Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

+8
Pifil
KaniBé
Deborah
mjp
4yne
Dr.Telung
kawo
Nathalie971
12 participants

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Ven 26 Mai 2023 - 11:48

Voyage solitaire en Bolivie Img_0311
Après deux ans d'attente due à la fermeture des frontières, je peux enfin partir. Ma priorité étant le sud Lipez et son petit parfum d'aventure, mais aussi
les salars de Chiguana et d'Uyuni, le parc national Sajama, le lac Titicaca, La Paz.

LES DATES : Du 14/11/22 au 11/12/22 à l'arrivée de l'été austral.

LE VEHICULE : Pick-up Toyota 4x4 préparé par le loueur pour le sud Lipez.

PRECAUTIONS : Vaccinations : fièvre jaune, hépatite A, rappel covid minimum 15 jours avant.
                         On ne sait jamais ce que l'immigration exigera...
                        Le soleil est terrible : protection UV maxi, lunettes de soleil niveau 3, chapeau à large bord.

ITINERAIRE : Planification personnelle, ci-dessous le détail :


14/11 : TGV Strasbourg - Roissy CDG, vol CDG - Panama City.

15/11 : vol Panama City - Santa Cruz de la Sierra puis vol pour Sucre.

16/11 : journée à Sucre.

17/11 : direction Tupiza.

18/11 : journée à Tupiza.

19/11 : Tupiza - laguna Morijon.

20/11 : direction Quetena Chico.

21/11 : tour du volcan Uturuncu - Quetena Chico.

22/11 : Quetena Chico, piste des lagunes, Chalviri.

23/11 : Chalviri - laguna Hedionda.

24/11 : Laguna Hedionda - Uyuni.

25/11 : journée à Uyuni.

26/11 : Colchani.

27/11 : isla Incahuasi - Tahua.

28/11 : Tahua - Oruro.

29/11 : Oruro - Tomarapi ( parc Sajama ).

30/11 : journée à Tomarapi.

01/12 : Tomarapi - Viacha.

02/12 : Viacha - Copacabana ( lac Titicaca ).

03/12 : journée à Copacabana.

04/12 : Copacabana - El Alto.

05/12 : Journée El Alto, La Paz.

06/12 : El Alto - Sucre annulé dû à un barrage, retour à Oruro.

07/12 : Oruro - Sucre.

08/12 : journée à Sucre.

09/12 : vol Sucre - Santa Cruz de la Sierra.

10/12 : vol Santa Cruz - Panama City puis vol Panama City - Roissy CDG. Arrivée le 11/12.

11/12 : TGV Roissy CDG - Strasbourg.


A bientôt pour le début du périple.

Titoualsace.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Nathalie971 Ven 26 Mai 2023 - 13:49

J'embarque pour la Bolivie. Merci d'avance pour ce partage.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 327
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 11:42

Bonjour Nathalie971, sois la bienvenue.


14/11 : Enfin le départ ! TGV à l'heure et arrivée à Roissy à 09h28, le vol n'est qu'à 13h50 mais vu la durée des contrôles actuels cela évite de courir.

             Le vol Roissy - Santa Cruz de la Sierra via Panama City est servi par Air France, mais la partie Panama - Santa Cruz est sous traitée à

              Copa Airlines. Je ne voulais pas passer par Miami ( contrôles interminables ) et escale à El Alto ( La Paz ) à 4070 m sans accoutumance

              préalable, dur dur... Quant aux vols par l'Espagne puis le Brésil, c'est très long avec une escale de plus.

              
             Arrivée sans problèmes de nuit à Panama City ( 19h15 locale ) après la lumière magique du soir au-dessus de la mer des caraibes.

              Pas de contrôles puisque je reste en zone internationale de transit.

              Mauvaise surprise, le vol pour Santa Cruz est repoussé de 21h20 à 03h30 le 15 !! Longue attente inconfortable en espérant que mon bagage soute

               suivra bien. Espérant aussi ne pas rater mon vol Amaszonas entre Santa Cruz et Sucre.


15/11 :  Décollage à 03h30 et arrivée sans souci à 09h00 locale à Santa Cruz. Le vol Amaszonas est à 10h30 ! Je sors le plus vite possible de l'avion,

             l'immigration, l'horloge tourne, prise de température , tic tac tic tac, récupérer mon bagage, tic tac, coup de bol à la douane je ne suis pas contrôlé

             alors que beaucoup d'autres le sont. Puis direction, au pas de charge, le comptoir Amaszonas. Tout est réglé, il est 10h05 !! vol dans 25 minutes !!

             Atterrissage à l'aérogare Alcantari de Sucre à 11h10, j'y suis enfin. Direction un taxi d'apparence officielle, je donne le nom de l'hôtel sans plus

              car je ne parle pas espagnol, à part bonjour, au revoir, merci et s'il vous plaît... 45 minutes avec un chauffeur kamikaze, j'évite de trop penser et

              j'arrive à l'hôtel Sucre, le bien nommé. N'ayant pas encore de bolivianos, la réceptionniste très sympa paye le taxi, et de plus elle parle anglais.
Voyage solitaire en Bolivie Img_0110
Voyage solitaire en Bolivie Img_0210


L'arrivée à Sucre Alcantari et la cour intérieure de l'hotel.


     Je passe le reste de la journée à flâner dans le centre et je change des dollars dans deux casas de cambio. Ils refusent les petites coupures ou les 
    
      billets légèrement abîmés, j'entre dans une banque et le problème est réglé. Au dîner j'entre dans un restaurant au pif, divine surprise, de la cuisine

      quasi gastronomique à des prix boliviens, s'en est presque gênant. Ne lisant pas l'espagnol je choisis d'habitude au hasard, mais là c'est traduit en anglais.

      Avec cela un verre de vin rouge bolivien à tomber !! Quant à l'expresso il vous fait grimper aux rideaux !Voyage solitaire en Bolivie Img_0112
Voyage solitaire en Bolivie Img_0111
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Deborah et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 11:50

OUPS ! désolé pour l'erreur de manip et ces photos en double.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0211
Voyage solitaire en Bolivie Img_0212
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

mjp et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 11:54

A bientôt pour la suite.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par kawo Sam 27 Mai 2023 - 13:42

La Bolivie saute Joie
Jamais allé mais fait aussi partie de la liste de ce que je voudrais voir avant de mourir lol!
kawo
kawo

Messages : 112
Date d'inscription : 27/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Dr.Telung Sam 27 Mai 2023 - 14:09

Titoualsace a écrit:désolé pour l'erreur de manip et ces photos en double.
Après avoir posté tu as 24h pour éditer ton intervention, tu peux donc entre autre supprimer tes doublons de photos.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1840
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par 4yne Sam 27 Mai 2023 - 15:15

Un beau voyage en perspective, je reste pour savourer ce cocktail.
4yne
4yne

Messages : 551
Date d'inscription : 06/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 17:50

Merci pour les réactions.

Kawo : oui profites, le jour où le rideau tombe il n'y a plus de regrets Wink.

Dr.Telung :  Merci pour l'info, mais... :Mar:j'ai honte d'avouer que je ne sais pas comment faire...

4yne : Merci, je t'embarque avec plaisir.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Dr.Telung Sam 27 Mai 2023 - 18:11

je ne sais pas comment faire...
En cliquant d'abord sur la touche "éditer" qui apparait pendant 24h en haut à droite de ton intervention à modifier. Le pavé blanc la contenant apparait alors et tu peux la modifier comme tu veux.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1840
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par mjp Sam 27 Mai 2023 - 18:13

Je vais retrouver la Bolivie avec plaisir dans ce carnet. Merci
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1224
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 18:32

Merci mjp.

Dr.Telung, merci pour ton aide, pour éditer pas de souci. Mon problème c'est comment effacer

les photos . Désolé je suis tout sauf un geek, nul avec un ordinateur.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Dr.Telung Sam 27 Mai 2023 - 18:59

@Titoualsace,

Quand ton intervention apparait dans le cadre blanc pour correction, clic gauche sur la photo à virer qui devient alors bleue puis sur ton clavier touche suppr.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1840
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Sam 27 Mai 2023 - 19:12

J'ai fait comme tu m'as dit, mais le clic gauche ne donne rien, la photo reste blanche.

Laisses tomber, rien de grave, je peux vivre avec, encore merci.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par mjp Sam 27 Mai 2023 - 22:12

@Titoualsace

Voilà, j'ai supprimé les photos en double
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1224
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Dim 28 Mai 2023 - 10:05

Merci beaucoup mjp, promis juré cela ne se reproduira plus...

Titoualsace.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Dim 28 Mai 2023 - 16:19

Voyage solitaire en Bolivie Img_0213


16/11 :  Belle météo aujourd'hui, buffet petit déjeuner bien garni, excellent café très très fort, on a envie de le tartiner... enfin presque.

           Juste en face de l'hôtel une toute petite épicerie me fait de l'oeil. L'heure du ravitaillement a sonné :

           6 bouteilles de 2 litres d'eau minérale plate, 2 de jus de fruit en 2 litres, du pain, plusieurs boîtes de salades différentes de thon, des fruits, des
          
           sachets de trucs à grignoter, des biscuits, etc...

           J'ai amené mes propres couverts métal, un ouvre-boîte qui se révelera inutile, 2 sacs poubelle et un rouleau de papier toilette ( aussi vital que l'eau ).

           Je ramène tout dans la chambre et je repars en balade.


           J'ai choisi l'hôtel aussi pour sa proximité avec le loueur, seulement quelques centaines de mètres à marcher. Il ouvre à 14h30 et j'attends assis sur le
           
           bord du trottoir.

           J'ouvre une parenthèse pour remercier Tbernay, Airone, et plus particulièrement Carmen ( Ticapi ) dont le carnet bolivien était une mine d'infos.

           J'ai donc choisi le même loueur que Ticapi, en l'occurence c'est BIZ, la responsable, Alejandra, est francophone ce qui avait facilité les contacts

           à distance, questions etc...

           Mon choix c'était porté soit sur le Toyota, soit le Mitsubishi Triton, en fait ce sont quasiment les mêmes. C'est le Toyota qui m'attend.

          Il y a plus petit, genre Suzuki, mais je dois ménager mon dos, les années passent...


          Tour complet du véhicule avec le mécano, les pneus sont neufs, génial, sur le plateau un bidon de 60 litres d'essence et un de 25 comme j'avais

           demandé, total 160 litres avec le réservoir. Ils ont rajouté une 2ème roue de secours et une pelle de désensablage. Un tuyau pour transvaser

           dans un vide-poche du dossier conducteur. Tout est parfait, merci Alejandra.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0214
Voyage solitaire en Bolivie Img_0215

            LE PICK-UP DEVANT L'HOTEL PRET POUR LE DEPART.
  
    A bientôt pour la suite.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Deborah et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Dim 28 Mai 2023 - 18:24

Il y a un parking privé à 20 mètres de l'hôtel, la réceptionniste appelle et je vais garer le pick-up à l'abri pour la nuit et pour 5 bob. De plus il y a un gardien.

      Quand je dis pick-up en fait c'est un crew-cab car 5 places et 4 portières.

       A nouveau balade en ville et petit resto plein de jeunes qui mettent l'ambiance. Soirée sympa et détente avant de tailler la route.


17/11 :  Un bon petit-déjeuner et je cherche le fauve. La rue étroite est en sens unique, obligé de faire un grand tour pour revenir devant l'hôtel,

             impossible de me garer, donc warning et, dans un concert de klaxons approbateurs, je cours à la réception pour faire dégager une place.

             enfin je me gare en faisant semblant de ne pas voir l'énorme bouchon que j'ai créé.

             La valise à droite sur la banquette arrière, à côté les fringues essentielles : blouson, parka, polaire, gants, bonnet, cache-nez, bref tout pour

             réagir aux caprices imprévisibles de la météo. Sur le siège avant le sac de mon reflex où je range toujours tous mes papiers et l'argent, à portée

             de main mon carnet de route, carte routière et pour la première fois me concernant un smartphone ( si si je vous vois sourire ) avec l'application

             Maps.me, merci Ticapi pour le conseil. Sur l'appuie-tête mon chapeau à large bord et sur le plancher un carton récupéré à l'épicerie avec tout le

             ravitaillement et une bouteille d'eau, les autres derrière sur le plancher. Le chargeur tph et l'adaptateur allume-cigare dans la boîte à gants.

             Toute une routine testée avec succès lors de mon périple argentino-chilien en 2018, mais sans smartphone alors. 

              Ses deux jours à Sucre située à 2810 m sont un premier pas pour s'accoutumer progressivement à l'altitude.



              C'est parti je prends la route direction Potosi puis Tupiza croisant les doigts pour ne pas rencontrer de barrages. 

                A peine sorti de Sucre, premier péage et surtout une policière qui contrôle, je lui donne tous mes papiers, elle regarde à l'arrière et revient me

                 faire tout un discours que je ne comprends pas, mais elle répète plusieurs fois le mot "gazolina", aïe, mon billet que c'est interdit.

                 Elle me fait signe de me garer à droite, j'obtempère, elle comprend que je ne comprends pas, bref je lui dit en anglais "rental car" et lui

                 montre le contrat BIZ avec l'adresse et le numéro de téléphone en lui faisant signe d'appeler, rebaratin, cela dure. Tout à coup, probablement

                 épuisée et probablement sous payée son regard disant "ras le bol", elle me fait signe de partir, soulagé je reprends ma route pas complètement

                 serein, cela pourrait se reproduire.

                  Après plusieurs chaînes de montagnes je passe Potosi sans m'arrêter, choix personnel, je ne suis pas fan. Direction Tupiza, les paysages sont

                  beaux et les montées raides, vu le poids embarqué je joue entre la 1ère et la 2nde, j'ai tout mon temps. Surtout bien utiliser le frein moteur dans les 

                  descentes. Tupiza sera bientôt en vue.Voyage solitaire en Bolivie Img_0217
Voyage solitaire en Bolivie Img_0216
             

Bientôt la suite.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Deborah, kawo et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Lun 29 Mai 2023 - 14:59

A l'arrivée dans Tupiza mon GPS se perd, donc, à l'ancienne, je tourne un peu partout en essayant de comprendre ce que me disent les personnes

qui acceptent de m'aider, finalement je trouve mon hôtel, l'hôtel Mitru où le réceptionniste parle anglais.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0218

         Ci-dessus l'hôtel Mitru.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0219


     Je prends possession de mes quartiers, plutôt sympa, et je peux me garer dans une cour intérieure d'où il faut sortir les véhicules avant 8h pour ne pas gêner.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0220 


        Balade en ville, et petit resto simple mais très bon.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0222
Voyage solitaire en Bolivie Img_0221




     18/11 :     Ce matin la météo est superbe, j'explore la ville, voir vivre les gens est passionnant. Avec la voiture je pars repérer le début de la piste vers le

                    sud-Lipez, vers midi je grignote une bricole et au retour je passe à la station pour compléter le plein à ras du bouchon. J'avais tout de même

                    fait 419 kms la veille en venant de Sucre, à partir de demain il y aura 6 jours sans pompe à essence... Ici l'altitude de 2850 m est quasi la même

                    qu'à Sucre.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0223

     La quebrada Palala marque le début de la piste.


      La chance ! cet après-midi défilé des enfants des écoles, le ciel est avec moi.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0224
Voyage solitaire en Bolivie Img_0226
Voyage solitaire en Bolivie Img_0225

Voyage solitaire en Bolivie Img_0227
Voyage solitaire en Bolivie Img_0228
Voyage solitaire en Bolivie Img_0229



      L'après-midi aura été mémorable. Ce soir un autre petit resto sympa et mon premier "Pique Macho", âmes sensibles s'abstenir...


Voyage solitaire en Bolivie Img_0230

       El pique macho, aïe aïe.


      A plus, l'aventure va commencer.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Deborah, mjp, kawo et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Dr.Telung Lun 29 Mai 2023 - 16:36

Dès le début on est déjà gâtés par le texte et les images, merci bien.

l'aventure va commencer.
Ah c'était pas commencé encore?...
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1840
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Lun 29 Mai 2023 - 17:11

Dr.Telung :   Bien-sûr, mais quand j'y repense maintenant, c'est à partir de Tupiza que je suis

entré dans une autre dimension, le sud-Lipez, Chiguana c'est un autre monde, on monte vraiment 

d'un cran. Dans les jours suivants je n'ai rencontré qu'une seule personne qui voyageait comme moi

en solitaire.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Mar 30 Mai 2023 - 19:37

19/11 :   Ce matin je suis au petit-déjeuner dès que la salle ouvre, ma tension est montée et l'adrénaline coule à flot. Puis je sors "el coche" ( oui j'apprends ! ),

                  Tour de la voiture, pneus ok, pas de gouttes suspectes sur le sol, à l'arrière tout est encore bien arrimé, parfait. Je charge la valise et je rajoute mon

                   sac de couchage et un petit coussin prévu pour ma nuque. Devant l'hôtel deux 4x4 se préparent, ils arriment des bagages sur le toit à côté de

                   plusieurs jerrycans. Je salue un couple de français rencontré la veille lors du défilé. Ils me souhaitent gentiment bonne chance, il en faudra un peu,

                    je leur retourne le compliment.


                    C'est parti, je traverse Tupiza vers le nord pour rejoindre la piste, la météo est superbe, pourvu que ça dure. Je roule tranquillement appréciant

                    le paysage qui m'entoure tout en gardant un oeil où je pose mes roues, éviter les grosses pierres et si possible les cailloux les plus pointus à mon goût.

                   
                    Ici je me permets sans prétention, et pour peut-être aider certains, de souligner quelques trucs utiles :

                    -- Pour l'altitude, faire des pauses ( paliers ) fréquemment, et se forcer à boire souvent ( d'où les 16 litres d'eau et jus achetés ), c'est vital.

                        En cas de mal de tête, prendre du paracétamol, ça passera, sinon si cela empire, REDESCENDRE !

                     -- Pour la voiture, n'utiliser les 4 roues motrices qu'en cas de nécessité : sable, boue, gués et montées raides. Pour le reste, 2 roues suffisent et

                         la consommation baisse drastiquement, vraiment. De temps en temps dévisser légèrement les bouchons des bidons le temps d'équilibrer les

                         pressions.


                     La piste grimpe vite, je fais une 1ère pause, boisson et photos, et c'est reparti.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0233[url=https://servimg.com/view/20502182/30]Voyage solitaire en Bolivie Img_0234[/url]Voyage solitaire en Bolivie Img_0233


      J'arrive au point de vue d'El Sillar, à 3700 m, deux 4x4 sont présents avec des jeunes et leurs chauffeurs-guides. Ils repartent très vite, apparemment c'est 

       chronométré.

     C'est magnifique même si une très légère brume ou de la poussière en suspension recouvre la vallée.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0235Voyage solitaire en Bolivie Img_0236

       2 photos : point de vue d'El Sillar.


             Je me décide à repartir, et tout de suite j'enclenche le 4x4, la montée est très raide, étroite et en lacets. C'est vertigineux, je reste en 1ère jusqu'en haut,

              pas le choix. En sens inverse ce doit être le salaire de la peur ! (sic).

            
Voyage solitaire en Bolivie Google10

    Pas très visibles, à droite ( points rouge et bleu ) Tupiza, centre gauche ( point rouge ) El Sillar, on distingue à côté les fameux lacets.



       Maintenant pendant des heures je roule à une altitude de plus ou moins 4000 m. C'est immense, impressionnant, A l'arrêt, seulement le bruit du vent,

        Comme chaque fois je ressens ma fragilité face à la nature sauvage, et l'humilité qu'elle impose. Que peuvent ressentir les quelques lamas rencontrés ?

       L'intrus c'est moi.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0239
Voyage solitaire en Bolivie Img_0237
Voyage solitaire en Bolivie Img_0238


           Les heures passent, que c'est beau. A l'occasion d'une pause les deux 4x4 vus ce matin devant l'hôtel me dépassent dans un nuage de poussière, un salut 

           sympa, je trouve que ça roule très vite, mais tout est relatif.

           Au fil de la piste je traverse plusieurs petits gués à sec ou presque, certains sont défoncés, donc 4x4, 1ère et au pas, surtout ne rien casser.

             "Celui qui veut aller loin ménage sa monture" (sic). 

           Je finis par arriver à San Pablo de Lipez, 4240 m, personne, impressionnant, pas un chat, mais un chien. Le soleil est méchant mais l'air est frais et je 

           supporte le blouson. Le vent soulève la poussière, parfum de western spaghetti.


Voyage solitaire en Bolivie Img_0242
Voyage solitaire en Bolivie Img_0240
Voyage solitaire en Bolivie Img_0241

            San Pablo de Lipez et son église. 


         Quand je repars j'ai soudain un doute, je m'arrête pour consulter mon appli GPS, il est à nouveau largué. Je suis plus haut que le village et je vois la

          piste par laquelle je suis venu et une autre qui part à gauche à 90°. Doute doute, je la joue à l'ancienne, à cette heure de l'après-midi le soleil doit être

           au nord, hémisphère sud oblige, j'en déduis mon erreur je suis sur la piste qui file vers le sud et Guadalupe, pas prévu cette année. Demi-tour et je

            reprends la bonne piste plein ouest.

Voyage solitaire en Bolivie G210

      San Pablo, en haut à droite la piste d'arrivée, en bas vers Guadalupe, à gauche ma piste.



          A nouveau les heures défilent, j'en prends plein les yeux, j'ai développé un talent pour zigzager entre les cailloux...


Voyage solitaire en Bolivie Img_0243
Voyage solitaire en Bolivie Img_0244

Bonjour les vigognes !












Voyage solitaire en Bolivie Img_0245[url=https://servimg.com/view/20502182/45]Voyage solitaire en Bolivie Img_0247[/url]

          Et bonjour les ânes !


Voyage solitaire en Bolivie Img_0248

   Enfin un panneau indicateur... à l'envers ou à l'endroit ? That is the question.


        Par endroit la piste est crevassée longitudinalement ( ouf ), et on dirait qu'elle penche à droite vers un petit ravin, je roule au pas pour ne pas mettre

        une roue dedans, au bout de 200 m terminé, cela aurait pu être beaucoup plus long. Dans un virage serré surgit un camion citerne !!! Il pile, moi aussi.

        Bon shot d'adrénaline, Je recule en serrant le plus possible à droite au ras du fossé, le chauffeur me fait ok du pouce, je rabats le rétro, ca passe au

         milimètre, il s'arrête à ma hauteur et avec un grand sourire je comprends qu'il me demande si tout va bien, sympa, l'entre-aide des zones isolées.

         Je lui retourne son sourire et pouce levé "ok muchas gracias senor". Et c'est reparti, parenthèse bien sympathique.

  
       J'arrive à San Antonio de Lipez ( 4210 m ) tout aussi calme et isolé que San Pablo, là aussi un chien solitaire, c'est tout.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0250
Voyage solitaire en Bolivie Img_0249

          San Antonio de Lipez.

          Je fais une nouvelle pause et je repars, les paysages défilent et la lumière devient plus belle, que c'est bon de se sentir vivant, tous les sens en éveil.


          Tout à coup en bas d'une descente je découvre des ruines, "El pueblo del nuevo mundo", c'est son nom, il date de l'époque coloniale.

           Deux 4x4 sont garés, je me gare aussi. Je retrouve le couple de français, je suis surpris de les trouver là. Le monsieur me dit que c'est leur 3ème

           crevaison ! Le chauffeur essaie de réparer à la bombe. Roulez vite il en restera toujours quelque chose... Mais ils ont un timing à respecter.

           Moins drôle un jeune couple est mal en point, mal de l'altitude "le soroche", surtout la dame. Je lui demande si elle a pensé à boire souvent, elle me

           dit que non, aïe. Leur chauffeur leur a donné des feuilles de coca à mâcher, je lui souhaite le meilleur, ils rembarquent et disparaissent dans un nuage de 

            poussière.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0252
Voyage solitaire en Bolivie Img_0251  

     Ruines du pueblo del nuevo mundo.


Voyage solitaire en Bolivie G410

        Vue Google earth.


      
 Sortie de nulle part une famille d'indiens vient me voir, je les salue, et je finis par comprendre qu'ils sont en charge de faire payer une obole aux éventuels

  visiteurs des ruines, ils ne doivent pas être débordés... Les tickets-reçus sont bien officiels, je paie donc les 20 bolivianos demandés.


     Le soleil descend et je reprends ma route, enfin ma piste. Plus tard, confirmé par mon appli altitude, je passe le point haut de la piste à 4898 m, impressionnant

     mon dernier record en Argentine était de 4950 m, on se rapproche. La lumière est magnifique, le bonheur. La piste commence à redescendre ( forcément... )

     une borne de pierre indique 4855 m et vue sur la laguna morijon, superbe.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0253
Voyage solitaire en Bolivie Img_0312        

Voyage solitaire en Bolivie Img_0254

       La laguna Morijon.


         Je descends doucement la piste dans cette belle lumière, elle longe la lagune, je suis à 4560 m. Après la lagune je trouve un endroit dégagé sur la gauche,

         le soleil a disparu derrière les montagnes. J'entre en marche arrière et me gare pour la nuit. D'abord casser la croûte, puis alors que le vent tombe

        brutalement et que le crépuscule s'installe, j'installe mon sac de couchage sur le siège passager que j'incline, mais pas entièrement, gare aux lombaires,

        je mets le carton de bouffe à l'arrière sur la valise, le petit coussin sous la nuque pour sauvegarder les cervicales, j'enfile ma polaire, retire mes pompes

        et c'est parti pour une nuit à 4606 m.

Voyage solitaire en Bolivie Img_0313

       Garé pour la nuit dans un décor à couper le souffle, au propre comme au figuré...



                                                 A plus pour la suite. Titoualsace.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Deborah, yvesguillem, CVOJJE et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Titoualsace Mar 30 Mai 2023 - 19:43

Décidément je ne comprendrai jamais rien aux ordinateurs. Je crois qu'ils font ce qu'ils veulent. Désolé pour tous ces décalages.

   ça m'éneeeerve.
Titoualsace
Titoualsace

Messages : 180
Date d'inscription : 08/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Nathalie971 Mar 30 Mai 2023 - 22:43

Garé pour la nuit dans un décor à couper le souffle, au propre comme au figuré...

En effet, quel décor! Splendide!

Je ne pense pas que je serais capable de faire la même chose mais je suis admirative de ce voyage en solo dans des contrées désertiques et immenses. bravo et merci pour ce partage.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 327
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Dr.Telung Mar 30 Mai 2023 - 23:07

à couper le souffle, au propre
A cause de l'altitude?

Une journée de route d'environ combien de kilomètres?
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1840
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Voyage solitaire en Bolivie Empty Re: LA BOLIVIE EN SOLO : Emerveillement et adrénaline, le cocktail magique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum