Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

+8
xrctn
Eleni13
Cathy Lescot
Lillieone
Deborah
mjp
dolma
Moushika
12 participants

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 28 Oct 2023 - 15:45

Il y a eu d'excellents films français à l'époque du noir et blanc

Des perles, même, comme Les Visiteurs du Soir, La Vérité, Marie Octobre ou L’Année dernière à Marienbad.
Il y a aussi quand même, quelques films français en couleur que j’adore, que je vois et revois sans fin, comme Pile ou Face, Ridicule ou Garde à Vue…

Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 28 Oct 2023 - 15:48

L'intérêt de ces déambulations n'est pas seulement dû au lieu, mais, également, à ta façon de les raconter, ton humour...

Presenté comme ça, je vais peut-être continuer â les publier.
Donc rendez-vous bientôt dans le 13e… qui sait ?
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Kate Sam 28 Oct 2023 - 15:57

Ah le fameux c'était mieux avant !
Kate
Kate

Messages : 179
Date d'inscription : 07/12/2021

https://www.flickr.com/photos/153304262@N05/

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 28 Oct 2023 - 21:25

Kate a écrit:Ce sera mon seul HS. Promis.

Si tu tiens ta promesse, je me fais curé...

Ah le fameux c'était mieux avant !

Tu me sauves la vie, j'avais pas trop la vocation  jocolor

Bon, c'est pas tout, ça, j'ai une déambulation sur le feu...
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Hiacinthe Sam 28 Oct 2023 - 22:47

Tu me sauves la vie, j'avais pas trop la vocation  Déambulations parisiennes... Icon_jokercolor
mort de rire

Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par mjp Dim 29 Oct 2023 - 12:15

Toujours aussi intéressantes ces déambulations qui permettent de découvrir des lieux insolites et méconnus. Je regretterais presque (enfin pas vraiment) d'être loin de Paris pour m'y promener comme dans ma lointaine jeunesse


Elles ne sont pas terminées, il en reste 4 et demie, mais comme je les trouve sans réel intérêt (et que je ne suis pas le seul), je me suis dit que je les publierai l’année prochaine, ou celle d’après

Moi, j'attends la suite ... et j'espère qu'elle viendra vite
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1240
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Dim 29 Oct 2023 - 23:29

DEP&SI #5 / 15-09-2023
Au commencement était le Mau

15 septembre déjà…
La fin de l’été n’est plus qu’une question de jours.

Cette déambul’ (c’est déjà la cinquième, je peux les appeler par leur petit nom) débute quai Panhard-et-Levassor, près de l’Université de Paris - Diderot… qu’on ne verra pas. Du moins pas tout de suite. Voyons d’abord l’ENSAPVS.

Déambulations parisiennes... Img_2625

L’ENS… quoi ? Ben, c’est comme pour le Port-Salut ou la maison des étudiants suédois (vue dans la DEP #1), c’est écrit dessus !

L’Ecole se compose de deux bâtiments. À gauche, un élégant immeuble moderne de sept étages, élaboré par Borel : on a dit à Borel de l’élaborer et Borel l’élabora (à répéter plusieurs fois).

Le bâtiment de droite est l’ancienne usine de la SUDAC, qui fournissait tout l’air comprimé (d’où le AC) de Paris jusqu’en 94. La petite histoire raconte que lors de la crue de 1910, les machines s’arrêtèrent, bloquant toutes les horloges de Paris à la même heure !
La façade de cette merveille d’architecture industrielle a été conservée telle quelle, mais l’intérieur abrite désormais la bibliothèque de l’ENSA machin. La cheminée aussi est encore là, avec quelques petits aménagements pratiques.

En fait, il existe un troisième bâtiment, situé en face de l’entrée, que l’on ne voit pas sur la photo, c’est la maison de ville de trois étages, demeure du directeur de l’usine, dont la façade a également été conservée, et l’intérieur, réhabilité par l’ENSA bidule.

Vous connaissez Jean-Antoine de Baïf ? Non ?
Mais si, voyons, un petit effort…

Vienne le beau Narcis qui jamais n'aima autre sinon soi

Toujours pas ? Pfff…
Je m’engouffre donc dans la rue de cet illustre poète français inconnu (de moi), né en 1532 à Venise.

Déambulations parisiennes... Img_2626

Ce quartier est neuf, il n’y a plus grand-chose d’ancien (à part certaines façades, of course), ce qui est pratique pour attribuer des noms de rues, mais qui peut lui conférer un aspect froid et hostile. Aussi, existe-t-il des haltes vertes et aérées, comme ce jardin biopark. En plus de dizaines de savonniers de Chine (Koelreuteria paniculata), il est agrémenté d’un foisonnement d’arbustes et de plantes diverses : viornes, fusains, iris, clématites…

Déambulations parisiennes... Img_2627

Ce tag résonne comme le mythique Ce-n’est-qu-un-début, continuons-le-combat ! de mai 68. Mais, s’il s’agit bien de résonances, ce ne sont que celles d’un concert tenu le 12 juillet dernier dans le coin…
J’ai choisi cette photo pour son côté graphique, mais on notera au second plan, l’architecture végétale, emblématique de ce quartier.

Direction rue Watt, une rue vraiment pas comme les autres.

Déambulations parisiennes... Img_2628

Au commencement (de la rue), n’est pas le Verbe, mais le Mau.
Enfin, je ne suis pas sûr que ce soit bien un Mau, mais ce dont je suis sûr, c’est que c’est un chat égyptien : une jolie oeuvre de street art, signée EMY, pour égayer une des rues les plus craignos de Paris. Et il fallait bien ça.

La rue Watt (TF ?) a été immortalisée par Tardi, dans la BD Brouillard au pont de Tolbiac, tirée de l’aventure éponyme de Nestor Burma, de Léo Malet. Elle est recouverte par les voies de la Gare d’Austerlitz, avec une hauteur plus que limitée. Si on ajoute qu’elle était taguée et obscure, on comprend que le parisien lambda ne s’y soit guère aventuré.

Déambulations parisiennes... Img_2629

Aujourd’hui, ça s’est amélioré. Y a toujours les voies de chemin de fer, toujours la faible hauteur, mais l’èclairage a été repensé et les tags ont disparu. Disons qu’on peut y passer, mais qu’on ne s’y attarde pas.
Et les parisiens ne s’y bousculent pas non plus.

À la sortie de la rue, à droite, une clinique de soins médicaux et de réadaptation fait le coin avec la rue du Chevaleret, à l’endroit précis où se trouvait, autrefois, le Théâtre de la Compagnie du Lierre. J’y avais vu Oedipe Roi, il y a plus d’une vingtaine d’années, mais le théâtre a été démoli en 2011.
Sic transit gloria mundi

Le but de ce détour périlleux n’est cependant pas un pélerinage, mais un immeuble étonnant, en tout point remarquable !

Immeuble étonnant à suivre…


Dernière édition par Masterpo le Lun 30 Oct 2023 - 9:14, édité 1 fois
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

mjp, Hiacinthe et oziandro apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Eleni13 Lun 30 Oct 2023 - 8:25

Masterpo a écrit:se trouvait, autrefois, le Théâtre de la Compagnie du Lierre. J’y avais vu Oedipe Roi, il y a plus d’une vingtaine d’années,

Tiens! Moi aussi....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 642
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Hiacinthe Lun 30 Oct 2023 - 19:53

@Masterpo

Waouh ! Tu as trouvé un chat égyptien à Paris !  cheers

J'adore l'angle sous lequel tu as photographié la rue Watt  I love you
la perspective, les lignes de fuite.

Je te remercie pour cette déambul. Elle est très intéressante  Very Happy

Bonne soirée !
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Mar 31 Oct 2023 - 9:01

Dans mon empressement à publier ma DEP #5, j’ai omis de répondre à quelques messages…

Kate a écrit:Ah le fameux c'était mieux avant !

Pour le cinéma, c’est quand même un peu vrai.
Pas forcément les films en N&B, mais quand quelqu’un parle de ses films cultes, ils ont rarement moins de 10 ou 15. ans.
En 2023, les films qui ont le mieux marché, c’est Barbie et Super Mario affraid
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Mar 31 Oct 2023 - 9:05

mjp a écrit:Moi, j'attends la suite ... et j'espère qu'elle viendra vite

Moi qui pensais que mjp, ça voulait dire :
Merci, je patiente…

Bon, la suite, on l’a eue, mais pour la suite de la suite, et l’immeuble étonnant, j’ai un problème de… découpage !


Dernière édition par Masterpo le Mar 31 Oct 2023 - 9:39, édité 1 fois
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Mar 31 Oct 2023 - 9:18

Eleni13 a écrit:
Masterpo a écrit:se trouvait, autrefois, le Théâtre de la Compagnie du Lierre. J’y avais vu Oedipe Roi, il y a plus d’une vingtaine d’années,

Tiens! Moi aussi....

Le monde est petit !

Quand je passe rue du Chevaleret, ça me fait bizarre de penser qu’il y avait autrefois un théâtre. Il y a bien le 13 à côté, mais ce n’est pas le même projet.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Mar 31 Oct 2023 - 9:23

Hiacinthe a écrit:Tu as trouvé un chat égyptien à Paris !

Ailurophile un jour, ailurophile toujours.
Tu en verras d’autres bientôt.
Pas forcément égyptiens, mais bien réels !

J'adore l'angle sous lequel tu as photographié la rue Watt

Merci
De face, ça ne rendait rien, c’était juste un tunnel.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Kate Mar 31 Oct 2023 - 13:33

En 2023, les films qui ont le mieux marché, c’est Barbie et Super Mario Déambulations parisiennes... Affraid

Pfff..., je ne pensais pas que les salles de Paris prenaient autant de retard...
A Béziers, au moins 4 films français 2023 méritaient d'être vus !
-Le règne animal
-Jeanne Du barry
-Sur les chemins noirs
-Je verrais toujours vos visages (top one)

Désolée... (mais tu me connais)
Bon si tu veux tu peux sans doute faire déplacer ces échanges qui viennent gâcher tes déambulations ?
Kate
Kate

Messages : 179
Date d'inscription : 07/12/2021

https://www.flickr.com/photos/153304262@N05/

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Jeu 2 Nov 2023 - 18:30

Kate a écrit:
Masterpo a écrit:En 2023, les films qui ont le mieux marché, c’est Barbie et Super Mario
Pfff..., je ne pensais pas que les salles de Paris prenaient autant de retard...

Euh… c’est le box-office national au 24 octobre 2023.
Premier, Super Mario Bros, 7,4 M
Second, Barbie, 5,8 M

Voyons voir tes films :
A Béziers, au moins 4 films français 2023 méritaient d'être vus !
Le règne animal

40e

Jeanne Du barry

41e

Sur les chemins noirs

29e

Je verrai toujours vos visages (top one)

25e

Bon, c’est vrai, ce n’est pas le nombre de spectateurs qui fait la qualité d’un film.
(qui a dit : au contraire ?)

Je ne vais plus au cinéma, mais j’ai bien aimé cette année Donjons et Dragons, l’Honneur des Voleurs, très distrayant.
23e.

Et y a cette année un paquet de suites qui semblent bien sympathiques, que je n’ai pas encore pu voir : Les Gardiens de la Galaxie 3 et John Wick 4, bien sûr, mais pourquoi pas aussi Indiana Jones 5, Mission Impossible 7, et Fast & Furious 10 ?

On n’aime peut-être pas le même cinéma  lol!

Bon, à propos de suite, celle de la déambul’ arrive bientôt… sur vos écrans.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Ven 3 Nov 2023 - 0:07

Kate a écrit:Je verrai toujours vos visages (top one)

Bon, j’ai vu qu’il passait sur C+, je l’ai donc regardé.
C’est franchement pas mal, même si ça dégouline un peu trop de bons sentiments. Je ne sais pas trop dans quelle mesure ća colle avec la réalité.

Ça fait un peu penser à la série En Thérapie.

Mais retour à Paris 13…
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Ven 3 Nov 2023 - 0:08

DEP&SI #5
Où l’on retrouve un Grand Maître


L’épisode précédent proposait un cliffhanger de taille, avec un bâtiment étonnant. Il suffit en l’occurrence de remonter légèrement la rue Cantagrel.

Déambulations parisiennes... Img_2630

C’est la Cité de Refuge, de l’Armée du Salut.
Vous aurez tous reconnu son architecte. C’est bien sûr le même que pour les pavillons suisse et brésilien de la Cité Universitaire, déjà vus dans la DEP #1. Cette première commande parisienne de Le Corbusier a été édifiée de 1929 à 1933 pour héberger 500 personnes sans abri. Une sorte de conte de fées, et comme il se doit dans les contes de fées, il y a une princesse, la Princesse de Polignac, qui a financé les travaux.

Il est possible de visiter le refuge…

Déambulations parisiennes... Img_2631

Le hall est accessible facilement. Ce n’est pas le cas du reste du bâtiment : les visites sont uniquement guidées, sur réservation, effectuées par des pensionnaires motivés pour lesquels ces visites constituent un petit apport pécuniaire. Inutile de dire que je conseille vivement cette visite, qui vous permettra, entre autres, de visiter l’appartement de la Princesse !
(cela dit, il est identique aux autres)
Bref, je n’ai pas réservé, donc pas de visite cette fois-ci.

Déambulations parisiennes... Img_2714

L’immense façade du bâtiment est très corbusienne. On retrouve là les prémices de l’habitat social à venir de Le Corbusier, les fameuses Cités Radieuses, comme à Marseille ou à Berlin…

Déambulations parisiennes... Img_2632

En redescendant la rue Cantagrel, on est subjugué par la vue sur la tour DUO 1, de Jean Nouvel, 180 mètres, troisième édifice (par la taille) de la capitale. La DUO 2, plus petite, est moins visible. C’est plutôt en arrivant par l’avenue de France, que les deux tours offrent un ensemble sublime.

Déambulations parisiennes... Img_2710

L’architecture est reine dans cette partie du treizième. Aujourd’hui, malheureusement, l’heure n’est pas à débusquer les merveilles architecturales de l’arrondisement, et encore moins d’en faire un inventaire, cela prendrait bien trop de temps. En voici néanmoins un exemple (pas forcément le plus spectaculaire).

Déambulations parisiennes... Img_2711

Je traverse la majestueuse avenue de France, artère principale de ce néo-quartier. Elle est agrémentée par des cafés et des restaurants (notamment un Indiana) qui peinent néanmoins à lui insuffler un caractère festif.

Déambulations parisiennes... Img_2712

Un autre exemple architectural, côté Seine, cette fois-ci.

Déambulations parisiennes... Img_2713

Et la silhouette massive des Grands Moulins de Paris est toujours là. Mais ils ne moulent plus grand-chose. C’est désormais l’université de Paris - Diderot et son campus, duquel l’ENSAPVS (cf supra) fait partie. Cependant, c’est un autre bâtiment étrange (décidemment) vers lequel mes pas sont attirés.

Bâtiment étrange (décidemment) à suivre…,
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par xrctn Ven 3 Nov 2023 - 0:45

Ce suspense est un supplice.
xrctn
xrctn
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 414
Date d'inscription : 07/12/2021

http://xrctn.altervista.org/xpage.html

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Lun 6 Nov 2023 - 20:18

@xrctn a écrit:Ce suspense est un supplice.

Suffit d’attendre lol!

Ça arrive !
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Lun 6 Nov 2023 - 20:49

DEP&SI #5
Quand un froid est jeté


Avant d’explorer le bâtiment étrange dont il est question plus haut, je tente une récap…

Déambulations parisiennes... Img_0310

Nous sommes partis de l’ENSAPVS (en haut à droite) pour rejoindre le jardin Biopark, puis emprunter le tunnel de la rue Watt afin d’admirer la Cité de Refuge. Enfin, via le Dupont Café, direction les Grands Moulins de Paris.

Ayé, vous y êtes ? Prêts ? On continue vers le point d’interrogation.

Déambulations parisiennes... Img_2715

Le bâtiment ne paie pas de mine, il est austère et froid. Froid, ce n’est guère surprenant, il s’agit d’un ancien entrepôt frigorifique qui a servi jusqu’en 1971 à l’approvisionnement des Halles de Paris. Austère, non plus, il fut désaffecté lors de l’ouverture du marché de Rungis, puis envahi par des squatteurs durant les eighties, avant d’être acheté par la Mairie de Paris en 2003, et plus ou moins stabilisé avec la création de dizaines d’ateliers couvrant plusieurs disciplines.

J’ai bien connu les Frigos pendant ses belles années. À l’intérieur, chaque couloir était une oeuvre d’art, les épaisses portes majestueuses des chambres froides ateliers étaient grandes ouvertes, leurs occupants étaient accueillants, une plongée dans un monde parallèle fait de couleurs vives, d’objets bizarres et d’étranges individus. Il y avait même parfois une cantine où l’on mangeait pas très bien pour pas très cher.

Aujourd’hui, ce n’est plus ça. Un filet entoure le bâtiment pour éviter les chutes de matériaux, la cantine est peut-être encore là… ou pas, je l’ignore. La porte d’entrée est munie d’un digicode. Je me contenterai de l’extérieur.

Déambulations parisiennes... Img_2716

- (chat de gauche) Ouh là, ça sent l’embrouille, y en a un qui nous prend en photo
- (chat de droite) Fais-ce que tu veux, moi, je reste là


Déambulations parisiennes... Img_2717

- Dites, les greffiers, vos gueules !

Déambulations parisiennes... Img_2718

- Eh, la vioque, t’as dit quoi ?

Déambulations parisiennes... Img_2719

- Chut, laissez-la tranquille

Déambulations parisiennes... Img_2720

- C’est pas bientôt fini, ce binz ?

Déambulations parisiennes... Img_2723

- Tiens, t’es là, toi… je peux venir ?

Déambulations parisiennes... Img_2721

- T’approches, j’te noie !

Déambulations parisiennes... Img_2722

- Dieu a créé le chat pour que l’homme puisse caresser le tigre… foutaise, c’était juste pour nous faire ch…

Déambulations parisiennes... Img_2724

- Pfff… qu’est-ce qu’y faut pas entendre


Trop, c’est trop.
Je quitte avec soulagement ce nid de chats bavards.

Déambulations parisiennes... Img_2725

Je jette un regard (froid, bien sûr) aux murs peints avant de gagner la bibliothèque (la grande) toute proche…

À suivre (ou pas)
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

xrctn, Kate, mjp, Moushika, Hiacinthe, Lillieone et Nathalie971 apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Hiacinthe Mar 7 Nov 2023 - 17:11

@Masterpo
Des chats y ont élu domicile  cheers

J'adore ces dessins :
Déambulations parisiennes... Img_2717
(beaucoup de détails sur le premier)

Déambulations parisiennes... Img_2719
(moins de détails et, malgré tout, la jeune femme est très expressive).

Merci beaucoup pour ces déambulations humoristiques qui ne manquent pas d'intérêt  Very Happy Very Happy

Bonne fin d'après-midi !

Christine
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par dolma Jeu 9 Nov 2023 - 9:13

Ce n'est pas parce que je suis silencieuse depuis qq jours que je ne suis pas tes pas, et toujours avec le même plaisir de redécouvertes mais aussi de découvertes... 

Alors, vivement la suite  cheers
dolma
dolma

Messages : 273
Date d'inscription : 08/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 11 Nov 2023 - 10:15

Hiacinthe a écrit:Des chats y ont élu domicile

Il faut dire que la partie fortement végétalisée dans laquelle ils se réfugient, est inaccessible des passants.

J'adore ces dessins

C’est amusant, dans ton message, ils sont l’un au dessus de l’autre, ce qui est aussi le cas en vrai, mais dans l’autre sens :

Déambulations parisiennes... Img_2726

Il y avait un autre collage du même artiste :

Déambulations parisiennes... Img_2727

Merci beaucoup pour ces déambulations humoristiques qui ne manquent pas d'intérêt

J’ai voulu changer un peu en optant pour un style plus léger. Ravi que ça ait plu.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 11 Nov 2023 - 10:34

dolma a écrit:Ce n'est pas parce que je suis silencieuse depuis qq jours que je ne suis pas tes pas, et toujours avec le même plaisir de redécouvertes mais aussi de découvertes...

Merci de ta fidélité, et de tes pas dans les miens…

Alors, vivement la suite cheers

Ce n'est pas parce que je suis silencieux depuis qq jours qu’il n’y aura pas de suite.

Elle arrivera très prochainement.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Hiacinthe Sam 11 Nov 2023 - 11:59

@Masterpo
Il y avait un autre collage du même artiste :

Déambulations parisiennes... Img_2727
Je te remercie de l'avoir publié. 
Cet artiste a beaucoup de talent.

Ce n'est pas parce que je suis silencieux depuis qq jours qu’il n’y aura pas de suite.

Elle arrivera très prochainement.
Bonne nouvelle !
A bientôt !
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Masterpo Sam 11 Nov 2023 - 18:37

Hiacinthe a écrit:Cet artiste a beaucoup de talent.

Djahan.
https://www.instagram.com/djahan_art/

J’en ai d’autres de lui, mais ce sera pour une autre (pas forcément prochaine ) fois.

Bonne nouvelle !

Les photos sont prêtes.
Yapuka écrire le texte.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Déambulations parisiennes... Empty Re: Déambulations estivales, parisiennes et sans intérêt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum