Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Souvenirs du Laos - Mars 2016

+3
Dr.Telung
mjp
Nathalie971
7 participants

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Sam 27 Mai 2023 - 17:44

En attendant que Nathalie nous raconte la suite de ses pérégrinations laotiennes (AAAlors???...), je poste ici un petit interlude pour maintenir sous pression la foule impatiente avant qu'elle ne finisse par zapper vers TF1.

Aventures entre Luang Nam Tha et Muang Xing (1998).

Ce matin je continue vers Muang Xing qui, lorsque tout va bien, se trouve à une paire d'heures de songthéo de Luang Nam Tha. A bord les passagers sont bigarrés: une autre touriste dont j'ignore encore la nationalité (çà viendra...), quelques laotiens "normaux" et une majorité d'autres habillés en costume traditionnel. Tout le monde somnole plus ou moins malgré la route un peu cahoteuse. De temps à autres nous passons de menus cours d'eau à gué et faisons quelques haltes dans des villages isolés où les femmes sont habillées en tenue ethnique avec la poitrine découverte.
Je suis assis juste derrière la cabine de conduite. Entre le toit de cette dernière et celui recouvrant toute la longueur du véhicule existe un espace d'une quarantaine de centimètres de haut, c'est là que je pose ma tête sur mes bras repliés posés sur la cabine afin de regarder la route qui défile vers moi. D'un seul coup je crois apercevoir encore un peu de loin une scène à laquelle je ne m'attendais pas. Chauffeur l'a aussi vue car il freine brusquement, ce qui sort tout le monde de sa torpeur. Mais les autres ne savent pas pourquoi: sur la route traverse un serpent grand au moins comme çà. Nous voyant approcher il se dresse en position de défense (ou d'attaque? J'ai pas l'heur de lui demander...) en déployant large l'arrière de son cou: c'est un cobra royal, un beau bestiau d'au moins 3 mètres de long, et il n'a pas l'air du tout content. Nous continuons de rouler lentement. Finalement la bête retourne dans le bas-côté d'où elle venait, on passe et la voiture ré-accélère jusqu'à l'anecdote suivante quelques kilomètres + loin.

J'ai toujours la tête posée sur la cabine. Ralentissement, arrêt: la route est obstruée par une chute de rochers.
"Hein, encore un truc qui se passe?? 'tain, décidément c'est pire qu'en Birmanie les aventures, ici!..."
Bon bah on peut pas passer. Tout le monde descend. Des ouvriers sont en train de dégager le + gros avec des barres à mines et des balais de cantonniers mais pour les + grosses pierres, macache, il va falloir les faire sauter. Chauffeur nous fait remonter dans le songthéo et nous reculons d'à peine 300 m, ce qui me parait peu mais je ne la ramène pas. Comme les autres passagers et moi supputons intérieurement tous en choeur que l'attente risque de durer, nous descendons nous mettre à l'ombre dans le petit bois qui borde la route.
J'engage la conversation (avec des idées de conservation) avec l'autre voyageuse, solitaire et fort mignonne. A son accent je devine de suite qu'elle est étasunienne, ce qui m'est confirmé lorsque je la vois sortir de son sac, ici, au bout du monde, un pot de dakatine et quelques tranches de pain de mie.
"keskecé?" demandé-je hypocritement.
"ouin ouin ouin ouin" me répond-elle dans sa mélodieuse langue, "want some?"
"merci, j'ai mangé un somtam avant de partir" décliné-je d'urgence.
La voilà partie à se faire une tartine puis, telle le phénix des hôtes de ces bois, ouvre un large bec pour, espère-t-elle, se l'enfourner. Las, c'est le moment que choisi l'explosion pour retentir. Nom de dieu quel boucan. Vu le peu de distance entre nous et le lieu du dynamitage nous avons droit à une pluie de petits cailloux qui nous retombent dessus et sur la tartine de Miss Cacahuètes. On a fait mieux comme ambiance pour débuter une histoire d'amour de Telung le romantique, où êtes-vous donc Donna et Barry?
Personne n'est blessé car ce sont de tout petits cailloux dont la chute est de surcroit ralentie par les arbres qui nous abritent. Peut-être qu'on a aussi un peu de chance.
On attend encore tous là une vingtaine de minutes, repartons et finissons par arriver à Muang Xing la frontalière sans plus d'encombres.

Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

mjp, mariejo et Nathalie971 apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Dim 28 Mai 2023 - 16:19

dr a écrit:En attendant que Nathalie nous raconte la suite de ses pérégrinations laotiennes (AAAlors???...)

Merci pour ce suivi encourageant! 
Je m'attelle ce jour à la suite.

je poste ici un petit interlude pour maintenir sous pression la foule impatiente avant qu'elle ne finisse par zapper vers TF1.


Comme quoi l'attente a du bon, on y gagne une de tes aventures Carnet de voyage au Laos 1f60e
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Dim 28 Mai 2023 - 17:48

Jour 10 - Nong Khiaw

On a décidé de changer de chambre car les petits bungalows en bord de la Nam ou m'ont fait de l'oeil. On se plaît bien à Nong Khiaw, on aime la quiétude qui y règne. Aussi pour prolonger notre séjour, on s'offre un petit luxe une chambre vue sur la rivière au sein de l'hébergement Nong Khiaw Riverside. Bon le prix pour là-bas pique un peu, 35 euros la nuit. Il est évident qu'au Laos , on n'a pas le même niveau d'infrastructure qu'en Thaïlande, car moins de services et le rapport qualité y est moindre. En revanche, un vrai petit bonheur de se relaxer dans un transat au calme avec la montagne et la rivière à perte de vue.

Carnet de voyage au Laos Dsc02722

Carnet de voyage au Laos Dsc02719


Bien sûr, on ne loupe pas le rituel du petit déjeuner en version mais pas de bouillon aujourd'hui. Oui car en fait il est déjà midi. 

Carnet de voyage au Laos Dsc02718

Puis après ce très copieux petit-déjeuner, nous partons à l'assaut du "View point". Dans notre idée de départ, nous voulions le faire de bonne heure genre 6h du matin. oui parce que la veille, nous avons rencontré un couple de touristes belges avec lequel nous avons sympathisé et bavardé. Eux, ont gravi le Point de vue de bonne heure et nous on dit que c'était quand même raide la montée. Donc nous bien sûr, le lendemain à 14h sous un ciel terriblement chaud et le ventre repus au maximum, on s'aventure à la conquête du Point de vue! Logique. what 


On comprendra  plus tard pourquoi à l'entrée où l'on s'acquitte un droit d'entrée pourquoi on nous donne des bâtons et une bouteille d'eau par personne. Parce que oui, mes amis, ça monte et de plus en plus haut. A certains passages, il y a même des cordes installées pour s'agripper! Mais heureusement, les laotiens ont prévu des haltes et ainsi à certains endroits des bancs ont été installés pour faire des pauses. On a vraiment ramé pour monter. Ce n'est pas le cas de tous! Nous en voyons certains monter presqu'en courant, notamment un québécois avec qui nous discutons un peu. Nous le verrons même redescendre avant que nous soyons arrivés!  Shocked
Bien que la montée soit raide, elle nous offre des paysages panoramiques splendides et parfois des passages en mini forêt.

Carnet de voyage au Laos Laos_113
Carnet de voyage au Laos Laos_111

Carnet de voyage au Laos Dsc02727


Quant à la vue finale, tout simplement magique et qui plus est avec le coucher de soleil! Nong Khiaw, son pont, la rivière Nam ou et les montagnes alentours s'offrent à nos yeux comme un enchantement.
Assis sur des rocheux, on contemple le spectacle et savoure la quiétude de ce lieu, tout en faisant connaissance avec un autre couple de français en voyage de tour du monde que l'on invite à nous rejoindre le soit au bar.


Carnet de voyage au Laos Dsc02721

Carnet de voyage au Laos Dsc02726


On ne peut pas s'éterniser davantage car le soleil se couchant, il nous faut redescendre. Nous entamons la descente , heureusement plus rapide que la montée! Néanmoins, il nous faut mettre nos lampes frontales pour finir la descente car à 18h il fait nuit noir. Nous avons rejoint un groupe de touristes chinois avec lesquels nous finissons le retour à la "ville". Nous laissons les bâtons de randonnée fournies, le surveillant est parti. 
Un peu plus tard, posés au bar, le couple de français rencontrés au Point de vue, nous retrouve et nous partageons un verre. 


Puis nous allons pour changer chez Mékara pour manger mais plus tard qu'habituellement. Il est 21h50 et tout est noir. Notre mamie ferme normalement à 22h. En nous voyant, trop mignonne, elle nous dit de rester qu'elle va cuisiner pour nous. On dit qu'on peut aller ailleurs mais cela ne dérange pas donc on reste! Le sens du service en Asie c'est phénoménal! Ce qui d'ailleurs me fait penser que les rares fois (2) où en France on a accepté de nous servir lorsque l'on arrivait peu avant la fermeture voir même quasi fermé, c'était des asiatiques (francocambodgiens et chinois)!

Carnet de voyage au Laos Laos_116

Fin de la journée.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Deborah, mjp, mariejo, yvesguillem et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par mariejo Dim 28 Mai 2023 - 17:56

Superbe, merci pour ce magnifique voyage.
avatar
mariejo

Messages : 228
Date d'inscription : 29/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par mjp Dim 28 Mai 2023 - 18:12

Nous avions aussi beaucoup apprécié Nong Khiaw et la vue depuis le belvédère vaut vraiment le déplacement. Il aurait été dommage de la manquer
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Deborah Dim 28 Mai 2023 - 18:49

Magnifique, merci beaucoup  @Nathalie971
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6701
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Dim 28 Mai 2023 - 20:45

Jour 11 - Nong Khiaw



Dernière journée à Nong Khiaw qui sera une journée tranquille. Repos à Nong khiaw,comme certains laotiens... Very Happy

Carnet de voyage au Laos Laos_126


Carnet de voyage au Laos Dsc02733




Carnet de voyage au Laos Laos_127




Carnet de voyage au Laos Dsc02736

Et derniers repas chez Mamie Mékara. Nous passons du temps avec ses petits-enfants. Nous apprenons aussi que Mékara est le nom de sa première petite-fille.

Carnet de voyage au Laos Dsc02729

Carnet de voyage au Laos Dsc02738
Carnet de voyage au Laos Dsc02730
Carnet de voyage au Laos Dsc02731



Carnet de voyage au Laos Dsc02735
Carnet de voyage au Laos Dsc02734




Demain nous partons pour Luang Prabang.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

mariejo et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Lun 29 Mai 2023 - 20:30

Jour 11 -  Luang Prabang




Une dernière contemplation matinale de la Nam ou et d'un pêcheur traditionnel avant de partir de cette douce bourgade.


Carnet de voyage au Laos Dsc02739
Carnet de voyage au Laos Dsc02810




En 3/4 heures de route, nous avons rejoint la ville de Luang Prabang. Ici, il n'est plus question de village mais bien de ville: il y a des routes goudronnées, et du monde et des touristes, beaucoup. 
Comme à chaque fois, la priorité en arrivant est de trouver un hébergement. Nous voilà donc en quête. Mais tous les hébergements ne sont pas alignés ni les uns à la suite des autres. Il nous faut donc crapahuter chargés de nos sacs à dos sous une chaleur écrasante.  On fait plusieurs établissements qui nous proposent des tarifs bien plus élevés que à Luang Namtha ou Nong Khiaw hormis pour le dernier bel hôtel. Finalement, aprés un certain temps de recherche, nous décidons de retourner dans un établissement où nous avons teté de négocier le prix indiqué équivalent à 8 euros à l'époque mais sans succès car nous ne parvenons pas à trouver moins cher. J'imagine que Luang Prabang étant classée au patrimoine mondial de l'Unesco, négocier y est plus difficile au regard du nombre de touristes croissant. Je ne me rappelle plus du nom de l'établissement mais il se trouve dans une rue au calme et au fond d'un cours. C'est tout petit il y a 3 chambres pas plus. C'est tenue par une dame âgée. La chambre est petite et la salle de bain minuscule mais c'est propre et nous avons même une petite terrasse collective mais ou chaque chambre a ses propres tables et chaises à la taille d'un liliputien.
Nous nous déchargeons de nos affaires, nous rafraîchissons et repartons.
Nous commençons par manger dans un restaurant disposant d'une terrasse un peu à l'écart au bord du mékong.


Vu sur le Mékong
Carnet de voyage au Laos Dsc02813


Nous partons ensuite nous balader dans la ville sans but précis. J'ai dit qu'il s'agissait d'une ville oui mais on est tout de même encore à taille humaine, ce n'est pas non plus gigantesque et on peut l'explorer à pied.
Nous découvrons les traces architecturales laissées par l'ancienne colonie qu'a été la France.


Carnet de voyage au Laos Dsc02812


puis nous visitons le célèbre temple bouddhiste de l'ancienne capitale royale qu'est Luang Prabang, le Vat Xieng Thong aussi appelé "le monastère de la cité d'or"


Carnet de voyage au Laos Dsc02829



Carnet de voyage au Laos Dsc02816Carnet de voyage au Laos Laos_130
Carnet de voyage au Laos Dsc02817Carnet de voyage au Laos Dsc02819


Carnet de voyage au Laos Dsc02828



La réputation du temple n'est pas déméritée.


Nous poursuivons ensuite notre balade.






Carnet de voyage au Laos Dsc02818



Nous parvenons au croisement du fleuve "Le Mékong" et de la rivière "Nam Khang". Superbe vue panoramique très reposante.



Carnet de voyage au Laos Dsc02830





Carnet de voyage au Laos Dsc02827



La Nam Khang


Carnet de voyage au Laos Dsc02821




Nous y retrouvons encore et toujours de jeunes gamins laotiens y jouer en s'amusant à sauter depuis les rochers.


Carnet de voyage au Laos Dsc02823


En poursuivant, nous sommes interpellés par un jeune étudiant laotien. Il est originaire de la campagne et vit à Lung Prabang pour apprendre l'anglais. Il veut travailler dans le tourisme et voyager plus tard. Mais pour le moment il cherche des étrangers sur son temps libre pour discuter avec lui pour améliorer son anglais. C'est ainsi que nous nous posons ici et parlons dans un mélange d'anglais, français laotien durant un certain temps. bon pas sûr qu'il ait super progressé son anglais grâce à nous mais c'était un chouette moment de partage et de rigolade. C'est lui qui nous a expliqué que les personnes sur la photo ci-dessous étaient des jeunes mariés en tenue traditionnelle réalisant leurs photos de mariage. Le jeune marié doit pêcher pour son épouse mais je ne me rappelle plus la symbolique. Si quelqu'un la connaît, merci d'avance pour compléter cet élément.


Carnet de voyage au Laos Dsc02826
Carnet de voyage au Laos Dsc02824


Après des aurevoir chaleureux, nous poursuivons notre flânerie dans la ville.


Carnet de voyage au Laos Laos_129


Carnet de voyage au Laos Laos_128
Carnet de voyage au Laos Dsc02825




Pour le dîner, nous constatons que le tourisme est développé au regard des différentes propositions culinaires et le type d'établissement moins familial et plus touristique, plus cher et moins bon.


Fin de cette journée.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Deborah, mjp, mariejo, yvesguillem et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Mar 30 Mai 2023 - 1:41

Je me souviens de l'époque où dans certaines villes laotiennes incluant Luang Prabang il fallait se faire enregistrer auprès de je ne sais plus quelle administration en indiquant le nom de son hôtel/guesthouse. J'avais été obligé de mentir en donnant le nom d'un hébergement relevé dans le LP car passant en réalité et par obligation la première nuit chez l'habitant je ne voulais pas risquer d'attirer des ennuis à mes hôtes.
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Mar 30 Mai 2023 - 18:49

Au Maroc, c'est pareil faut donner une adresse. Tu donnes n'importe laquelle et ça passe.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Mar 30 Mai 2023 - 22:38

Jour 12 - Luang Prabang



Vue depuis notre petite terrasse et la cour de l'établissement
Carnet de voyage au Laos Dsc02831



Balade dans les rues de Luang Prabang
Carnet de voyage au Laos Dsc02832
Carnet de voyage au Laos Dsc02833Carnet de voyage au Laos Laos_132
Carnet de voyage au Laos Laos_131
Carnet de voyage au Laos Laos_133Carnet de voyage au Laos Laos_135
Carnet de voyage au Laos Dsc02835

Un tour au marché local
Carnet de voyage au Laos Laos_134
Carnet de voyage au Laos Laos_136Carnet de voyage au Laos Laos_139
Carnet de voyage au Laos Laos_138
Carnet de voyage au Laos Dsc02834

Sur les bords de la rivière
Carnet de voyage au Laos Laos_137

On emprunte le pont (payant), un peu fébriles mais il tient! La cotisation servirait à financer l'entretien régulier du pont.
Carnet de voyage au Laos Dsc02910


L'objectif est de se balader de l'autre côté, ce que l'on commence à faire mais le soleil nous tape dessus et nous rend lourds et faignant. Du coup, on fait marche arrière et allons nous poser au restaurant juste après le pont, offrant un petite oasis. Les prix le sont moins en revanche. Et nous y voyons une affiche publicitaire pour une piscine... La graine germe et décidons que nous irons plus tard dans la journée nous baigner pour tenter de compenser ce besoin de fraîcheur causé par la forte chaleur. C'est la fin de saison sèche et la météo est bien au rendez-vous.
Carnet de voyage au Laos Dsc02911
Carnet de voyage au Laos Dsc02912

Retour à "l'hôtel" pour prendre les maillots de bain. Voici  la mamie qui nous héberge avec ces petits-enfants.

Carnet de voyage au Laos Dsc02913
Carnet de voyage au Laos Laos_140

On prend unTuk tuk pour nous rendre à la piscine. il faut peut-être 15 minutes de route pour y parvenir. Je m'attendais à trouver pleins d'occidentaux et en fait pas du tout que de jeunes adolescents laotiens à s'amuser à sauter dans l'eau et finalement assez peu de monde. 
Petit moment de fraîcheur que l'on apprécie grandement, ayant rêvé toute la journée que de fraîcheur!
Carnet de voyage au Laos Dsc02914

On reste jusqu'à la fermeture et puis retour au centre-ville. On mangera dans un restaurant chinois trouvé au hasard de notre balade.

Fin de la journée.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

mariejo apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Mar 30 Mai 2023 - 23:16

Point d'eau + heure des moustiques + en maillot de bain = courage et témérité.
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Deborah Mer 31 Mai 2023 - 8:23

@Telung ton histoire (de rocher et de dakatine, plus haut) m'a fait bien rigoler  Smile

mais j'allais surtout féliciter  @Nathalie971 dont je suis le carnet en haletant depuis le début! Ah j'ai adoré le "trek et kayaking" dans le village Hmong, la brochette de piments (ha ha bravo à Monsieur 971), et heureusement que la glace s'est brisée dans ce village, grace aux enfants (c'est une bonne approche de commencer par jouer avec les gosses dans ces cas là).

et merci pour toutes les photos des repas, très appétissants à chaque fois. Les explications sur la différence entre le poisson en feuille de bananier thai/khmer et lao me semblent très compliquées, je pense que la cuisine, comme la musique, voyage à travers les frontières (qui de toute manière ne sont que des lignes imaginaires et changeantes).

Je vois aussi que la baignade dans les rivières est quotidienne, une bonne occasion pour rencontrer les enfants. DOmmage que vous soyez arrivés si tard aux cascades et chutes d'eau car il semble qu'il y avait de belles piscines d'eau douce et peut être plus propre que celles des rivières ?

J'attends la suite avec impatience  cheers
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6701
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Mer 31 Mai 2023 - 19:03

Point d'eau + heure des moustiques + en maillot de bain = courage et témérité.

Non même pas embêter par les moustiques Laughing , juste le plaisir de se tremper par cette chaleur écrasante!
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Mer 31 Mai 2023 - 19:13

mais j'allais surtout féliciter  @Nathalie971 dont je suis le carnet en haletant depuis le début!

Merci beaucoup Déborah, cela fait plaisir! Ecrivant ce carnet 8 ans plus tard, des anecdotes, détails m'ont un peu échappé mais l'essentiel y est. 

Ah j'ai adoré le "trek et kayaking" dans le village Hmong
En effet, un chouette moment et Tui et Tua étaient adorables!

 la brochette de piments (ha ha bravo à Monsieur 971)
la réputation des occidentaux  ne mangeant pas de piment ou peu habitués aux épices étaient à défendre, une question d'honneur Carnet de voyage au Laos 1f609 


 heureusement que la glace s'est brisée dans ce village, grace aux enfants (c'est une bonne approche de commencer par jouer avec les gosses dans ces cas là)
Oui heureusement sinon ça aurait vraiment été spécial, mais je les comprend aussi qu'accueillir sans cesse des inconnus cela ne doit pas être simple non plus.

On n'a rien cherché à provoquer avec les enfants, cela s'est fait naturellement en douceur mais il est certain que les enfants sont des vecteurs de liens sociaux quelque soit les circonstances ou le pays 


et merci pour toutes les photos des repas, très appétissants à chaque fois
Oh mais je t'en prie! Gourmands que nous sommes, la gastronomie occupe une place importante dans nos vies et dans nos voyages et donc dans nos photos! On apprend beaucoup de choses de la culture d'un pays à travers sa gastronomie.

DOmmage que vous soyez arrivés si tard aux cascades et chutes d'eau car il semble qu'il y avait de belles piscines d'eau douce et peut être plus propre que celles des rivières ?

Quelque soit l'heure, ça n'aurait rien changé au débit de l'eau car c'était la saison séche et donc pas le meilleure moment pour les cascades.
Celle que l'on a vu était propre. La gestion des déchets étaient plutôt pas mal partout où l'on est passé sauf à Paksé.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Mer 31 Mai 2023 - 20:04

Jour 13 et 14 - Luang Prabang


Levés de bonne heure, nous gravissons le mont Phousi mais le soleil n'est pas encore assez levé et le ciel est couvert. Situé à 100 mètres de hauteur, cela nous offre une jolie vue panoramique sur la ville.


Carnet de voyage au Laos Dsc02918


Passage devant une école... Les laotiens et les scooters, une grande histoire d'amour, que ce soit pour 1 métre ou 10 kilométres, le scooter remplace leurs pieds, au point même de rentrer dans les écoles avec ces 2 roues  rendeer

Carnet de voyage au Laos Dsc02917



Carnet de voyage au Laos Dsc02916
Carnet de voyage au Laos Dsc02915
Carnet de voyage au Laos Dsc02920
Carnet de voyage au Laos Dsc02919

Puis vient l'heure de la grande sortie touristique, les piscines naturelles de Kuang si.
Nous prenons un taxi collectif qui nous mène à 30 km de Luang Prabang en à peine une heure de route. On nous donne un horaire auquel revenir pour le retour, ce qui nous laisse environ 3 heures sur site. 
La beauté de ces lieux n'est pas déméritée, bien au contraire, c'est tout simplement sublime. Cette chute d'eau descendant  en cascades et créant plein de piscines naturelles d'un bleu vert particulier est envoutant. 
3 heures pour visiter c'est trop court. Si c'était à refaire, on louerait une voiture pour être libre car il y avait plein de choses à faire mais on a juste effleuré ce site. Un ti passage pour observer les ours noirs présents à l'entrée du site, quelques photos souvenirs, un déplacement au pied des chutes, une baignade dans l'eau bien fraîche , un spa fish avec les poissons présents dans le bassin et bien dynamiques et ça y'est l'heure d'y aller. Mais vous avez la possibilité de faire une randonnée aux alentours pour explorer la fôret, de monter  et d'avoir une vue de hauteur. c'était clairement trop court! Malgré cela, nous avons aimé le lieu magique et avons eu la chance que le nombre de touristes présents ne soient pas étouffants. néanmoins, il ne fua pas s'attendre à y être seuls!


Carnet de voyage au Laos Laos_142
Carnet de voyage au Laos Laos_141

Carnet de voyage au Laos Dsc02921
Carnet de voyage au Laos Dsc02922
Carnet de voyage au Laos Dsc02925

La batterie de mon appareil photo m'a lâché peu de temps après notre arrivée donc très peu de photos.


La journée du 14éme jour était une journée tranquille.

Petit déjeuner français accompagné d'un smoothie au fruit du dragon

Carnet de voyage au Laos Dsc02836
Carnet de voyage au Laos Dsc02837


Nous achetons une carte mémoire SD qui finalement ne fonctionnera jamais. 
Nous hésitons sur notre mode de transport pour rejoindre Paksé. En Minivan, récemment il y a eu une attaque à la machette et pour l'avion... Le mec du couple belge rencontré à Nong Khiaw était pilote d'avion et la compagnie laotienne inscrite sur la liste noire des compagnies aériennes donc bon la peste ou le choléra coucou  On se décide finalement pour l'avion car permet de gagner beaucoup de temps ! On achète nos billets dans une agence à Luang Prabang, 99 euros par personne.

C'est aussi la journée des adieux au couple des amoureux éternels. Dans notre hébergement, est arrivés peu après nous un couple  de français âgés de 78 et 80 ans, réalisant un tour d'Asie du Sud-est, un couple de voyageurs qui n'arrêtent pas et plein de vitalité et de vie. Le rêve pour les jeunes voyageurs que nous sommes. Complétement love, ils nous avaient surnommés les amoureux éternels.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Deborah, mjp, mariejo, yvesguillem et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Mer 31 Mai 2023 - 20:55

Trajet Luang Prabang-Pakse: moi aussi j'aurais choisi l'avion, parce que de 20 à 22h serré dans un minivan... (mais en réalité je n'aurais pas manqué de faire une étape de 2-3 nuits à Vientiane, si sympathique et tranquille capitale).
De nos jours, pour L.Prabang-Pakse par voie terrestre il serait beaucoup plus rapide de prendre d'abord un train pour Vientiane puis de continuer par un bus de nuit.

J'imagine que sur ce trajet ces minivans sont surtout destinés aux touristes, d'où les attaques en cours de route par des bandits qui sont certains d'y trouver de l'argent et des valeurs. C'était le cas il y a quelques années en Thaïlande lorsque ces véhicules partant de l'hyper touristique Khao San Rd de Bangkok se faisaient souvant attaquer durant leurs trajets de nuit vers les tout autant touristiques îles du Sud.
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par mjp Mer 31 Mai 2023 - 22:14

Je retrouve avec plaisir l'ambiance de ce pays si accueillant
Les cascades de Kuang Si sont vraiment une des merveilles du Laos: en y allant de bonne heure le matin il est possible d'éviter la foule
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Jeu 1 Juin 2023 - 15:18

Deborah a écrit:@Telung ton histoire (de rocher et de dakatine, plus haut) m'a fait bien rigoler
Rire des malheurs des autres, c'est pas bien...
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Ven 2 Juin 2023 - 22:01

Trajet Luang Prabang-Pakse: moi aussi j'aurais choisi l'avion, parce que de 20 à 22h serré dans un minivan... (mais en réalité je n'aurais pas manqué de faire une étape de 2-3 nuits à Vientiane, si sympathique et tranquille capitale).

Effectivement si on avait opté pour les transports terrestres, on aurait une escale dans une ville et surtout on aurait fait un voyage de nuit pour perdre moins de temps.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Ven 2 Juin 2023 - 22:23

Je retrouve avec plaisir l'ambiance de ce pays si accueillant
Les cascades de Kuang Si sont vraiment une des merveilles du Laos: en y allant de bonne heure le matin il est possible d'éviter la foule

Oui une ambiance vraiment paisible.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Ven 2 Juin 2023 - 23:40

Jour 15 et 16 - PAKSE 


Nous prenons l'avion à direction de Paksé avec une certaine appréhension au regard de notre échange avec le couple belge. Mais finalement, le décollage et le vol se passe bien. Enfin, jusqu'au 30 dernières minutes où de violentes secousses nous font craindre un crash mais notre heure n'est pas arrivée. 

On rejoint la ville de Paksé et on cherche un hébergement. On visite plusieurs hébergements mais c'est pas terrible dans l'ensemble. Finalement, on choisit Alisa Guesthouse dont il sera impossible de négocier le prix donc 120 000 kips la nuitée. L'hôtel est froid et impersonnel mais c'est propre et les chambres sont grandes.

Le midi, on mange dans un restaurant au calme tenu par des occidentaux. On y boit un agréable cocktail. De nombreux belges sont présents au Laos. Nous discutons avec l'un d'eux et apprenons que les laotiens vont à une cascade mais pas les cascades du plateau des bolovens. J'en reparlerai plus tard.

Le lendemain, visite de la ville. D'abord direction le grand Buddha. On prend un tuk tuk et rejoignons le lieu en 15 minutes.

Carnet de voyage au Laos Dsc03011

 Il faut gravir un certain nombre de marches mais après l'endroit ressemble davantage à du crapahutage. N'ayant pas pris les bonnes chaussures (Tongs), je ne peux pas poursuivre sans risque de me blesser. Je suis donc contrainte d'attendre en bas. Mon compagnon poursuit l'ascension et il a bien fait car la vue sur la ville et le Mékong était sublime. Il n'y a pas grand monde  à part quelques laotiens. De mon côté, je profite de la quiétude du lieu à mi parcours . Etant la seule à prendre des photos, je n'ai pas de photo du grand Buddha mais voici un lien pour vous donner une idée. https://www.google.com/search?q=le+grand+budha+pakse&rlz=1C1GCEA_enFR1015FR1015&sxsrf=APwXEddY3DhSZgvK7VfBMnx_5b-G_Wo2OQ%3A1685739866283&ei=Wll6ZJP0EN3KkdUP4vys8AE&ved=0ahUKEwiTiaevvqX_AhVdZaQEHWI-Cx4Q4dUDCA8&uact=5&oq=le+grand+budha+pakse&gs_lcp=Cgxnd3Mtd2l6LXNlcnAQAzIHCCEQoAEQCjIHCCEQoAEQCjoKCAAQRxDWBBCwAzoHCCMQigUQJzoECCMQJzoOCC4QgwEQ1AIQsQMQgAQ6CwguEIMBELEDEIAEOgsIABCKBRCxAxCDAToLCC4QigUQsQMQgwE6CwguEIAEELEDEIMBOg4IABCABBCxAxCDARDJAzoLCAAQgAQQkgMQuAQ6CAgAEIoFEJIDOgsIABCABBCxAxCDAToFCAAQgAQ6DgguEIAEELEDEMcBEK8BOgsILhCABBDHARCvAToICC4QgAQQsQM6BAgAEAM6CAguEIAEENQCOhwILhCABBCxAxDHARCvARCXBRDcBBDeBBDgBBgBOhEILhCABBCxAxDJAxDHARDRAzoFCC4QgAQ6FgguEIAEELEDEJcFENwEEN4EEOAEGAE6CwguEK8BEMcBEIAEOggIABCABBCSAzoZCC4QrwEQxwEQgAQQlwUQ3AQQ3gQQ4AQYAToHCAAQgAQQCjoNCC4QgAQQxwEQ0QMQCjoTCC4QgAQQlwUQ3AQQ3gQQ4AQYAToHCAAQDRCABDoICAAQFhAeEAo6DQguEA0QgAQQxwEQrwE6BggAEBYQHjobCC4QDRCABBDHARCvARCXBRDcBBDeBBDgBBgBOggIIRAWEB4QHToFCCEQkgNKBAhBGABQ_QRYuytgyy1oAXABeACAAYYBiAGTDpIBBDEzLjaYAQCgAQHAAQHIAQjaAQYIARABGBQ&sclient=gws-wiz-serp#lpg=cid:CgIgAQ%3D%3D


Le midi, nous nous écartons de la grande rue principale où se concentre les restaurants pour touristes pour déjeuner dans un rue non loin de là au calme et nous mangeons dans un gargote toute simple proposant une excellente salade vietnamienne à base de nouilles froides , d'herbes et d'une sauce un peu curry. On se régale et en plus c'est vraiment pas cher.

Nous poursuivons en explorant la ville à pied. On observe la ville et les gens.
On passe devant une rivière qui se déverse ensuite dans le Mékong. Sauf qu'il y a tellement de détritus, qu'on ne voit même plus l'eau. C'est immonde.


Carnet de voyage au Laos Dsc03012


Puis  le soir venu, nous allons jusqu'à un bar local grâce à un belge qui vit prés de Paksé et dont j'avais trouvé un document word qui évoquait toutes les balades possibles à Paksé et donnait quelques adresses dont ce bar.

Carnet de voyage au Laos Dsc03014

En arrivant , tous les regards se portent sur nous. Il est très probable qu'il n'y ait pas eu ou pas souvent des étrangers. On s'asseoit à une table. Toutes les serveuses portent une tenue traditionnelle très belle. Je n'ose pas les prendre en photo. Les serveuses ont l'air embarrassée et n'ose pas trop venir nous voir, elles pouffent de rire. Je crois qu'elle se demande comment elles vont faire pour communiquer. Finalement l'une d'elle se lance. On nous remet un menu mais qui n'est qu'en laotien. Je trouve cela génial car il n'y a pas mieux pour être immergé. Côté ambiance, il y a de la musique lounge très sympa. Je pense que certains soirs il y a des concerts car il y a des instruments de musique sur une scène mais dommage ce soir y'a rien. Côté population, c'est hétéroclite, des jeunes, des moins jeunes, en famille, en couple. En bref, c'est local vivant et sans prise de tête.
Carnet de voyage au Laos Dsc03010


Pour le menu, on choisit au hasard. L'un de nos choix semblaient risqué, le serveur nous indique si j'ai réussi  bien comprendre que c'est des tripes, du coup on a changé et le résultat c'est un repas agréable. En accompagnant, de la bière. Les serveuses viennent nous resservir sans qu'on le demande dés que notre verre est vide à la moitié et ici pas de bière sans glaçon, la bière est frappée!

Carnet de voyage au Laos Dsc03015

Nous passons une agréable soirée et prenons peu de photos pour profiter de la soirée.
Nous rentrons ensuite à pied en appréciant la douceur de la soirée et avons la chance d'observer une lune de sang.

Carnet de voyage au Laos Dsc03013
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Dr.Telung apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Dim 4 Juin 2023 - 16:01

Jour 17 - Paksé

Nous hésitions à aller au plateau des bolovens pour voir les belles cascades connues. Mais l'aspect logistique nous a un peu freiné: louer une moto hors de question vu ma gestion de l'engin, en bus cela m'avait l'air laborieux avec les horaires et  la distance, et louer une voiture trop cher. De plus, comme indiqué précédemment, un belge habitant au Laos, nous avait parlé de la cascade Tad Sy fréquentée par les laotiens. Avec ces deux éléments, notre choix s'est donc fait sans encombre, direction la cascade fréquentée par les locaux.


La veille, nous avions bien discuté et rigolé avec un chauffeur de Tuk-tuk, qui nous avait dit qu'on pouvait le trouver toujours au même endroit mais finalement ce matin il n'y est pas. Nous trouvons un autre chauffeur pour nous rendre à Tad Sy. Il nous faut une heure environ pour rejoindre le lieu, en roulant sur des pistes de terre rouge.


A notre arrivée, nous découvrons une cascade bien évidemment moins grandiose qu'au plateau des bolovens mais cela on s'en doutait. Non le souci c'est qu'il n'y a personne hormis un jeune homme seul et un laotien qui nettoie les bassins d'eau. Le belge avait oublié de nous préciser  que les laotiens ne viennent à la cascade que les week-end donc aujourd'hui vendredi c'est très calme. Pour autant, cela n'enlève rien au charme du lieu, aménagé avec quelques huttes privatives. Nous profitons donc du lieu en nus reposant dans ce cadre verdoyant et serein. Notre chauffeur nous attend.

Carnet de voyage au Laos Dsc03018
Carnet de voyage au Laos Dsc03017
Carnet de voyage au Laos Dsc03016

Vue depuis la hutte privative
Carnet de voyage au Laos Dsc03019

Plusieurs heures plus tard, de retour à Paksé, nous retournons déjeuner au petit restaurant vietnamien manger la même salade délicieuse.

Carnet de voyage au Laos Dsc03022


L'après-midi, nous décidons d'aller nous balader à pied plus loin en prenant des rues au hasard. Sur le chemin du retour, nous nous sommes perdus dans le dédale des rues et il fait nuit. Je décide alors d'aller demander à une personne notre chemin mais comme il n'y a personne dans les rues, je dois sonner aux portes car nous sommes dans une zone pavillonnaire. A une maison, le portail est ouvert. Cela donne sur une cour. Je rentre et j'appelle en même temps "Saibadee". Une personne vient, un jeune puis rapidement il appelle son père et heureux hasard ce Monsieur Laotien a vécu 20 ans en France. Il parle français et cela nous permet d'avoir une agréable conversation sur sa vie en France et notre voyage au Laos. Il finit par nous indiquer le bon chemin pour retourner à nos pénates. Nous les quittons en échangeant des sourires chaleureux.

De retour à Paksé, pour le diner, nous choisissons au hasard une gargote relativement grande mais avec peu de monde et surtout à l'écart de la rue principale. Là aussi serveuse en tenue traditionnelle et bien rougissante en nous voyant étrangers. Le repas sera un barbecue laotien mais une autre version, cette fois, c'est un barbecue - bouillon. On nous met une marmite en terre rempli d'un bouillon très parfumé avec de la citronnelle, des herbes et des légumes dans lequel il faut faire cuire les ingrédients. C'est bon et diététique. Le tout accompagné d'une beer lao of course!

Carnet de voyage au Laos Dsc03023


Demain direction Champassak, un de nos coups de coeur.


Dernière édition par Nathalie971 le Dim 4 Juin 2023 - 17:32, édité 1 fois
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

mjp et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Dim 4 Juin 2023 - 17:20

Nous hésitions à aller au plateau des bolovens pour voir les belles cascades connues. Mais l'aspect logistique nous a un peu freiné: louer une moto hors de question vu ma gestion de l'engin, en bus cela m'avait l'air laborieux avec les horaires et  la distance, et louer une voiture trop cher.
Le plateau des Bolovens ne se limite pas à ses cascades. Pour le visiter tu avais aussi le choix de demander à ton guesthouse (ou un autre) qu'il t'organise çà en "voiture avec chauffeur" (au pire le patron demande à un membre de sa famille de t'emmener dans sa voiture perso) pour une journée voire 2 jours/1 nuit. Cela t'aurait couté moins cher que de louer une voiture sans chauffeur et tu n'avais plus qu'à te laisser guider.
Dans ces coins-là de l'Asie, quand tu as un problème de transport, la plupart du temps il suffit d'en causer pour le résoudre et les tenanciers de guesthouses sont souvent les bonnes personnes à qui t'adresser.

Plusieurs heures plus tard, de retour à Paksé, nous retournons
Où? Le jaune sur fond jaune est illisible.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes perdus dans les dédale des rues et il fait nuit. Je décide alors d'aller demander à une personne notre chemin mais comme il n'y a personne dans les rues, je dois sonner aux portes car nous sommes dans une zone pavillonnaire. A une maison, le portail est ouvert. Cela donne sur une cour. Je rentre et j'appelle en même temps "Saibadee". Une personne vient, un jeune puis rapidement il appelle son père et heureux hasard ce Monsieur Laotien a vécu 20 ans en France. Il parle français et cela nous permet d'avoir une agréable conversation sur sa vie en France et notre voyage au Laos. Il finit par nous indiquer le bon chemin pour retourner à nos pénates.
Surprenant qu'il vous ait laissé rentrer seuls. En Thaïlande dans la même situation, le gars, même non francophone, aurait insisté pour vous raccompagner en voiture ou moto sans que tu lui aies demandé, même pour une courte distance.
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Nathalie971 Dim 4 Juin 2023 - 17:40

Le plateau des Bolovens ne se limite pas à ses cascades. Pour le visiter tu avais aussi le choix de demander à ton guesthouse (ou un autre) qu'il t'organise çà en "voiture avec chauffeur" (au pire le patron demande à un membre de sa famille de t'emmener dans sa voiture perso) pour une journée voire 2 jours/1 nuit. Cela t'aurait couté moins cher que de louer une voiture sans chauffeur et tu n'avais plus qu'à te laisser guider.
Dans ces coins-là de l'Asie, quand tu as un problème de transport, la plupart du temps il suffit d'en causer pour le résoudre et les tenanciers de guesthouses sont souvent les bonnes personnes à qui t'adresser.

Oui justement comme ça ne ne limite pas aux cascades, je n'avais pas envie de visiter aux pas de courses même 2 jours/1 nuit. Quant au chauffeur avec voiture, il est vrai que je n'y ai pas pensé mais je pense que je préfère être totalement indépendante. Les 2 fois où un chauffeur nous attendait, j'étais déjà mal à l'aise à l'idée de savoir que j'étais là à "visiter" pendant qu'une autre personne attend. 
Ce n'était pas un choix par défaut.


Où? Le jaune sur fond jaune est illisible.

Au restaurant vietnamien. J'ai modifié la couleur.

Surprenant qu'il vous ait laissé rentrer seuls. En Thaïlande dans la même situation, le gars, même non francophone, aurait insisté pour vous raccompagner en voiture ou moto sans que tu lui aies demandé, même pour une courte distance.
Il était tranquillement chez lui avec les membres de sa famille ou alors peut-être que 20 ans en France ont laissé des traces chez lui  Rolling Eyes. Je ne sais pas pourquoi il ne nous a pas proposé mais on a marché et c'était très bien.

Merci de continuer à me suivre.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 337
Date d'inscription : 25/04/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Dr.Telung Dim 4 Juin 2023 - 17:59

Merci de continuer à me suivre.
Inutile de me remercier, ta façon de voyager m'allant très bien te suivre est un plaisir.
Dr.Telung
Dr.Telung
Spécialiste Asie
Spécialiste Asie

Messages : 1976
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Laos Empty Re: Souvenirs du Laos - Mars 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum