Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Souvenirs du Kilimandjaro

2 participants

Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Jeu 19 Jan 2023 - 18:33

Voici un récit de l'ascension du Kilimandjaro, point culminant de l'Afrique, que j'ai réalisée en 1998. Je caressais depuis longtemps le rêve de gravir ce sommet emblématique dont le nom me faisait rêver. Situé sur la frontière entre Kenya et Tanzanie plusieurs voies d'accès sont possibles. Disposant de peu de temps à l'époque j'avais choisi la voie Marangu, la plus courte et aussi la plus fréquentée. Cette ascension ne présente aucune difficulté technique mais l'altitude élevée impose une bonne adaptation aux effets du manque d'oxygène. À cet égard, il est d'ailleurs étonnant de constater sur place que les personnes les plus sportives en plaine ne sont pas forcément les plus à l'aise au delà des 4000 mètres.
Je n'avais évidemment pas d'appareil photo numérique à cette époque et une erreur du laboratoire de développement m'a malencontreusement privé d'une grande partie des photos prises à cette occasion. Heureusement, quelques unes furent récupérables et les images de cette mémorable ascension sont restées gravées dans ma mémoire. 


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00110


#carnet #carnet-tanzanie #carnet-kilimandjaro


Dernière édition par mjp le Mer 8 Mar 2023 - 11:51, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Aliocha apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Jeu 19 Jan 2023 - 18:37

1h15 du matin, nous atterrissons à Kilimandjaro International Airport avec 5 heures de retard sur l'horaire prévu: un air chaud et humide nous accueille en descendant de l'avion. Les formalités de police et de douane sont rapidement évacuées et, chargés chacun de nos 2 sacs à dos, nous scrutons attentivement le petit groupe de personnes qui attendent les voyageurs et, miracle, nous apercevons Gasper qui nous attend sur place depuis plusieurs heures alors que notre premier contact avec lui date de 3 jours et se résume à un fax et une communication téléphonique. Rapidement, nous chargeons nos bagages dans la Land Rover et nous prenons la route de Marangu, point de départ de notre ascension. 1 H 30 et quelques barrages de police plus tard nous arrivons à l'hôtel en pleine nuit ; le coup de klaxon du chauffeur fait surgir immédiatement 2 personnes qui s'empressent de nous aider à transporter nos sacs vers nos chambres et après un rapide tour d'horizon nous pouvons nous plonger dans nos rêves.
 
HAKUNA MATATA
 
Au réveil, nous découvrons un patio fleuri et verdoyant bien agréable. Le premier petit déjeuner à la manière tanzanienne nous met en pleine forme pour le reste de la journée: fruits, toasts, omelette, café, thé, l'opulence!
Gasper est fidèle à son rendez vous et nous emmène vers la porte du parc national du Kilimandjaro à quelques kilomètres. Au passage nous faisons un arrêt pour découvrir "notre" sommet, imposant, abondamment enneigé et ...très loin. Nous mettons au point les détails pratiques de notre trek et prenons rendez-vous pour démarrer le lendemain matin.
Nous allons mettre à profit cette journée libre pour visiter le village de Marangu et nous plonger dans l'ambiance. Nous ne tardons pas à être entourés de 2 jeunes autochtones pleins d'attentions qui décident de nous guider sans vraiment nous demander notre avis! Avec eux nous découvrons un marché haut en couleurs, animé et hétéroclite: les fruits et légumes y côtoient dans un savant désordre les vêtements et les ustensiles de cuisine en plastique, sans oublier le rémouleur dont la meule est actionnée par le pédalier du vélo sur laquelle elle est fixée. Notre visite se poursuit au milieu de plantations de bananiers et de caféiers le long des petits ruisseaux et cascades qui descendent de la montagne. Nous quittons nos 2 guides après une petite "négociation" sur leur pourboire: ils refusent d'abord avec dédain les shillings tanzaniens que nous leur proposons réclamant une somme démesurée!!! Après un long marchandage nous trouvons évidemment un accord raisonnable.


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Cascad10


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Marang10
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Ven 20 Jan 2023 - 10:31

Nous faisons la connaissance de notre guide, Mark, de son assistant et des porteurs. Avant de commencer notre périple il faut évidemment s'acquitter de quelques menues formalités administratives: paiement des taxes et inscription sur le registre en n'oubliant point une foule de renseignements tels qu’age, adresse, profession, nationalité: nul doute que l'institut de la statistique tanzanien en tire des renseignements fort intéressants!
Enfin, vers 10H nous quittons Marangu gate (1980m) pour emprunter une large route forestière qui monte en pente douce au milieu d'une forêt très dense. POLEPOLE, tel est le conseil que tout un chacun nous a prodigué depuis hier: nous nous appliquons donc à marcher très lentement puisque la clé du succès réside, entre autres, dans une acclimatation progressive à l'altitude. Au passage, nous apercevons quelques singes noirs qui sautent de branches en lianes avec une habileté incomparable. Vers 2500m les grands arbres de la forêt humide cèdent la place à une végétation plus sèche avec, en particulier, de grandes bruyères de plus de 2m de haut. 


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Image010


Après 3h30 de marche nous atteignons Mandara hut (2750m). De petites cabanes de 4 places sont disposées au milieu d'une vaste clairière. Un bâtiment central permet de prendre les repas à l'abri et les sanitaires disposent d'une douche, le grand luxe. Histoire de ne pas nous arrêter en si bon chemin nous poursuivons jusqu'au Maundi crater situé à 20 minutes de là d'où nous apercevons le Mawenzi, seul sommet situé à proximité du Kilimandjaro. Au retour à Mandara nous découvrons le rituel quotidien qui va désormais nous accompagner pendant toute cette randonnée: à l'arrivée, collation avec thé, café et biscuits accompagnés de pop corn grillé. Le dîner ne tarde pas (17h30) et nous examinons avec une certaine curiosité mêlée d'inquiétude sa composition: tout commence par un brouet brunâtre dans lequel surnagent quelques carottes et petits pois: pas franchement appétissant, mais, comme l'indiquent tous les bons manuels, il faut beaucoup s'hydrater en altitude. La suite s'avère très copieuse: gros plat de pâtes( très cuites) accompagnées de légumes divers, carottes, chou, pommes de terre ( pas vraiment cuits), le tout accompagné de quelques morceaux de viande mettant à l'épreuve notre dentition! Pour terminer le tout des fruits divers tels que bananes, oranges ou ananas. Une longue nuit de 19h30 à 7h le lendemain nous permet de récupérer des "fatigues" de notre journée.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Aliocha apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Ven 20 Jan 2023 - 10:34

Après un petit déjeuner copieux et varié nous confions nos sacs aux porteurs et nous reprenons notre marche à 8h: au programme, 1000 mètres de dénivelé que nous nous astreindrons à parcourir lentement. Après une vingtaine de minutes nous découvrons un haut plateau où la savane fait son apparition. Au loin, la masse imposante du Kilimandjaro se découpe sur un ciel intensément bleu. Auprès de lui le mont Mawenzi contraste avec ses aiguilles déchiquetées et fragiles. 


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00111


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Image012


Le chemin s'élève très doucement tout au long de la traversée de ce plateau qui domine la mer de nuages recouvrant la vallée. Une noria permanente de porteurs lourdement chargés parcourt le sentier: la plupart portent leur charge sur la tête, du sac à dos à la caisse métallique. Insensiblement, avec l'altitude, la savane laisse la place à un terrain plus rocailleux recouvert d'arbustes bas et les premiers séneçons géants font leur apparition. Nous franchissons quelques petits ravins successifs dans lesquels coulent de maigres ruisseaux et, au détour de l'un d'eux, nous découvrons tout près de nous Horombo hut (3720m) avec en toile de fond le sommet du Kilimandjaro jouant à cache-cache avec les nuages. Nous avons mis 5h pour gravir ces 1000m en appliquant à la lettre les recommandations de notre guide: POLEPOLE. Après avoir fait la cueillette de bois nos porteurs préparent la traditionnelle collation. Comme la veille, le dîner est servi à 17h30. Cette fois, il se compose, outre la soupe et les fruits, de chappatis et d'un énorme plat de riz avec du poulet: de quoi avoir l'estomac bien calé pour la longue nuit qui nous attend.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Aliocha apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Sam 21 Jan 2023 - 10:15

Toute la nuit, le vent a soufflé fort, provoquant courants d'air et grincements divers dans la cabane. Heureusement, malgré l'altitude, la température reste douce. A 8h30 nous nous mettons en route en même temps que les porteurs: ils sont lourdement chargés, 2 sacs à dos sur la tête pour l'un, provision de bois pour un autre mais arriveront quand même bien avant nous. Le chemin progresse en pente douce le long d'un immense plateau qui devient très vite complètement désertique. Le paysage est grandiose: à gauche la masse, maintenant impressionnante, du Kilimandjaro avec ses glaciers dont nous distinguons les murailles de séracs, à droite le Mawenzi avec ses aiguilles sombres entaillées de couloirs enneigés. Quelques gros blocs de roche volcanique presque noire et extrêmement rugueuse, témoins d'anciennes explosions, sont disséminés sur le plateau. Le contraste des couleurs est spectaculaire: blanc immaculé du sommet, bleu profond du ciel et coloris ocres et foncé des blocs.


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00112


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00113


A 13h nous atteignons Kibo hut (4703m): refuge classique de montagne avec dortoirs situé au pied même du versant est du Kilimandjaro. Nous sommes presque à l'altitude du mont Blanc et les premiers symptômes de l'altitude se font sentir chez certains. Les conversations des uns et des autres tournent essentiellement sur ce sujet: ceux qui ressentent quelques symptômes s'inquiètent de l'évolution et ceux qui y échappent se demandent pour combien de temps encore. Chacun fouille dans sa pharmacie à la recherche du médicament miracle! Je dévisage ceux qui descendent du sommet et, dans l'ensemble, ils paraissent souvent un peu "vaseux".
Le dîner est servi ce jour là à 17h, mais l'enthousiasme des convives n'est généralement pas à la hauteur du talent (!) des cuisiniers. La nuit devrait être courte puisque le réveil est programmé pour minuit. Et, pourtant, le sommeil est impossible à trouver: les idées se bousculent dans ma tête entre l'impatience d'en découdre et les interrogations sur ma forme physique. Ma motivation extrême pour atteindre le sommet est cependant intacte et l'excitation grandit au fil des heures. Jamais l'attente d'une nuit en refuge ne m'aura paru aussi longue.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Aliocha apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Lun 23 Jan 2023 - 19:57

Minuit, délivrance. Enfin nous approchons du but. Le petit déjeuner rencontre lui aussi un succès mitigé. Les gestes ne paraissent pas très bien assurés. A 0h45, c'est le départ sous un ciel constellé d'une myriade impressionnante d'étoiles. Mais il n'est pas question de regarder en l'air: la pente est très raide et le chemin fait d'innombrables lacets dans un éboulis de graviers et de sable qui nécessitent de regarder attentivement où poser les pieds. Pas après pas, très lentement, la progression s'effectue: véritable école de patience pour éviter de se laisser aller à accélérer. Il fait nuit noire et seul l'altimètre permet de se rendre compte de la progression. Au fur et à mesure de la montée l'espoir d'atteindre le sommet grandit. Soudain, dans le lointain les lumières de la ville de Taveta, frontière avec le Kenya apparaissent et avec elles l'impression de dominer des espaces infinis, merveilleuse sensation de liberté. A mi-chemin entre le refuge et le bord du cratère, la grotte Hans Meyer (premier ascensionniste) est l'occasion d'une courte halte. Vers 5300m, la neige fait son apparition: très dure et constellée de petites aiguilles de glace façonnées par le vent. Le chemin commence à serpenter entre des blocs rocheux et brutalement débouche sur le bord du cratère à Gilman's point (5680m) à 5h30. Ma forme est parfaite: seuls un vague mal de tête et une légère sensation de vertige rappellent l'altitude : je me sens doucement euphorique et déterminé à arriver au sommet qui est encore à 1h30 de marche. La suite du chemin est moins raide mais une étroite trace dans la neige domine des pentes de neige qui plongent vers le fond du cratère. La trace se poursuit le long de la rive et s'élargit au bout de quelques centaines de mètres. Le soleil fait son apparition au loin: une large bande rougeoyante barre l'horizon, le sommet commence à émerger de la nuit au bout d'une longue croupe peu raide et quelques bancs de brume se glissent tout autour du cratère. Le froid est très vif, des paillettes de glace se déposent sur le sac à dos et sur le bonnet. Tout d'un coup le soleil frappe tout autour de nous, dissipant en un instant les brumes et créant des jeux de lumière et d'ombre autour de la silhouette du Mawenzi et des glaciers du Kilimandjaro. 


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00013


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00010


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00115


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00118


Bien que peu inclinée, l'arête qui mène au sommet est longue à parcourir: le rythme se ralentit encore, mais j'ai maintenant la certitude d'arriver quoi qu'il arrive et, curieusement, l'impression de pouvoir encore marcher longtemps. A 7h, arrivée à UHURU PEAK (5895m) point culminant du cratère. Rien ne masque l'horizon sur 360°: les 2 sommets les plus proches (Mawenzi et Mont Meru) paraissent bien petits et ici et là, au loin, quelques massifs montagneux percent les bancs de cumulus qui recouvrent à perte de vue la Tanzanie et le Kenya. L'intérieur du cratère est recouvert de neige et les murailles de glace permettent de juger de l'épaisseur des glaciers qui dévalent les flancs du Kilimandjaro. 


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00114


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00117


Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Si-00116


Malgré le soleil intense, la neige reste très dure et certains passages à la descente réclament de la vigilance pour ne pas risquer une visite imprévue du fond du cratère!  Après avoir quitté la neige la descente sur Kibo hut s'effectue droit dans la pente d'un éboulis raide qui permet de perdre 400 à 500 mètres d'altitude en un temps record. Toutefois, à l'arrivée au refuge, le relâchement après toute la fatigue accumulée provoque une impression de grande lassitude accompagnée de maux de tête violents. L'altitude, encore élevée, ne permet pas de récupérer vraiment et il faut se forcer à reprendre le chemin pour redescendre vers Horombo hut. La traversée du plateau désertique parait interminable et c'est d'un pas mécanique que nous atteignons notre but à 13h. Après une courte sieste réparatrice maux de tête et fatigue auront miraculeusement disparu.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Aliocha apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par 4yne Mar 24 Jan 2023 - 10:20

Que c’est beau et comme je comprends l’émotion que ce doit être, après les efforts, d’arriver là-haut pour découvrir ce spectacle.
Mon fils a fait cette ascension il y a quelques années et j’avais été déçue qu’il ne nous la raconte jamais. Merci pour ce partage. 
4yne
4yne

Messages : 554
Date d'inscription : 06/01/2022

mjp apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Mar 24 Jan 2023 - 10:59

Merci  @4yne

Malheureusement le paysage a du beaucoup évoluer depuis et je crains que les "neiges du Kilimandjaro" ne soient plus qu'un souvenir bientôt

https://www.youtube.com/watch?v=Mf1vBzl6ei4
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

4yne apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par mjp Mar 24 Jan 2023 - 11:01

Dernier épisode de l'aventure:

Dernière journée sur les pentes du Kilimandjaro. La nuit a permis d'effacer toutes les séquelles de l'altitude et nous avons l'esprit reposé pour apprécier la lumière matinale qui éclaire de teintes chaudes "les neiges du Kilimandjaro". Avant le départ il convient de satisfaire au traditionnel pourboire, qui est l'occasion d'un nouveau marchandage avec le guide qui estime insuffisante notre contribution. Nous nous mettons rapidement d'accord sur une petite augmentation qui parait satisfaire tout le monde. Nous sommes prêts à reprendre notre descente. Nous parcourons avec intérêt le chemin emprunté à l'aller car la luminosité exceptionnelle nous offre des vues dégagées sur la plaine et nous ne manquons pas une occasion de nous retourner pour regarder le sommet qui, exceptionnellement, reste longtemps dégagé de tout nuage. Après la pause pique nique à Mandara hut nous atteignons Marangu gate à 14h. Après la petite formalité d'inscription sur le registre des arrivées ceux qui ont atteint le cratère se voient attribuer un magnifique diplôme. Notre chauffeur nous attend pour nous conduire à l'hôtel: à l'instant où nous rentrons dans notre chambre l'orage qui guettait depuis un bon moment éclate avec violence.

 Adieu Kilimandjaro.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Philéas apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Ascension du Kilimandjaro par la voie Marangu en Tanzanie Empty Re: Souvenirs du Kilimandjaro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum