Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Voyage en Automne au Japon

+2
Deborah
mjp
6 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Dim 19 Déc 2021 - 21:37




et les photos qui font découvrir un Japon bien différents de celui des mégapoles bondées...

Je ne m'attendais pas à des paysages aussi beaux et aussi isolés  !

C'est vraiment ce qui nous a surpris et séduits au cours de ce voyage.

Contrairement aux idées reçues la nature n'est jamais très loin au Japon mais ces régions sont peu décrites dans les guides.

mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 20 Déc 2021 - 17:43

02/11 : Magome - Tsumago
Nous partons vers Magome à une vingtaine de kilomètres pour parcourir l'ancien chemin Nakasendo de l'époque Edo qui rejoint Tsumago. Le village, installé sur la pente domine un agréable paysage verdoyant dominant la plaine de Nakatsugawa entourée de chaînes de montagnes de tous côtés. L'itinéraire, parfaitement indiqué, traverse d'abord le village en grimpant par une rue pavée bordée d'anciennes maisons en bois souvent ornées de fleurs ou d'arbustes verdoyants. À la sortie du village, un belvédère offre une vue étendue sur toute la vallée. Le chemin d'abord pavé puis revêtu rejoint le Magome pass à 777 mètres en traversant une zone de forêts de pins et de bambous. Dans la lumière matinale, les troncs élancés créent de magnifiques jeux de lumière. Des hameaux agricoles où sèchent des récoltes de noix, navets, kakis..., des roues de moulins entraînées par l'eau abondante des canaux d'amenée en bois, de petits sanctuaires jalonnent le chemin. 

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture GRm7d4VzPSxCH5JJlkeSgJcoJQWheEQyhpq6ahx1luJjl0JMfD8mjul4XtG10FdcTyI1PB0sEoovteZSjQ=w1000-no-tmp
À intervalles réguliers des clochettes pour effrayer les éventuels ours sont disposées au bord du chemin. Après le col une descente continue mène à une maison de thé qui offre une halte autour d'un feu de bois. Un long cheminement dans une forêt lumineuse sous les rayons du soleil permet de rejoindre des cascades avant d'atteindre le village de Tsumago lové au creux d'un vallon. Tout au long de la rue principale d'anciennes maisons en bois accueillent tous les commerces d'une petite cité touristique. Les promeneurs déambulent tranquillement dans les rues. Nous prenons notre pique nique confortablement installés sur des marches près du bureau d'information avant de reprendre le cheminement en sens inverse pour rentrer à Magome à pied car le bus ne nous tente pas et le temps agréable incite à prolonger la randonnée. En un peu plus de 2 heures nous rejoignons Magome. De retour dans notre guesthouse à Ena, tard dans la soirée, arrive un couple de japonais en week-end avec une petite fille de 8 ans . L'enfant semble bien surprise de nous voir et n’arrête pas de nous regarder avec des yeux étonnés.
https://photos.app.goo.gl/Djesg1EZncWAthW39


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:35, édité 4 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 20 Déc 2021 - 17:51

03/11 : Ena - Matsumoto
Durant le petit déjeuner, grâce au traducteur Google, nous arrivons à échanger quelques mots avec nos voisins japonais qui nous offrent un sachet de mandarines pour notre route. Toujours cette gentillesse et cette générosité que nous constatons régulièrement. Nous prenons ensuite la route vers Matsumoto. La route circule au fond d'une étroite vallée bordée la voie ferrée et la rivière souvent encombrée d'un chaos d'énormes blocs. Les villages succèdent aux villages et les parcelles agricoles sont étroites et rares car toutes les pentes sont couvertes de forêts. Peu avant Narai, nous décidons de nous distraire de la route pour rejoindre le lac de barrage de Kiso aperçu sur notre carte. La petite route grimpe au milieu d'une forêt dont les arbres ont pris de superbes couleurs d'automne. Au passage, nous apercevons fugitivement un singe sur le bord de la route. Le site du barrage offre un agréable panorama sur les massifs environnants. Puis nous reprenons la route vers Matsumoto. À l'approche de la ville, la vallée s'ouvre très largement et l'urbanisation reprend ses droits. Nous traversons des kilomètres de zones commerciales avant de gagner des faubourgs de petites maisons individuelles puis le cente ville avec ses grands immeubles et leurs enseignes lumineuses. À notre étonnement, car nous sommes un dimanche, la circulation est chaotique avec de nombreux ralentissements. Il nous faut beaucoup de temps pour rejoindre l’hôtel à proximité de la gare. Nous nous rendons ensuite au centre d'information de la gare qui ne semble pas trop motivé pour fournir des explications sur les randonnées alentour.

04/11 : Utsukushigahara
Nous décidons d'aller découvrir le plateau de Utsukushigahara situé à l'est de Matsumoto. Comme les sommets sont chargés de nuages au début de la journée nous allons d'abord vers le lac Misuzu pour laisser le temps au ciel de se dégager. La route étroite grimpe par de nombreux lacets au milieu d'une forêt dont les couleurs commencent à resplendir sous les éclaircies matinales. Le tour du lac à pied permet de découvrir un torii flottant dans un écrin de verdure magnifique. Des pécheurs sont alignés sur des pontons tout autour du lac. Nous reprenons ensuite la voiture pour emprunter un route sinueuse qui gravit les contreforts du plateau. La végétation est flamboyante dès que les rayons du soleil s'invitent. Au bout d'une heure environ nous atteignons le terminus de la route. Un panneau d'information décrit les sentiers parcourant le plateau et ses abords, pas forcément compréhensible à la première lecture, mais les temps de marche indiqués nous permettent de préparer une courte randonnée d'une dizaine de kilomètres. De gros cumulus joufflus parsèment le ciel et une belle lumière d'automne illumine les vastes prairies qui recouvrent le plateau. Le chemin rejoint d'abord un sommet recouvert d'antennes en tous genres puis parcourt des vallonnements qui mènent à une construction en pierres surmontée d'une cloche, permettant, parait-il de s'orienter en cas de brouillard. Petit à petit le ciel s'est dégagé et les sommets des Alpes japonaises se découvrent. Et, même la pyramide enneigée du Fuji-san derrière les montagnes lointaines. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture EbeD-k9xNG1g2tgzDjsZd5iBzLw72HAw9nZCLm82genbgFn7ASMx6o6hhQELhAhI9ylLH_Y-6loCYZ5kCg=w1000-no-tmp


Entourée d'une couronne de nuages la vision est majestueuse. Nous retournons à la voiture vers 15h et déjà le soleil décline offrant un spectacle lumineux magnifique durant toute la descente vers Matsumoto.

05/11 : Matsumoto - Hakuba
Après avoir refait nos valises nous partons visiter le château de Matsumoto. Les rues de la ville sont étonnamment calmes par rapport aux embouteillages aperçus le soir. Le ciel est limpide et nous sentons un peu la morsure du froid dans les rues. Le château apparaît derrière ses douves protectrices avec en arrière plan le spectacle éblouissant des Alpes japonaises. Très bien conservé il trône véritablement sur la ville. Dans la cour un samouraï distrait les visiteurs de ses cris autoritaires. À l'intérieur de raides escaliers permettent d'accéder au 5 ème étage du donjon d'où la vue est panoramique. Au passage, une exposition présente une belle collections d'armes et des accessoires utilisés pour le transport. Des guides anglophones ou francophones abordent les visiteurs et offrent leurs services gratuits à l'entrée du château. Nous errons un peu dans les rues bordées de maisons basses parfois adossées à des immeubles de plusieurs étages. Comme toujours au Japon, les styles d'urbanisme sont totalement imbriqués mais, ici on ne voit pas de buildings de grande hauteur. Nous reprenons ensuite la voiture vers Omachi au long d'une vallée parcourue par une rivière tumultueuse aux eaux claires et une voie ferrée. De nombreuses rizières occupent la vallée à fond plat et de nombreuses habitations sont disséminées tout autour. On n'y voit cependant pas d'industries lourdes. Les sommets des Alpes japonaises dominent le paysage. À Omachi, nous décidons de quitter la route principale pour rejoindre les zones forestières où les feuillages paraissent flamboyants. Nous remontons une première vallée sur une dizaine de kilomètres vers le barrage de Kurobe mais la vallée est très resserrée et n'offre aucune perspective. Nous tentons donc une nouvelle petite route qui parcourt de magnifiques sous bois jaunes, oranges ou rouges puis rejoint la petite station de ski de Kashimayari avant de redescendre au bord du lac Nakatsuna. Nous suivons ensuite les rives du lac Aoki offrant un superbe panorama sur les sommets et les feuillages d'automne. Vers Hakuba, la vallée s'élargit à nouveau et l'urbanisation reprend ses droits, sans être très dense. Nous logeons au pied des pistes de ski et au cœur de la forêt. L'ambiance est très différente de nos stations françaises : ici, le train circule presque au pied des pistes et seuls quelques hébergements sont disponibles à proximité immédiate des remontées. L'essentiel des habitations est implanté dans la plate vallée distante de quelques kilomètres.

https://photos.app.goo.gl/2BAUMBkRuzq1x5uy6


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:35, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Mar 21 Déc 2021 - 18:39

06/11 : Hakuba - Notojima
Un ciel d'un bleu particulièrement intense se découvre au lever du jour. Quand nous prenons la voiture des brumes se sont répandues dans le fond de la vallée et une lumière très étonnante éclaire les sommets qui paraissent comme ourlés de givre. La route parcourt d'abord une large vallée qui se rétrécit jusqu'à devenir une gorge. C'est alors une succession de tunnels interminables pour franchir cet étroit et long défilé. Ensuite, des ouvrages de protection impressionnants recouvrent la route lorsqu'elle emprunte le bord de la gorge. Dès que la vallée s'élargit à proximité de la mer les constructions réapparaissent entourées de rizières. Pour gagner du temps nous décidons de poursuivre sur la voie express d'autant plus que la carte nous montre que nous allons traverser une zone urbanisée sur des dizaines de kilomètres. D'abord en bord de mer, la voie rapide emprunte viaducs et tunnels jusqu'à déboucher sur une vaste plaine côtière. La pluie a fait son apparition et les sommets des Alpes se fondent dans les nuages. À Tarama, nous quittons la voie rapide pour suivre le bord de mer sur la côte est de la péninsule de Noto. La route sinue au pied des collines. Les petits ports de pêche se succèdent mais l'activité n'y semble pas très florissante. Un pont moderne permet de rejoindre l’île de Notojima. Une douce lumière donne à la mer un aspect satiné tandis que des cumulus bourgeonnent dans le ciel. Comme il est encore tôt, nous décidons de faire le tour d'une partie de l’île en voiture ce qui nous permet de découvrir des petits ports endormis et des rizières qui jalonnent les vallons débouchant dans la mer. Nous devons attendre 17h pour nous enregistrer à la guesthouse avec vue panoramique sur la côte. Nous disposons d'une grande chambre traditionnelle avec ses futons posés sur un tatami. Par contre, il n'y a aucun restaurant à proximité et nous trouvons heureusement un Family Mart qui nous assure notre dîner.

07/11 : Notojima - Kanazawa
Une superbe lumière rasante éclaire les brumes qui s'enroulent autour des maisons et de la mer. Je me précipite dehors pour faire quelques photos de cette atmosphère si particulière. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture 5YQCThFcCBblwQuhM3mJStL20GQRef-MTW5xU_5Btxx2gscMUbI_bMm95ldMEqMZJYbbdVrEJ_asHV4qJw=w1000-no-tmp


Nous savourons ensuite un authentique petit déjeuner japonais : le plateau est composé tel une œuvre d'art délicate. Nous prenons la route vers Wajima où se déroule un marché quotidien : dans une rue piétonne les marchands (essentiellement des femmes) présentent de petits stands de poissons et fruits de mer bien ordonnés et impeccablement préparés. Nous poursuivons la route côtière vers le Nord pour découvrir les rizières en terrasses de Seinmada. Accrochées à la pente les terrasses descendent jusqu'à la mer. Le spectacle est un peu gâché par les milliers de lumières qui balisent absolument toutes les terrasses pour offrir un spectacle nocturne qui attire certainement beaucoup de voyageurs. Cet aspect particulier de la culture japonaise qui mélange beauté de la nature et attraction touristique ne nous touche guère. La route traverse quelques villages de pécheurs aux maisons de bois. Tout le long de la côte des ouvrages de protection sont érigés. Des falaises blanches surmontées d'une végétation luxuriante succèdent aux ports blottis derrière des digues. Notre dernière halte sera pour la ferme du sel qui permet de découvrir les méthodes artisanales utilisées pour la production de sel malgré les difficultés inhérentes au climat humide. Notre estomac commence à crier famine et le premier Family Mart sera apprécié pour notre petit plat réchauffé du jour : c'est presque devenu notre cantine quotidienne. En quelques minutes le temps change brutalement : le vent s'est levé et blanchit les crêtes des vagues tandis qu'un sombre ciel d'orage noircit la mer. Des grains commencent à éclater et la pluie va s'intensifier petit à petit. Tout au long de la route vers Kanazawa nous alternerons passages de grains et accalmies. La restitution de la voiture est rapide et nous retrouvons notre Toyoko inn tout proche. Nous mangeons dans un restaurant beef pizza tout proche de l’hôtel. Un groupe de 5 japonais, apparemment salarymen et women, y sont attablés et font un vacarme incroyable en riant à gorge déployée : une image bien différente de celle du peuple courtois et policé que nous cotoyons quotidiennement. Nous passons ensuite à la gare acheter notre billet pour le lendemain. Le sourire, l'amabilité et l'attention de l'employé sont comme toujours incomparables.

https://photos.app.goo.gl/24g13Nq7NNg45pxcA


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:27, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Mer 22 Déc 2021 - 18:45

08/11 : Kanazawa - Yamanaka
A l'heure du petit déjeuner une longue file de salaryman en chemise blanche et costume foncé patiente dans le hall de l'hôtel. Nous rejoignons ensuite la gare pour prendre notre Shinkansen vers Tokyo. Est il besoin de préciser qu'il part à la minute dite et arrive de même à Tokyo. Bref moment de panique quand, après avoir trainé quelques minutes pour descendre nos bagages la porte de sortie du wagon se referme devant nous. Heureusement, les dames en rose qui font le nettoyage sont déjà à l’œuvre et nous indiquent le cheminement vers la seule sortie restée ouverte. La correspondance vers le Shinkansen qui nous mène à Odawara est très simple si ce n'est que nous n'avions pas compris qu'il fallait insérer nos 3 tickets à la fois dans la machine. Heureusement, l'employé présent intervient avec célérité pour nous expliquer. Après 30 minutes nous sommes arrivés à destination et en quelques minutes rejoignons Nippon rent où nous avons réservé une voiture. L'employée semble surprise et un peu désemparée de nous voir avec 1 h d'avance sur la réservation. En mêlant anglais et traducteur elle nous explique scrupuleusement toutes les règles et assurances complémentaires possibles. Après la vérification soigneuse de l'état de la voiture et l'enregistrement de la plus infime rayure elle a quelques difficultés à paramétrer le GPS en anglais. Puis, nous prenons la route en traversant longuement des zones urbanisées, à l'aspect de banlieues sans âme. La complexité du réseau routier avec des voies de toutes sortes qui se chevauchent en tous sens est étonnante mais notre GPS nous mène sans encombre. La route grimpe ensuite dans des vallonnements boisés jusqu'à un col dominant le lac Yamanaka. Le mont Fuji, lui, reste caché bien à l'abri derrière sa grosse couche nuageuse. Depuis le bord du lac nous trouvons facilement l'auberge de jeunesse où l'accueil en anglais est très cordial et attentif.

09/11 : Autour du mont Fuji
Réveil matinal en espérant profiter du lever du jour sur le Fujisan depuis les bords du lac. Pas de chance, le ciel est bouché et il n'y a pas d'éclaircie en vue. Nous partons donc de bonne heure avec l'intention de découvrir les lacs. Le temps restant gris, nous nous arrêtons d'abord au temple Fujisengen-jinja, première étape des pèlerins vers le mont Fuji. Une longue allée bordée d'arbres séculaires et ornée de lanternes en pierre mène au sanctuaire. Nous nous rendons ensuite au bureau d'information situé à côté de la gare et sommes superbement accueillis avec moult renseignements sur les lieux intéressants des environs. Après avoir visité la maison Togawa Oshi qui servait d'auberge pour les pèlerins nous poursuivons vers la route des lacs. Un premier arrêt à Kawaguchiko nous permet de faire une promenade au milieu d'arbres aux teintes flamboyantes. Nous sommes, par contre, surpris de découvrir des rives mal entretenues et des canaux envahis de détritus. Beaucoup d'immeubles paraissent aussi un peu décrépis. Nous ne nous attardons pas et poursuivons vers les autres lacs situés dans un environnement plus plaisant. Tout à coup, au détour d'un virage, au bord du lac Sai, une large éclaircie laisse apparaître le sommet enneigé de la montagne sacrée. Petit à petit, les nuages s'évacuent et nous bénéficions de multiples points de vue spectaculaires. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture NmnyThUGlCkfQxAHsUKDRYHHxlXWBXnt02EjmcoQidVnIUx8Rhnz4LUYOGnZaEMk7Pm4ubEk-0t-5BI21w=w1000-no-tmp


L'ensemble majestueux de ce cône émergeant petit à petit de la mer de nuages ravive le mythe. Les bords du lac sont envahis de nombreux promeneurs et pécheurs et les campings font le plein de tentes en ce week-end. Une fois le tour du lac Motosu terminé nous rejoignons la pagode Chureito perchée sur un promontoire face au Fujisan. Les derniers rayons du soleil illuminent merveilleusement les toits rouges et nous avons même la chance d'observer le cratère du volcan échappant de brefs moments à la marée nuageuse.

10/11 : Autour du mont Fuji
Nouveau réveil matinal à 5h45 et cette fois le ciel est clair. Nous nous dépêchons de rejoindre le spot au bord du lac et pendant que nous roulons la brume se répand sur les rives à notre grand désespoir... alors que, en sortant, nous avons aperçu le sommet resplendissant de blancheur. Nous patientons quand même et, comme par miracle, les brumes chauffées par le soleil commencent à s'élever et le cône parfait du Fuji apparaît roussissant sous le soleil levant. Spectacle féerique des brumes qui vont et viennent et du sommet qui joue à cache cache. Nous repartons ensuite vers le lac Shoji près duquel nous avons découvert une petite randonnée menant à un « panorama daï » pour profiter de cette journée qui s'annonce superbe. Le GPS de la voiture toujours capricieux refuse de programmer notre destination et nous nous dirigeons avec la carte sommaire remise par le bureau d'information. Au bout d'une dizaine de kilomètres nous sommes intrigués de la direction prise et constatons grâce à Mapsme que nous sommes partis dans une mauvaise direction. Retour presque à la case départ où nous retrouvons le bon itinéraire. Le Fuji semble, aujourd'hui, résister à tous les nuages et seule une fine collerette vient de temps en temps troubler son allure altière. C'est donc avec grand bonheur que nous enfilons nos chaussures de randonnée. Le chemin grimpe rapidement en lacets assez raides au milieu d'une forêt aux arbres flamboyants. En une heure environ nous atteignons le belvédère sur le mont Eboshi offrant une vue spectaculaire (environ 400 m de dénivellation). De retour à la voiture vers midi nous pique niquons au bord du lac avec toujours le sommet devant nous. Nous poursuivons ensuite la route vers Asagiri highlands, vaste plateau agricole aux étendues herbeuses verdoyantes contrastant avec les couleurs automnales des pentes du Fuji. Le versant sud de la montagne est quasi déneigé et de profonds ravins témoins des vieilles coulées volcaniques strient les pentes. Nous retournons en empruntant une nouvelle fois la route longeant le bord des lacs pour continuer à profiter de ce paysage merveilleux qui prend de chaudes couleurs du couchant bien qu'il ne soit que 15h.

11/11 : Yamanaka - Odawara
Pour le dernier jour dans la région du Fuji nous sommes encore gâtés : au réveil, depuis la chambre de l'auberge de jeunesse nous apercevons le sommet étincelant. Nous prenons la route qui mène à Hakone. Après Gotenba, une nouvelle perspective nous offre la vision du sommet se cachant derrière de gros cumulus joufflus au dessus de l'urbanisation de la ville. La route tortueuse s'élève entourée de pitons volcaniques recouverts de végétation et des fumerolles apparaissent de ci de là. Au centre d'information sur la région d'Hakone nous apprenons que plusieurs routes et chemins de randonnée sont fermés depuis le dernier typhon. En particulier il est impossible d'accéder à la zone de Owakudari, où se trouvent de nombreuses sources chaudes. La seule possibilité est de les survoler en téléphérique. Après moult hésitations car la brume commence à s'installer nous renonçons et gagnons les bords du lac à Moto Hakone. La ville est calme et ses nombreux hôtels disséminés sur les pentes des montagnes lui donnent vraiment l'aspect d'une station de vacances. Le lac est agité de vagues qui se fracassent sur les rives. Une courte et agréable promenade permet de découvrir le torii flottant. Nous sommes assez amusés de la double file de visiteurs attendant sagement leur tour pour se faire photographier devant le torii. Le galion, digne de Disneyland, qui promène les touristes sur le lac ne nous tente guère. En début d'après-midi, la pluie annoncée par la météo s'invite quand nous regagnons la voiture. Nous empruntons la route sinueuse vers Yugarawa tracée dans d'impressionnantes pentes boisées. Nous partons ensuite à la découverte du cap Manazuru, promontoire avancé sur la baie de Sagami. On s'y croirait presque sur la côte d'Azur avec ses villas dans les bois et ses immeubles poussés sur le bord de mer. La pluie nous poursuit et nous contraint à renoncer à toute idée de balade autour du cap. Nous rentrons alors à Odawara, déposons nos bagages à la guesthouse avant de restituer la voiture sous une pluie battante. Le retour est très rapide et nous avons même la surprise d'être remboursés des 2 heures de location non utilisées.

https://photos.app.goo.gl/47Y8z21zvR9K5Kff6


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:27, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Dim 26 Déc 2021 - 23:06

12/11 : Odawara - Nikko
Nous quittons rapidement la guesthouse à l'atmosphère vraiment peu agréable (ce sera la seule fois au cours de notre séjour) pour prendre notre petit déjeuner à la gare dans une patisserie aux croissants attirants mais un peu mous sous la dent. Le Shinkansen nous emmène à Tokyo en 35 minutes puis la correspondance vers Utsunomiya est très facile maintenant que nous sommes rodés aux arcanes des trains japonais. Nous nous offrons même le luxe de patienter dans la bonne file avant l'arrivée du train, comme de bons japonais modèles... Au passage, le Fuji nous offre encore son sommet blanchi sur fond de ciel bleu par dessus les zones urbanisées. 

Nous traversons ensuite de vastes plaines agricoles puis des montagnes élevées modérément enneigées apparaissent à l'approche de Nikko. Nous rejoignons rapidement la guesthouse pour déposer nos valises, repartir acheter un pass pour le bus et nous restaurer rapidement au kombini du coin. Une petite émotion nous étreint en attendant le bus quand nous constatons avoir oublié notre appareil photo. 200 mètres de course vers le magasin et l'appareil nous attend tranquillement posé sur la chaise. 

Nous pouvons repartir l'esprit tranquille pour la visite des sanctuaires. À flanc de colline, les temples se fondent au milieu de magnifiques cèdres aux troncs majestueux mélangés aux feuilles colorées des érables. Ici aussi, la foule des visiteurs se presse mais, peut être grâce à l'ambiance forestière, nous ressentons moins cette agitation désagréable que nous avions détesté à Nara. La magnificence des sanctuaires dans un tel cadre est extraordinaire et les détails des ornements nécessiteraient des heures d'observation. Mais l'après-midi avance et, à cette saison, les journées un peu courtes font disparaître la lumière dès 15h30.
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture C_WHlTRee0mowXiHpCXI51yXxERvx8dr0oCPpI4Rz_TKLOpNhHRLNGxStgHlkFahbsQdS-2i_PmmfOsG-A=w1000-no-tmp

13/11 : Nikko
Ce matin, nous décidons d'aller vers le lac Chuzenji. Après avoir traversé la ville le bus remonte une route sinueuse qui escalade la montagne par de multiples virages serrés. Le ciel complètement bleu laisse apparaître quelques sommets enneigés derrière les forêts aux teintes automnales. Près du lac une bise glacée nous saisit et nous hâtons le pas pour nous réchauffer. 

Même si le cadre de sommets cernant le lac est agréable nous sommes assez déçus par l'ambiance générale avec la profusion d'hôtels et de restaurants alors que nous nous attendions à un espace sauvage au cœur des montagnes. De gigantesques cygnes pédalos attendent les visiteurs le long du quai mais le temps n'est pas à la flânerie. Nous marchons sur quelques centaines de mètres puis retournons rapidement vers la cascade qui dévale un promontoire basaltique sur une centaine de mètres. Un ascenseur permet de rejoindre le pied de la chute d'eau mais le froid nous dissuade d'aller sous les embruns et nous repartons rapidement vers le bus. 

La route du retour emprunte une pente vertigineuse et nous admirons la dextérité de notre chauffeur qui négocie une multitude de virages au plus près. Nous nous arrêtons à proximité des temples pour compléter notre visite. Même si les nuages commencent à envahir le ciel la lumière souligne les couleurs du parc composant un superbe tableau évoquant le calme et la tranquillité. Nous parcourons d'abord le vieux jardin japonais Shoyo-en, havre de paix, puis visitons le temple Sanbutsudo avec ses 3 bouddhas en bois. 

Saisis par le froid, nous allons nous réchauffer dès le début de l'après-midi dans un petit restaurant proche puis retournons à la guesthouse après avoir acheté nos billets de train Tobu pour le lendemain (beaucoup moins cher que JR avec le Shinkansen et sans changement). Le soir, nous « festoyons » avec un succulent repas de gyoza.
https://photos.app.goo.gl/hmFqzRvC6Hmr6i2BA


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:26, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Deborah Lun 27 Déc 2021 - 0:49

bonjour mjp

merci pour ce beau récit

il y a maintenant un moyen pour faire apparaitre tes photos hébergées chez Google Photos, sans qu'elles pèsent sur le forum, c'est @promeneur qui a trouvé comment faire

voici l'explication :
https://forumvoyage.forumactif.com/t250-tuto-inserez-une-image-depuis-google-photos


cela devrait te permettre d'insérer au moins une vraie photo par message, et illustrer ton récit Smile
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 27 Déc 2021 - 8:50

Super, je vais m'y mettre dès que j'aurai un moment.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 27 Déc 2021 - 17:31

Deborah a écrit:bonjour mjp

merci pour ce beau récit

il y a maintenant un moyen pour faire apparaitre tes photos hébergées chez Google Photos, sans qu'elles pèsent sur le forum, c'est @promeneur qui a trouvé comment faire

voici l'explication :
https://forumvoyage.forumactif.com/t250-tuto-inserez-une-image-depuis-google-photos


cela devrait te permettre d'insérer au moins une vraie photo par message, et illustrer ton récit Smile

Bonjour Deborah

J'ai appliqué la procédure décrite, c'est très facile et le récit est plus aéré ainsi
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 27 Déc 2021 - 22:33

14/11 : Nikko - Tokyo
Le train Tobu rejoint en 2 heures environ la gare d'Asakusa près de laquelle nous avons réservé une chambre. En fin de matinée nous rejoignons Tokyo et déposons nos bagages à l’hôtel tout près du métro. Nous sommes tout de suite frappés par l'agitation et la circulation qui règnent et contrastent avec le relatif calme que nous avions appréciés dans les autres grandes villes japonaises. Un petit tour le long de la rivière Sumida nous permet d'apercevoir la vertigineuse Skytree Tower et l'étrange sculpture dorée qui orne l'immeuble Asahi. Les quais de la rivière sont aménagées en promenade au calme. Nous partons ensuite vers le temple Senso-ji et sommes happés par une foule dense et bruyante qui nous décourage de rester plus longtemps. 

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture WimPrQghqOI11Yw4aXe9h0HiZltyq8qF2Z5lP6CjL8ClOrxym-W15ot_txFVHnzxVN6nzu6WGTsBFKk5WA=w1000-no-tmp

Après un déjeuner rapide de takoyakis dans un petit restaurant du quartier nous décidons de rejoindre à pied le quartier de Ueno. Nous traversons ainsi de petits faubourgs aux rues calmes, bordées de maisons basses fleuries qui jouxtent des avenues aux grands immeubles. La vie semble s'y dérouler tranquillement pour les habitants qui taillent leurs arbustes ou ceux qui promènent leurs petits chiens dans des landaus. Beaucoup d'habitants y circulent à vélo. Dans le parc d'Ueno, les tokyoïtes profitent d'un agréable soleil automnal pour se promener et faire jouer les enfants. Nous traversons ensuite le vaste cimetière de Yanaka, poumon vert et paisible bordé par des voies ferrées au trafic incessant. Dans le quartier de Yanaka, la rue Yanaka Ginza n'est plus qu'une succession de boutiques de souvenirs ou produits à déguster mais, tout autour, les ruelles reprennent leur aspect résidentiel où alternent maisons cossues et petits immeubles d'habitation. L'étroitesse des rues et l'imbrication des maisons entre elles est surprenante. Nous terminons la balade autour de l'étang Shinobazu, lieu de promenade et de cabotage sur des pédalos en forme de cygne géant et aux couleurs flashy. Le métro nous ramène ensuite rapidement vers notre quartier.
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture 4LR3VWH0G8ZIBO2TWoPcGRt7ZSZ-a9w5s_PkSunYoSCwkA4tesBpMOSh_9I9AMjXlSdw6r5Dy0ebiimSlA=w1000-no-tmp


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:26, édité 2 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 27 Déc 2021 - 22:36

15/11 : Tokyo
Nous avons rendez-vous avec Tristan de Tokyo safari à 9h30 au forum international pour une visite guidée photographique de Tokyo. Nous commençons par une visite du Glass building, magnifique bâtiment futuriste à la structure de verre et de métal. Ensuite, passage à l'immeuble Sony où un curieux robot chien, qui semble presque animé de sentiments, accueille les visiteurs. Après la visite du temple Toyokama dédié à Inari nous baladons dans les petites rues commerçantes du quartier Akasaka.
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture J6lcFdHxTzBS31zmWmdR_khuG7XXbGJ4TVjcSbDUhWDAH-Do8jxLNOMIxIPYI_-c36qBi5Evs1Quks5p_Q=w1000-no-tmp


Au cours de la visite du temple Hie nous découvrons les enfants accompagnés de leurs familles endimanchées fêtant la cérémonie du Shichigosan. Le déjeuner dans un restaurant du centre commercial Kitte offre une vue plongeante sur la gare centrale de Tokyo construite en briques dans le style de la gare d'Amsterdam. Un rapide parcours en métro nous mène au Bunkyo civic center d'où on peut admirer gratuitement une vue panoramique sur la ville. L'immeuble de 146 mètres de haut abrite bureaux, centre culturel et théâtre. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture PGA6W2vXq9L-nElqLMd6vKWYmZ_bIkFTphGBU43N15N_UonZD7rtsTwKyh9bH8SkZrxQbj3w8gHP1DVIPQ=w1000-no-tmp


Nous partons vers le temple Kanda Myojin et terminons l'après midi près de la Kanda river et au milieu des enseignes lumineuses dans le quartier d'Akihabara. Nous regagnons ensuite, à pied, la gare d'Ueno. Les rues sont très animées en cette fin de journée, en particulier le long du marché Ameyayoko aux multiples boutiques et petits restaurants d'où s'échappent de savoureuses senteurs.


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:25, édité 1 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 3 Jan 2022 - 22:13

16/11 : Tokyo
Nous partons pour une nouvelle journée de visite de Tokyo, seuls cette fois. Notre premier objectif est le quartier d'Odaiba, construit sur des terrains gagnés sur la mer. Après un premier trajet en métro classique jusque Shimbashi nous empruntons le monorail qui louvoie entre les immeubles en hauteur. On se croirait presque dans un film d'anticipation au cours de cette navigation entre gratte-ciels et mer. Nous avons l'incroyable chance de profiter d'un ciel complètement bleu. Du monorail nous apercevons des terrasses arborées en front de mer qui nous donnent l'envie de nous y promener au retour. 

Nous descendons à la station Shibaura Futo qui nous permet de traverser le Rainbow bridge à pied. Compte tenu de l'orientation du soleil nous choisissons de traverser par le cheminement nord qui offre une vue extraordinaire sur la baie de Tokyo et l'agglomération hérissée de nombreuses tours. Côté mer, un grillage à mailles assez serrées borde la voie, tandis que côté voierie une solide rambarde nous protège de la route où circulent de nombreux véhicules ainsi que le monorail dans un bruit parfois assourdissant, d'autant plus que sur le niveau supérieur une autre voie de circulation rapide emprunte le pont. Au niveau des piliers du pont la grille de protection est allégée offrant de belles possibilités de photos. Le passage est emprunté par quelques promeneurs, les joggeurs du samedi et aussi de rares cyclistes qui doivent pousser leur monture. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLVdJ8RISL020QkEqOMoLvBFCHUfAHpGkvi6CoTT2e4EoxOKNTVQtDN-dcGk5XNZs6URCWK-Pzb4bPh0oic5gh_4co-dTEKQNrki_5J3Ur8_eMoak9Qho_2p9M97h6QCAY8_kn6b99Om_VOERqIbm2B5=w1065-h710-no?authuser=1

À la sortie du pont les immeubles futuristes du nouveau quartier s'alignent derrière la plage. Les promeneurs sont nombreux et les enfants profitent des joies du sable. Près de la réplique de la statue de la Liberté, les selfies s’enchaînent. Le reste du quartier ne nous paraît pas présenter d’intérêt particulier. 

Nous reprenons le monorail et pouvons nous installer tout à l'avant. Nous voyageons alors dans une ambiance de fête foraine en voyant devant nous défiler les immeubles. Nous descendons à Takeshiba pour suivre à pied le front de mer aménagé au pied des buildings jusqu'à Shiodome, d'où nous reprenons le métro pour le Tokyo metropolitan government building dans l'espoir de grimper jusqu'à l'observatoire. La file d'attente de plus d'une demi heure nous dissuade d'attendre et nous repartons en nous tordant le cou pour contempler l'architecture audacieuse des buildings du quartier. 

Dans la gare de Shinjuku et ses innombrables entrées-sorties, nous louvoyons un peu à la recherche du bon accès mais finalement nous trouvons assez rapidement notre chemin. Quelques stations plus tard nous débarquons dans la cohue indescriptible de Shibuya. Le carrefour est à la hauteur de sa réputation et nous sommes comme happés par la foule et le bruit ambiant. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLXjvQ0-BaEOzIJOG_-wrKuZKbD2Kgi_4hjRXGH1dFEQ2xY3CA0vB1Akbov2xY9Vd2IISYG2ABMahUdnyQPtdx-c9cJZLWqLvmDIDjTIk3QfMwk7DnflhN_vUEmOo91hIYbnmfCRcULOLanv-dNzp0XG=w1200-h800-no?authuser=1
Les néons commencent à scintiller de toutes parts tandis que des musiques tonitruantes tentent d'attirer le chaland. Un petit tour au premier étage du Starbucks coffee nous permet quelques photos plongeantes avant de nous engouffrer dans le sous sol pour choisir quelques mangas en anglais dans la librairie. Nous errons ensuite un peu au hasard des rues, soûlés de bruits et de lumière alors que la foule se presse dans les rues, les magasins et les pachinkos.
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLXaIbVRhiC1XEvknDAruUiNfLhI4JCV-bdEKctNL2Xb2O7Uj-XLUz4eAdl4acVIPytTwUBCcdeTyijQy8cRaiMeCwyCXyKy7_QJs89fXTnotk_kgbBBXjvXf5rve-m-CX-9ygf92k_i1emJpHTn7eCX=w1200-h800-no?authuser=1


Dernière édition par mjp le Mar 4 Jan 2022 - 22:24, édité 1 fois
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Mar 4 Jan 2022 - 22:24

17/11 : Tokyo
C'est notre dernier jour au Japon. Avant de partir vers Omotosando nous cherchons quelques magasins du quartier pour acheter des souvenirs mais ils sont encore presque tous fermés. Nous rejoignons donc rapidement le métro. Depuis le métro nous empruntons l'avenue Omotosendo, encore calme à cette heure matinale. On pourrait se croire sur les Champs Elysées avec la densité de boutiques de luxe représentant toutes les marques les plus connues. Nous marchons tranquillement jusqu'au sanctuaire Meiji Jingu. Les généreux donateurs s'affichent dès l'entrée. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLW7ydmpe_zQtia_IcN-8Kx0okO2PX5uFrBtk_KqqGYEfEahFVip0aAtTN5BuIMnDFozZ694ZtqcU160jzDYmhWtPpW_UrGAjRwFB2RdeJyjnvpNhIrSZGFktgnTw3mB81jEAZ1jDpHNSpRGysU6NpnD=w1200-h800-no?authuser=1
La foule devient plus dense en ce beau dimanche d'automne. Les enfants, filles et garçons, dans leur tenue traditionnelle, accompagnés de leurs parents habillés fort élégamment, se prêtent parfois avec une moue significative au longues poses des photos familiales. Des mariages sont célébrés à l'écart de la foule et on y aperçoit la famille et les invités dans leurs habits très élégants. Nous partons ensuite au vert dans le parc voisin Yoyogi, vaste espace boisé où les tokyoïtes viennent se détendre en famille ou entre amis. L'ambiance est calme, les arbres magnifiques et harmonieux. On y vient pour le pique-nique familial, pour jouer de la musique, faire du vélo, courir, se confronter amicalement avec des gants de boxe, danser, s’entraîner à faire des acrobaties ou encore poser pour des photographes. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLXLAJjDId4nMKEApdYPX3If8R744oAn3fEB6poYDGwo3FFwpIx4vsW6k8Y9Nm1UGX1kARwK14FnAkhViBxkiycFj2G8GwksRKA3PIfq6Xrz9IPYhggAM4ccHKyGd9gP2-nA8prRoDfL5dW5LO-tSJE7=w1200-h800-no?authuser=1
Des kiosques et des camions proposent tout ce qu'il faut pour calmer une petite faim et nous y passons un long moment. Nous nous jetons ensuite dans la foule compacte qui arpente les avenues et rues commerçantes dans l'après-midi. Le magasin Tokyo Plaza est particulièrement étonnant avec son entrée composée de miroirs réfléchissant la foule dans un savant kaléidoscope. Sur le toit, une terrasse plantée d'arbres est un lieu de farniente agréable. Nous terminons la journée dans les rues d'Asakusa, elles aussi bien encombrées de badauds, en cherchant les magasins de souvenirs.

18/11 : Tokyo
Le retour est proche et, une fois les valises bouclées, nous allons vers la gare d'Asakusa pour nous faire rembourser notre carte Passmo au guichet Tobu puis nous nous promenons dans le parc aménagé le long de la rivière Sumida. 
6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture AM-JKLU2VxrPPUnpMAqxV34VQpYZbGXFBUqSL0ZZKHtgV0HHshBSOJNkzyz_zpWziCu9jP3gjq0autqzKgfhQzsqRyW8b8X9oADQC1jyIk9oPNzEsTp3y8TnClsDrvXmImcK6lY3ZzKkQfj6zGeU3fDYc_6o=w1200-h800-no?authuser=1
Quelques pécheurs taquinent les poissons tandis que des SDF s'abritent sous les ponts. Peu visibles, semble t'il au Japon, nous en avions seulement aperçus deux dans les rues près du Senso Ji. 
Un peu avant 11 heures, nous libérons la chambre pour rejoindre la gare et prendre le train direct vers Haneda. Une employée très aimable nous aide une dernière fois pour prendre nos billets à l'automate. L'aérogare est évidemment impeccablement aménagée, très claire et fonctionnelle et une hôtesse souriante enregistre nos bagages sans aucune attente. Un dernier petit tour dans les boutiques et au restaurant pour dépenser nos derniers yens et nous sommes prêts à embarquer dans l'avion qui met en route à l'heure précise.



Les rues: https://photos.app.goo.gl/JoLfXBuqFxy7RJxn7
Les parcs: https://photos.app.goo.gl/yBfJZkgBhaWpe9Rs7
Les temples: https://photos.app.goo.gl/Jzo5a4gUP9sEjo3o7
La nuit: https://photos.app.goo.gl/ASdPbpJGtmmsQoCT9
Moderne et futuriste: https://photos.app.goo.gl/v1Jj1Ki7mTMMaT69A


Nous quittons avec regret ce pays dont la découverte nous aura surpris au delà de ce que nous imaginions mais avec le sentiment d'avoir encore tellement de surprises et de régions à y découvrir qu'il nous faudra revenir.
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Deborah, claire et FrançoiseVecc apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Toth Ven 24 Juin 2022 - 14:54

Merci pour ce partage mjp.
Toth
Toth

Messages : 38
Date d'inscription : 03/05/2022

mjp apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Sissi57 Lun 7 Nov 2022 - 21:59

Merci de m'avoir signalé ton carnet dans ta réponse à ma question sur es rizières du Kyushu, il m'avait échappé.  J'y ai retrouvé bon nombre de lieux visités lors de notre voyage de 2018, un automne où le temps avait été beaucoup plus clément que pour votre voyage. Et comme vous nous sommes totalement tombés sous le charme de la vie de touriste au Japon, et après avoir pensé que nous n'y ferions qu'un voyage, n'avons de cesse de pouvoir enfin y retourner...

J'envisage aussi de prendre le ferry entre Shimabara et Kumamoto, ce sera aussi en octobre. Vous n'aviez pas réservé la traversée avec la voiture à l'avance, si j'ai bien compris? J'ai lu sur le site du transporteur que la réservation est conseillée pendant les périodes d'affluence, mais je ne savais pas trop comment se situe mi octobre. Vous n'avez apparemment pas eu de souci pour prendre ce ferry?
Sissi57
Sissi57
modérateur
modérateur

Messages : 1239
Date d'inscription : 08/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par mjp Lun 7 Nov 2022 - 22:54

@Sissi57

En effet, nous n'avions pas réservé le ferry mais nous avons pu embarquer sans difficulté sur le premier bateau en partance ce jour là. Il y avait visiblement beaucoup de places disponibles
mjp
mjp
modérateur
modérateur

Messages : 1270
Date d'inscription : 07/12/2021

http://mjpgouret.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Invité Mar 8 Nov 2022 - 4:07

En dehors es grandes périodes de vacances comme la Golden Week, O-bon ou les week-ends de 3 jours il n'y a pas grand risque de trouver le ferry plein. 
Je vous conseille de le prendre en fin de journée, le coucher de soleil sur la mer Ariake, derrière le mont Unzen est à couper le souffle. Pesez aussi à prendre quelques biscuits à la crevette pour attirer les mouettes.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Sissi57 Mar 8 Nov 2022 - 10:38

Merci à tout deux
Sissi57
Sissi57
modérateur
modérateur

Messages : 1239
Date d'inscription : 08/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Nathalie971 Lun 8 Mai 2023 - 9:16

Bonjour  @mjp

Je vais  relire avec plaisir ton carnet  que j'avais découvert déjà bien avancé , lorsque je rédigeais le mien sur VF. 

Contrairement à nos habitudes, fort de nos lectures préalables, nous avions, cette fois, planifié le trajet au jour le jour avant le départ.


Pareil, habituellement je ne Prévois pas non mes hébergements, hormis peut être la ou les 2 premières nuits. C'était la première fois que je le faisais et je pense que cela restera une spécificité pour le Japon. Mais honnêtement c'était un vrai plaisir de le faire, car le voyage débute avant même d'être dans le pays et je trouve aussi que pour le coup, ça fait vraiment gagner du temps sur place car les journées sont déjà bien trop courtes pour toutes curiosités qui nous attendent là bas. 

Merci d'avoir remis ton carnet.
Nathalie971
Nathalie971

Messages : 335
Date d'inscription : 25/04/2023

mjp apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

6 semaines de voyage au Japon durant l'automne en Shikansen et voiture Empty Re: Voyage en Automne au Japon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum