Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

2 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 15:15

Carnet rédigé à la fin de l'année 2019.


Bonjour à tous !
 

Mais pourquoi suis-je « tombée en amour » avec le Québec ? C’est difficile à dire. L’accueil ? Les paysages ? L’histoire ? L’architecture ? La littérature ? La défense de la langue française dont je me sens solidaire ? Oui, bien sûr.
 

Mais je crois qu’il y a plus : en fait, dès mon premier voyage en 2014, je me suis sentie chez moi…
 

Je suis donc revenue en 2016, en 2018 … et maintenant en 2019 : le rythme s’accélère ! Et je reste de plus en plus longtemps : un mois environ cette année.
 

Mon but pour ce quatrième voyage? Essentiellement, les îles de la Madeleine. Ensuite, je suis revenue par étapes vers Québec et Montréal, avec un détour en Ontario. Très léger, le détour : Ottawa !
 

Ceux qui ont lu mes premiers carnets savent que je voyage en transports en commun. La raison ? Je déteste conduire et je n’ai aucune envie de gâcher mes vacances en consacrant du temps à une activité qui serait pour moi une corvée. Certes, un tel choix est parfois contraignant mais il a aussi ses avantages. À chacun sa manière de voyager….
 

J’invite donc mes fidèles lecteurs (s’il y en a !) à me suivre dans mes nouvelles pérégrinations à travers le Québec.
 

           
J1- Mercredi 24 juillet : arrivée à Montréal.
 

Le voyage m’a semblé très rapide cette année. Il faut dire que j’ai bénéficié chez Air France d’un surclassement gratuit en classe affaires ! Et je dois avouer que, même s’il ne s’agissait pas d’une cabine rénovée, j’y prendrais goût facilement : un siège confortable, de la place pour les jambes, le dossier de devant qui ne peut pas s’abaisser pour réduire mon espace vital et un personnel aux petits soins. Bref, le rêve ! Et je ne parle même pas des repas….
 

Aucune file d’attente n’est là pour me retarder et je passe les contrôles en quelques minutes. Tiens ! Pour une fois, on ne m’a même pas demandé si j’ai du foie gras dans mes bagages !
 

Et me voici, avec ma petite valise cabine, dans le hall de l’aéroport de Montréal. Un mois au Québec : je suis ravie !
 

Tout d’abord, il me faut une carte de déplacements de trois jours pour le bus et le métro (19,50 dollars). Je sors un billet de 20 dollars. Bizarre, la machine n’en veut pas. Je ne l’ai pas mis dans le bon sens peut-être ?
 

Mais non, me dit l’employé qui vient immédiatement à mon secours, c’est à l’odeur que la machine reconnaît les billets (ah ! d’accord ! j’adore l’humour québécois !). Il plie et déplie mon billet dans tous les sens et le distributeur finit par fonctionner. Parfait ! Munie de mon ticket, je me dirige vers l’arrêt du 747,  j’arrive à m’asseoir à la dernière place disponible et nous voilà partis.
 

Quelques travaux et déviations retardent le trajet (ce qui n’étonnera personne !) et nous finissons par arriver en ville. Le bus passe devant la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, le square Dorchester, continue vers l’Est et je descends au terminus, à proximité de la gare des autocars et de la station Berri-UQAM.
 

Autant dire à deux pas de mon hôtel, puisque j’ai décidé cette année de retourner à mon hôtel favori, Le Jardin d’Antoine, au 2024 de la rue Saint-Denis. L’accueil est toujours aussi agréable … et le climatiseur toujours aussi bruyant ! Mais maintenant, j’ai compris ce qu’il fallait faire : le laisser fonctionner pendant la journée pour rafraîchir la chambre et l’éteindre pour la nuit.
 

Et puis, de toutes façons, par rapport à la canicule que je viens de quitter en France, il ne fait pas si chaud aujourd’hui…
 

Il est environ 17h30 (23h30 en France) et il ne faut surtout pas que je m’endorme. C’est donc le moment d’aller refaire connaissance avec le Vieux-Montréal …. et d’aller voir l’avancement des travaux.
 

Eh bien ! Franchement, cela s’est beaucoup amélioré, en tout cas dans ce secteur. Je descends tranquillement la rue Saint-Denis, charmante maintenant avec ses terrasses fleuries, ne peux m’empêcher d’aller faire un tour à la librairie Archambault et me dirige vers le Vieux-Port. Le soleil brille sur Notre-Dame-de-Bon-Secours, où les travaux sont finis.  
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 1-p10911
 

Au dessus du Marché Bonsecours, quelques nuages blancs flottent dans le bleu éclatant du ciel.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 2-p10911
 

Une curieuse construction a poussé devant la basilique Notre-Dame-de-Montréal : la façade est apparemment en réfection,  mais vu l’état de Notre-Dame-de-Paris, je ne dirai rien…
 

Je me promène un moment dans le quartier, histoire de me réapproprier Montréal mais, bizarrement, j’ai l’impression de ne pas l’avoir quittée, comme si l’année qui vient de s’écouler n’avait été qu’une parenthèse. Et pourtant, j’ai eu beaucoup de travail !
 

J’ai même l’impression de rentrer chez moi…
 

Cela n’empêche pas le décalage horaire de se faire sentir. Je m’arrête un instant au Centre d’information touristique de la rue Notre-Dame, pour récupérer la version 2019 de la brochure sur Montréal, je vais jeter un coup d’œil à la boutique de Noël (fermée) et je prends le métro à la station Place d’Armes pour remonter vers Berri-UQAM.
 

Il est temps d’aller souper (oui, je sais, je n’ai fait que manger dans l’avion, toute la journée !). Ce soir, ce sera le Juliette et chocolat de la rue Saint-Denis : j’aime bien cette chaîne de restauration. J’avais toutefois oublié que les portions étaient si copieuses ! Je n’ai malheureusement plus faim pour le dessert. Tant pis ! Ce sera pour une autre fois…
 

Et je regagne l’hôtel vers 21 heures, après une promenade du côté du Carré Saint-Louis.
À suivre...
#carnet  #carnet-québec


Dernière édition par Eleni13 le Sam 7 Mai 2022 - 12:44, édité 1 fois
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 21:11

J2- Jeudi 25 juillet : Montréal d’Est en Ouest (et réciproquement…) (1ère partie)
 

J’ai l’impression d’avoir assez bien géré le décalage horaire cette année, puisque j’ai réussi à dormir jusqu’à 7 heures : c’est beaucoup mieux qu’en 2018 !
 

Je suis donc en forme pour profiter du déjeuner. Tant mieux ! La confiture de framboises est toujours aussi bonne …
 

À côté de moi, est installée une famille dont tous les membres ou presque sont habillés en rouge avec l’inscription « Family Road Trip ». Pourquoi pas ? Mais je ne peux m’empêcher de me poser une question : pourquoi en anglais, puisque ce sont des Français, ou en tout cas des francophones ?
 

Quant à moi, j’ai choisi mon programme de la matinée. Sans surprise en fin de compte, puisque je vais aller me promener dans un de mes quartiers préférés, à l’Est de Montréal.
 

Après un détour par la gare des autocars pour changer de l’argent, voici donc le Carré Saint-Louis, ses splendides demeures et sa fontaine qui brille au soleil. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 3-p10910
 
Les écureuils ne sont pas levés : j’en connais qui vont être contents !
 
Je passe par la rue Drolet où les maisons sont toujours aussi colorées.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 4-p10911
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 5-p10911

Et j’arrive devant la belle façade néoclassique de l’église Saint-Jean-Baptiste, reconstruite en 1912 après avoir été la proie des flammes en 1898 et en 1911. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 6-p10911
 

Il paraît que l’intérieur est un chef d’œuvre du néobaroque italien, avec un magnifique baldaquin en marbre rose. Peut-être, mais ce n’est pas aujourd’hui que je le verrai : comme d’habitude, c’est fermé !
 

Je continue donc à remonter la rue Drolet, où les couleurs sont de plus en plus vives et pimpantes. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 7-p10911
 
Sur l’avenue du Mont-Royal, j’essaie d’entrer dans le Sanctuaire du Saint-Sacrement, édifié à la fin du 19e siècle. Fermé aussi ! J’attends un peu et, à 10 heures, les portes finissent par s’ouvrir. Malheureusement, ce n’est pas pour la visite mais pour des bénévoles, je suppose. Pour visiter, il faudrait revenir après le 21 août….
 
Ce n’est donc pas cette année que je pourrai admirer l’église colorée qui se cache à l’intérieur, ni l’orgue Casavant, encore utilisé pour des concerts de musique baroque.
 

Je commence à redescendre la rue Saint-Denis. Tiens ! Une pancarte pour ma collection :

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 8-p10911
 

Je m’arrête un moment à la librairie Renaud-Bray, je tourne à gauche sur l’avenue Duluth, toujours en travaux, et je me dirige vers … le parc La Fontaine, bien sûr !
 

Les eaux du lac sont toujours aussi paisibles…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 9-p10911

… et les écureuils en pleine forme :
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 10-p1020

C’est promis : ce sera ma seule photo d’écureuil !
 
Je m’installe sur un banc. J’adore m’asseoir ainsi dans ce parc et rêver en contemplant le lac. J’ai toujours trouvé cet endroit apaisant…
 
Mais la matinée se termine. Je retourne donc vers l’avenue Duluth et regagne la rue Saint-Denis, en faisant quelques détours par les ruelles. Tout à l’heure, à la librairie Renaud-Bray, j’ai justement feuilleté un livre sur les ruelles de Montréal, où les touristes, paraît-il, ne vont jamais et où les escaliers métalliques sont si raides que les enfants n’ont pas toujours le droit de les emprunter. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 11-p1019
 

J’arrive rue Saint-Denis, où je m’arrête un moment dans une boutique … provençale. On trouve vraiment de tout à Montréal !

À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par siloe123 Jeu 23 Déc 2021 - 21:14

C'est toujours un plaisir de te dire :-)
siloe123
siloe123

Messages : 7
Date d'inscription : 08/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 21:17

Siloe123 a écrit:C'est toujours un plaisir de te dire :-)

Merci! Pour toi, c'est de la relecture....

Je continue: tu pourras revoir les îles!
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 21:29

J2- Jeudi 25 juillet : Montréal d’Est en Ouest (et réciproquement…) (2ème partie)
 

Et maintenant, il est l’heure de dîner. Je décide de m’acheter à manger chez Mamie Clafoutis et d’aller pique-niquer juste à côté, sur un banc du Carré Saint-Louis. Le meilleur, c’est le dessert. Délicieux, le clafoutis aux framboises !
 

Il fait de plus en plus chaud. Aller passer les heures de canicule dans un endroit climatisé me semble une bonne idée et je choisis de me rendre au Musée des Beaux-Arts, à l’Ouest de la ville. Et dire que d’habitude, j’y vais le lundi quand il pleut !
 

Je monte donc dans le bus n° 24 qui longe la rue Sherbrooke. Vingt-quatre, c’est d’ailleurs le chiffre de l’après-midi puisque le ticket d’entrée coûte 24 dollars.
 

Je commence par le pavillon Claire et Marc Bourgie, consacré à l’art québécois et canadien.
 

Voici par exemple un tableau très « montréalais » : Angle Peel et Sainte-Catherine (Adrien Hébert, 1948). Le quartier a bien changé depuis ! 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 12-p1024
 

Et, puisque je ne peux pas aller voir les couleurs de l’automne, je vais me contenter de les admirer en peinture. J’aime beaucoup cette œuvre de Tom Thomson, Dans le Nord (1915).
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 13-p1020
 

Passons aux sculptures. Celles d’Alfred Laliberté sont très difficiles à photographier : il y a toujours quelqu’un derrière ! Voici quand même Alfred Laliberté par lui-même (1918) :
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 14-p1020
 

Et aussi L’emprise de la pensée (1924) :
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 15-p1021
 

Enfin, le quatrième étage est dédié à l’art inuit. Ma sculpture préférée d’aujourd’hui ?  De petits oiseaux blancs prêts à s’envoler, mais je n’ai pas réussi à en faire une bonne photo à cause des reflets dans les vitrines.
 

Je visite ensuite les autres sections ouvertes du Musée : le Pavillon Stewart (arts décoratifs et design) et le Pavillon pour la Paix, consacré à l’art international.
 

Et donc après l’automne, … vient l’hiver. Voici un paysage hivernal de Brueghel le Jeune (Retour de l’auberge, vers 1620) : 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 17-p1023
 

Et enfin, par acquis de conscience, je vais jeter un coup d’œil sur l’exposition temporaire « Thierry Mugler. Couturissime ». Comme toujours au Musée des Beaux-Arts de Montréal, tout est très bien organisé mais, franchement, ce n’est pas ma tasse de thé. Je trouve même les costumes parfois inquiétants : de quoi donner des cauchemars…
 
Allons donc prendre l’air ! J’emprunte la rue Sherbrooke en direction de l’Est et j’arrive sur l’avenue McGill College où le bleu des gratte-ciels rivalise avec le bleu du ciel. Ou l’inverse peut-être… 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 18-p1110
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 19-p1110


Les Cours Mont-Royal maintenant ? Pourquoi pas ? Après une petite pause pour me désaltérer à la Foire alimentaire du niveau inférieur, je vais passer un bref moment à l’exposition « Barbie ». À mon avis, pas de quoi s’attarder…
 

Je reprends donc le métro à la station Peel jusqu’à Berri-UQAM. Me voici de retour dans « mon » quartier,  à l’Est de Montréal. La librairie Le Parchemin a l’air définitivement fermée : quel dommage !
 

Je fais quelques courses rue Sainte-Catherine Est avant d’aller souper (encore !) chez Juliette et chocolat, à l’angle cette fois de la rue Prince-Arthur et du boulevard Saint-Laurent. Je crois que j’apprécie plus qu’hier. C’est normal, je suis moins fatiguée et le petit pot de chocolat est vraiment un délice !
 

J’en profite même pour mettre à jour mes notes de voyage avant de rentrer à l’hôtel.
 
Et demain ? J’hésite encore…

À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 21:51

J3- Vendredi 26 juillet : Montréal, ses rues, son canal, son histoire … et ses gourmandises !
 

Ce matin, j’ai envie d’aller faire un tour au marché : Jean Talon ou Atwater ? Je choisis le marché Atwater, en me disant que je vais m’y rendre à pied, en suivant les bords du canal de Lachine.
 

Je commence donc à descendre la rue Saint-Denis en direction du Vieux-Port. Et puis, très vite, je décide de changer mes habitudes. Après tout, pourquoi toujours la rue Saint-Denis ?
 

Je tourne donc à droite rue Ontario. Bonne idée : voici une superbe peinture murale !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 20-p1110
 

Et ensuite, après avoir effectué quelques détours au gré de mes envies, je rejoins peu à peu le Vieux-Montréal.
 

Aux abords du Champ-de-Mars, les travaux ont bien avancé. Quant à la place Gamelin, elle est méconnaissable ! Je me souviens d’une année où il était impossible d’y accéder…
 

Continuons : rue Notre-Dame, rue Saint-Pierre, les quais et me voici bientôt près du Canal de Lachine, inauguré en 1825 pour donner accès aux grands lacs. Il comporte 14,5 km de voie  navigable. 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 21-p1110
 
À proximité de la première écluse, est amarré un très beau remorqueur rouge et noir, datant du début du 20e siècle, le Daniel McAllister. Il a été restauré bien sûr !

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 22-p1110
 
Ma première idée, je l’ai dit, était de continuer le long du canal puis de remonter vers l’intérieur au niveau du marché Atwater. Et c’est peut-être ce que j’aurais dû faire.
 

Mais le soleil est si brûlant sur les quais que je décide d’aller chercher un peu d’ombre dans les rues. Ce n’est pas très réussi d’ailleurs….
 

J’arrive sur le boulevard Robert-Bourrassa … et je me demande comment continuer ! À ma gauche, il y a des travaux, des tunnels : bref, je ne sais pas trop par où passer.
 

Mais au moins, je sais où je suis : devant moi, en point de mire, je vois le gratte-ciel du 1000 rue de la Gauchetière, la place Bonaventure et la cathédrale Marie-Reine-du-Monde.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 23-p1110
 

Autant aller prendre le métro ! Je remonte donc le boulevard et j’entre dans l’immeuble de la place Bonaventure.
 

Un expresso pour me remettre, un charmant employé qui me montre l’accès (modifié) du métro et me voici dans une rame de la ligne orange jusqu’à la station Lionel-Groulx, la plus proche du marché Atwater.
 

J’aime bien ce marché, ouvert depuis 1933 dans un bâtiment de style Art Déco, et je prends tout mon temps pour l’explorer en me promenant au hasard des allées et des boutiques.
 

Et je trouve même une véritable caverne d’Ali Baba, avec des confitures toutes plus tentantes les unes que les autres, des produits de l’île d’Orléans et d’autres du lac Saint-Jean : c’est le festival du bleuet ! Et puis du beurre de framboises, du beurre de poires  : j’ignorais même que ces gourmandises existaient ! Bref, je sais maintenant où je viendrai faire mes courses en fin de voyage…
 

Une pointe de pizza pour dîner, une barquette de framboises pour dessert et je reprends le métro jusqu’à la place d’Armes pour m’offrir un expresso au Palais des Congrès.
 

J’évite soigneusement le Tim Hortons où on avait refusé de me parler français en 2018. En fait, j’ai quand même failli aller voir si les employés avaient appris le français depuis l’an dernier…
 

Mais il y a trop de monde : je vais donc en face, chez Van Houtte.
 

Et ensuite ? Comme hier, je vais me mettre au frais dans un musée. Aujourd’hui, ce sera le Centre d’Histoire de Montréal, sur la place d’Youville, dans une ancienne caserne de pompiers de style flamand, datant de 1903.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 24-p1110
 
Cinq dollars l’entrée : c’est la première fois de ma vie que j’ai droit au tarif « aîné » ! Il faut dire que, dans ce musée, on est « aîné » à partir de 55 ans…
 

Le rez-de-chaussée permet de réviser l’histoire de Montréal, tandis que des expositions temporaires sont organisées aux deux étages supérieurs. J’avais déjà visité le bâtiment en 2014 mais les expositions temporaires ne sont évidemment plus les mêmes. J’apprécie tout particulièrement celle sur l’Expo 67.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 25-p1110
 
La visite est terminée et c’est sous une chaleur accablante que je déambule un moment dans les rues du Vieux-Montréal. Une glace marbrée chez Les glaceurs près de la basilique Notre-Dame (ce n’est pas une crème molle, dommage !), un tour à la Boutique de Noël enfin ouverte, une limonade (une citronnade pour les Français) place Cartier et je remonte vers l’hôtel pour me reposer un moment à l’ombre.
 

Je ne ressors qu’après 18h30 … et il fait toujours chaud ! Vraiment, quelle chaleur aujourd’hui ! À croire que la canicule qui a sévi sur la France m’a suivie jusqu’au Québec !
 

Je me contente donc d’acheter un pique-nique chez IGA, de faire un tour rapide dans le Village, de me procurer une nouvelle carte de métro de trois jours et d’aller manger mon sandwich sur un banc du Carré Saint-Louis.
 

Je ne suis pas la seule d’ailleurs. Tout le monde cherche un peu de fraîcheur…

À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 22:17

J4- Samedi 27 juillet : Nord de Montréal : sur les pas des Patriotes … (1ère partie)
 

Il fait toujours très beau ce matin quand je quitte l’hôtel pour rejoindre la station de métro Berri-UQAM.
 

À 9 heures, après environ vingt-cinq minutes de trajet,  me voici arrivée à Montmorency, terminus de la ligne orange où, comme convenu, je retrouve Jean (Bauhaus) qui m’attend sur le stationnement, à côté de sa voiture.
 

Et c’est parti ! La journée sera sur le thème « Les Patriotes ». Mais sans doute quelques précisions sont-elles ici nécessaires pour les Européens…
 

En effet, personnellement, avant mon premier voyage en 2014, j’ignorais absolument tout de cet épisode de l’histoire québécoise. Et même après, j’avais juste retenu la date (1837-1838) et le nom de Louis-Joseph Papineau, dont j’avais vu la maison à Montréal.
 

Voici donc quelques rapides éléments d’information.
 

L’année 1763 scelle la fin officielle de la Nouvelle France : par le traité de Paris, la France cède à l’Angleterre toutes ses possessions en Amérique du Nord, à l’exception de Saint-Pierre-et-Miquelon.
 

En 1791, les autorités britanniques divisent le Canada en deux provinces : le Haut-Canada (à l’Ouest de la rivière des Outaouais) et le Bas-Canada (dont la population est principalement francophone).
 

En 1834, des parlementaires du Bas-Canada, appartenant au Parti Patriote et conduits par Louis-Joseph Papineau, publient les Quatre-vingt-douze résolutions (condamnation de la politique coloniale de Londres) et décident ne plus voter le budget tant que l’Angleterre n’accédera pas à leurs demandes. Or, le Parti Patriote est majoritaire à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
 

Au printemps 1837, Lord Russell, secrétaire d’État aux colonies, réplique par les Dix résolutions, refusant tout compromis et autorisant le gouverneur à puiser dans les fonds appartenant à la Chambre d’assemblée sans l’autorisation des députés.
 

C’est ce qui va mettre le feu aux poudres. Une des principales sources de revenus du gouvernement colonial provenant des droits sur les importations, Louis-Joseph Papineau et ses partisans lancent un appel au boycott de tous les produits importés.
 

En septembre 1837, de jeunes Patriotes mettent en place l’organisation des Fils de la liberté et les réunions se multiplient. Certains prônent le recours aux armes, ce qui n’est pas le cas de Papineau.
 

En novembre 1837, le gouverneur Gosford lance des mandats d’arrestation. Les Patriotes ne tardent pas à être écrasés par les troupes anglaises, notamment  dans la Vallée-du-Richelieu et dans la région du lac des Deux-Montagnes.
 

En 1838, une nouvelle révolte conduit à des centaines d’arrestations. Douze Patriotes du Bas-Canada sont pendus en 1839.
 

Lord Durham, envoyé entre-temps de Londres pour étudier la situation, publie un rapport devenu célèbre et préconisant l’assimilation des Canadiens français considérés comme « un peuple rétrograde, sans histoire et sans littérature ».
 

Enfin, en 1840, est proclamé l’Acte d’Union : à partir de 1841, le Haut et le Bas-Canada forment le Canada-Uni.
 

J’arrête ici ce bref résumé que j’ai essayé de rendre le plus clair possible. Que mes lecteurs québécois veuillent bien me pardonner le caractère succinct (et inutile pour eux) de cet exposé ! J’espère surtout ne pas avoir commis d’erreur…
 

Je reprends donc le cours de mon récit pour vous emmener sur les pas des Patriotes de 1837-1838.
 

Notre premier arrêt de la journée ? Laval, où se trouve la maison d’André-Benjamin Papineau, cousin de Louis-Joseph Papineau. Achevée en 1830,  elle a été déplacée au début des années 1970 parce qu’elle était menacée par le tracé d’une autoroute. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 26-p1110
 

C’est une très belle maison, avec une symétrie parfaite dans l’architecture, un toit en pente pour la neige mais sans le larmier (l’avancée) qui permettrait à la neige et à l’eau de tomber plus loin pour ne pas endommager la façade.
 

Nous nous approchons mais tout est fermé : c’est la première fois de la journée … mais ce ne sera pas la dernière !
 

Ensuite, direction Saint-Eustache, dans la région du lac des Deux-Montagnes : c’est là que, le 14 décembre 1837, de nombreux Patriotes se sont barricadés dans l’église, le presbytère, le couvent et les maisons environnantes, sous la conduite d’un de leur chef, Jean-Olivier Chénier.
 

Après un siège de quatre heures, les troupes anglaises frappent les bâtiments à coups de boulets de canon et mettent le feu. Très vite, l’incendie se propage dans le village, dont une grande partie est détruite.
 

Parmi les Patriotes assiégés, certains parviennent tout de même à se sauver par l’arrière de l’église, en traversant la rivière (gelée) des Mille-îles, mais ils sont soixante-dix, dont Chénier, à trouver la mort ce jour-là. Le curé de Saint-Eustache, Jacques Paquin, va même jusqu’à leur refuser la sépulture en terre bénite.
 

Quant à l’église, qui avait été édifiée en 1783, elle est gravement endommagée : seuls résistent à l’incendie ses murs et sa façade, qui sera conservée lors de la reconstruction en 1841. On peut d’ailleurs voir aujourd’hui les marques des boulets de canon tirés le 14 décembre 1837 (par exemple à gauche de la porte centrale). 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 27-p1110
 

En revanche, pour le moment, il est impossible d’entrer : tout est fermé  !
 

Nous allons donc nous promener dans le Vieux-Saint-Eustache, dont plusieurs murs sont ornés de belles fresques colorées.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 28-p1110
 

L’une d’elles est un hommage aux Patriotes.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 29-p1110
 

Ensuite, nous nous dirigeons vers le moulin Légaré, le plus ancien moulin en fonctionnement d’Amérique du Nord. Construit en 1762, acheté en 1907 par la famille Légaré, il est depuis 1978 la propriété de la ville de Saint-Eustache.
 

Nous sera-t-il possible d’entrer ? Oui, mais une visite est déjà commencée : il faudra revenir. Décidément, c’est la journée…
 

Mais au moins, nous pouvons admirer le bâtiment qui se reflète dans les eaux de la rivière.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 30-p1110
 

Le manoir Globensky, lui, est ouvert : miracle ! Reconstruit en 1901 (après un incendie) sur le site de l’ancien manoir du 19e siècle, il abrite maintenant la Maison de la culture et du patrimoine, où sont organisées des expositions. Actuellement, il y en a deux : l’une sur les grandes dates de l’histoire du Canada et l’autre sur les Patriotes, avec une visite guidée par une jeune femme prénommée Mallaury. C’est le moment de m’instruire !
 

Et ensuite ? Nouvel essai au moulin Légaré ? Oui, et cette fois, c’est bon, avec la  présentation d’une vidéo de quelques minutes (très bien faite) retraçant l’histoire du moulin.
 

En revanche, il nous est impossible de goûter les galettes : pas de cuisinier cet été ! La prochaine dégustation aura lieu le 14 septembre. C’est un peu tard pour moi…
 

Allons donc dîner  dans une micro-brasserie du vieux Saint-Eustache. Nous avons même droit à une table au bord de l’eau  … et le saumon grillé est excellent.
 

Et maintenant ? Allons-nous quitter Saint-Eustache ? Non ! Il nous reste à faire une ultime tentative pour pénétrer dans l’église. Porte centrale ? Fermée. Portes latérales qu’un panneau indique d’utiliser ? Fermées aussi.
 

Heureusement, une dame venue pour une répétition de mariage nous montre la porte d’une chapelle sur le côté… et nous pouvons enfin entrer. Tant mieux ! L’intérieur est très beau, avec un orgue Casavant. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 31-p1110


À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Jeu 23 Déc 2021 - 22:25

J4- Samedi 27 juillet : Nord de Montréal : sur les pas des Patriotes … (2ème partie)
 

Il est donc temps de passer au programme de l’après-midi : nous empruntons le chemin Oka, traversons le parc du même nom et le territoire amérindien. Le parc est vraiment magnifique. Dans le territoire amérindien en revanche,  je ne remarque que des ventes (illégales) de cigarettes. Par comparaison, mon appréciation de Wendake s’améliore…
 

Et nous voici arrivés à notre destination, la ville d’Oka.
 

L’église de l’Annonciation, construite entre 1879 et 1883, sur le site de l’ancienne église du 18e siècle détruite par un incendie en 1877, se dresse face aux rives du lac des Deux-Montagnes.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 32-p1110
 

Comme vous pouvez le remarquer, la porte est ouverte ! Allons visiter l’intérieur…
 

Des tableaux, répliques d’œuvres de grands artistes européens (comme Rubens), ont été sauvés après l’incendie, ainsi qu’une statue de la Vierge en argent massif autrefois offerte par Louis XV. Toutefois, c’est une copie de la statue qui est aujourd’hui exposée, l’original se trouvant entre les mains des Sulpiciens, comme nous l’explique le jeune guide qui nous montre les lieux.
 

De plus, en 1932, l’aspect intérieur du bâtiment (le chœur notamment) est réaménagé par Guido Nincheri avec des peintures en trompe-l’œil : contrairement à ce qu’on pourrait croire, les colonnes ne sont pas en marbre…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 33-p1110
 

L’église d’Oka contient aussi des bas-reliefs en bois peint représentant un chemin de croix.


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 34-p1110


 

D’après ce que j’ai lu, ils ont apparemment servi de modèles à ceux du Calvaire d’Oka.
 

Ce Calvaire, construit dans la première moitié du 18e siècle sur la colline d’Oka, était constitué par un chemin de croix avec sept stations. Chacune comportait un petit édifice qui abritait à l’origine un tableau sur toile. En 1775, ces tableaux ont été remplacés par des bas-reliefs en bois sculpté, réalisés par  François Guernon, dit Belleville, sur le modèle donc des bas-reliefs de l’église de l’Annonciation.
 

Enfin, une chapelle est dédiée à Sainte Kateri, une Amérindienne convertie au 17e siècle, béatifiée en 1980 et canonisée en 2012.
 

À l’intérieur de la chapelle, nous pouvons visiter une exposition de lavis et d’enluminures, oeuvres d’un artiste nommé Mario Robillard. Voici par exemple une représentation de Sainte Kateri. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 35-p1110
 

Architecture, sculpture … et maintenant gourmandise ! Nous quittons Oka pour aller manger une « crème molle » à la boutique Chocolats Favoris de Saint-Eustache. Je ne connaissais pas cette marque mais je pourrais facilement  développer une addiction…
 

Vanille avec un enrobage de chocolat noir : un délice ! Et vu la taille du petit cornet, je n’ose pas imaginer celle du grand !
 

Un dernier arrêt à Laval devant l’édifice Pop Art du glacier La Marquise (avec un cône de glace géant) et je suis de retour au métro Montmorency à 18h.
 

J’ai vraiment passé une excellente journée. Un grand merci à Jean !
 

Et maintenant ? J’avais vaguement l’idée d’aller voir le feu d’artifice mais je n’ai pas trop envie d’aller me mêler à la foule du quai de l’Horloge. Il va y avoir trop de monde pour mon goût…
 

Je me contente donc de quitter le métro à la station Mont-Royal, de descendre tranquillement la rue Saint-Denis en m’arrêtant bien sûr chez Renaud-Bray, d’acheter à manger chez Mamie Clafoutis (c’est meilleur que chez IGA !) et de rentrer pique-niquer à l’hôtel.
 

Un repos bien mérité, pour être en forme demain…



À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 8:08

J5- Dimanche 28 juillet : Montréal souterrain … et extérieur (1ère partie)
 

Ce matin,  je pars à pied de l’hôtel en direction de la Place des Arts. La rue Sainte-Catherine, entre Saint-Denis et Saint-Laurent, n’est certainement pas l’endroit le plus agréable de Montréal….
 

Comme hier, je rejoins Jean à 9 heures, cette fois devant le Complexe Desjardins.
 

Le thème de la journée ? Un parcours dans le Montréal souterrain, avec un premier arrêt à l’intérieur de la station de métro Place des Arts, caractérisée par une dominante de teintes en bleu et en gris.
 

Non loin de là, est exposé un très beau vitrail de Frédéric Back, intitulé L’histoire de la musique à Montréal (1967) et retraçant l’histoire musicale de la ville depuis ses origines.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 36-p1110
 

Voici par exemple Jacques Cartier et les musiciens autochtones en 1535.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 37-p1110
 

Ou encore, parmi quatre artistes marquants du Québec, la soprano Emma Albani (fin 19e-début 20e). 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 38-p1110
 

Et enfin une explosion de couleurs dans les tons rouges, représentant la musique innovatrice et contemporaine.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 39-p1110
 

Nous arrivons ensuite, près de l’entrée du Musée d’Art Contemporain, devant une sculpture en aluminium datant de 1992 : Comme si le temps … de la rue (de Pierre Granche). Il s’agit d’une vision mythique de Montréal, d’inspiration notamment égyptienne. Ma partie préférée ? La rangée de sphinx, surmontés chacun d’une ramure de cervidés aux allures d’arbres de vie.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 40-p1110
 

En revanche, il nous sera impossible d’avoir une vue plongeante de l’œuvre à partir de l’esplanade de la Place des Arts. Il y a des travaux (évidemment !) et l’accès est fermé : il y avait longtemps !
 

Nous entrons donc dans le Complexe Desjardins puis, sans mettre le nez dehors (après tout, le thème, c’est le Montréal souterrain…) nous traversons le Complexe Guy-Favreau, dont la construction, en 1984, a bloqué l’extension du quartier chinois.


Notre destination ? Le Palais des Congrès, inauguré en 1983 et agrandi en 2002.  Il est en principe interdit de monter à l’étage, mais le gardien me laisse prendre la photo d’une sculpture de Micheline Beauchemin, constituée de 7000 tiges d’aluminium et intitulée Ailes couleur du temps, nuage de soleil (1983). 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 41-p1110

À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 8:16

J5- Dimanche 28 juillet : Montréal souterrain … et extérieur (2ème partie)
 

Nous redescendons … et je me pose une question : comment ai-je bien pu faire pour ne jamais prêter attention à ces cinquante-deux troncs d’arbres roses ? 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 42-p1110
 

Ils sont pourtant bien visibles et j’ai souvent traversé le Palais des Congrès depuis 2014 !
 

Cette installation, appelée Nature légère et érigée entre 1999 et 2002, fait référence à l’industrie cosmétique montréalaise. En tout cas, on dirait un véritable labyrinthe !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 43-p1110
 



Après une pause-café, nous quittons le Palais des Congrès pour aller voir La joute de Riopelle.
 

Il s’agit d’une fontaine constituée de 29 sculptures en bronze. Elle avait d’abord été placée près du Stade Olympique, avant d’être relocalisée à son emplacement actuel, devant la façade Ouest du Palais des Congrès, la façade aux multiples couleurs, comme on dirait dans les poèmes homériques…
 

Elle représente un jeu qui se jouait autrefois dans les cours de récréation. Parmi les animaux symbolisant le bestiaire du Québec, j’aime bien l’ours qui porte un curieux cube sur la tête ! Je trouve qu’il ressemble un peu à une danseuse…



Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 44-p1110
 



À peu de distance, au milieu des arbres, voici maintenant Le grand Jean-Paul, un bronze sculpté par Roseline Granet en 2003 et représentant Jean-Paul Riopelle.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 45-p1110
 

Et ensuite ? Nous reprenons le réseau souterrain en direction du quartier international, afin de rejoindre le Centre de Commerce mondial de Montréal et son immense galerie. Elle est tellement haute qu’on a l’impression d’être à l’air libre.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 46-p1110
 

Incontestablement, c’est un de mes coups de cœur de la journée ! J’aime beaucoup cette fontaine comportant une statue d’Aphrodite, sculptée au 18e siècle par le Français Dieudonné-Barthélémy Guibal. Non seulement, la statue est très belle mais elle est particulièrement bien mise en valeur, se réflétant dans un bassin de granite noir. Magnifique !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 47-p1110
 

À l’intérieur de l’édifice, se trouve aussi un morceau du mur de Berlin, offert par la ville de Berlin en 1992 pour le 350e anniversaire de la fondation de Montréal.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 48-p1110



À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 8:27

J5- Dimanche 28 juillet : Montréal souterrain … et extérieur (3ème  partie)
 

Nous ressortons du côté du square Victoria, en face de l’entrée de métro de style Art nouveau, offerte en 1967 par la RATP et restaurée au début du 21e siècle. C’est d’ailleurs le seul Guimard original en dehors de Paris.
 

À partir de là, nous empruntons la rue Saint-Jacques, où nous nous arrêtons d’abord devant une gravure murale de granite noir, réalisée par Joseph Iliu pour rendre hommage au Canada français et aux provinces maritimes (1961). Elle comporte sept panneaux figuratifs. Voici par exemple Maisonneuve, le fondateur de Montréal.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 49-p1110
 
Enfin, la dernière œuvre de la matinée aurait dû être une statue de Botero, toujours rue Saint-Jacques En fait, elle n’est plus là et a été remplacée par un Fernand Léger, Le grand Tournesol (1952). Avec les couleurs, on dirait du Miro ! 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 50-p1110
 
Et maintenant, je crois que nous avons bien mérité un moment de repos ! Il est temps de nous restaurer, non loin de là,  dans un excellent fish and chips, sur McGill.
 

Il nous reste ensuite deux œuvres à voir … exactement à l’endroit où j’avais abouti l’autre jour, près du boulevard Robert-Bourrassa.
 

La première s’appelle Source, une gigantesque structure blanche en acier inoxydable, installée sur cet emplacement pour le 375e  anniversaire de Montréal. Il s’agit d’un entrelacement de lettres de divers alphabets représentant une allégorie de l’humanité. J’aime bien.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 51-p1110
 

La deuxième œuvre, les Dendrites (2016), est constituée par deux sculptures en escalier, offrant une perspective sur le centre-ville. En voici une :
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 52-p1110
 
D’en haut, on comprend mieux aussi le projet d’aménagement de cette terrasse en construction à l’entrée du centre-ville de Montréal.
 

Et voilà ! La visite est terminée pour aujourd’hui. Grâce à Jean, j’ai une nouvelle fois redécouvert « Montréal autrement » : encore merci à lui !
 

Nous reprenons donc le métro square Victoria et nous séparons à la station Berri-UQAM.
 

Pour ma part, je vais me reposer un moment à l’hôtel et j’en profite pour m’enregistrer sur mon vol de demain à destination des îles de la Madeleine.
 

Il est environ 18 heures lorsque je décide d’aller « à la fraîche » (ou presque…) faire un tour dans le Vieux-Montréal.
 

Je descends à pied jusqu’à la rue Saint-Paul, pendant que le soir commence à tomber sur le dôme du Marché Bonsecours
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 53-p1110
 

Je continue vers les quais pour une promenade très agréable en direction de la Tour de l’Horloge, construite au début du 20e siècle. Il faudra quand même que j’aille voir un jour la vue d’en haut !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 54-p1110
 

Mais pour le moment, je ne m’attarde pas trop au bord de l’eau : une autre année, à cet endroit,  je m’étais fait dévorer un soir par les moustiques. Et là, ils sont en train de passer à l’attaque !
 

Je rebrousse donc chemin vers Notre-Dame-de-Bon-Secours, tandis que le ciel s’obscurcit peu à peu au-dessus de Montréal. 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 55-p1110
 

Et je vais prendre le métro à la station Place d’Armes pour regagner l’hôtel avec mon pique-nique.
 

Demain, c’est le grand départ pour les îles !

À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 8:46

J6- Lundi 29 juillet : Bienvenue aux îles !
 

Aujourd’hui, je prends tout mon temps pour déjeuner et pour préparer mes bagages avant de me diriger en fin de matinée vers l’arrêt du 747, la navette à destination de l’aéroport.  L’embarquement pour les îles de la Madeleine est en principe prévu à 15h20.
 

Pourquoi l’avion ? Je dirai simplement que, par rapport aux différentes combinaisons impliquant train, bus, taxi et traversier, l’avion est beaucoup moins complexe, beaucoup plus reposant … et pas forcément plus cher ! Il suffit d’éviter les fins de semaine où les tarifs peuvent doubler ou même tripler.
 

Pour un aller-retour, j’ai payé environ 400 euros sur Air Canada Express. Et j’aurais pu avoir un meilleur prix si je n’avais pas enregistré ma valise.
 

Il est vrai qu’une autre solution me tentait beaucoup  : une croisière Montréal-Les îles avec le CTMA-Vacancier. Malheureusement, en comptant le supplément pour occupation individuelle d’une cabine, c’était deux à trois fois plus cher que l’avion….
 

J’avoue quand même qu’après coup, j’ai eu quelques regrets : l’arrivée en bateau par le golfe du Saint-Laurent doit être magnifique !
 

Mais finalement, vous allez voir que le survol des îles, ce n’est pas mal non plus…
 

Pour l’instant, revenons au 747 qui roule (plus ou moins lentement) en direction de l’aéroport. L’année dernière, le trajet avait duré deux bonnes heures, en raison des travaux et des déviations : même ma voisine de siège, pourtant montréalaise, n’en revenait pas ! Ce matin, j’ai donc préféré prendre mes précautions. Résultat : j’arrive en moins d’une heure et je suis très en avance !
 

Je commence par imprimer ma carte d’embarquement et mon étiquette bagage : comme le vol doit s’effectuer sur un petit avion, j’ai jugé plus prudent de mettre ma valise en soute. Mais en fait, il m’aurait suffi de la donner aux bagagistes sur le tarmac et j’aurais pu économiser une centaine d’euros. J’aurais dû y penser ! Il m’est pourtant déjà arrivé de le faire en France…
 

Une employée d’Air Canada m’aide à fixer l’étiquette (je n’ai jamais été douée !) et je dépose mon bagage sur le tapis. À partir de là, tout est automatique : vérification de l’étiquette, mise en route du tapis, départ de la valise. Espérons simplement que je la reverrai aux îles !
 

Je passe les contrôles, je vais manger un sandwich chez Tim Hortons et je me dirige du côté de la porte 32 : embarquement prévu, je l’ai dit, à 15h20 et le départ devrait être à 15h50.
 

15h : je regarde le panneau. Tiens ! Le vol est maintenant porte 10 (de l’autre côté de l’aéroport …) et le départ a été décalé à 16h05.
 

Je rejoins donc la nouvelle porte et les changements d’horaire se multiplient : 16h30, 16h40, 16h55…
 

Pourquoi ? Des problèmes météorologiques, sans doute ? Eh bien, pas du tout ! Aujourd’hui, le temps est idéal : un ciel bleu au-dessus des îles, une visibilité sans défaut et même pas de vent.
 

Non, la raison est tout autre. En fait, le sous-titre de mon récit de la journée aurait pu être : « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? ».
 

En effet, l’employée présente au guichet m’explique qu’il s’agit d’un problème d’équipage : on vient de trouver un pilote (c’est déjà une bonne nouvelle !) mais on est toujours à la recherche d’un agent de bord
 

Je dois rêver ! Mais après tout, cette pauvre dame n’y est pour rien. Et, comme elle se décompose chaque fois que le téléphone sonne sur le comptoir, j’ai l’impression que nous ne sommes pas encore sortis d’affaire …
 

Par prudence, j’envoie donc un message à l’hôtel pour prévenir que j’aurai un retard à durée indéterminée.
 

Et j’essaie de voir le bon côté des choses : j’ai de la lecture pour patienter et, en regardant par la fenêtre, je m’aperçois que ma valise est en train d’être chargée dans l’avion…
 

17h10 : le téléphone sonne de nouveau et l’employée sourit. Il y a de l’espoir !
 

17h15 : tout vient à point à qui sait attendre ! Nous embarquons.
 

17h20 : nous décollons ? Ce serait logique. Mais non ! Il faut attendre que le personnel de sol arrive pour les dernières opérations...
 

17h25 : l’agent de bord nous annonce triomphalement qu’on a réussi à fermer la porte (sic !).
 

17h30 :  l’avion décolle.  Mais oui !
 

19h30 (heure de Montréal) ou 20h30 (heure des îles) : après deux heures de vol, je peux contempler par le hublot les falaises rouges des îles de la Madeleine qui se découpent sur les eaux de la mer. Splendide ! Pour un tel spectacle, cela valait la peine d’attendre.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 56-20110
 

Quant à l’atterrissage, il est impressionnant : on se demande presque si l’avion ne va pas se poser sur l’eau…
 

20h35 (heure locale) : avec environ 1h30 de retard sur l’horaire initialement prévu, nous voici enfin arrivés sur la piste de l’aéroport de Havre-aux-Maisons.
 

Quelques passagers récupèrent tout de suite leurs bagages sur le tarmac (ceux qui ne les avaient pas enregistrés, évidemment).
 

Les autres doivent attendre encore une trentaine de minutes. Et j’en fais partie…
 

21h : munie de ma valise, je sors du bâtiment de l’aéroport  et j’aperçois un taxi. Je suis soulagée !
 

Mais non, il est réservé ! Je n’aurais pas dû croire les propriétaires de l’hôtel qui m’avaient écrit qu’il était inutile de faire une réservation …
 

Heureusement, une employée de l’aéroport, visiblement habituée à la situation, vient tout de suite à mon aide et téléphone pour m’appeler un autre taxi.
 

Le trajet est assez court mais, comme il fait déjà nuit, je ne vois malheureusement pas grand chose. Ce sera pour demain…
 

21h30 : le taxi (pour une vingtaine de dollars) me dépose devant l’Auberge du Port, à Cap-aux-Meules. La porte est ouverte (heureusement !) et, à la réception, une pancarte indique un numéro de téléphone servant à joindre les patrons.
 

Mais je n’aurai pas besoin de les appeler : juste à ce moment-là, quelqu’un arrive (un client, je pense) et va les chercher.
 

L’accueil de Claude et de Linda est excellent : comme je n’ai pas pu souper à cause du retard de l’avion, ils me préparent même un petit en-cas ! Bienvenue aux îles !
 

Et j’ajouterai comme conclusion de cette journée : les îles de la Madeleine, il faut les mériter !



À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 9:41

J7- Mardi 30 juillet : l’amour des îles… (1ère partie)
 


Les îles de la Madeleine, quel joli nom ! Mais au fait, pourquoi s’appellent-elles ainsi ?
 

Les Micmacs les nommaient Menagoesenog, ce qui signifie « les îles balayées par la vague ». La raison de cette dénomination aux allures d’épithète homérique est facile à comprendre, le dessin des côtes étant constamment redécoupé par l’érosion des falaises de grès rouge frappées par la force des eaux.
 

En 1534, Jacques Cartier fait escale dans l’archipel. Pour lui, ce sont « les Araynes » (du latin arena, sable). Il est vrai que les vastes étendues de sable ne manquent pas, parfois même à perte de vue…
 

En 1629, le premier à inscrire sur une carte le nom de « La Magdeleine » est Samuel de Champlain, qui désigne ainsi l’île du Havre-Aubert. Pourquoi ? On ne sait pas vraiment …
 

Quant à l’explication la plus répandue chez les Madelinots, la voici : en 1663, François Doublet, originaire de Honfleur et concessionnaire des îles de la Madeleine, les aurait baptisées ainsi à cause du prénom de son épouse, Madeleine Fontaine.
 

En tout cas, l’archipel, situé au cœur du golfe du Saint-Laurent, compte une douzaine d’îles, dont sept seulement sont habitées. Six d’entre elles sont reliées par la route 199, sur une distance d’environ 85 km ; la seule île habitée accessible seulement par bateau est l’île d’Entrée.
 

Pour ma part, j’ai choisi de loger à Cap-aux-Meules, principale agglomération de l’île de … Cap-aux-Meules, bien sûr ! Plus précisément, mon hôtel est situé sur le Chemin Principal (la route 199), un peu au-dessus du débarcadère du traversier pour Souris et à dix ou quinze minutes de marche du village proprement dit, du port et du cap.
 

Pourquoi ? Parce que j’ai pensé que, sans voiture, ce serait le plus pratique pour découvrir les îles. Et ce matin, j’ai vraiment hâte de commencer….
 

D’ailleurs, sitôt réveillée, je tire immédiatement les rideaux et j’ouvre la porte-fenêtre pour admirer la vue. Eh bien ! Je ne suis pas déçue…  
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 57-p1110
 

Au loin, l’île d’Entrée se détache dans la brume. Je peux également apercevoir le cap qui domine le port et qui a donné son nom au village et à l’île. L’appellation de Cap-aux-Meules vient effet de la présence de pierres à meules à cet endroit.
 

Un escalier mène à un belvédère. Il faudra que j’aille voir : je suis sûre que, d’en haut, la vue doit être magnifique …
 

Prenons donc des forces pour la matinée ! Dans cette auberge qui s’apparente plutôt à un motel, le déjeuner n’est pas compris mais aujourd’hui, je décide d’aller goûter ce qui est proposé. Et il y a du choix !
 

Je prends « La tapette à mouches ». Mais encore, me direz-vous ? Ce sont des crêpes au sirop d’érable et aux fruits. Évidemment, elles ne valent pas les inégalables crêpes du Café de l’Artiste à Percé (c’est impossible !) mais elles sont quand même très bonnes …
 

Et maintenant, partons à la découverte de Cap-aux-Meules ! Mon but aujourd’hui, c’est à la fois de me promener tranquillement, au gré de mes envies, et de commencer à organiser la suite de mon séjour, puisque je reste environ une semaine aux îles.
 

En sortant de l’hôtel, je tourne à gauche pour descendre vers le village et vers le port.
 

Très vite, j’aperçois le grand point d’interrogation qui indique la présence d’un Bureau d’information touristique. Je vais donc chercher un peu de documentation. J’ai déjà avec moi le petit guide Explorez les îles de la Madeleine de la collection Ulysse, mais je le complète avec le Guide touristique officiel des îles (j’ai toujours trouvé que ces brochures étaient très bien faites) et quelques dépliants.
 

Je continue ensuite à descendre le Chemin Principal, avant de tourner à gauche pour emprunter le Chemin du Quai. Une maison verte, une maison rouge, une maison jaune. Pas de doute : je suis bien aux îles ! La maison jaune, L’Arbre à pains, se révélera même une excellente boulangerie … quand elle sera ouverte !  

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 58-p1110
 

Pour le moment, je me dirige vers le cap … et vers son escalier :  heureusement pour moi, il comporte plusieurs paliers ! Comme prévu, la vue depuis le belvédère est superbe mais, pour les photos, il sera préférable de revenir ce soir, quand le soleil sera moins haut.
 

Au pied du cap, commence le Sentier du Littoral. Et tout de suite, le promeneur est prévenu… 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 59-p1110
 

Il ne faut surtout pas s’approcher trop près du bord. On comprend aisément pourquoi !

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 60-p1110
 

Les falaises, rongées par l’érosion, sont en effet très friables. D’ailleurs, avant même le passage de l’ouragan Dorian qui a causé de nombreux dommages, les traces de la dernière tempête étaient bien visibles cet été.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 61-p1110
 

Je vous rassure : je suis restée derrière la barrière de sécurité pour prendre la photo !
 

Parfois, le chemin est même impraticable et des détours plus importants sont nécessaires.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 62-p1110
 

Mais quelle vue ! Les falaises de grès rouge au-dessus des eaux, les arbres qui se découpent dans le ciel : je crois qu’il m’a suffi de quelques pas sur le Sentier du Littoral pour « tomber en amour » avec les îles…

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 63-p1110
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 64-p1110




Je continue à suivre le sentier jusqu’à son terme, deux kilomètres plus loin, avant de faire demi-tour et de rejoindre le Chemin Principal pour aller déguster un expresso chez Tim Hortons. Il commence à faire chaud !

À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 9:54

J7- Mardi 30 juillet : l’amour des îles… (2ème  partie)
 

Mais il est temps de me diriger vers le port pour me renseigner sur les excursions en mer. Je suis venue en avion mais j’ai bien l’intention d’aller faire un tour sur l’eau ! Je réserve donc un billet pour me rendre demain sur l’île d’Entrée et une excursion intitulée « Grottes et falaises » pour vendredi. Pas en zodiac : je préfère toujours le bateau…
 

Et maintenant, c’est l’heure du dîner, au Café d’chez nous : je recommande !
 

Je fais ensuite quelques provisions à l’épicerie d’en face (il y a un réfrigérateur dans la chambre), avant de rentrer me mettre à l’ombre à l’hôtel pour organiser le reste de mon séjour.
 

Donc, aujourd’hui, je vais continuer à me promener dans le village de Cap-aux-Meules. Demain mercredi, je passerai la journée à l’île d’Entrée. Jeudi, je pense que je vais utiliser le transport collectif des îles pour aller au site de la Grave sur l’île du Havre-Aubert. Vendredi matin, ce sera un tour en mer. Vendredi après-midi et samedi, j’aviserai selon mes envies (et la météo).
 

Restent dimanche, lundi et mardi. En fait, avant même de quitter la France, j’avais ma petite idée sur la question.
 

La compagnie d’autobus Les Sillons propose en effet chaque semaine des excursions pour l’arrivée du CTMA-Vacancier. Oui, je sais, c’est « organisé », ce qui n’est pas forcément ma « tasse de thé », mais je crois que je vais quand même tenter l’expérience.
 

J’avais pensé pouvoir réserver ce matin au Bureau d’information touristique, mais les réservations se font par téléphone.
 

Comme je n’ai pas trop envie de payer le prix d’un coup de téléphone transatlantique avec mon « cellulaire », je vais voir le patron de l’hôtel qui compose le numéro pour moi. Et je réserve un forfait pour les trois excursions : dimanche (culture acadienne), lundi (Est des îles) et mardi (Ouest des îles). Et je peux déjà dire que je ne le regretterai pas du tout !
 

En attendant, il est environ 17h30 quand je quitte l’hôtel pour redescendre vers le village. À la fraîche ? C’est ce que j’espérais mais ce n’est pas vraiment le cas !
 

Et moi qui pensais qu’il ferait frisquet dans les îles ! J’ai apporté une « petite laine », comme on dit en France, et une parka coupe-vent. Mais ce qui me sera le plus utile cette semaine, ce sera … le chapeau pour le soleil !
 

Commençons par une photo spécialement dédiée à une lectrice qui se reconnaîtra. Fleuriste et chocolatier, tout un programme  … 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 65-p1110
 

C’est fermé : il faudra que je revienne.
 

Non loin de là, la boulangerie Madelon, elle, est ouverte : je ne résiste pas à une petite ( ?) danoise aux bleuets avant de retourner me promener sur le Sentier du Littoral.
 

Ce soir, la lumière est magnifique. Je suis toujours sous le charme et je laisse mon regard errer sur le paysage qui m’entoure. Tout porte à la contemplation et à la rêverie…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 66-p1110
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 67-p1110


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 68-p1110

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 69-p1110



Ai-je trop d’imagination ? Sous mes yeux, les falaises rouges se transforment en baleines…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 70-p1110
 

Me voici de retour près du port. Je m’installe un moment sur un banc (à l’ombre !), face au CTMA-Vacancier qui repart ce soir vers Montréal.
 

Aux environs  de 19 heures, je tente une nouvelle montée au sommet du belvédère qui domine la marina. 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 71-p1110
 



Je regagne ensuite le  Chemin Principal :   une maison bleue, une maison rouge … et la fumée du CTMA-Vacancier qui s’éloigne
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 72-p1110
 

Je peux même ajouter la pancarte de la maison bleue à ma collection !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 73-p1110
 

La montée vers l’hôtel est plus agréable que tout à l’heure : il faut dire qu’il commence à faire moins chaud. Un temps parfait pour pique-niquer dehors, sur une des tables mises à disposition devant les chambres.
 

Ma conclusion de la journée ?  Le charme des îles opère très vite….



À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 11:21

J8- Mercredi 31 juillet : un autre monde… (1ère partie)
 

Après l’avion, le bateau ! Aujourd’hui, je vais aller visiter la seule île habitée qui n’est pas accessible par la route, l’île d’Entrée. Habitée ? Enfin, par moins de cent personnes…
 

Mais d’abord, allons choisir le déjeuner du matin. Et c’est un vrai travail, croyez-moi ! Sur le menu, la liste n’en finit plus et toutes les appellations sont plus étranges les unes que les autres.
 

Je lis, je me concentre et, après « La tapette à mouches » d’hier, je me décide pour « Le piège ».  Pourquoi ce nom ? Je n’en ai pas la moindre idée, mais il s’agit tout simplement de pain doré aux fruits et au sirop d’érable…
 

Je me dirige ensuite vers le quai où j’arrive un peu avant 10 heures. Je paie mon ticket  aller-retour (une quarantaine de dollars) et je m’installe un moment à l’ombre pour attendre le départ du Béatrice-Hubert.
 

J’en profite d’ailleurs pour discuter avec une jeune femme qui vient des environs de Montréal et qui prend le même bateau que moi. Pour le reste, pendant une semaine, elle visite les îles à vélo : elle a bien du courage !
 

10h30 : le navire s’éloigne de Cap-aux-Meules. Il fait toujours très beau et, même si la mer est un peu agitée avant l’arrivée, la chaleur, elle, est déjà bien présente. Dire qu’on m’avait conseillé, pour la traversée, de me munir d’un coupe-vent ! Je vais le transporter toute la journée pour rien !
 

Au bout de cinquante minutes de trajet, nous voici sur le quai de l’île d’Entrée. Pas très grand, le port
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 74-p1111
 

J’achète une bouteille d’eau juste à côté, chez Brian Josey (épicerie et seul restaurant de l’île, avec aussi quelques chambres à louer).
 

Et, comme tout le monde, j’emprunte la « route » principale, non asphaltée, le chemin Main (eh oui ! c’est une île anglophone).
 

D’un côté, fleurs et falaises :
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 75-p1111
 

De l’autre, de vertes prairies et Big Hill, le plus haut sommet des îles, qui culmine à 174 mètres.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 76-p1111
 

Et c’est tout ! Même si l’île d’Entrée n’est qu’à 17 km de Cap-aux-Meules, on a vraiment l’impression d’être au bout du monde…
 

À tel point que je suis presque étonnée quand je parviens devant l’église anglicane All Saints, dont la silhouette se détache dans le bleu du ciel. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 77-p1111
 

À l’intérieur, j’aime beaucoup le vitrail.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 78-p1111
 

Je poursuis mon chemin, je passe devant le musée et je continue sur le sentier Ivan Quinn, qui porte le nom d’un ancien maire, musicien et chanteur.
 

D’ailleurs, tous les autres passagers du bateau prennent la même direction. Notre destination ? Le sommet de Big Hill. Il paraît que, d’en haut, la vue panoramique est magnifique. Mais vais-je arriver jusqu’au bout ? Je n’en suis pas sûre…
 

Courageusement,  j’entame la montée. Tiens !  Une jolie maison bleue …  
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 79-p1111
 

Je regarde le sommet, vers lequel tout le monde se dirige en file indienne.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 80-p1111
 

Et je renonce assez vite ! En fait, comme d’habitude, ce n’est pas la montée qui m’inquiète, mais plutôt la descente. Décidément, je ne suis pas la reine des randonneuses !
 

Je fais donc demi-tour et, puisque j’ai le temps, je m’arrête au musée. On y trouve une collection de photos de vétérans des deux guerres mondiales et de la guerre de Corée (je ne savais même pas que les Canadiens avaient fait la guerre de Corée !), des équipements de pêche (des casiers à homards par exemple) et des objets de la vie quotidienne sur les îles. Très intéressant !
 

Je continue à descendre le chemin principal et j’achète à manger dans une petite épicerie (il y en a deux sur l’île). La dame a même failli faire une bonne affaire : un billet de cinq euros s’était glissé au milieu de mes dollars. Elle en a déjà vu, me dit-elle, aux Antilles !
 

Mon sandwich en main, j’arrive en vue de l’église
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 81-p1110



À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 11:30

J8- Mercredi 31 juillet : un autre monde… (2ème partie)
 

Vais-je redescendre vers le port ? Non, je décide de bifurquer vers le phare. Finalement, cela m’attire beaucoup plus que Big Hill, puisque j’ai toujours adoré les phares.
 

Et au moins, là, il n’y a personne : je suis visiblement la seule à avoir fait preuve d’originalité…
 

Cette fois, j’ai donc vraiment l’impression d’être dans un autre monde, un monde inhabité, presque irréel. Seule au milieu de nulle part, je peux contempler à loisir le paysage désert qui m’entoure : fleurs et prairies, mer et falaises … et aucun être humain en vue !


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 82-p1111
 


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 83-p1110


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 84-p1110



Même le phare semble à l’abandon
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 85-p1110
 


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 86-p1110


Mais non ! Il y a quand même quelques habitants dans le coin, des pêcheurs sans doute, puisque je vois des casiers à homards.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 87-p1110
 

Où logent-ils ? Dans la petite maison dans la prairie ? Un peu délabrée quand même…

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 88-p1110
             
En tout cas, c’est presque à regret que je fais demi-tour pour regagner le port.
 

Et, en attendant le départ du bateau, je m’installe sur un banc à l’ombre, en contemplant avec nostalgie le rouge des falaises qui se détache sur le bleu de la mer. 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 89-p1110
 

15 heures : le Béatrice-Hubert quitte l’île d’Entrée.
 

16 heures :  c’est le retour à Cap-aux-Meules. .. et dans le monde de la réalité !
 

Je crois qu’il me faut une transition, un temps de réadaptation…
 

Tiens ! J’ai trouvé ! La Gerbe sucrée est ouverte et on y vend des chocolats à l’unité. Quelle bonne idée ! Un à la cerise, un à la canneberge : c’est trop bon !
 

Et je vais explorer quelques boutiques de souvenirs, avant de me hisser le long de la côte, sous une chaleur accablante, pour regagner l’hôtel.
 

Et ensuite ? J’avais eu l’intention de ressortir plus tard mais la température met du temps à baisser et je suis assez fatiguée. Pas le courage de faire l’aller-retour !
 

Décidément, il fait chaud aux îles !

À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 12:20

J9- Jeudi 1er août : « RÉGÎM, tu me transportes ! » (1ère partie)
 

Je crois que je vais devoir expliciter mon titre…
 

Mais d’abord, testons ce matin le petit déjeuner salé, en l’occurrence « l’œuf grand-mère » (œuf retourné, patates rissolées, rôties, confiture). Je dois avouer que les patates à 8 heures du matin, c’est une grande première pour moi ! Mais c’est très bon : je vais peut-être y prendre goût…
 

Et la RÉGÎM, me direz-vous ? Il s’agit de la Régie intermunicipale de transport Gaspésie-îles-de-la-Madeleine, transport collectif que j’avais déjà utilisé l’année dernière en Gaspésie. Et, vous l’avez deviné, la devise de la compagnie, c’est « RÉGÎM, tu me transportes ! ».
 

Franchement, j’avais trouvé que le service fonctionnait très bien en Gaspésie. Reste à savoir ce qu’il en est aux îles. Mais en fait, il faut juste que les horaires correspondent à mes besoins. Et si j’ai bien regardé le site internet hier soir, je pense que c’est le cas pour aujourd’hui.
 

Par prudence, je vais quand même vérifier au bureau local de la société, qui se trouve sur le chemin Principal de Cap-aux-Meules.
 

Et c’est bon ! Pour le départ, un minibus de la ligne 54 passe à 11h24 devant la station-service, en face du chemin du Quai, et se rend au Musée de la mer, sur le site de la Grave, dans l’île du Havre-Aubert. Et, pour rentrer, départ à 17h30 devant le Musée : parfait !
 

Je rebrousse donc chemin en faisant un détour par le sentier du Littoral (c’est plus joli !) et je me dirige vers l’Arbre à pains. J’ai entendu dire que c’était la meilleure boulangerie de l’île. Et ce doit être le cas, si j’en juge par la file d’attente devant la porte !
 

Je m’achète quelques provisions pour la journée : un muffin et une galette avoine-chocolat toute chaude. La galette, je ne résiste pas : je la mange tout de suite, sur un banc face à la mer. Heureusement qu’il y a un point d’eau sur la place du marché, j’ai du chocolat plein les doigts !
 

Il est maintenant temps de me diriger vers la station-service. Un bon point pour la ponctualité : à 11h24 précises, le bus s’arrête juste devant moi.
 

Et je me rends très vite compte que tous les autres passagers vont également au Musée de la mer.
 

Quant au chauffeur, il a visiblement décidé de jouer les guides touristiques : nous bénéficions d’un commentaire tout au long du trajet, notamment quand la route 199, pour relier l’île du Cap-aux-Meules à l’île du Havre-Aubert, longe la baie du Havre-aux-Basques, un immense plan d’eau intérieur très fréquenté par les kitesurfers.
 

Un peu avant midi, le minibus de la RÉGÎM arrive devant le Musée de la mer, qui fête cette année son cinquantenaire.
 

Dans l’entrée, je suis accueillie par … le gigantesque squelette d’un cachalot échoué sur l’île de la Pointe-aux-Loups en 2008.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 90-p1110
 

Je vais ensuite visiter l’exposition permanente  « Vivre aux îles. Vivre les îles ».  À ce propos, je vous présente « le ponchon ».  
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 91-p1110
 

Son histoire remonte à l’hiver 1910 : l’unique câble télégraphique sous-marin reliant les îles au continent s’étant brisé, toutes les communications furent interrompues avec la « grande terre ».
 

Coupés du monde, les Madelinots décidèrent de lancer à la mer un « ponchon » (baril) avec voile et gouvernail. À l’intérieur, se trouvaient vingt-cinq lettres, dont l’une adressée au ministre des Postes.
 

Le baril, parti de Havre-Aubert le 2 février 1910, vint s’échouer le 12 du même mois sur une plage de Nouvelle-Écosse, où il fut trouvé par un passant qui se chargea de poster le courrier. Un an plus tard, la télégraphie sans fil était installée aux îles…
 

J’ai maintenant le temps de me promener tranquillement sur le Site patrimonial de la Grave, où de petites maisons traditionnelles transformées en boutiques bordent les deux côtés de la rue, le long de la grève qui a donné son nom au village.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 92-p1110
 

En tout cas, pas de doute : je suis bien chez les Acadiens !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 93-p1110
 

Va-t-il pleuvoir ? De lourds nuages noirs menacent la marina.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 94-p1110
 

Mais non ! Le ciel commence à s’éclaircir.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 95-p1110
 

Je serais bien allée manger au Café de la Grave mais, vu le monde qui attend pour entrer, je renonce assez vite.  Finalement, je me contente du muffin acheté ce matin et d’une excellente glace vanille-cerise (qui dégouline…).
 

Et puis, je vais magasiner : c’est l’endroit rêvé pour cela ! Ma boutique préférée, c’est La Banquise du Golfe : les aquarelles de Francine Bourque sont vraiment très belles. Mais je crois que je vais me satisfaire de leurs reproductions en cartes postales et, bien sûr, de mon traditionnel « aimant » (représentant … une maison colorée, évidemment !).
 

J’aime bien aussi la savonnerie artisanale La fille de la mer. Il y a tellement de choix que je mets longtemps avant de me décider pour un savon à la framboise : il sent trop bon ! On en mangerait ! Enfin, presque….
 

Je peux même enrichir ma collection de pancartes.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 96-p1110
 

Néciphore, c’est une BD locale, signée par un Madelinot, Hugues Poirier.
 

Sur ce, il commence à faire chaud : j’irais volontiers boire un verre quelque part, mais le Café de la Grave est toujours surpeuplé. Quant aux tables du Vent du Large, elles sont toutes en plein soleil, comme d’ailleurs tous les bancs placés un peu partout dans le village.
 

Finalement, c’est au bar de la capitainerie que je trouve de l’ombre. Et je ne suis pas la seule…
 

J’en profite pour bavarder avec une Montréalaise venue s’installer à l’île du Havre-Aubert après sa retraite.
 

Elle me raconte que, plus loin sur la route, un original a installé une sorte d’arbalète géante pour tirer sur un bâtiment qu’il a construit au milieu des eaux et qu’il a baptisé Montségur (sic). Auparavant, il avait bâti Carcassonne mais il a réussi à détruire l’édifice….
 

Sur ce, Ginette (c’est le nom de la dame) s’en va souper au restaurant avec son mari, tandis que je me dirige vers les maisons colorées situées à l’extrémité opposée par rapport au Musée de la mer.
 

Une maison miniature d’abord : 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 97-p1110


À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 14:14

J9- Jeudi 1er août : « RÉGÎM, tu me transportes ! » (2ème partie)
 

Et un festival de couleurs :

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 98-p1110
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 99-p1110


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 100-p117

Je fais demi-tour en longeant le bord de l’eau.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 101-p116
 

Décidément, les moustiques des îles sont particulièrement agressifs !
 

Le village est plus calme maintenant, beaucoup de touristes sont partis et même le Café de la Grave semble déserté.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 102-p116
 

Je remonte vers le Musée et,  comme je suis un peu en avance, je le dépasse et je continue sur la route.
 

Bonne idée : j’arrive juste devant l’arbalète géante (qui s’appelle, en fait, un trébuchet).           
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 103-p116
 

Et voici Montségur au milieu des eaux : on est loin du site cathare !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 104-p116
 

Et enfin, j’arrive au bout du monde, ou plutôt au bout de la route 199 qui traverse les îles du Nord au Sud. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 105-p116
 

Je rebrousse chemin : encore une belle maison rouge ! 

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 106-p116
 

Au moment où je m’approche du Musée, une employée vient discuter avec moi. Très vite, comme tout le monde au Québec, elle repère mon accent français : sa fille, me dit-elle, a épousé un Français et a même vécu un certain temps à Toulouse. Décidément, le monde est petit…
 

Anecdote amusante : à cause de mon accent, elle a d’abord cru que je venais de …. Saint-Pierre-et-Miquelon ! Il faut dire que je n’ai pas encore croisé beaucoup d’Européens !
 

17h30 : le minibus blanc de la RÉGÎM est de retour. Nous sommes quatre passagers à embarquer.
 

18 heures environ : je descends à l’endroit où j’étais montée ce matin, vers l’angle du chemin du Quai.
 

Et maintenant ? J’avais eu l’intention d’aller souper à l’heure québécoise au Café d’chez nous mais il est fermé le jeudi soir. Il y a beaucoup trop de monde dans les  autres restaurants. Et puis je n’ai pas très faim.
 

Je me contente donc d’acheter un pique-nique chez Tim Hortons avant de remonter à l’hôtel.
 

Et je conclurai le récit de cette journée en saluant encore une fois l’efficacité de la RÉGÎM, en Gaspésie comme aux îles de la Madeleine.



À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 16:45

J10- Vendredi 2 août : aux couleurs des îles… (1ère partie)
 

Il fait un temps magnifique ce matin quand je descends de bonne heure vers le port pour ma deuxième excursion en mer. Au programme ? Les grottes et les falaises de Gros-Cap, sur l’île de Cap-aux-Meules.
 

8h30 : le Béatrice-Hubert quitte le quai. Et bientôt, toutes les couleurs des îles semblent se donner rendez-vous sous mes yeux.
 

Les falaises de grès rouge se reflètent dans la mer, les eaux passent du rouge au bleu, du turquoise à l’émeraude.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 107-p116
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 108-p117


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 109-p116

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 110-p117

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 111-p116

Et de noirs cormorans volent dans le bleu éclatant du ciel.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 112-p116
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 113-p115




Quand le bateau regagne la marina de Cap-aux-Meules, aux environs de 10 heures, j’ai encore des images plein la tête ….
 

Et maintenant ? J’ai envie d’aller faire un tour du côté de Havre-aux-Maisons. Hier soir, j’ai regardé la durée du trajet à pied entre mon hôtel et le sud de l’île, au niveau du secteur de La Pointe : moins de trente minutes. Parfait !
 

Je m’arrête d’abord à l’Auberge du Port pour déposer dans ma chambre le coupe-vent que j’avais (encore !) pris pour le bateau et que je transporte pour rien depuis ce matin. Un chapeau pour le soleil me sera beaucoup plus utile !
 

Et c’est parti !

À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Ven 24 Déc 2021 - 16:55

J10- Vendredi 2 août : aux couleurs des îles… (2ème partie)
 

Je passe devant le Château Madelinot, je continue à suivre la route 199 en direction du Nord et j’aperçois enfin le pont qui relie les deux îles.
 

Puis-je l’emprunter à pied ? Apparemment oui, puisque je vois une jeune femme qui arrive dans l’autre sens et qui me salue au passage. En fait, sur le pont comme sur la route,  il y a bien une voie réservée aux cyclistes et aux piétons.
 

Un vrai sentier pédestre aurait été plus agréable, c’est sûr, mais la récompense est au bout de la route.
 

Face à moi, de petites maisons semblent posées comme des cubes de couleur sur une colline verdoyante. Je crois que c’est la vue que je cherchais plus ou moins consciemment depuis mon arrivée aux îles ! 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 114-p115
 

Et des couleurs, toujours des couleurs : le bleu du ciel et de la mer, le vert des prairies et des collines, le mauve des fleurs.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 115-p115
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 116-p115




Un bateau bleu et blanc au nom inattendu.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 117-p116
 

Un bateau jaune à l’abandon.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 118-p116
 

Sans oublier le bleu-blanc-rouge du drapeau acadien sur une des tables de la marina.   
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 119-p116
 



Une belle table pour pique-niquer ! Mais je n’ai rien apporté à manger et je préfère aller dîner à la Pizza d’la Pointe, de l’autre côté de la route.
 

Eh bien ! Je recommande ! Tout est excellent : la pizza, les frites maison et .. l’accueil. Même l’expresso est réussi !
 

D’ailleurs, quand je ressors, la file d’attente est de plus en plus longue : j’ai bien fait de venir tôt…
 

Et pour le dessert ? Un macaron mandarine-chocolat, acheté juste à côté, à la pâtisserie Hélène des îles (sic).
 

Et je retourne admirer les maisons colorées : je ne m’en lasse pas…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 120-p115
 

Sur le chemin du retour, je prends encore tout mon temps pour contempler le paysage. Tout est tellement beau que je ne sais plus où porter mes regards.
 

Une plage de sable à perte de vue.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 121-p115
 

Et l’île d’Entrée qui brille au soleil, dans une atmosphère qui me semble presque irréelle… 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 122-p117
 

Le Château Madelinot : j’approche.
 

Et voici enfin l’Auberge du Port … et le moment d’une pause bien méritée, en ce début d’après-midi. Il commence à faire très chaud !
 

Il est environ 18 heures quand je ressors … pour me faire immédiatement attaquer par un moustique madelinot particulièrement agressif. Cette fois, il faut réagir !  Je me précipite donc chez Jean Coutu pour me procurer un gel apaisant. J’aurais dû le faire hier…
 

Et, après avoir acheté un pique-nique chez Tim Hortons, je termine ma soirée en allant me promener sur le sentier du Littoral, le long des falaises de grès rouge.



À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Sam 25 Déc 2021 - 8:24

J11- Samedi 3 août : églises et magasinage sur l’île de Cap-aux-Meules.
 
Aujourd’hui, je vais déjeuner au restaurant de l’hôtel. Hier, à cause de l’heure matinale de l’excursion en bateau, j’avais préféré manger dans ma chambre en utilisant la bouilloire mise à ma disposition pour préparer du thé.
 

Et je me demande si je ne vais pas faire pareil les jours suivants. « L’œuf grand-mère » du restaurant est certes très bon, mais l’ambiance est plutôt propice aux grandes tablées et c’est vraiment bruyant. Il y a des moments où je regrette le côté familial du petit motel de Percé, chez Ti-Lou, où je me sentais chez moi….
 

Bref, une fois le déjeuner avalé, je décide d’aller visiter l’église Saint-Pierre-de-La-Vernière, à l’Étang-du-Nord. Un peu moins d’une heure de marche, d’après ce que j’ai regardé hier soir.
 

Oui, je sais, je dois m’y rendre mardi, avec l’excursion Les Sillons, mais je me dis que cela me permettra de prendre des photos sans qu’il y ait trop de monde …
 

Et c’est parti ! Premier arrêt : la poste où je veux acheter des timbres. L’employée me demande évidemment si je suis française…
 

Ensuite, je continue sur la route 199, en direction du sud.
 

Place des Îles, chemin de La Vernière, j’approche, mais l’itinéraire n’est pas très agréable pour les piétons : il faut sans cesse traverser la route pour trouver un trottoir, ou  même un endroit pour marcher.
 

Terre ! Terre ! L’église est en vue. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 123-p115
 

C’est la plus grande église en bois du Québec, une des deux plus grandes d’Amérique du Nord : on la surnomme « la cathédrale des îles ». Édifiée entre 1872 et 1881, dans le style néogothique, elle fut agrandie entre 1900 et 1903. 
 

Mardi, j’apprendrai aussi quelques anecdotes sur sa construction et sa rénovation. À suivre donc…
 

Je tente de pousser une porte. Miracle ! C’est ouvert. Même l’accès à la galerie supérieure est autorisé, et la vue d’en haut est très belle. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 124-p114
 

Mais il faut bien que je rebrousse chemin. Une heure à pied, la  chaleur qui augmente peu à peu : autant dire que je ne suis pas très motivée …
 

Et si j’essayais de trouver une voiture ? De l’autre côté de la route, j’aperçois une Caisse Desjardins avec un parking, pardon, un stationnement. Et je constate que de nombreux automobilistes s’y arrêtent un instant avant de repartir.
 

Je décide donc de tenter ma chance et le premier essai est le bon. Une charmante Madelinienne me reconduit jusqu’à la Place des gens de mer, en plein centre de l’agglomération de Cap-aux-Meules. Elle retarde même le moment où elle devait aller à l’épicerie….
 

Et comme, encore une fois, mon accent m’a trahie, elle me dit qu’elle serait bien contente que quelqu’un lui rende le même service si elle venait en France. Je le lui souhaite ! «  Bonnes vacances ! », conclut-elle avant de repartir.
 

Continuons donc à profiter de la matinée ! Le samedi, c’est jour de marché à Cap-aux-Meules et je me promène un moment entre les étals. On y vend surtout des fruits et des légumes, mais je parviens à dénicher une marchande de thé.
 

Que choisir parmi les nombreuses variétés proposées ? Je finis par me décider pour deux petites boîtes : « Le bleuet fou des îles » et « Casse grippe ». Quels jolis noms ! De quoi me rappeler les îles pendant l’hiver….
 

J’achète aussi des cartes postales dans une boutique du chemin du Quai : puisque j’ai des timbres, il serait temps de commencer à écrire mes cartes !
 

Je me dirige ensuite vers le port de pêche. Mais le soleil est déjà très fort : il sera préférable de revenir ce soir, quand la lumière sera meilleure pour les photos.
 

Je reprends donc le chemin du Quai et je ne tarde pas à tomber en arrêt devant un panneau inattendu par cette chaleur….
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 125-p115
 

Le chemin Principal maintenant. Tiens ! L’Île du livre est ouverte. C’est la première fois depuis mon arrivée : profitons-en !
 

Il s’agit d’une librairie qui propose de nombreux livres d’occasion et quelques livres neufs : je « craque » pour la BD souvenir des îles de la Madeleine, celle des Aventures de Néciphore. On verra bien…
 

Et maintenant, à table ! Aujourd’hui, je teste Les pas perdus : hamburger, frites, salade et expresso. C’est très bon. Et puis, j’aime bien l’ambiance.
 

Je remonte ensuite à l’hôtel et j’arrive à l’instant précis …. où les propriétaires finissent de changer le canapé de ma chambre ! Pourquoi pas ?
 

Pour ma part, je profite de ce moment de pause pour écrire mes cartes, et surtout pour me plonger dans Les aventures de Néciphore : ce n’est pas mal…
 

Vers 17 heures, je reprends la route du village. Je m’occupe d’abord de mon courrier, qui arrivera très vite en France : les services postaux sont efficaces à Cap-aux-Meules !
 

Puis, comme c’est ma journée « églises »,  je vais voir de plus près l’église Saint-André, située sur le chemin Principal, à peu près en face de Jean Coutu.
 

C’est un édifice en bois et en pierres, construit en 1966. D’après la brochure officielle des îles, sa forme rappelle celle d’une colombe aux ailes déployées. Peut-être…

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 126-p115
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 127-p114




En tout cas, juste derrière, il y a une jolie maison bleue.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 128-p114
 

Et maintenant, un détour par le dépanneur du village pour acheter un sandwich de la boulangerie Madelon : deux repas au restaurant, ce serait trop dans une seule journée pour mon appétit ! Et, tant que j’y suis, je prends un muffin pour le déjeuner de demain matin.
 

La lumière commence à être très belle : je rebrousse donc chemin en passant par le sentier du Littoral.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 129-p115
 

Et j’arrive sur le quai des pêcheurs pendant que, sous mes yeux, les coques des bateaux se reflètent dans les eaux du port.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 130-p115
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 131-p115




Un peu plus loin,  le traversier attend ses passagers.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 132-p115
 



Et maintenant, il faut bien entamer la remontée vers l’hôtel : que c’est haut ! Comme me l’a dit la gentille conductrice de ce matin, c’est « l’hôtel en haut de la côte ».  Mais pourquoi donc s’appelle-t-il L’Auberge du port  ?
 

Et demain ? Quel programme ? Ce sera ma première journée d’excursion avec les autobus Les Sillons.

À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Sam 25 Déc 2021 - 10:24

J12- Dimanche 4 août : sous la conduite d’un conteur des îles… (1ère partie)
 
Après avoir déjeuné dans ma chambre, je quitte l’hôtel pour me rendre sur le port, près du terminal de croisière où le CTMA-Vacancier vient d’accoster. C’est en effet à cet endroit que doit avoir lieu à 10 heures le départ de la première excursion organisée par la compagnie Les Sillons.
 

Deux autobus stationnent devant le navire : un gros véhicule d’une quarantaine de places (au moins !) et un petit minibus blanc. D’après ce que j’ai compris, la répartition des passagers se fait en fonction des forfaits choisis.
 

Et là, j’ai beaucoup de chance : je monte dans le minibus, qui ne sera même pas plein. Je vous le présente tout de suite, même si la photo a été prise un autre jour.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 133-p115
 
De plus, le chauffeur-guide n’a absolument rien de « formaté ». Gilles Lapierre est en effet un personnage connu aux îles : chanteur, conteur … et joueur d’os. Le voici d’ailleurs dans ses œuvres, pendant un festival acadien, il y a quelques années. Je vous avoue que j’ignorais complètement ce qu’était un joueur d’os…


 

Quant à mes compagnons de voyage, une quinzaine de personnes en tout, ce seront les mêmes (ou presque) pendant les trois jours. Pour la plupart, ils viennent de différentes régions du Québec. Il y a aussi un couple originaire de l’Ontario …  et je suis la seule Européenne !
 

Le tour, bilingue au départ, va vite devenir presque uniquement francophone. Susan, la jeune dame de l’Ontario, parle très bien le français, qu’elle a même enseigné à des enfants d’école primaire : elle sert donc d’interprète à son mari et ne demande de traduction que quand notre conteur-guide se lance dans de très longues histoires madeliniennes…
 

Et maintenant que cette brève esquisse du contexte et des personnages est terminée, notre minibus peut s’élancer sur la route 199, en direction de l’Étang-du-Nord.
 

Tout autour de nous, vous vous en doutez, de petites maisons de toutes les couleurs. Gilles nous en montre une, d’un rose vif, sa maison natale où, nous dit-il, il n’y avait pas d’électricité l’année de sa naissance : l’électricité n’est en effet arrivée aux îles qu’à la fin des années 1950….
 

Notre premier étape est le Site de La Côte, à l’Étang-du-Nord, où nous disposons d’une heure pour nous promener tranquillement. Parfait : le groupe ne sera pas trop pesant !
 

Je vais d’abord marcher sur le quai, où se dresse une impressionnante sculpture de Roger Langevin, le Monument aux pêcheurs (1990).
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 134-p115
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 135-p115


Juste derrière, s’étend un gigantesque échiquier.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 136-p114
 

Au large, est amarré depuis 1988 le segment d’une barge qui fut sectionnée lors d’un remorquage dans le Golfe. On l’appelle « La Gabarre ».
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 137-p114
 

Quant au port de pêche, il  a beaucoup de charme.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 138-p114
 

Un peu de magasinage ? J’achète un petit tableau de bois peint, représentant une maison jaune qui porte l’inscription « Aux îles, on n’a pas l’heure, on a le temps ! ». La devise des îles, en  quelque sorte…
 

Je traverse ensuite la route pour aller visiter la Galerie Boutique Le Flâneur, où sont exposées les étonnantes poupées d’Arthure. Est-ce qu’on ne dirait pas Fifi Brindacier ? Au fait, je ne sais pas si le personnage est connu au Québec…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 139-p114
 



À l’extérieur, j’aime bien aussi les Sirènes ( ?) dont le bleu est encore plus vif que celui de certaines maisons.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 140-p114


À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Sam 25 Déc 2021 - 10:37

J12- Dimanche 4 août : sous la conduite d’un conteur des îles… (2ème partie)
           
Des cerfs volants flottent très haut dans le ciel.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 141-p116
 

Et une barque semble poser pour la photo.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 142-p114
 

11h45 : nous quittons le Site de La Côte pour aller dîner au Château Madelinot. Pas de chance : le groupe de l’autre bus nous y rejoint et le brouhaha ambiant rend les conversations très difficiles.
 

Dommage ! Mes voisines de table sont très sympathiques et j’aurais bien aimé discuter davantage avec elles. Heureusement, nous aurons largement l’occasion de bavarder cet après-midi et les jours suivants.
 

Et c’est reparti pour la prochaine étape : la Fromagerie du-Pied-de-Vent, dans l’île de Havre-aux-Maisons. Pour y aller, nous passons devant la Pizza d’la Pointe, chaudement recommandée par Gilles. Je confirme ! Et puis, j’aime bien reconnaître le trajet que j’avais fait à pied avant-hier…
 

Quant à la fromagerie, son nom vient des « pieds-de-vent », une expression utilisée aux îles pour désigner les rayons de soleil qui percent à travers les nuages. C’est très poétique, je trouve !
 

Et puis, le fromage est excellent !
 

Nous revenons ensuite vers l’île de Cap-aux-Meules, pour nous arrêter à la Microbrasserie À l’abri de la tempête. Comme je n’aime pas la bière, j’offre mon coupon de dégustation à l’une de mes voisines de table de tout à l’heure et je pars faire des photos depuis la galerie extérieure : quelques petites maisons et des paysages à perte de vue…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 143-p114
 

Je peux ensuite discuter tranquillement avec certaines de mes compagnes d’excursion. L’une d’entre elles me trouve très « débrouillarde » quand je lui dis que je voyage seule. Pas du tout ! Il suffit de se lancer !
 

Et enfin, dernière étape de la journée, l’Anse-aux-Baleiniers, toujours dans l’île de Cap-aux-Meules, près de la Dune du Nord. Nous avons une heure de « liberté » avant de regagner le bus.
 

Beaucoup se précipitent vers la plage pour tremper les pieds dans l’eau.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 144-p114
 

Une eau à 18 degrés ? Très peu pour moi ! Je préfère aller faire des photos depuis le belvédère et le long de la côte.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 145-p114
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 146-p114


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 147-p114



Puis, pour compenser le (mauvais) café de midi, je m’offre une crème glacée à l’expresso. Dommage ! Ce n’est pas une crème molle !
 

Et voilà, il est temps de regagner le minibus qui nous ramène vers 17 heures 30 devant le CTMA-Vacancier.
 

Pour ma part, je vais faire ma promenade habituelle sur le sentier du Littoral. Je ne m’en lasse pas…
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 148-2010
 
Et puis, j’achète des provisions à l’épicerie du village avant d’entamer courageusement la remontée vers l’hôtel.
 

Quel bilan donc pour cette journée ? J’ai beaucoup aimé !  Et comme j’avais déjà un aperçu des îles, je n’ai pas eu l’impression de me laisser guider sans savoir où j’allais. Je crois vraiment que j’ai bien fait de prévoir ces excursions en fin de séjour.
 
Et j’ai hâte d’être à demain pour découvrir la suite…



À suivre....
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Sam 25 Déc 2021 - 11:13

J13- Lundi 5 août : de Cap-aux-Meules à Grande-Entrée.
 

Comme hier, je prends le petit déjeuner dans ma chambre, face à la mer, avant de rejoindre le port où je retrouve avec plaisir mes compagnons de voyage. Le petit groupe est presque identique : « un monsieur en moins, une madame en plus », pour reprendre les mots de Gilles.
 

Aujourd’hui, le départ est prévu à 9 heures. Le programme ? Le Nord-Est des îles, en direction de Grande-Entrée. Et là, je ne connais pas encore !
 

Notre première étape, au sud de l’île de Havre-aux-Maisons, est le Fumoir d’Antan, où nous avons droit à une petite conférence : tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou pas) sur le hareng fumé !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 149-p114
 

Et même moi, je peux alors me rendre compte que l’accent n’est pas le même ici que dans les autres îles. Quelle est la différence ? Les habitants de Havre-aux-Maisons ne prononcent pas les « r ».
 

Une dégustation nous est proposée. Du hareng fumé à 9h30 du matin ? Je passe mon tour…
 

La deuxième étape ne figure pas dans le programme initial de la journée. Mais j’ai l’impression que Gilles aime bien nous faire découvrir ses paysages préférés. Il nous propose donc un arrêt sur le chemin des Échoueries, toujours dans l’île de Havre-aux-Maisons.
 

« C’est le phare de Julie Snyder », nous dit-il lorsque nous descendons du bus.  D’accord, je veux bien ! Mais qui est donc Julie Snyder ? Jamais entendu parler …
 

Et là, non seulement Gilles mais tous les occupants du bus se font un devoir de m’expliquer que Julie Snyder est une animatrice de la télévision québécoise : elle possède une maison aux îles et a même acheté un phare, celui du cap Alright.
 

Eh bien ! Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a bon goût !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 150-p114
 

Le phare qui se dresse entre terre et eau, entre ciel et mer, avec au loin la silhouette de l’île d’Entrée qui se distingue à peine au milieu des nuages. Cette seule vue m’a fait retomber en amour avec les îles…
 

Chacun possède son « paysage intérieur » dans lequel il se reconnaît. Je crois que je viens de trouver le mien : cet endroit est d’une indicible beauté.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 151-p114
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 152-p115


C’est à regret que je m’éloigne : j’aurais pu rester des heures en contemplation.
 

Mais il nous faut repartir en direction de notre troisième étape : la Dune du Sud et ses spectaculaires falaises rouges.

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 153-p114
 


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 154-p114




Et maintenant, notre minibus blanc quitte Havre-aux-Maisons :  nous continuons sur la route 199, qui se poursuit vers le Nord en empruntant une longue dune de sable, entre golfe et lagune.
 

Nous traversons Pointe-aux-Loups, la plus petite des îles habitées, située au milieu des dunes. Aussitôt arrivés, aussitôt partis : effectivement, c’est tout petit ! Une cinquantaine d’habitants, à tel point que même le bureau de poste est intégré à une maison particulière.
 

Après avoir longé les installations d’une mine de sel, nous passons par Grosse-Île, une île anglophone peuplée de descendants écossais, et arrivons à notre destination de cette fin de matinée : le bâtiment qui abrite à la fois le Centre d’interprétation du phoque et l’auberge La Salicorne, sur l’île de la Grande-Entrée.
 

La visite du Centre d’interprétation sur les « loups-marins », comme on appelle les phoques ici, est très intéressante et se termine par la projection d’un film montrant de belles images de phoques et de blanchons sur la banquise.
 

Quant au dîner à l’auberge La Salicorne, je l’ai vraiment apprécié, même si je n’ai pas pu goûter aux fruits de mer  (je suis allergique).
 

De plus, cette fois, nous ne mangeons pas en même temps que les membres de l’autre groupe. D’ailleurs, pendant ces deux derniers jours d’excursion, nous ne ferons que les croiser et nous ne serons jamais au même endroit en même temps.
 

Bref, c’est plus calme ! Et plus agréable pour discuter….
 

Une fois le repas terminé, nous repartons vers le port de Grande-Entrée, qui marque la fin de la route 199 de ce côté des îles. J’ai donc maintenant parcouru la route 199 d’un bout à l’autre…
 

C’est un joli port de pêche, devenu en 1994 la capitale québécoise du homard.
           
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 155-p114
 

Mais il est temps de regagner notre minibus, qui fait demi-tour en direction de Havre-aux-Maisons.
 

 L’étape suivante est une entreprise appelée Le Barbocheux, spécialisée dans la fabrication des bagosses (des alcools artisanaux).
 

L’employé chargé des explications est vraiment « en représentation » mais ce qui est amusant, c’est qu’ensuite, quand nous lui parlons, il change complètement d’attitude et s’exprime comme dans n’importe quelle conversation : je préfère !
 

Quant à la dégustation, je m’en passe…
 

Gilles fait ensuite un détour par « la Butte à Mounette » pour nous faire admirer de belles maisons colorées, celles que j’avais pu voir vendredi depuis le secteur de La Pointe. Il a même choisi l’heure en fonction de la position du soleil…



Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 156-p114


Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 157-p114

Au fait, pourquoi cet endroit s’appelle-t-il « la Butte à Mounette » ? Mounette était le surnom de son premier propriétaire, Simon Thériault, au 19e siècle.
 

Et voilà, l’excursion est terminée pour aujourd’hui : nous sommes de retour sur le port de Cap-aux-Meules.
 

Il fait bon ce soir et je vais marcher (évidemment !) sur le sentier du Littoral : la lumière est très belle au-dessus du belvédère … et du CTMA-Vacancier. 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 158-p114
 

Demain, c’est mon dernier jour complet aux îles : je suis déjà nostalgique…

À suivre ...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Nophombem apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Eleni13 Sam 25 Déc 2021 - 11:36

J14- Mardi 6 août : dernier jour aux îles… (1ère partie)
 

Déjà le dernier jour ! J’ai du mal à y croire mais je quitte les îles demain. Heureusement, il me reste encore deux semaines à passer au Québec …
 

Je déjeune dans ma chambre avant de rejoindre sur le port mes compagnons d’excursion : ce sont les mêmes qu’hier, avec en plus une dame prénommée Gina, qui est arrivée avant-hier soir en avion de Montréal. Comme par hasard, son vol avait deux heures de retard !
 

Premier arrêt de la matinée ? L’église Saint-Pierre-de-La-Vernière, à l’Étang-du-Nord. J’ai vraiment bien fait de la photographier de l’extérieur samedi : maintenant, il me serait tout à fait impossible de prendre des photos sans personne à côté.
 

Nous entrons avec Gilles qui, visiblement, connaît très bien l’endroit : c’est sa paroisse, nous explique-t-il.
 

Tout à l’heure, dans le bus, il nous a d’ailleurs raconté une étrange histoire. Deux navires, avec à leur bord du bois de construction à destination de l’Angleterre, firent l’un après l’autre naufrage sur les côtes des îles de la Madeleine. Le bois qu’ils transportaient fut alors utilisé pour bâtir une première chapelle en 1846.
 

Malheureusement, la foudre vint plusieurs fois frapper le bâtiment qui s’effondra. Pourquoi ? Parce que le capitaine du vaisseau, rendu furieux par les déboires précédemment subis en mer, avait maudit sa cargaison en l’envoyant au diable !
 

Il fallait donc trouver une solution. Laquelle ? Le curé de l’époque bénit toutes les pièces de bois et la « cathédrale des îles » fut inaugurée une trentaine d’années plus tard. Et en plus, elle est toujours debout !
 

Ensuite, Gilles nous montre un point précis dans le bois de la chaire : lors d’une rénovation, nous dit-il, la figure du Christ serait apparue miraculeusement ! La preuve en image ? Je ne sais pas… 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 159-p114
 

De plus, l’église contient quelques belles œuvres d’art, dont la plus célèbre est un tableau peint par Naphtali O Rochon en 1888 : il représente « Saint-Pierre brandissant les clés du paradis ». 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 160-p114
 

Et j’aime beaucoup ce chemin de croix en lithographie, réalisé par le  frère Athanase en 1880.
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 161-p114
 
Comme nous sommes un peu en avance sur l’horaire, Gilles nous propose maintenant d’aller voir le phare de l’Étang-du-Nord, sur les falaises rouges du cap Hérissé. Moi qui adore les phares, je suis ravie !
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 162-p114
 
Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 163-p114

Je ne suis  pas la seule à apprécier le paysage qui nous entoure. Les passagers du CTMA-Vacancier n’ont visiblement pas envie de repartir ce soir pour Montréal. Certains en sont d’ailleurs à leur troisième visite aux îles…

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 164-p114

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine 165-p114


À suivre...
Eleni13
Eleni13
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 656
Date d'inscription : 07/12/2021

Nophombem apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Que voir au Québec ? Visiter Montréal et Iles de la Madeleine Empty Re: Un quatrième voyage au Québec : de Montréal aux îles de la Madeleine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum