Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

Promenons-nous à Paris

+6
4yne
mjp
Miranda Mouse
Masterpo
Moushika
Hiacinthe
10 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Miranda Mouse Mer 25 Jan 2023 - 16:38

@Hiacinthe je suis dans l'obligation de déménager

Miranda Mouse

Messages : 480
Date d'inscription : 15/12/2021

https://www.lasourisglobe-trotteuse.fr/

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Jeu 26 Jan 2023 - 0:14

@Masterpo
Et Indy de rajouter : il est petit, mais il est gratuit.
C'est appréciable  cheers

@Miranda Mouse
Le musée Cognac Jay j'avais bien aimé oui.
Quand je retournerai à Paris, je le visiterai  Very Happy

je suis dans l'obligation de déménager
Je comprends maintenant pourquoi tu devras trouver un hébergement lorsque tu souhaiteras revenir à Paris. Je ne connais pas les prix des chambres d'hôtes, B & B, et hôtels à Paris. Ils dépendent des quartiers.
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Jeu 26 Jan 2023 - 2:16

Nous empruntons ensuite la rue Pavée (nommée "rue Pavée-au-Marais" vers 1450). 
L'échauguette sur trompes de l'angle gauche :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5118


situe l'un des plus vieux hôtels actuels de Paris, l'hôtel de Lamoignon, construit à partir de 1584, puis remanié au XVIIIème siècle. Il est à l'angle de la rue des Francs-Bourgeois.

Elle va de la place des Vosges au carrefour de la rue Rambuteau et de la rue des Archives.

Cette rue sépare en partie les 3ème et 4ème arrondissements de Paris, les numéros impairs appartenant au 4ème et les pairs au 3ème. Les velléités d'élargissement de la voirie parisienne au XIXème siècle ont obligé à bâtir les immeubles de cette époque en retrait de l'alignement ancien de la rue. Beaucoup de vieux bâtiments y subsistant, les ruptures d'alignement sont fréquentes au long de la rue, formant des recoins qui servent généralement au stationnement.

Cette vieille rue qui longeait en partie l'enceinte de Philippe Auguste, se nomma d'abord "rue des Poulies", "rue des Viez Poulies" ou "rue des Vieilles Poulies", "rue Richard des Poulies", "rue Ferri des Poulies", à cause de ses métiers de tisserands. Elle a pris son nom actuel après que furent fondées, en 1334, des "maisons d'aumônes" dont les occupants, affranchis de taxes en raison de leurs faibles ressources, étaient appelés "francs-bourgeois", et dont l'une, qui se nommait "maison des Francs-Bourgeois", était un hôpital pour bourgeois miséreux.

L'hôtel de Lamoignon abrite aujourd'hui la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (ouverte sur rendez-vous et organisant de fréquentes expositions).

À l'origine appelé "hôtel d'Angoulême", l'hôtel de Lamoignon a été construit en 1584 pour Diane de France, duchesse d'Angoulême et fille du roi Henri II.

Diane de France, dont le prénom, en référence à la déesse romaine de la chasse, inspira le décor des frontons et des plafonds peints (croissants de lune, têtes de chiens et de cerfs, trophées d’armes), habita son hôtel jusqu’à sa mort en 1619. Elle le légua à son neveu Charles d’Angoulême, fils bâtard de Charles IX et de Marie Touchet, grand capitaine et savant bibliophile, qui y demeura jusqu’à sa mort en 1650 et fit construire, le long de la rue des Francs-Bourgeois, l’aile nord ornée d’une échauguette. » (source Wikipedia)

En 1650, l'hôtel est vendu à la famille Lamoignon, qui le fait aménager par Robert de Cotte, architecte du roi.


http://compagnonnage.info/blog/blogs/blog1.php/2009/09/18/trompe-lamoignon-paris

L'entrée :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5119


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8090


Puis, nous traversons la rue du Roi de Sicile, une voie importante du Marais. Son nom fait référence à l'hôtel de Charles Ier, comte d'Anjou et comte de Provence, frère de Saint-Louis et désigné roi de Naples et de Sicile en 1266 qui y fit construire au 2-4 de la rue et du 14 au 22 de la rue Pavée un hôtel adossé au mur de l'enceinte de Philippe-Auguste.

Après, nous rejoignons la rue de Rivoli. En face, nous avons un manège et, sur notre gauche, quelques mètres plus loin, l'église Saint-Paul-Saint-Louis. La photo lui donne un air penché, un peu comme la Tour de Pise  lol!
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_7992
(photo prise lors d'une précédente balade en juin 2019, ainsi que les photos suivantes)

L'église Saint-Paul-Saint-Louis est une splendide église baroque construite entre 1627 et 1641 par les Jésuites avec l'aide financière de Louis XIII (1601-1643).

Vous pouvez voir des photos de l'intérieur ici :
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Paul-Saint-Louis

Dans le quartier du Marais, j'aime beaucoup aussi la Place des Vosges :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_7993


me promener sous les arcades, regarder les peintures et les sculptures des galeries d'art :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_7994


C'est animé. Il y a des terrasses de café et, souvent, des musiciens viennent jouer. Le week-end, dès les beaux jours, les Parisiens se prélassent sur la pelouse au milieu de la Place.

La statue équestre de Louis XIII orne le centre de la Place :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_7995

En 1639, le cardinal de Richelieu commande une statue de bronze pour occuper le centre de la place Royale (dénommée "Place des Vosges" après 1800) afin d'y empêcher les duels fréquents qui s'y déroulaient. Cette statue, attribuée au sculpteur Pierre II Biard, était constituée d'un cheval fondu pour Henri II sur laquelle avait été placée une effigie trop grande de Louis XIII.

Elle est fondue pendant la Révolution française pour faire des canons.

En 1825, une nouvelle statue en marbre blanc réalisée en 1821 par Jean-Pierre Cortot, sur un modèle de Charles Dupaty, datant de 1816, est installée au même endroit.

Les trente-six pavillons qui entourent la Place des Vosges furent des hôtels particuliers de la haute bourgeoisie du XVIIème siècle et des hauts fonctionnaires de la Monarchie. Elle a été construite sous le règne d'Henri IV. Elle fut pendant de nombreuses années un haut lieu de la royauté, mais le roi lui-même n’y a jamais habité.

L’Hôtel de Sully (ministre d’Henri IV) est situé au N°7, reliant la Place à la rue Saint-Antoine. Je n'y suis pas entrée. Je n'ai visité que la Maison de Victor Hugo, aujourd’hui musée consacré à l’écrivain, qui fut sa résidence avant son exil. C'était très intéressant.
https://www.hotels-paris-rive-gauche.com/blog/2010/04/28/la-maison-de-victor-hugo-place-des-vosges/
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Masterpo Jeu 26 Jan 2023 - 9:47

L’Hôtel de Sully (ministre d’Henri IV) est situé au N°7, reliant la Place à la rue Saint-Antoine. Je n'y suis pas entrée.

C’est dommage… et c’est gratuit.

Je n'ai visité que la Maison de Victor Hugo, aujourd’hui musée consacré à l’écrivain, qui fut sa résidence avant son exil. C'était très intéressant.

Très intéressant… et gratuit  lol!

Mais c’est amusant, chacun a sa propre vision de la Place des Vosges (la plus ancienne place de Paris). Quand j’en reviens, mes photos sont un peu différentes :

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 3fab1910
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 54d92210
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 4777dc10

biscotte les nombreuses galeries d’art contemporain, où l’on trouve aussi évidemment des oeuvres de Feuerman, Catalano, Suzuki, etc.
#photo_mp
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Jeu 26 Jan 2023 - 18:13

@Masterpo

Ces oeuvres me plaisent beaucoup. Je te remercie de les avoir publiées  mille merci
 
A bientôt !
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Masterpo Jeu 26 Jan 2023 - 18:44

J’avais peur de polluer…
Du coup, une dernière.

Place des Vosges :

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 49d68b10

Feuerman, bien sûr…
#photo_mp
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Jeu 26 Jan 2023 - 20:02

Un week-end, début juin, en déambulant dans le quartier du Marais, vers la rue Vieille du Temple, nous avons la bonne surprise de voir un musicien jouer de la harpe  Very Happy
puis, un personnage très étonnant lorsque nous arrivons devant la Halle des Blancs-Manteaux (un Espace qui accueille expositions, concerts, et événements temporaires dans un ancien marché couvert parisien construit en 1813) :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 20190614


En décembre 2019, nous sommes retournés dans le Marais en nous dirigeant vers la Seine. Nous sommes arrivés à l'Hôtel des archevêques de Sens, un hôtel particulier du XVème siècle situé dans le 4ème arrondissement de Paris. Classé aux monuments historiques, il abrite aujourd'hui la bibliothèque Forney :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8157

consacrée principalement à l'affiche et à la publicité.

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5120


Dans la cour :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8158


L'escalier :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8159


Derrière, face au parc :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5243


L’Hôtel de Sens est l'un des rares vestiges de l’habitation civile du Moyen-Âge à Paris. Il est aussi l’un des plus beaux hôtels particuliers de la ville.

Il présente l'aspect original d'une demeure de type mixte, moitié civil, moitié militaire.
Il a été construit de 1475 à 1519 sur l'ordre de Tristan de Salazar (Évêque de Sens de 1475 à 1518). Il servait donc de résidence aux évêques de Sens, supérieurs hiérarchiques de l'évêque de Paris. La première épouse du roi Henri IV, la reine Marguerite de Valois, dite reine Margot, habita pendant un an dans cet hôtel.
En 1660, il abrita une messagerie pour diligences. Il fut loué à la fin du XVIIème siècle à des nobles, lorsque Paris devint archevêché. Vendu comme bien national à la Révolution, il eut une utilisation industrielle au XIXème siècle (blanchisserie, fabrique de conserves, opticien...)
La ville de Paris achète en 1911 l'édifice très délabré. Il a fait l’objet d’une restauration profonde par C. Halley entre 1934 et 1960.
Le portail, les tourelles et le donjon carré de l'hôtel sont d'origine.


http://sabf.fr/patri/sens.php

Sur l'article ci-dessus, vous pouvez voir d'anciennes gravures de l'Hôtel de Sens.

Avant de quitter le Marais, je vous propose cette intéressante vidéo :

Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Ven 27 Jan 2023 - 1:18

Nous approchons de la Seine  cheers
J'aime beaucoup me balader au bord de la Seine, surtout quand il fait beau comme aujourd'hui  sunny

Deux personnes font leur footing :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8160


Quelques touristes se promènent sur la Seine :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5244


Le pont Marie :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5245


La vue de l'autre côté du pont :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5246


Le pont mène à l'île Saint-Louis :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8161


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8162


Une navette fluviale :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8163


On commence à apercevoir le toit de l'Hôtel de Ville :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8164


La navette fluviale passe sous le pont Louis Philippe :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8165


Nous descendons sur le quai en prenant cet escalier :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8166


Continuons notre balade sur le quai :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8167


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8168

Nous sommes tout au bout de l'île Saint-Louis :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8169


Si Indi avait été là, elle aurait foncé dessus pour essayer de l'attraper  A table
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8170


L'Hôtel de Ville :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8171


Une péniche passait :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8172


En remontant du quai, j'entends chanter, et la musique est très jolie bounce 
Nous sommes sur le pont Saint-Louis qui relie l'île Saint-Louis à l'île de la Cité. 
Il est interdit aux voitures.
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8174


Un homme est assis au milieu du pont. C'est lui qui chante, il joue un air de blues et il a beaucoup de talent applau
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5247


Nous remarquons qu'il ne joue pas comme la plupart des guitaristes. Sa guitare électrique est posée sur ses genoux 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lap_steel_guitar

Il a du succès auprès des passants. Comme nous, ils aiment sa musique, le lui disent, et le remercient, chacun à sa manière. 

Après avoir traversé le pont, nous arrivons à l'angle du Quai aux fleurs et de la rue du Cloître-Notre-Dame. Comme nous avons un petit creux, nous allons manger au Café-restaurant "Esmeralda".
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5248

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8247

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8248
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Deborah Ven 27 Jan 2023 - 8:08

sur l'Ile Saint Louis, ne pas manquer de prendre un cornet de glace chez Berthillon, le meilleur glacier de Paris Smile

Ses glaces sont vendues par toutes les boutiques sur l'ïle St Louis, mais la maison-mère se trouve rue Saint Louis en l'Ile
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6554
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Ven 27 Jan 2023 - 14:03

Bonjour Deborah,
sur l'Ile Saint Louis, ne pas manquer de prendre un cornet de glace chez Berthillon, le meilleur glacier de Paris  Promenons-nous à Paris  - Page 2 Icon_smile

Ses glaces sont vendues par toutes les boutiques sur l'ïle St Louis, mais la maison-mère se trouve rue Saint Louis en l'Ile
mille merci
Je regarde leur site :
https://berthillon.fr/
et j'en ai l'eau à la bouche  bounce
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Deborah Ven 27 Jan 2023 - 14:31

ah leur sorbet à la fraise des bois ! ou à la poire (divin), à la mirabelle...

Les glaces sont délicieuses aussi...
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6554
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Ven 27 Jan 2023 - 15:41

Nous nous engageons dans la rue du Cloître-Notre-Dame puis, à droite, dans la rue Chamoinesse. la rue doit son nom aux nombreux chanoines qui l'ont habitée. Ces membres du clergé étaient attachés au service de la cathédrale Notre-Dame située à proximité. Une maison de chanoine construite en 1512 est toujours visible au numéro 24. La rue Chanoinesse était la principale artère du cloître Notre-Dame, quartier délimité par l'église métropolitaine, l’Hôtel-Dieu et le fleuve, qui formait une autre île, une autre cité, dans l’île de la Cité. Elle mesure 190 mètres de long, commence rue du Cloître-Notre-Dame et se termine rue d’Arcole.

Au numéro 8, nous remarquons un bâtiment en briques rouges :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5249


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8249

C'est l'antenne parisienne de l'Ecole Nationale de la Magistrature (ENM).
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_nationale_de_la_magistrature

Le bâtiment date de 1853. Côté Seine, il donne sur le Quai aux Fleurs. Il est de style romantique avec de typiques lucarnes, des détails moyenâgeux et des décors polychromes en façade. Il a été occupé jusqu’en 1868 par l’état-major des pompiers.

Au XIIème siècle, l'emplacement du 10 rue Chanoinesse était occupé par la maison du chanoine Fulbert. Fulbert était chanoine extra-muros, c'est-à-dire qu'il était affecté non au cloître Notre-Dame, qui servait d'école cathédrale, mais à l'hôpital des Pauvres, embryon de l'actuel Hôtel Dieu.
Une plaque indique : "Pierre Trimouillat, chansonnier-humoriste, né en 1858 à Moulins, habita cette maison de 1890 à 1929."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Trimouillat

Au XXème siècle, la partie nord du numéro 12 a été louée à l’Aga Khan et à sa famille. Cet immeuble (nommé "Hôtel du Grand Chantre") abrite une construction médiévale qui a été remaniée au cours des années 1920.

Dans l’Eglise catholique, le Grand Chantre est celui qui préside aux chants dans les cathédrales et collégiales. A Paris, ce chanoine est désigné par l’évêque et assure la direction de l’école cathédrale, des établissements scolaires et des petites écoles.

http://www.paris-promeneurs.com/Patrimoine-ancien/L-hotel-du-Grand-Chantre

D'autres infos intéressantes sur la rue Chamoinesse :
https://www.paristoric.com/index.php/transports-et-voirie/rues/4147-la-rue-chanoinesse

Nous tournons à droite dans la rue des Chantres puis, à gauche, rue des Ursins.
A l'angle, une petite plaque montre la crue de la Seine de 1910, juste en dessous de la plaque de gauche qui indique l'arrondissement et le nom de la rue :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5250


En remontant sur notre droite, nous allons retrouver le Quai aux fleurs (vous vous rappelez, le Café-restaurant "Esmeralda" était à l'angle de ce quai).
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8250


Sur notre droite, l'île Saint-Louis où nous étions tout à l'heure (nous étions au bout de l'île, sur la promenade en bas) :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8251


L'Hôtel de Ville au moment où des touristes passent devant en bateau :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8252


Nous descendons l'escalier afin de reprendre la rue des Ursins. Sur le côté droit, nous voyons une petite fontaine :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5251


Au bout de la rue des Ursins, à l'angle de la rue de la Colombe (au numéro 4), nous arrivons en face du "resto - cave à vins", anciennement nommé "Taverne Saint-Nicolas".
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8253

C'est le plus vieux bistrot de Paris.
L'archiviste paléographe du musée du Louvre, Michel Le Moèl, fit des recherches sur l'historique de l'immeuble et découvrit que La Colombe, située au 4, rue de la Colombe, quartier de la Cité, sur l'île de la Cité, occupait les deux premiers étages d'un immeuble construit en 1297 ou 1298 sur 2 étages à l'époque de la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

En 1557, la maison est surélevée de 3 étages par Léon Lescot, frère de Pierre Lescot, qui installe au rez-de-chaussée la taverne Saint-Nicolas.

En 1715, la taverne est un repaire de Cartouche.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Dominique_Cartouche

En 1769, Louis Combédias ajoute un étage et un grenier.

En 1826, les demoiselles Cabasset louent la taverne au cabaretier appelé Millevoie, qui y pose des grilles de marchand de vin, des boiseries extérieures avec des têtes de Bacchus et installe à l'extérieur l'éclairage au gaz.

En 1895, Alexandre Desmolières achète le fond à la veuve Mouchet et lui donne le nom de Bistrot Desmolières.

En 1921, le propriétaire, Constant Agniez, vend l'immeuble à la ville de Paris qui veut le démolir car l'immeuble était frappé d’alignement depuis Haussmann

En 1953, le peintre et écrivain américain Ludwig Bemelmans rachète le fond et le décore de fresques.

En 1954, Bemelmans cède le fond à Michel Valette et sa femme, qui y fondent le cabaret de La Colombe. Alors le plus vieux bistrot de Paris devient le célèbre cabaret "rive gauche" à Paris qui, de 1954 à 1964, sous la direction de Michel Valette, fit débuter 200 chanteurs à texte, parmi lesquels Guy Béart, Anne Sylvestre, Pierre Perret, Jean Ferrat, Maurice Fanon, Francesca Solleville, Hélène Martin, Jean Vasca, Henri Gougaud, Georges Moustaki, Marc Ogeret, Philippe Avron et Claude Evrard, Bernard Haller, Henri Guybet, Michel Muller (acteur), Romain Bouteille.

En 1962, par décret du ministre de la Culture André Malraux, l'immeuble est sauvé de la démolition grâce à la restauration qu’effectuèrent les Valette qui obtinrent son classement au dossier d’archéologie, puis doublement protégé par la loi Malraux sur la protection des berges pour les immeubles de plus de cent ans situés à moins de cent mètres des bords de Seine.

En 1964, croulant sous les charges et les taxes, le cabaret "La Colombe" est contraint de mettre la clé sous la porte. De 1964 à 1985, Beleine Valette en fait un restaurant classé 3 étoiles tourisme.

Depuis 1990, un restaurant-bar à vin, "La Réserve de Quasimodo" en occupe le rez-de-chaussée en terrasse, le premier étage est réaffecté en logement.

Apparemment, il a changé de propriétaire, maintenant, il se nomme "Les deux colombes", se référant probablement à la légende de la rue où il est situé.

La rue de la Colombe doit son nom à une histoire d’amour entre deux colombes qui auraient vécu ici au XIIIème siècle. Une légende que nous rappellent les sculptures et bas-reliefs visibles sur la vieille maison située au n°4 de la rue.
https://www.unjourdeplusaparis.com/paris-insolite/legende-rue-de-la-colombe

Au bout de la rue de la Colombe, nous tournons à gauche et nous retrouvons la rue Chamoinesse. Et là, au numéro 24, nous découvrons l'auberge "Au Vieux Paris d'Arcole".
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8254


La maison du Vieux Paris située sur l’Ile de la Cité, près de Notre-Dame, a été construite en 1512, lors de l’achèvement de la Cathédrale. Elle y abritait alors le Chanoine de Notre Dame de Paris. Après avoir été la demeure pendant près de six mois d’un chanoine qui fut l’un des papes d’Avignon, Clément VIII, elle fut vendue par l’Evêché en 1723 pour devenir un bar à vin, comme en témoigne la grille d’entrée de marchand de vin, inscrite à l’inventaire des Monuments historiques.

http://www.paris-autrement.paris/ile-de-la-cite-au-vieux-paris-darcole/

L'enseigne nous indique que l'auberge date de 1594. Voici des photos :
https://restaurantauvieuxparis.fr/fr/gallery

Ensuite, nous rejoignons Notre-Dame. C'est la première fois que nous revenons ici depuis l'incendie.
https://www.culture.gouv.fr/Restaurer-Notre-Dame-de-Paris/Ou-en-est-on/Notre-Dame-de-Paris-anatomie-d-un-sauvetage
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5252

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8255
Heureusement qu'elle a été en partie sauvée et qu'elle sera restaurée !
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8256


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8257

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8258

Il était impossible de la photographier en entier de face.
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Philéas apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Ven 27 Jan 2023 - 17:03

Nous longeons le parvis de Notre-Dame. Il est clos depuis l'incendie de la cathédrale (on ne pouvait pas aller sur le parvis lors de notre balade).

Le projet est expliqué ici :
https://www.paris.fr/pages/les-abords-de-notre-dame-vont-faire-peau-neuve-17332



Sur notre droite, nous avons l’Hôtel-Dieu. C'est un établissement hospitalier construit de 1867 à 1878 en bordure nord du parvis.

L'Hôtel-Dieu est — par la date de sa fondation — le plus ancien hôpital de la capitale. Créé en 651 par l'évêque parisien saint Landry, il fut le symbole de la charité et de l'hospitalité.

Modeste à l'origine, l'ancien Hôtel-Dieu construit du VIIème au XVIIème siècle occupait de l'autre côté de l'actuel parvis Notre-Dame - place Jean-Paul II - la rive du petit bras de la Seine avant de s'étendre sur la rive gauche, le pont au Double reliant les deux bâtiments. Dans les années 1867-1878, cet ensemble est détruit puis reconstruit sur le côté nord du parvis où se trouvent désormais les bâtiments actuels.

Resté, depuis sa création, entièrement dédié à la mission hospitalière, il est prévu qu'un tiers de sa surface soit consacré à l'accueil de commerces et d'incubateurs d'entreprises liées à la Santé, après une rénovation des locaux confiée en mai 2019 à l'entreprise Novaxia.

https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel-Dieu_de_Paris

Au bout du parvis, face à nous, de l'autre côté de la rue de la Cité : le bâtiment de la Préfecture de Police.
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8259


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8260


Nous nous dirigeons sur notre gauche vers le Pont des Coeurs, un endroit très touristique où il y a beaucoup de monde. Un vendeur de souvenirs a exposé des petits tableaux de Paris sur le pont :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8261


Une vue prise de ce pont avec Notre-Dame :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8262


Nous tournons à gauche sur le Quai Montebello où sont installés de nombreux bouquinistes :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5253


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8263


Les bouquinistes participent au charme de Paris  I love you

Ils sont des libraires de livres anciens et d’occasion, présents sur une grande partie des quais de Seine ; sur la rive droite, du pont Marie au quai du Louvre ; sur la rive gauche, du quai de la Tournelle au quai Voltaire. Proposant près de 300 000 livres, ainsi qu’un grand nombre d’estampes, revues, cartes de collection ... plus de 200 bouquinistes gèrent près de 900 boîtes sur les quais de la Seine.

Depuis le 6 février 2019, les bouquinistes de Paris sont inscrits à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France.
https://www.la-croix.com/Culture/bouquinistes-entrent-patrimoine-immateriel-francais-2019-02-21-1201004109

De là, nous voyons assez bien Notre-Dame :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8264

Dommage qu'il y ait des graffitis sur le mur d'en face !

Nous descendons l'escalier :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5254


Et nous nous promenons sur la berge :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8265


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8266


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8267


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8268

A bientôt !
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Sam 28 Jan 2023 - 0:29

Nous arrivons dans le quartier Latin.
C'est un quartier qui se situe sur la rive gauche de la Seine dans le 5ème arrondissement, et dans le Nord et l'Est du 6ème arrondissement, avec pour cœur historique la Sorbonne.

Traditionnellement, Paris était divisé en trois zones : la cité, la ville, et l'Université. Elles correspondaient à l'île de la Cité, la rive droite et la rive gauche.

Au XVIIème siècle, des auteurs se mettent à appeler plaisamment l'Université le "pays latin", en raison de l'usage intensif du latin dans l'enseignement de l'époque.

C'est à la fin du XVIIIème siècle qu'apparaît l'expression "quartier latin" à la place de "pays latin".

Nous sommes dans la rue de la Bûcherie. Ce nom vient de l'ancien français "Port aux Bûches", où les bûches étaient déchargées.

C'est une des plus anciennes rues de la rive gauche de Paris. Vers le Moyen Age, c'était aussi une rue où de la viande avariée était salée et bouillie pour nourrir les habitants les plus pauvres de Paris.

Cette petite rue est arborée (arbres fleuris, photos prises en avril)
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_6220

et bordée de restaurants.

Au numéro 37, nous y trouvons une librairie spécialisée :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_6221

"Shakespeare and Company" sert à la fois de librairie et de bibliothèque spécialisée dans la littérature anglophone. L'étage sert aussi de refuge à des voyageurs (des "tumbleweeds"), hébergés en échange de quelques heures quotidiennes de travail dans la librairie.

Le nom "Shakespeare and Company" fut d'abord celui d'une librairie antérieure, fondée et dirigée par l'Américaine Sylvia Beach, et située au 8, rue Dupuytren (de 1919 à 1921), puis au 12, rue de l'Odéon (de mai 1921 à 1941). Cet établissement fut considéré pendant l'entre-deux-guerres comme le centre de la culture anglo-américaine à Paris. Il était souvent visité par des auteurs appartenant à la "Génération perdue", tels qu'Ernest Hemingway, Ezra Pound, F. Scott Fitzgerald, Gertrude Stein et James Joyce. Considéré comme étant de haute qualité, le contenu de la librairie reflétait les goûts littéraires de Sylvia Beach. "Shakespeare and Company", tout comme ses habitués littéraires, sont continuellement mentionnés dans "Paris est une fête" d'Hemingway. Les clients pouvaient acheter ou emprunter des livres comme le controversé "L'Amant de lady Chatterley" de D. H. Lawrence, interdit en Angleterre et aux États-Unis.

C'est Sylvia Beach qui a publié, en 1922, la première édition du livre de James Joyce, "Ulysse"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ulysse_(roman)
qui a par la suite été interdit aux États-Unis et en Angleterre. "Shakespeare and Company" publia plusieurs autres éditions d'Ulysse.

En avril 1927, la librairie devient l'éditeur-distributeur de la revue d'avant-garde "Transition" fondée entre autres par Eugène Jolas.

Cette première "Shakespeare and Company" fut fermée en décembre 1941 à cause de l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Le magasin aurait été fermé parce que Sylvia Beach avait refusé de vendre le dernier exemplaire de "Finnegans Wake" de Joyce à un officier allemand. Le magasin de la rue de l'Odéon n'a jamais rouvert.

En 1951, une autre librairie anglophone fut ouverte à Paris par l'Américain George Whitman, sous l'enseigne "Le Mistral", au 37, rue de la Bûcherie. Le magasin devint rapidement un centre de la culture littéraire. Le nom de cette seconde librairie fut changé en "Shakespeare and Company" à la mort de Sylvia Beach en 1962. Dans les années 1950, beaucoup d'écrivains de la Beat Generation, tels qu'Allen Ginsberg, Gregory Corso et William S. Burroughs y logèrent. La fille de Whitman, Sylvia, s'occupe maintenant de la tenue de la boutique, près de la Place Saint-Michel et à deux pas de la Seine.

La fille de George Whitman, Sylvia, reprend la boutique en 2001. Elle a su donner un second souffle à la librairie en organisant plusieurs festivals culturels, qui remportent un franc succès.



Au numéro 39, une des plus petites maisons de Paris (un seul niveau sous un grand toit), du début du XVIème siècle :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8269


Histoire du quartier :

La future nouvelle Université connut sa première implantation lorsque, en 1118, Abélard quitta l'école Notre-Dame avec trois mille étudiants pour enseigner en plein air sur de la paille. Cette pratique dura jusqu'à la construction des premiers "collèges" au XIIIème siècle. La toute première Sorbonne, le collège de Sorbon date de 1253.
Cependant, le lotissement du quartier commença vers 1202 et, si l'on fait abstraction de trois ou quatre voies modernes, le réseau des rues et ruelles actuelles est bien celui du Moyen-Age. Mais, du fait des reconstructions et améliorations ultérieures, les façades ne datent pas de cette époque, elles sont plutôt des XVIIème et XVIIIème siècles.
Les rues de la Huchette, Xavier-Privas, Saint-Séverin et des Prètres-Saint-Séverin sont piétonnières et connaissent une grande animation avec des restaurants variés et des stands orientaux où l'on vend des kebabs.
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5325


Les photos suivantes ont été prises début décembre :

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8270


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5326

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5327

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5328

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8327

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8328

Notre balade nous mène à l'église Saint-Séverin :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5329


Bâtie du début du XIIIème siècle à 1530, sur l'emplacement d'une chapelle fondée en 650, cette église est un joyau de l'architecture de style gothique flamboyant :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5330


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5331


 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5332

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8329

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8330

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8331

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8332

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_8333
Comme vous l'avez remarqué, j'apprécie particulièrement les vitraux.

En continuant la rue Saint-Séverin et en tournant à droite vers le boulevard Saint-Michel, nous arrivons sur la Place Saint-Michel qui est toujours très fréquentée :

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_1186

C'est à la librairie Gibert Jeune située sur cette Place que je vendais et achetais des manuels scolaires d'occasion.

Aux alentours, vous trouverez des restaurations de toutes sortes, du côté de la Place Saint-André des Arts, et de l'autre côté de la Place Saint-Michel  Cuisinier

La fontaine Saint-Michel fait partie du plan d'aération de la ville prévu par Haussmann sous Napoléon III. Le percement du boulevard Saint-Michel dans l'axe de la Sainte-Chapelle (je la montrerai un autre jour) entraînait la création d'une place au débouché du pont Saint-Michel ; Haussmann a ordonné la mise en place de cette fontaine afin de combler l'angle entre le boulevard Saint-Michel et la place Saint-André-des-Arts et donner un débouché visuel à la perspective du boulevard du Palais. La première idée était d'ériger une énorme statue de Napoléon Ier, mais elle fut abandonnée, et devant l'insistance de la commission municipale — qui voulait rappeler le souvenir de la vieille "chapelle Saint-Michel en la Cité" —, ce fut finalement la lutte du Bien contre le Mal qui fut retenue comme programme : l'archange Michel terrassant le Diable dans un arc de triomphe entouré de chimères (ou dragons) ailées.

Elle a été conçue par l'architecte Gabriel Davioud, aidé de Flament, Simonet et Halo. Elle fut fondue par la fonderie d'art Thiébaut Frères. Elle est haute de 26 mètres et large de 15 mètres. Elle est composée à la manière d'un arc de triomphe antique, d'une travée rythmique marquée par des colonnes corinthiennes en marbre rouge du Languedoc, amortie par quatre statues de bronze représentant les vertus cardinales.

Avant de quitter le quartier Latin, je souhaitais vous montrer l'église Saint-Sulpice et la fontaine du même nom :
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_6118


Sur la photo ci-dessous, j'aime le plan d'eau de la fontaine, et le lion, bien qu'il soit prêt à nous croquer  apeure
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_6119

mais, l'église est beaucoup trop penchée lol!

Construite au XVIIème siècle et possédant des fondations du XIIème siècle, l’église Saint-Sulpice est l’une des plus grandes églises de Paris.



En raison de l'incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, l'église fait fonction de cathédrale diocésaine pour les grandes cérémonies, conformément à la volonté de l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, exprimée lors de la messe chrismale, qui a eu lieu deux jours après cet événement.

La fontaine située devant l'église mesure environ 10 mètres de large avec une hauteur de 12 mètres. L’édicule central, au milieu de trois bassins concentriques, supporte quatre statues représentant Bossuet, Fénelon, Massillon et Fléchier célèbres prédicateurs de l’époque de Louis XIV.   Malicieusement  les Parisiens la baptisèrent  "fontaine des quatre points cardinaux" car les quatre évêques  catholiques ne furent jamais nommés cardinaux !!!  Or les faces de la fontaine sont à peu près alignées sur les points cardinaux.

Ne partez pas du quartier Latin sans avoir visité le Musée de Cluny !
Les bâtiments accueillaient les abbés de l'ordre de Cluny en Bourgogne dès le XIIIème siècle.
Ce musée est vraiment très intéressant   Promenons-nous à Paris  - Page 2 Herz   Promenons-nous à Paris  - Page 2 Herz

Il possède l'une des plus importantes collections mondiales d'objets et d'œuvres d'art de l'époque médiévale, et les thermes de Cluny, qui y sont contigus, en font également partie.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_de_Cluny




Nous retournons au bord de la Seine à la tombée de la nuit   Promenons-nous à Paris  - Page 2 Icon_biggrin
 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Img_5333

Bonne soirée !
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Moushika et Philéas apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Miranda Mouse Sam 28 Jan 2023 - 1:47

@Hiacinthe pour les hébergements classiques c'est hors de prix
J'essaie de trouver d'autres solutions

En vrai je veux pas partir surtout !

Une bien belle balade

Finalement aux beaux jours je ne me balade pas trop dans Paris comme ça

Peut être qu'en tant que touristes on a un autre regard
Miranda Mouse
Miranda Mouse

Messages : 480
Date d'inscription : 15/12/2021

https://www.lasourisglobe-trotteuse.fr/

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Masterpo Sam 28 Jan 2023 - 1:48

Je regarde leur site :
https://berthillon.fr/
et j'en ai l'eau à la bouche

Mouais...
J'y vais très régulièrement, et j'y suis allé notamment l'année dernière.
3 boules + 2 boules = 16,5 €... en les mangeant dans la rue !
Pas possible

Bon, d'accord, y a des parfums sympa (réglisse, pain d'épices, marrons glacés...) mais Fou de by Picard, c'est quand même moins cher...
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Masterpo Sam 28 Jan 2023 - 2:00

Quelques remarques sur cette balade dans un quartier que je connais quasiment comme ma poche, l'ayant écumé pendant des heures, voire des jours.
Shakespeare & Co, je l'ai connue quand c'était accessible. Ça ne l'est plus. Il y a même un salon de thé au coin.
Je disais plus haut que je préférais Saint-Séverin et Saint-Sulpice à Saint-Germain-des-Prés, et voilà que les deux font leur apparition dans ton récit, et la boucle est bouclée.
Ma préférence va à Saint-Sulpice (et son gnonom, que les touristes venaient contempler en masse depuis Da Vinci Code) aux alentours de laquelle l'on peut avec un peu de chance apercevoir Catherine D.
Quant au Musée de Cluny, une merveille, avec une autre merveille en son sein, la Dame à la Licorne... et Gibert Joseph juste en face.
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Miranda Mouse Sam 28 Jan 2023 - 4:48

Il faut absolument que je retourne voir Cluny avant mon départ.
Je n'y ai pas été depuis la fin des travaux !
Miranda Mouse
Miranda Mouse

Messages : 480
Date d'inscription : 15/12/2021

https://www.lasourisglobe-trotteuse.fr/

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par dolma Sam 28 Jan 2023 - 10:45

Et puis après avoir flâné et visité le musée de Cluny, si vous avez une petite faim, il y a tout près, rue Bonaparte, la boutique de Pierre Hermé et ses merveilleuses gourmandises... Et même si vous n'avez pas de petite faim en fait, vous pouvez savourer avec bonheur !
dolma
dolma

Messages : 273
Date d'inscription : 08/02/2022

Hiacinthe apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Sam 28 Jan 2023 - 18:54

Bonjour Masterpo,

Shakespeare & Co, je l'ai connue quand c'était accessible. Ça ne l'est plus.
Mince !  Crying or Very sad

Il y a même un salon de thé au coin.
Tu parles sûrement de ce salon de thé :
https://www.shakespeareandcompany.com/page/26/cafe

Mais, il y a une chose que je ne comprends pas : en allant sur le site de la librairie, je lis qu'elle est fermée les 30 et 31 janvier pour cause d'inventaire :
https://www.shakespeareandcompany.com/
On peut donc encore acheter des livres  study

Et sur cette page de leur site :
https://www.shakespeareandcompany.com/page/31/contact-us
ils ont indiqué les heures d'ouverture de la librairie.

Peut-être que, maintenant, on y entre en passant par le salon de thé  Question

Je disais plus haut que je préférais Saint-Séverin et Saint-Sulpice à Saint-Germain-des-Prés, et voilà que les deux font leur apparition dans ton récit, et la boucle est bouclée.
Oui  Wink

Quant au Musée de Cluny, une merveille
Je l'ai visité quand j'étais jeune. J'ai adoré   cheers
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Sam 28 Jan 2023 - 19:28

Bonjour Miranda Mouse,
Finalement aux beaux jours je ne me balade pas trop dans Paris comme ça
Il nous est arrivé de nous balader à Paris au printemps, mais c'était plutôt en hiver (pendant les journées ensoleillées, de préférence) parce qu'en cette saison, les balades dans la nature en Ile-de-France offrent peu d'intérêt (pas de fleurs et pas de feuilles aux couleurs automnales). 

Peut être qu'en tant que touristes on a un autre regard
On peut prendre le temps de visiter tranquillement.

Il faut absolument que je retourne voir Cluny avant mon départ.
Oui  Wink
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Miranda Mouse Sam 28 Jan 2023 - 22:59

En hiver il fait nuit vraiment tôt je ne peux pas forcément aller à Paris tôt.

Je me balade un peu oui et même de nuit.

Mais finalement quand il fait beau j'ai plus tendance à courir dans les espaces verts proches de chez moi. En plus en ville avec les immeubles on en profite moins.

Là je voulais me balader avant de partir mais il fait vraiment froid et moche...

Paris j'y vais plutôt pour la vie culturelle. Souvent en nocturne.

Et pour voir mes amis.

Pendant longtemps je n'aimais pas la ville. C'est récent en fait...

Je la trouvais trop grise et c'était une des villes que j'aimais le moins en Europe en fait.

Il m'a fallu des années pour apprécier la région.

Cette ironise...

Mais niveau musées RIEN ne rivalise avec Paris.

Bon la ville se dégrade mais c'est un autre débat.

Toujours sympa de voir des copines souris ou des rats 😂
Miranda Mouse
Miranda Mouse

Messages : 480
Date d'inscription : 15/12/2021

https://www.lasourisglobe-trotteuse.fr/

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Masterpo Dim 29 Jan 2023 - 0:16

@hiacinthe a écrit:Mais, il y a une chose que je ne comprends pas : en allant sur le site de la librairie, je lis qu'elle est fermée les 30 et 31 janvier pour cause d'inventaire :
https://www.shakespeareandcompany.com/
On peut donc encore acheter des livres

On ne s’est pas compris sur le sens du mot inaccessible. Dans le temps, on pouvait entrer dans la librairie et y regarder les livres tranquillement. Maintenant, il faut faire la queue dehors pour entrer dans un lieu bondé…
Inaccesible, en quelque sorte Smile
Masterpo
Masterpo

Messages : 1193
Date d'inscription : 11/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Dim 29 Jan 2023 - 1:03

Bonsoir Miranda Mouse,
Il m'a fallu des années pour apprécier la région.
Ici, j'ai parlé de quelques randonnées que nous avons faites dans la région :
https://forumvoyage.forumactif.com/t1108-randonnees-en-ile-de-france

Nous aimons beaucoup aussi les châteaux : château de Versailles, château de Fontainebleau (la reconstitution historique qui commémorait le Bicentenaire des Adieux de Napoléon 1er, le week-end des 19 et 20 avril 2014, était vraiment très bien), château de Chantilly dans l'Oise, à une quarantaine de minutes du Val d'Oise, le château de Rambouillet, château de Vaux-le-Vicomte, châteaux de la Vallée de Chevreuse, château de Champs-sur-Marne.

Comme ville médiévale très intéressante à visiter, je pense notamment à Provins où des animations sont organisées tous les ans :
https://provins.net/decouvrir-visiter/la-cite-medievale-de-provins/monuments-et-pass-provins/
https://provins-medieval.com/

Auvers-sur-Oise avec l'Auberge Ravoux où Van Gogh avait sa table et sa chambre à la fin de sa vie
https://www.maisondevangogh.fr/fr/auberge-ravoux.php
(nous y avons mangé un gigot de 7 heures) 
et le musée sur l'impressionnisme au château.

A Yerres, tu peux visiter l'ancienne propriété de la famille Caillebotte :
https://www.maisoncaillebotte.fr/le-domaine/gustave-caillebotte-447.html

niveau musées RIEN ne rivalise avec Paris.
Ils sont nombreux, et il y en a pour tous les goûts  clin 1


Dernière édition par Hiacinthe le Dim 29 Jan 2023 - 1:15, édité 1 fois
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Hiacinthe Dim 29 Jan 2023 - 1:10

@Masterpo
On ne s’est pas compris sur le sens du mot inaccessible. Dans le temps, on pouvait entrer dans la librairie et y regarder les livres tranquillement. Maintenant, il faut faire la queue dehors pour entrer dans un lieu bondé…
Inaccesible, en quelque sorte  Promenons-nous à Paris  - Page 2 Icon_smile
Oh, mince ! Quel dommage ! 
Merci pour l'explication.
Hiacinthe
Hiacinthe
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 1144
Date d'inscription : 10/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Miranda Mouse Dim 29 Jan 2023 - 2:26

En effet j'ai voulu y accompagner une amie il y avait trop des monde qui attendait dehors.

On est parti.

Je ne suis jamais rentrée dedans du coup.
Miranda Mouse
Miranda Mouse

Messages : 480
Date d'inscription : 15/12/2021

https://www.lasourisglobe-trotteuse.fr/

Revenir en haut Aller en bas

 Promenons-nous à Paris  - Page 2 Empty Re: Promenons-nous à Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum