Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:12

Bon, ben voilà c'est parti pour de nouvelles aventures.......

Ce premier post est tapé depuis Maun et les suivants risquent d'être beaucoup plus long à venir. De plus je sais que certains vont embarquer et donc je laisse un peu de temps

Préambule :
Peu d'infos, peu de demandes sur VF sur mon séjour, car il y a un an on devait partir, puis non, puis finalement oui. Maintenant on y est et cela peut commencer.

Je vais essayer d'insérer des photos, mais comme je filme et ne photographie pas, cela va être coton, mais j'ai promis de faire un effort.

Il y plus de choses sur mon site, c'est iciCarnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Ext_link_12px.

Nous partons à 6, un couple d'amis et leurs deux adolescentes et nous deux. Cela sera 16 jours en camp mobile et 3 jours à Victoria Falls.


23 juillet :

C'est le grand départ. Les valises sont en maturation quand la radio annonce que Lyon est bloqué par les agriculteurs. Nous habitons à 40 km de l'ouest de Lyon et l'aéroport est à l'est il faut donc traverser la capitale des Gaules !!!

Je ne prends pas Air France pour éviter les grèves, j'ai brulé 12000 cierges pour ne pas avoir de grève des contrôleurs aériens et 23000 autres pour ne pas avoir des routiers en colère et bing les agriculteurs. On peut essayer de prévoir un max, mais des fois !!!Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Mad
Coup de chaud, coup de fil à notre chauffeur et décision est prise de rejoindre l'aéroport en transport en commun via les rails. (les mauvaises langues pourraient me demander si j'avais prévu les mouvements de la SNCF et bien non!!!)
Cela sera donc TER, puis métro puis navette gare/aéroport pour commencer le voyage (3h pour y aller au lieu d'une !!!) Cela se fait, ce n'est pas le top (le métro n'est pas fait pour transporter des valises) mais bon on est à l'aéroport.

Vol pour Francfort puis gros vol en A380 pour Johannesburg. c'est une première, ben il n'est pas mal du tout ce gros avion. Tout ceci fait avec Lufthansa, classique mais bien.
Du coup on a changé de jour

24 juillet:

Ensuite vol vers Maun en ATR42 (Air Botswana), soit petit avion de 40 places à hélices et enfin on y est.
Matambo, notre guide nous attend, on embarque pour poser les valises à l'hôtel et ensuite comme cela nous manquait, on prend un avion pour cette fois survoler l'Okavongo. Passer de l'A380 à un petit coucou cela surprend.
Le vol est agréable quoique bruyant, petit à petit le fleuve se dévoile et nous cherchons notre premier animal.
1 Une vue du Delta


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439973691-t3aDDVO8ksrWcBh

Cela sera un éléphant et ensuite le festival continue. Buffles, gnous, antilopes, zébres, girafes, etc...tous paraissent petits mais ils sont bien là et nous attendent pour les prochains jours. Le soleil décline petit à petit et le lieu devient magique Le décrire, pas facile car les mots vont manquer.
On est trés très loin des turpitudes du départ et des problèmes bien franchouillards.

2 Des buffles (si si !)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439973711-81FD6hRQ4bkfofc

Retour à l'hôtel après un passage au marchands de produits anti-canicule (les cubi sont nombreux, tout va bien), douche (enfin!!!) et premier repas botswanais : Un T-BoneCarnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Smile

Mince je me suis trompé, je me suis cru aux US, mais non c'est bien cela un bon bœuf pour se requinquer et hop ensuite dodo pour se rerequinquer !!!
a+ pour la suite quand ? Je l'ignore
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:13

N'ayant pas le talent d'écriture de certains, je vais juste essayer de décrire notre trip, en insistant sur des détails pratiques, que je n'avais pas trouvé lors de la préparation de mon parcours. C'est vrai que je pense que peu de personnes font du safari en camp mobile pendant 16 jours. C'est beaucoup et je pense bien différent du self drive, mais en tout cas je ne regrette pas mon choix, car je sais que je n'aurai pas fait et pas vu la moitié des choses.
Pour les photos, nous n'avons pas (ma chère et tendre en fait, car avec une caméra c'est encore différent) un appareil photographique ultra perfectionnés, avec des zooms qui dépassent du véhicule, etc... Du coup les photos (qui seront celles fournies par Mme) ne sont pas forcément de la qualité vue sur VF dans d'autres post. Je vais essayer de capturer, à partir de mes rushes de film, quelques images supplémentaires, car avec ma caméra (elle, professionnelle) j'ai réussi à faire des plans, qui je pense, seront très sympathiques, mais je ne garantis rien.
Au niveau de la faune vue durant le parcours, nous avions un adage : "Un animal photographiable est un animal approché entre 0 et 20m". On a bien sur vu plein de bébêtes, à plus de 20 m, mais du coup on ne les a pas photographié (ou alors essayé mais le résultat ne vaut pas la peine à mon goût) ni filmé (ma caméra permet d'avoir des images de grande qualité, mais je n'ai pas un zoom fantastique dessus, ce qui d'ailleurs ne servirait pas à grand chose, car je n'ai pu utiliser mon trépied). Mis à part une mère guépard et ses deux rejetons (elle a déboulé devant nous très rapidement), nous avons capturé sur images, tous les animaux espérés, avec bien sur des bonus.
Bon il ne me reste qu'à attaquer et à trier les images.
Une première pour mettre en bouche (et surtout pour tester ma capacité à les mettre sur VF) avec ce regard sur ce qui vient de passer très très vite.

3


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439564727-be46JcYqeoaBIjP

a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:13

25 Juillet :
Après une très bonne nuit, un solide petit déjeuner nous attend et Matambo vient nous chercher pour le début de la route. L’hôtel était le Airport Hotel, assez simple, mais propre, calme et bien situé. Pour une nuit de passage, il suffit largement.

La route commence et très vite en quittant Maun on s’aperçoit que le 4*4 qui va nous transporter durant le trip est bien ouvert et donc qu’il y fait froid. C’est un véhicule pour game drive et non pour transfert. Matambo nous installe très vite des bâches et c’est reparti..
Une pause café juste avant la barrière vétérinaire et nous repartons pour l’entrée du Kalahari.
Un pique-nique plus tard, la route très cahoteuse commence. Peu d’animaux à se mettre sous la dent. Outarde de Kori, Gemsbock, Stenbock et un grand Koudou qui traverse juste devant nous.
4 Il manque quelque chose !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439974035-A0SHSCQmIMV1U9X

5 Le premier d'une longue série


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439574103-AtiEO1sjVPV3pqf

On arrive tranquillement à Deception Valley. Là Matambo commence à chercher l’emplacement de notre camp en essayant de se rappeler les indications du staff technique rencontré plus tôt et c’est le trou. « I’m lost » nous dit-il. C’était la première fois qu’il allait à cet emplacement tout neuf et donc il ne connaissait pas la route. La nuit commence à tomber, on voit notre guide se refaire mentalement les indications et tout à coup c’est parti et il retrouve le camp. Un petit coup de stress, mais pas de panique!
L’accueil est très chaleureux. Une tente pour deux, une tente mess, avec en tout 6 personnes. 3 dames qui se chargent de la cuisine et des lits et 3 messieurs qui se chargent du montage des tentes avec douche pour chacune des tentes et de toute la partie technique.
6


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439574288-rjol7fbrrGHUcpf

Un apéro plus tard (et oui les cubi sont là !!!) il est temps de diner et là c’est super, du choix dans les plats chauds et tout et tout. (j'en reparlerai plus tard)

Une bonne discussion devant le feu, sous un ciel magnifique et une fois la bouillotte fournie nous nous couchons pour notre première nuit en tente.

Un premier mot sur notre accompagnateur (il y en aura d'autres au fur et à mesure):
Comme dit dans le premier post, notre voyage devait se faire, puis pas, puis finalement oui. Nous avons pris comme organisme, une toute petite structure familiale botswanaise (NAGA SAFARIS), référencé quand même dans le Petit Futé. Nous étions dans une formule 5 étoiles, c'est à dire que nous nous chargions de rien. Montage des tentes, cuisine et diverses tâches étaient assurés par eux. Un certain confort Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Smile

De plus, le prix a vraiment été intéressant par rapport au service prévu (ne fait on a su ensuite que nous étions le gros client de la saison et donc...). C'est vrai que j'avais une petite inquiétude après tout ce que j'avais lu sur des sociétés plus ou moins fiables (j'aurai à Chobe un exemple concret). Sur NAGA, je n'avais que 3 avis : 2 carnets de voyages de personnes qui étaient très contentes et 1 avis d'une personne de toute confiance, connaissant parfaitement le Botswana, mais qui n'avait jamais "pratiqué" cette société, mais qui s'était renseignée pour moi auprès d'autres opérateurs et dont la réponse avait été :"NO Secure".Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Crazy
Tout s'est très bien passé, NAGA est vraiment une petite société fondée par le premier guide botswanais Mr Kgaga Kenson et actuellement président du syndicat des guides botswanais. C'est vrai que certains points d'organisation sont loin de la façon de faire occidentale, mais pour reprendre une expression classique de VF "This is Africa" et cela fonctionne, donc rien à dire car nous avons fait tout ce qui était prévu sans jamais aucune crainte.
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:14

26 juillet :
Il a fait très très froid. La nuit a été assez dure, mais en se levant qu’il est bon de se réchauffer devant un énorme feu. Le petit déjeuner avalé, on commence notre premier game drive. Erreur de débutant, on aura froid tout le long car nous avons oublié de prendre des couvertures pour nous tenir chaud. On ne voit pas grand-chose, quelques piafs, quelques antilopes, mais pas de lion (c'est mon dada, si on peut dire!), ce qui serait un bon début. Au détour d’une piste une mère guépard et ses trois petits détalent sous nos yeux, mais si c’est magnifique cela ne dure pas assez à notre goût. Et suivant notre adage, un animal est photographiable s'il est entre 0 et 20 m, là c'est au début tout près de la voiture, mais le temps de prendre le matos, c'est plus loin, donc des images, mais pas comme j'aime...... Nous rencontrons d’autres visiteurs avec guides et eux aussi trouvent que les animaux se cachent Tiens des otocyons !
7


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439646706-5RHxQyj2h4WDhSg

Retour au camp pour le déjeuner et c’est la séance douche en plein soleil qui commence. Nous avons compris pourquoi c’est à cette heure ci qu’il faut la prendre. Faut dire que c’est assez spartiate comme système, mais l’eau est bien chaude et c’est quand même le pied de se doucher en pleine nature. On s'aperçoit qu'un seul seau d'eau par personne suffit largement, ce qui nous fait bien relativiser sur notre confort occidental.

8


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439647112-Crh34p2CzbDvohi

Un petit goûter et c’est parti pour un autre game drive.

9 La sieste n'est pas complètement terminée pour tout le monde


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439974575-ML1GHMHpZhYNxs9

Là encore trop à la recherche de lions, on ne voit pas grand-chose (c'est relatif bien sur !)

10 Cela me fait toujours quelque chose de voir un oryx


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439974491-r6nbs67gILH7szb

11 Et elle me fait toujours rire. D'ailleurs on a essayé de faire un stupid five, soit les animaux les plus bêtes de la savane, et l'autruche est bien placée en compagnie de......... Il faut deviner !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439974466-uBv7BncG9VVkDwk

Une girafe, heureusement, nous fait un superbe show et nous restons un bon moment à la regarder. Elle est un peu en contre jour, donc les images ne sont pas celles espérées. C'est la première du séjour (pas la dernière) Il est temps de rentrer et encore une fois c’est à la nuit que nous arrivons car le coucher de soleil est magnifique. Et bien entendu, juste avant d’arriver, un troupeau de girafes nous attend. Magnifique mais pas assez de lumière. On aurait dit qu'elles l'ont fait exprès.

Un apéro, un nouvel excellent diner, discussion sur le mariage au Botswana devant le feu.
Bouillotte et dodo, les habitudes sont déjà prises !!!

12 On l'a entendu durant la nuit................................


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439646865-TPHDjx759q1srLB

Le petit conseil du jour :
Il fait très froid dans le Kalahari (de même à N'Xai Pan). Nous avions été en self drive dans le Kalahari côté Namibie et nous n'avions pas le même souvenir. Normal, car en self-drive, nous étions dans un véhicule fermé, alors que là c'était un véhicule ouvert et donc vent+ température froide = froid assuré. Donc attention à cela dans un safari en camp mobile !!!!!!
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:14

27 juillet :
Un peu moins froid, mais toujours une température difficile. Aujourd’hui longue route vers N’Xai Pan. 2h pour sortir du CKGR, 2 heures pour arriver sur la route bitumée vers Rakops, où l’on voit d’immenses troupeaux de vaches, c’est assez impressionnant !
Pas mal de route pour ensuite arriver à l’entrée du parc.

13 L'entrée du Parc N'Xai Pan


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439990378-QEuBoHhifmZIaEA

Pause déjeuner et le début des montagnes russes commence. Ah la route !! Quelle galère !! Notre guide assure un max. Nous rencontrons un 4*4 en panne, mais nous ne pouvons pas faire grand-chose pour lui, si ce n’est avertir les gardes à la porte suivante. Nous nous embourbons, dégonflons les pneus, et après bien des secousses, nous apercevons la deuxième porte du parc. Et juste avant deux éléphants nous saluent dans la lumière du soleil couchant.

14 Le premier (mais pas le dernier)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439990396-hyDCaT1fSvkeNrT

Nous arrivons peu après au camp. Le staff technique est paniqué, car ils se sont plantés sur la route et sont en retard. En retard c’est vite dit, car nos tentes sont montées, le diner est prêt, mais comme il nous faut attendre un peu pour les douches chaudes, ils sont gênés comme tout ; Pour nous aucun souci, on discute et après la douche (rapide car il fait de plus en plus froid), apéro diner (encore excellent), discussions autour du feu et dodo.

Les transferts :
Le choix avait été fait de rester chaque fois au moins deux jours sur le même campsite. Cela permet de faire une journée de Game drive tranquille et une journée de Transfert un jour sur deux. Ces journées là ne sont pas les meilleures car même si l'on voit des animaux, ce n'est pas comme un game drive. De plus et c'est le seul petit reproche que je ferai à Naga Safari le staff voulait à tout prix que lorsque nous arrivions, tout soit irréprochable, donc nous roulions certaines fois très très doucement, afin de laisser l'autre véhicule le temps de ranger au départ, nous doubler et réinstaller à l'arrivée. Et rouler doucement cela fait des temps de route plus longs du coup !! On a fait la remarque, mais cela a été difficile de les faire changer d'avis, car ils voulaient vraiment que nous arrivions et que tout soit prêt. Peut être aurions nous du bien mettre les choses au point au départ, mais nous l'ignorions !!!

a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:15

28 juillet :
Il a fait moins froid cette nuit, mais quand même, le feu du matin fait vraiment du bien. Un éléphant est passé tout près des tentes cette nuit. On l’a bien entendu et les traces fraîches nous indiquent bien son passage. Premier game drive sur N’Xai pan. Quelques outardes nous accueillent, puis des dames girafes, vraiment une image du roi lion. Le paysage est bien différent du Kalahari. On voit très très loin dans ces pans. D’ailleurs, au loin, deux guépards guettent d’éventuelles proies, mais on ne peut se rapprocher car on n’a pas le droit de sortir des pistes et Matambo est très respectueux de cela. Il essaie d’anticiper le déplacements des félins, mais ils n’ont pas vraiment l’air de vouloir bouger.

Le game continue vers le point d’eau et là une lionne et ses deux petits. Ils ne sont pas tout près, mais malgré tout cela fait plaisir de les voir. Ils sont dans un triangle entre trois routes donc on fait plusieurs fois le tour. Étant donné qu’ils bougent, on a espoir de les voir de près. Deux koudous et un impala se dirigent vers les lions (tout cela dans la brousse quand même). Matambo pense que la lionne les a vu et qu’elle va planquer ses petits pour essayer de chasser. Nous attendons un moment mais Matambo pense que cela risque de beaucoup durer et donc choisit de continuer.

15 La lionne observe les koudous


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991118-1YbfQf9SQ6Q9YYJ

16 Le koudou se sent observé


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991137-HgJBUWNQLwwD4TE

Des antilopes diverses égaient notre drive, deux bébés girafes nous amusent beaucoup et nous retournons vers le point d’eau. Là beaucoup d’animaux s’abreuvent, dont nos deux koudous, ce qui fait dire à Matambo que la lionne a échoué.

17 Heureux comme un gnou (fait aussi partie du stupid five)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991155-RWY2b6Ktqc3bWmH

Retour au camp, repas, douche sieste et re game drive. On retourne vers le lieu de la lionne, on la voit une nouvelle fois, au loin en train de siester et les deux petits s’amusent.

18 Au loin, la petite famille


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991187-Lf2E45RC7MazGUI

Nous continuons en essayant de trouver des léopards, mais c’est vraiment très dur. Un tour au point d’eau et là des éléphants ont pris possession des lieux. Nous pouvons faire de magnifiques images des pachydermes au coucher de soleil.

19 Un classique !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991170-XsOAPPVY0zwBA0n

Encore de belles images, et au retour à deux pas de là nous voyons notre lionne. Matambo devine ses intentions et place le véhicule de telle sorte que la !ionne croise notre route. Ce qu’elle fait bien sur, avec ses deux lionceaux s’amusant derrière. Quelle scène ! J’attends un portage, mais non, la mère fait comprendre aux petits qu’ils peuvent marcher seuls.

20 - 21 - 22 -23 - RAS


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991201-bWSCYzGJ2JrCsCv


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991236-L3DwWksTFvZRRXD


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991217-L0kNLScgyYvVoIK


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1439991250-7uUZp1oCUtKocp6

C’est vraiment heureux que nous retournons au camp pour un apéro bien mérité.
Encore un succulent repas et un beau dodo.
Un petit bilan sur les "deux parcs du désert" :
Ce ne sont pas ceux où l'on a observé le plus d'animaux, mais chacun son style. J'ai adoré N’Xai pan, avec ces grandes étendues où l'on voit des animaux au loin (surtout). Sachant ce que nous avons vu ensuite, c'est bien à mon avis de commencer par ceux là et finir par ceux de l'Okavongo et Chobe. Par contre, c'est un dépaysement total avec vraiment personne. Par contre il y fait très très froid. Mais c'est vrai que sur N'Xai Pan on avait pu sortir des pistes, alors là on aurait pu vraiment s'approcher des animaux, je pense notamment aux guépards...
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:15

29 juillet
Les lions ont crié cette nuit pas loin. Petit dej rapide, petit game drive où l’on voit, malheureusement un peu loin, deux guépards en train de déguster un impala (bien visibles aux jumelles, mais pas photographiable suivant notre principe). Par contre pas de traces des lions qui ont surement tué quelque chose.

On prend la route, type massage africain, vers Baines Baobab.

24 Les 7 baobabs : En fait un des rares lieux que l'on peut reconnaitre sur toutes les photos sur un séjour au Botswana, car sinon, les animaux ne sont pas toujours aux mêmes endroits.


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440055965-L4xdyDc2PFijdgV

1h30 après nous sommes dans ce lieu absolument magique, calme, style Death Valley. C’est bluffant.

25 J'adore les déserts !!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440055893-sU6DyRVvO283EFY

26 Et dire que quelquefois c'est plein d'eau !!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440055910-VnCyd8ULou57YYi

Une belle pause et la route continue vers la porte de sortie du parc. Route vers Maun.

27 Un village traversé


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440056234-uHglJlTZHHdbrb0

Après une crevaison, un relais essence (assez comique car c'est une employée de Naga qui est venue de Maun pour nous apporter un jerrycan !!! Organisation, organisation) nous arrivons « en ville ». Une pause ravitaillement apéro (en clair on a acheté des cubis pour 12 jours !) et on repart vers l’embarcadère des mokoros.

28 Un des fameux ponts souvent rencontrés en route avec notre véhicule !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440056210-F8lRj2dKWsqcyFJ

Après de nombreuses palabres à l’africaine, nous sommes sur les eaux de l’Okavongo, sur cette barque qui tangue de droite à gauche. Ce n'est pas franchement très confortable. C'est un poller qui conduit le truc un peu comme à Venise et les gondoliers. 1h de navigation et c'est bon !
Arrivée au campement, discussion avec le guide local, diner et dodo.
29 Sur le mokoro, le soleil se couchant petit à petit...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440056255-g4UIyJSfyadOFPO

Séjour sur une ile du Delta de l'Okavongo :
D'aprés ce que j'ai compris, il faut traiter avec un village de pollers (les gondoliers locaux). Matambo ne viendra pas avec nous sur ces deux jours, seul le staff technique nous accompagnera avec tentes et repas et tout et tout.... D'où un guide spécialement pour ces deux jours. Il y a un petit côté mercantile un peu plus prononcé qu'ailleurs. Cela m'a un peu fait penser (toutes proportions gardées) au lac Titicaca, et les indiens Uros. Ensuite, il vaut mieux peut être essayer de se faire un sac spécial pour ces deux jours (et confier le reste au guide du voyage ou dans le véhicule) cela évite de trimballer toutes les valises dans le mokoro et cela revient moins cher, car pour nous 6, il a fallu louer un mokoro supplémentaire (pas nous directement, mais Naga). Notre crainte a d'ailleurs de voir tout basculer dans la flotte, il faut quand même voir comme ils remplissent les embarcations avec les bagages, mais bon cela fonctionne...
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:16

30 juillet :
Cette nuit, les hippos ont fait du bruit et un troupeau de Zèbres a traversé l’eau devant le campement. Du bruit, mais du bon bruit !!!Le petit déjeuner avalé, 10 minutes de mokoro et on débarque sur une ile pour un game walk.

30 Un petit oiseau pour la route...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440057926-NwzWNpCUZb7ZLTI

Après beaucoup de recommandations, nous partons dans la savane bordée de lacs, de trous d’eau. Au loin un phacochère nous accueille, nous voyons beaucoup de traces. Un troupeau de Kob des roseaux détale dans l’eau devant nous.

31 C'est flou, mais j'aime bien !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440057952-UCx0fUeegYx5QPp

Nous nous approchons d’un jacana et continuons tranquillement.

32 Assez mythique


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440057970-Yqy0lwOrXOcl12G

Beaucoup d’explications sont données par le guide, comme l’oreiller d’un éléphant et des choses comme cela. Nous passons devant un troupeau de gnous, et nous nous approchons très près de girafes. C’est assez magique ! Le retour est plus difficile car nous avons bien marché dans un sens et la chaleur est bien présente maintenant.
C’est vraiment une expérience intéressante de faire ce safari à pied, même si les animaux sont plus loin, on voit les choses différemment. Déjeuner, activités diverses et douche. Ensuite certains s’adonnent à la conduite de mokoro, et personnellement, j’opte pour la baignade dans les eaux de l’Okavongo. Froid mais c’est fun !
Vers 17h, un petit tour de mokoro, pour aller voir des hippos. En route notre guide nous dégote un crocodile et nous arrivons à l’endroit où tous les mokoros se retrouvent.

33 A 1,5 mètres de notre mokoro


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440057992-IE8brfO3fPEaBal

Un hippo fait le spectacle. Il n'est pas trop loin de nos frêles embarcations, mais on sent que ce petit bestiau a l'habitude de voir des mokoros, il ne s'approche pas. Ensuite tout le monde se retrouve sur un bout d’ile, pour assister à un magnifique coucher de soleil. Là gros coup de gueule pour moi, car un groupe d’étudiants sud africains ne respecte pas les lieux (cigarettes, cris, etc …) Un coucher de soleil ne mérite pas des cris !!!!
Retour au camp et apéro, diner et dodo...

34 Heureusement l'apéro au coin du feu sera sympa, ça calme un peu...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440058010-8z5Ida7cDZQhXay

COUP DE GUEULE !!!!
Ces deux jours sont donc sous-traités par Naga auprès des habitants d'un village (voir post précédent). Or ceux-ci, surement dans un respect des lieux, regroupent tous leurs clients au même endroit. Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Crazy

Certes nous étions seuls sur notre petite ile, mais en face de nous, nous avons retrouvé nos étudiants sud africains déjà irrespectueux face au coucher de soleil. Au moment du repas, leurs pollers (oui oui, les gens du cru) ont entonné des chansons et les étudiants ont répliqué avec d'autres mélodies. On se serait cru à une fin de mariage très arrosé où chacun essaie de gueuler plus que l'autre. Bien entendu il n'y avait pas de mariage, par contre l'arrosage était de mise et aux cris des hippopotames et autres bestioles on entendait plutôt le bruit de pintades sud-africaines. Donc mon coup de gueule va à ces étudiants qui ne savent pas pourquoi ils sont là mais aussi aux locaux qui ne font rien pour les calmer, les attisant même. Notre guide local était très gêné, car il avait honte et en plus, d'après lui, une tel comportement allait faire éloigner les animaux à force et donc l'intérêt du site allait beaucoup y perdre.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:16

31 juillet
La nuit n’as pas été aussi pénible que prévu, l’alcool a du beaucoup calmé les étudiants car à 10h du soir plus un bruit. Par contre peu de bruits d'animaux, craintifs qu'ils étaient.

Petit déjeuner, retour à l’embarcadère du début en mokoro. Matembo nous attend, ainsi que KG, son patron, guide très réputé, qui nous accompagnera le reste du voyage. Un des aides de camp est tombé malade dans le Kalahari!!! C'est une journée de transition, donc à un rythme lent......Longue route d’abord goudronnée sur 45 km puis piste ensuite, direction Moremi. A quelques dizaines de mètres de l’entrée du parc, nous voyons des vautours qui tournent autour d’un même endroit. Tiens tiens !!!
On y va et là deux hyènes et des dizaines de vautours se disputent des restes d’une girafe. C’est incroyable l’énergie déployée par la bête pour arracher des morceaux de viande.

35 Une des deux hyènes s'approche..


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175293-eNWGAVZSI3TmFXE

36 Elle s'impose


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175343-NlI5fYEYLn92jzu

37 et prend un morceau !!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175437-l2qJ4v8ZyJWmgnM

On passe la gate où nous déjeunons. C'est souvent pratique car il ya des toilettes très souvent assez propres.

38 Un voyage scolaire botswanais. Je connais des enseignants qui s'arracheraient les cheveux !!!! Et pourtant, quel beau projet : La découverte de la faune !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175587-QwkodrCS63LmVU7

Nous tombons très vite sur plein d’animaux, certes habituels en savane, mais qui représentent bien l’image que l’on a de l’Afrique. De plus on les voit de très près et cela est vraiment bien pour réussir de belles images. Nous passons dans un lieu appelé Paradise Pool, et c’est vrai que c’est un vrai havre de paix, bucolique et enchanteur.

39 Paradise Pool


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175817-5P1Fko3QGWM1mMZ

Pas d’animaux « exceptionnels » mais beaucoup de jolies scènes.

40 Il s'est approché de nous tranquillement, sans aucune agressivité, on aurait dit qu'il voulait nous parler (ça y est je pête un plomb Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Tongue)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440175916-182LJzXzyPTEyY8

Le drive se continue tranquillement jusqu’à notre campement qui une nouvelle fois est sur un lieu superbe.
Douche chaude (comme d'hab !), diner et discussion devant le feu de bois.
Conduire ou se faire conduire :
Lorsque nous sommes allés en Namibie, avec les mêmes amis, nous avions chacun un 4x4 avec tentes sur le toit. Nous avons vraiment eu besoin de ce véhicule, lors du passage final de Sossusvlei et lors de notre périple à Purros, et à un dégré moindre pour aller au bord de la rivière Kunene. C'est notre seule expérience de ce véhicule, et nous ne sommes pas des fanas d'automobiles.
Là le choix, au vu des divers commentaires lus et relus sur VF, a vite été de prendre un chauffeur guide. Outre l'aspect guide (j'y reviendrai), le côté chauffeur nous a bien aidé. Déjà au niveau fatigue, les routes sont difficiles, ensuite celui qui conduit ne voit pas aussi bien que les autres, car il faut une grande concentration lorsqu'on a pas l'habitude (et c'est notre cas) et enfin, notamment à Kwaï, lorsqu'on peut sortir des pistes Matambo est allé dans des coins, j'aurais jamais imaginé que cela passe. Nous, n'y serions pas allés, trop peur de la franchise de l'assurance (on a quand même crevé 4 fois !!)
Alors bien sur plein de gens le font par eux mêmes et sont extrêmement ravis de leur voyage (j'en connais peu pas enthousiastes!!), mais à mon avis chacun doit connaître ses limites, et en ce qui nous concerne, BIEN CONTENTS !!!
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:17

1 Août
Nuit sonore avec d’un côté des lions qui sont à la chasse, de l’autre des hippo qui aiment ronfler, un léopard en chasse lui aussi et des chacals qui hurlent à la mort. Nous sommes bien entourés !! Il a du se passer des choses cette nuit...
Petit déjeuner matinal et c’est à la recherche des lions ou léopards que nous allons. Dur dur de trouve quelque chose, quand au loin j’aperçois un regroupement de voitures. Je dis à Matambo d’aller voir, il hésite, on sent que ce n’est pas son truc, il préfère trouver par lui même, plutôt que de demander à droite, à gauche, mais il y va quand même. Et bien sur, que voit-on ? Deux lions et une lionne en train de déguster un bébé hippopotame. C’est splendide, la vraie scène de repas !!! Enfin j’ai eu mes lions ! J'avais eu sensiblement la même scène au Kenya, avec un buffle à la place de l'hippopotame ! Il y a tout dedans : on sent l'intensité qu'il y a du avoir lors de la chasse, il y a le bruit des mâchoires, l'odeur qui commence à arriver.... Une vraie scène de la vie dans la savane africaine. Je venais pour voir cela, je suis servi !!

41 La scène (ou la céne)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440229515-0wScesu6wzrOYpG

42 Il a l'air de se régaler


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440229571-knGyzQtUZc6XQlR

43 Vraiment !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440229768-KRuOph6mqMbaQhL

44 Un petit cri aux parents de l'hippopotame qui ne sont pas loin..


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440229785-4PIeNClkIrfN9GB

Nous restons le temps qu’il faut et continuons notre route, sans voir trop de choses. Il faut dire que l'on a été gâtés, donc il nous en faut pour nous étonner.
Déjeuner, douche et en route pour THE Game drive. Et oui, cela n'a pas suffi ce que l'on a vu ce matin, là cela va être un feu d'artifice !!!!!!!
Tout d’abord nous retournons vers la scène du matin. Là nous sommes seuls, et pendant que les deux autres dorment un des lions nous fait son numéro, posant pour les photos, mangeant, s’étirant, le grand jeu quoi ! On reste une nouvelle fois un grand moment, jetant aussi un coup d'oeil sur les vautours qui commencent à arriver.

45 Coucou on est de retour !!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230312-DMnNsEoj3iD1tGC

46 On se lève pour nous, quand même même s'il est en train de déguster la cervelle !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230369-1ULfn8yJSAv5KSj

47 Madame dort !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230421-la8htLzcd8Wz4nQ

48 Bon on s'en va ! Ciao belle bête !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230240-3yC9XggZXK3C2gk

Ensuite nous retournons vers Paradise Pool et je vois des impalas, tous groupés et regardant vers le même endroit. Matambo pense qu’un léopard est dans le coin. Leur attitude est vraiment curieuse. Nous remontons un peu et là un
49


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230829-W1WhtxL78AiBF6g

50 non deux léopards nous attendent.


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230846-evws75fUaPmMxqz

Au Kenya, j'en avais vu deux aussi, mais à deux endroits différents sur des arbres avec plein de véhicules autour. J'avais pu prendre des photos, mais cela faisait un truc un peu comme dans un zoo.
En Namibie, un seul aperçu, à un point d'eau en train d'essayer d'attraper un lapin. Superbe scène, mais pas d'images potables car c'était la nuit. Là c'est PARFAIT !

51 Vraiment très beau


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230865-bSLX3IvkEK34MWa

La femelle est en chaleur et donc nous assistons à une scène que Marc Dorcel ne renierait pas. Le plus insolite est qu’ils font cela pendant 6 jours et toutes les 5 minutes.

52 Une seule image pour ne pas que ce site soit catalogué X. Le film vaut son pesant d'or...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230883-C7PKt0AV267K4NS

Autant dire qu’en restant devant ses animaux magnifiques pendant une demi heure nous avons vu plusieurs scènes osées.

53 Merci pour ce moment, Mr Léo


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440230902-0CP3DHNYHn1KcC6

C’est tout contents que nous rentrons au camp, des étoiles plein les yeux quand soudain une patrouille d’éléphants nous coupe la route. Il y en a de partout, des vieux, des jeunes, des grands, des petits, des moches, des beaux, des qui font du bruit, des qui mangent, des qui font leurs besoins, des qui nous regardent de près, des qui nous captent même pas (en apparence), des kékés qui veulent nous impressionner, le grand jeu là aussi. Matambo qui avant était chasseur en éléphant (ça ne s'invente pas !!!) est très serein et donc nous aussi. On attend donc et ensuite nous accélérons car il vaut mieux éviter de conduire de nuit.

54 Parmi tant d'autres.....


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440231365-NPejOcLnmrKBtJu

Mais ce n’est pas terminé car quelques centaines de mètres avant le camp, mon pote et moi criont en même temps "STOP !!"

Sur la route à une vingtaine de mètres devant nous un serval nous attend. Il ne fait pas nuit pourtant et on sait que cette bestiole est très très rare à voir. J'avais dans ma tête une liste secrète de choses que je voulais voir à tout prix, mais celui là j'avais fait une croix dessus. Le moment ne sera pas très long, il était en chasse, mais suffisamment pour quelques images

55 En voilà une


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440231790-V3ElLiTghc581p0

Retour finalement au camp heureux comme cela n'est pas possible.
Double apéro ce soir !!!!!!!!
Repas et dodo.

La chance :
Avec ce troisième safari, je pense avoir une petite habitude de la recherche d'animaux. Au Kenya et au Botswana, je les ai fait avec guide et en Namibie sans.
Malgré toutes les qualités des guides, je pense vraiment qu'il faut un facteur chance énorme pour voir des fauves (lions, léopards, etc...) Si on regarde sur la journée, le repas des lions nous a été "indiqué" par les voitures convergeant
au même endroit, les léopards par l'attitude des impalas et le serval par un gros coup de chance. Si la patrouille des éléphants ne nous avait pas retenu, nous serions passés au même endroit, une vingtaine de minutes plus tôt et nous n'aurions rien vu. La suite du séjour confirmera cela. De plus comme le dit très justement Le Petit Futé : "Il ne faut surtout pas croire que l'on verra en 3 jours ce que les documentaristes ont filmé en 9 mois et concentré en 52 minutes"
Pour voir beaucoup de choses en peu de temps, il faut beaucoup de chance.
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:18

2 Août :
Une nuit où les hyènes ont attaqué le camp, donc tout va bien !! Elles sont montées dans la remorque et ont essayé de faire tomber les glacières dans l’espoir qu’elles s’ouvrent. KG les a éloignés en criant et gesticulant.
Aujourd’hui une journée entière de Game rive est prévu dans Moremi, autour de Third Bridge. Beaucoup d’animaux vus, mais rien d’exceptionnel. Faut dire qu’après la journée de hier, il fallait se calmer un peu.
Le franchissement des ponts de bois est sympathique. On voit beaucoup de scènes de la vie quotidienne de la savane.

56 Ceux là ils font partie du paysage


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244583-w3ohpIZXDdVU4kf

57 Une scène d'allaitement, quand même !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244949-wkkXYKnNFrC3gG1

58 Les fous de la savane se reposent...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244678-19PSVw94gORr4vQ

On aperçoit nos premiers buffles au loin, mais pas dans la zone de photo !!Quelques bisous à des éléphants. Mes amis, qui depuis la Namibie avaient une peur féroce des pachydermes sont de plus en plus rassurés. En fait ces géants de la savane sont vraiment cools si on les respecte. D’ailleurs, lorsque nous nous arrêtons pour pique-niquer le midi, pas loin d’un point d’eau, nous voyons au loin un joli mâle. Celui-ci nous voyant fera un beau détour pour aller boire, nous lui barrions le passage.

59 Jolie bête


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244971-Q0bOvnxXiedgXmj

Une grande famille de phacochères se laisse bien approcher. Tant mieux, car j’ai souvenir en Namibie que nous avions eu bien du mal à les photographier.

60 Une partie de la famille


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244759-PVbNbuwkMQFtduU

Un honey badger (Ratel) au bord de la route gratte la terre. Il est dur à prendre car il a toujours le nez fourré dans la terre.

61 En train de gratter


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244875-DDzsAfk8ziMLMg0

62 Son joli minois


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440244822-PB9gylaM5bEy52y

Retour au camp, douche, repas et dodo.

Le couchage et la tente:
Souvenir de Namibie, je ne voulais plus dormir sur le toit de la voiture. Dès que je bouge, et je le fais souvent, tout le monde est réveillé !!! J'avais d'ailleurs évoqué cette question dans un post. N'est-il pas mieux de dormir sous une tente au sol ?

Là la question ne se posait pas, c'était tentes au sol avec des lits de camp

63 Mon lit était fait tous les matins Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Wink


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440245051-L920ssL1N2hM7Vu

Le lit ? Je pensais après 16 nuits avoir mal au dos. Non, c'est une sorte de lit de camp de l'armée, avec un petit matelas, une couette et une couverture. De plus nous avions pris nos draps de soie, donc parfait !
Attentant à la tente, et donc joignable sans sortir de la tente (par l'autre côté) le coin salle de bains.

64 : Un meuble avec un miroir, le produit à moustiques et un désodorisant pour les toilettes !!!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440245216-4oiHYvsII6OqQUk

65 Les fameuses toilettes (chimiques mais avec un produit écologique). Le contenu était enfoui à la levée du camp avec les restes des feux.


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440245304-K1EJqQ7WZfVvIeJ

Et enfin la douche, toujours chaude, préparée au feu de bois et vraiment agréable
66 Un seau par personne suffisait largement


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440245155-Ys6hxdTBjjdeCFz

Voilà pour les explications assez terre à terre.
J'ai souvenir qu'en Namibie, au bout de 7 jours de camping, nous avions été super contents de retrouver un lodge, car marre de monter les tentes chaque soir et le confort était vraiment plus sommaire. Là, comme déjà on nous montait les tentes et que le lit était largement meilleur, le lodge s'est moins fait appeler Désiré!!
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:18

3 Août :
Nuit plus tranquille, quelques hyènes, un lion, des hippopotames.
Petit game drive matinal vers Paradise Point. Le matin finalement, il n’y a pas beaucoup de bestioles. On s’en apercevra tout au long du séjour. Autant en souvenir, au Kenya, on voyait pas mal de choses le matin, autant là on n’a jamais rien vu de très excitant, voire même très peu d’animaux. Si bien que les derniers jours, on partira plus tard et on verra autant d’animaux. Je pense qu’ils sont comme nous, ils ont froid et donc se cachent, s’abritent. Bien sur, j’aurais vu une scène de chasse, je ne dirai pas la même chose, mais nous avons fait 12 game drive très matinaux et rien à se mettre sous la dent, tant que le soleil n’avait pas chauffé. Dans ce lieu toujours aussi paradisiaque, lieu d’ébats amoureux il y a deux jours, nous ne voyons qu’un bout de léopard entouré de 4x4 des lodges environnants. Les chauffeurs guides de ces hôtels sont très excités et essaient par tous les moyens de cerner le fauve. Très vite nous renonçons à suivre le troupeau et commençons notre journée de transfert vers Khwaï. Toujours un rythme très lent. Traversée d’un village (on en a pas vu beaucoup, donc c’est à signaler) et route le long de la rivière Kwaï.

67 Les ados n'ont même pas essayé de faire du shopping; Pourquoi ?


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248608-tM5vybJ4dNdlgaG

Déjeuner au bord de l’eau dans un superbe endroit. Une belle scène de drink pour les éléphants. Par contre aucun ne plonge dans l’eau.

68 Apéro pour tous


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248677-oy0LoreAbW1bdUa

69 Pas de soucis, je ne vais pas le boire ton apéro !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248788-6GEij09BSb8lAwC

70 Donc rassuré!


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248849-qvJ81Uf1BbKEhWa

Arrivée au camp site qui contrairement aux autres déjà faits a une vue très dégagée, peu de broussailles autour. Puis re game drive le long de la rivière. Et pour une fois des hippopotames de l’autre côté de la rivière se lèvent et vont se baigner. Image assez rare mais sympathique.

71 Je vais me baigner !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248946-o5bqruD9hM0WPe4

72 Elle est bonne !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440248995-gLbfJMtulS17QBo

Retour au camp, diner et dodo.
Le contact avec les botswanais :
On n'a pas traversé beaucoup de villages, nous n'avons donc pas été tentés par l'achat d'artisanal local, ce n'était pas notre objectif, mais c'est bien la première fois que je vais dans un pays et que je ne discute pas avec les habitants. Même s'il y a une relation mercantile, le fait d'acheter quelque chose est un bon moyen d'engager une conversation. En fait les seules discussions que nous avons eues sur le pays furent avec Matambo, et donc il est très difficile de se faire une opinion sur la vie à travers qu'un seul discours. De plus chaque fois que nous avons essayé des sujets qui pourraient prêter à discussion, il éludait vite la chose. Ah, si pour critiquer Mugabe du Zimbawe voisin, là il se lâchait. D'ailleurs ce fut la même chose en fin de parcours avec les zimbawéens.
J'espérais, en essayant de donner un coup de main au staff, pouvoir discuter avec eux. Mais ce fut peine perdue, car tout d'abord, ils m'ont vite fait comprendre que je n'avais pas à les aider, ils étaient là pour (je n'aime pas trop le dire comme cela) nous servir et que nous n'étions pas là pour travailler. Ensuite, à leur décharge, ils maitrisaient assez mal l'anglais et donc les conversations allaient vite tourner en rond.
C'est un petit regret, mais c'est comme cela.
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:19

4 Août :
Beaucoup d’hippos cette nuit, ils ont bien crié et surtout des hyènes ont fait la fête autour du camp.
Game drive matinal où 3 scènes méritent d’être retenues. Bien entendu, on a vu plein de belles choses, mais sur un safari de 16 jours, on ne retient à chaque game drive que les choses un peu plus insolites.
La première : Des hippos une nouvelle fois dehors, dont l’un a traversé la rivière est ressorti et est venu nous défier la gueule grande ouverte. A noter que pour une fois, Matambo a laissé tourner le moteur (les hippos sont vraiment imprévisibles et ne donnent aucun signe pour signifier une attaque à la différence des éléphants par exemple).

73 Avant !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440482700-aAOLX4v1zxKpP7A

74 Un petit défi.


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440482904-jkEv4favtZTqG1E

Ensuite une colonie d’une cinquantaine de babouins a longé notre route, une maman portant son bébé sous son ventre.

75


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440483054-bJV3Q4GthKgnMy5

Enfin, ayant vu au loin des vautours tournoyer, on a foncé vers le lieu pour assister à une bataille entre vautours et marabouts pour un bout d’une jambe d’impala, mangé par ???? On a bien cherche partout, mais rien d’autre. Dans le camp de la communauté Kwaï, il est permis de sortir des pistes et cela est sympa pour faire des recherches

Retour au camp, déjeuner (des frites !!!) et pendant le repos, un éléphant qui était d’abord au loin, se prend l’idée de venir nous voir. Tout le staff fait la sieste, et lui arrive à 5 mètres de nous. On prend des photos, mais en ne se tenant pas loin du 4x4, mais lui continue de mastiquer tranquillement un arbre vers notre tente. On croirait la vidéo sud africaine déjà vue sur VF. Les gens du staff se lèvent et voyant cela sont eux aussi tout contents et prennent un tas de photos. Une fois l’arbre fini, notre babar continue sa route. C’est un beau moment d’émotions, que j’espérais avoir et cela en toute sécurité. Matambo au début du séjour nous avait bien brieffé et nous n’avons pas fait les gestes qui auraient pu l’énerver. Lui venait manger, point barre. Seule une des filles de nos amis, ne l’a pas vu. Quand on lui a dit de sortir de sa tente car il y avait du spectacle, elle s’est enfouie sous sa couverture et a attendu que cela passe. C’était elle en fait qui était la plus proche du pachyderme. !!!

76 Un peu en contre jour (je ne maitrise pas les photos)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440483763-bCVC9i7TGBpzvtc

Maintenant il faut partir pour le game drive de l’après midi, on va dire THE GAME DRIVE (eh tu l’as déjà dit une fois cela ! Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Blush)
Quelques pistes plus loin, Matambo repère des traces de lions. « Ils sont 5 ou 6 et sont toutes fraîches, ils sont par là !!!!» dit-il. On suit leur piste sur la route, puis on arrive à vite cerner l’endroit où ils doivent être. Cela représente après un calcul rapide, 5 ha !!! dans la brousse. On fait beaucoup de hors pistes, on a d’un côté la rivière, de l’autre la route et ils sont entre les deux !!! On cherche, on cherche et soudain Matambo freine. Il a failli rouler sur la queue d’une lionne. Elles sont là !! Elles sont 5 à regarder de l’autre côté de la rivière située à quelques mètres. Elles sont toutes plus belles les unes des autres. On se place de façon idéale, sachant très bien qu’aucun véhicule ne viendra les déranger.

77 Une parmi les 5


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440483928-n67hZtFyOtSt2IM

Soudain une se lève et va au bord de la rivière. Elle va boire. Que nennii ! Après plusieurs minutes de tergiversation, elle se met dans l’eau, nage et traverse la rivière. Ouah ! Quel scoop ! Elle continue le long de la berge et fait un gros écart car un crocodile la surveillait et personne ne l’avait vu !!!

78


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484195-hACgF7Cq9YHPxHw

79 La technique de la nage


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484233-Cjq2b3U2YHCSwGV

Ses 4 autres copines ont vu le manège et donc savent que des crocodiles sont dans l’eau. Malgré cela, à tout de rôle, elles vont traverser la rivière, redoublant de précautions. Les deux dernières adoptant la technique du saut, plutôt que la nage. Elles vont en chasse vers des impalas, pas loin de là. Ce fut superbe !

80 A mon tour


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484352-uV8t46ZTGuwrCpT

81 La technique du saut


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484369-I70YtYEOMukzFeU

Autant dire que nous sommes restés un bon moment à cet endroit et que les appareils ont chauffé.

Tout contents on est prêts à rentrer, c'est-à-dire à sortir du bush pour aller rejoindre la route, quand Matambo lors de sa manœuvre, nous dit « Lycaons à 150 m ». On fonce à travers le bush. De l’autre côté de la rivière 4 lycaons essaient de boire, mais là aussi retenus par un crocodile qui essaie de les chopper, mais qui loupe !!! Quel pot quand même ! L’un d’entre eux a une balise. Il y a une meute qui est surveillée à Kwaï et c’est celle là.

82


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484635-AXnVLKt6ZFORWh7

83 Il n'a pas encore vu le crocodile !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484593-feCSKjGHfCZkJkr

84 Là, il l'a vu


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484739-RkUMeWjeskYGm7V

Le soleil est couché quand nous rejoignons la route. On va donc faire un safari de nuit, c'est-à-dire que Matambo conduit en tenant un projecteur dans sa main qu’il dirige comme il veut. Tout de suite, il aperçoit sur un arbre un aigle chouette. C’est magnifique !

85


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440484849-x3J9lihZWGO34ZM

Ensuite deux hyènes se mettent à courir devant le véhicule pendant un bon moment. Pourquoi suivent-elles la route ? Mystère ! Enfin en arrivant au camp, une hyène une nouvelle fois, se dirige vers notre tente, nous l’effrayons, car nous on veut y rentrer !!

Super apéro (mérité), diner et dodo.
Guide ou pas guide ?
Comme d'hab, un petit mot pour conclure la journée avec une question déjà évoquée sur VF.
Matambo avait, pour moi, le rôle de chauffeur, guide et pisteur. Au niveau de la conduite, je l'ai déjà évoqué, je n'aurai pas été capable de faire tout ce qu'il a fait, ou alors je n'aurai pas vu le quart des choses que l'on a vu de part la concentration pour conduire mais aussi, et notamment à Kwaï, pour aller à des endroits "où une voiture ne passe pas".
Pour le travail de guide, c'est vrai que c'est appréciable de comprendre pourquoi les animaux font cela. Nous avons eu plein d'explications sur leur comportement, et sur la fin du séjour, nous étions vraiment dans le truc.
Pour le travail que j'ai appelé de pisteur, je pense que c'est essentiellement là que l'on voit un bon guide. Matambo a un oeil très aiguisé, il voit (et curieusement plus des petites bêtes) des animaux très très loin. Suivre une piste, les 5 lionnes ont prouvé sa capacité à le faire, même si pour trouver 5 lionnes sur 5 ha de brousse il faut un gros coup de chance.
Si on fait le bilan des animaux vus, le porc-épic mis à part, on a tout vu !!
Donc personnellement je suis pour un guide au Botswana
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:21

5 Août :
Nuit (et matin)sous l’égide des hyènes ! Elles ont essayé une nouvelle fois de s'emparer de la nourriture, mais peine perdue, tout était bouclé.
Réveil très matinal et du coup en regardant à droite et à gauche, je vois 3 hyènes se diriger vers le camp. C'est quand même gros ces bestioles là !!!
Nous les aveuglons avec nos lampes et au bout d'un certain temps elles daignent rebrousser chemin. Tout le monde a été un peu surpris par cette attitude, alors que d'habitude on arrive à les faire fuir plus vite........

Journée de transfert très pénible jusqu'à Savute. Matambo a décidé de rouler au pas et malgré nos abnégations, il continue. C'est ce que j'ai expliqué dans un post précédent et confirmé par Maxou, il faut à tout prix laisser le temps à l'autre véhicule de nous doubler et de monter le camp. On ne verra pas grand chose, si ce n'est des animaux assez loin dans le Savuti Marsh. Arrivée au camp, un peu de repos et départ pour un game drive. Avec tout ce que l'on a vécu précédemment, cela va être dur pour la suite de voir des choses extraordinaires. Dans nos voeux (qui n'étaient pas forcément impossibles) il restait, à voir des hippotragues noirs, des porcs-épics, à assister une scène de portage, un bain d'éléphant et un léopard sur un arbre....

86 J'aime bien


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440523259-3LuMGihp73rnnyk

On commence donc à circuler et bien que voyant pas mal d'animaux, on ne voit rien d’extraordinaire. Encore un léopard (un bref instant) entouré de plusieurs 4x4 des lodges du parc, mais on laisse vite tomber.
A un point d’eau, deux éléphants décident de prendre un bain. C'est sympa, ils sont jeunes, ils s'amusent, et même que l’on se demande si ils ne sont pas en train de nous refaire un remake de la scène des léopards. On s’aperçoit vite que ce sont deux mâles et donc … Pas de scène chaude.

87 Sous l'eau


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440523462-1NegnoPsdrxDv8S

88 Coucou !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440523487-hb0jmXE3qp5yNvQ

Retour au camp, apéro diner et dodo.

Les repas :
Voilà un point important. Nous sommes français !!! J'avais posé beaucoup de questions avant de partir à Naga. J'ai une allergie alimentaire au lactose, j'ai toujours une pharmacie importante dans n'importe quel lieu du monde. Donc c'était pour moi quelque chose de primordial. A chaque question posée à ce sujet, j'ai eu une réponse positive et réalisée concrètement sur place.
Nous avons été en autonomie pendant 4 jours, puis deux jours et enfin 10 jours !! C'est à dire que pendant 10 jours il n'y a pas eu de ravitaillement, ni d'achat de glace pour tenir au froid dans les glacières !!! Et pourtant jusqu'au dernier jour, nous avons eu des produits froids ou frais s'ils le nécessitaient.
J'avais lu quelque part que lors d'un safari en camp mobile, les cuisiniers faisaient des miracles. Je confirme absolument. Donc pas de frigo et c'était toujours frais, seule source de chaleur un braï (pas de four), et pourtant !!
On a mangé différent chaque jour (viande+féculent+2 légumes). Un gâteau était fait pour le tea time chaque jour (comment cuisait -il ? Grand mystère)
Du soin était apporté dans la présentation des plats, avec une décoration originale. Et bien entendu, si un plat contenait du lait, j'avais toujours quelque chose pour remplacer.
Et comble de tout, c'est la première fois que je reviens d'un voyage et qu'aucun médicament de ma pharmacie ait été utilisé !! Va comprendre !
En conclusion, nous avons très bien mangé, et pas grossi pour autant, alors que les quantités étaient impressionnantes.

89-90 Deux exemples de gâteaux avec le nom des camps où ils ont été dégustés


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440524533-87pviCivHxV4lDz
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:21

6 Aoüt :
Nuit lionnesque c'est à dire que l'on a bien entendu ces bébêtes cette nuit. On espère donc voir les résultats de leurs tribulations
Game drive un peu plus tard, car finalement tous les autres matins nous sommes partis beaucoup plus tôt et jusqu'à 8h-8h30 on voyait très très peu d'animaux. Ce choix se confirmera, car tout de suite on verra des animaux. Rien d’exceptionnel (encore une fois on n'est pas blasé car on voit plein de bébêtes) si ce n’est de très beaux paysages différents de ceux que nous avons vu avant. Il y a quelques montagnes, ce qui change un peu.

Un arrêt aux peintures rupestres et de là une très belle vue sur la savane. C'est

un des seuls endroits où on peut se dégourdir les jambes, donc il faut en profiter.
91


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440676289-Cq3Vm0JLcuWQc1S

Ensuite nous suivons un entrainement d’impalas mené par le mâle dominant !!!
Enfin un troupeau de gnous se met à détaler à côté de nous. Assez sympa, notamment au niveau du bruit.

92 Il manque le bruit (et le mouvement)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440676506-dWPLCcCssKXE4Ra

Long moment de repos.
Regame drive, on revoit beaucoup de "classiques", un bout de queue de léopard entouré par plein de voitures, on laisse donc tomber. Les paysages sont beaux, mais pas de fauves. Au détour d'une piste, nous voilà au milieu d'un immense troupeau de buffles. Il y en a au moins 500. De partout, ils sont tout prêts mais pas du tout agressifs. On dirait des vaches !!! On en avait vu un peu loin, là nous sommes ravis.

92 Un mâle


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440676723-gxZ05tAuhh6V0kZ

93 Une femelle


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440676780-vxnxEazxdmdJjPn

Après un très beau coucher de soleil, retour au camp, repas et dodo.

L'eau:
Deux choses concernant ceci. Tout d'abord pour se laver, le staff nous demandait chaque jour quand nous voulions prendre notre douche. Au début c'était plutôt avant le game drive du soir et ensuite ce fut après. C'est sur que pour s'essuyer, il fallait faire vite mais au moins nous passions une nuit avec un sentiment d'être un peu moins poussiéreux!
La quantité ? On n'était pas limité, mais par nous même on s'est limité. On s'est vite aperçu qu'un seau pour deux était largement suffisant, sauf en cas de shampoing. Chaque fois les membres du staff versait une partie d'eau chaude et une partie d'eau froide dans le seau, et la température obtenue était excellente. Certes l'eau sentait le feu de bois et donc cela faisait une senteur savane!
Ensuite pour boire, on avait de l'eau minérale à chaque fois en bouteille fermée, donc aucun souci.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:22

7 Août :
Normalement on s’apprêtait à revivre un remake d’il y a deux jours, car transfert. Or KG vient avec nous pour Kasane !!! Du coup on se met à rouler à une grande vitesse rarement atteinte et du coup le transfert se passe très vite. Cela me fait un peu râler (et oui je ne suis pas à une contradiction près!), car d’après Matambo, c’est sur cette route (au début) que l’on a des chances de voir des hippotragues noirs, seule antilope jamais vue. On roule, on roule vite, nos deux guides discutent le bout de gras, cela somnole un peu, quand je crie « STOP », à travers des arbres j’ai vu mon antilope tant attendue. On recule, la photographie, mais vite elle se cache. On est sur une portion de piste où il est interdit de quitter la route. J’avise plus loin un chemin, j’insiste pour le prendre et hop 20 m plus loin on tombe sur une famille. Quelle chance !!!

94 Tant désirée et si belle !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440827036-hApFHUviAfM0LHF

Cela faisait plusieurs jours que j'asticotais Matambo (et KG) sur cet animal, que je cherchais à voir. Donc beaucoup de joie personnelle.

On se régale et je sens un peu de gène chez nos amis botswanais, gène de ne pas l'avoir vue car ils discutaient beaucoup sans trop s'intéresser à nous (je leur ai gentiment fait la remarque)
La route se poursuit. On voit enfin un peu de civilisation, c'est à dire en fait que l'on traverse quelques villages. On passe sur le bitume (cela fait du bien au dos), et on va vers Kasane, quand soudain, une explosion, la voiture part dans tous les sens, Matambo maitrise, on vient d’éclater un pneu !

95 Il est foutu !


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440827306-6ECoNTqG5YPxHWr

C’est midi, on va donc manger !!! Arrivée ensuite à Kasane, rien à voir dans cette ville, qui sert de base aux touristes pour les parcs. Retour sur Chobe au camp, gouter et game drive. Là, on voit des girafes, des koudous et soudain une voiture arrêtée. Hum, Hum, que se passe t-il ? Un léopard qui chasse. Coup de pot, il se dirige vers nous. On voit sa façon de faire. Il disparait assez vite derrière des arbres. Ayant repéré des impalas plus loin on essaie de le coincer sur une autre route. Mais non il a disparu.

96 Une de plus


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440827579-b5qDY2my20nC9vG

On fait contre mauvaise fortune bon cœur en regardant une nouvelle fois un magnifique coucher de soleil. Pour le retour au camp, on repasse là où le léopard avait disparu et il nous attend, ou plutôt il continue à chasser. Certes la lumière n’est pas la meilleure, mais la scène est belle. Par contre on ne verra pas la fin, car le félin décide de continuer hors de portée.

97


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440827463-sCrZIGwSIacgB7f

Retour au camp, et cérémonial habituel (Apéro ? oui forcément!)

Le véhicule:
Ah! On en a passé des heures dedans ! C'était un vieux machin, mais qui roulait, pas énormément confortable mais les routes (euh pistes) sont tellement défoncées !!! Comme nous a expliqué Matambo, " c'est vrai il est vieux, mais peu d'électronique dedans, donc on peut réparer assez facilement avec pas grand chose au milieu de la savane" !!!!
4 crevaisons et un pneu éclaté, c'est vrai que même si on a emprunté des chemins très très difficiles, je pense qu'il avait besoin d'un coup de jeune à ce niveau.
Enfin c'était le même véhicule qui servait aux Game Drive et aux transfert. Donc il était parfaitement ouvert pour les photos, mais aussi parfaitement ouvert (au froid et aux vents) quand on roulait (pas souvent) un peu plus vite.
Par contre avec 3 banquettes pour 6, nous étions 2 - 2 et 2 donc très à l'aise pour nous et tout le bazar que l'on a avec soi.

98 Peu de photo de notre véhicule (nom ? : je n'y connais absolument rien!)


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440829004-mAtBlb2zv6aloZQ
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:23

8 Août :
Nuit sous l’égide de lions et de hyènes. Ce sont somme toute des voisins assez bruyants, d'un autre côté, on est venu pour cela !
Petit déjeuner matinal avec un invité spécial. Un éléphant a décidé de faire son breakfast à côté de nous. Il mange les feuilles d’un arbre tenant les cordes d’une des tentes !!!! Nouveau coup de chaud des adolescentes, même si elles commencent à s'habituer.
C'est d'ailleurs curieux que cet éléphant vienne manger des feuilles près de nos tentes et qu'il ne vienne pas manger les fruits posés sur la table, guère plus loin !

On repart ensuite vers un nouveau Game Drive, c'est vrai nos journées se ressemblent beaucoup. Beaucoup d’animaux parmi les grands classiques, bien entendu on cherche les lions entendus cette nuit. On les loupe de peu apparemment dixit un guide d'un lodge. Ce n’est pas grave car le site avec la rivière Chobe est magnifique.

99 On en parle jamais et pourtant elles sont toujours présentes


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440865048-GpH62QIAB2OMVgj

100 Quand je pense que nous n'arrivions pas à photographier les namibiens


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440864991-akBJkG38or0OG2g

101


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440864925-tL0FTNL56mszs2A

Retour au camp. Repos. Nous installons nos chaises face au bush et une patrouille d’éléphants vient se servir là encore à quelques mètres de nous. Je n’aurai jamais imaginé les voir si près, si calmes (et nous aussi). Quel pied !
La première fois que je suis allé en Afrique faire un safari, c'était au Kenya et au vu des recommandations que l'on nous avait faites, j'aurais crié au fou si j'avais décrit ce que nous avons vécu durant ce séjour.

Re game drive du soir. Là encore beaucoup d’animaux, mais rien de nouveau. C’est toujours aussi beau.
102


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440865375-aVYNPG2e14VxHxS

103


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440865436-BkSt4utFmLdFdqv

104


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440866429-udmoOD0quNdZWGF

Retour au camp et surprise, nous ne sommes pas seuls, car il est possible que sur les camps sites réservés à Boga, les groupes se partagent un même lieu.

Anecdote :
Le groupe présent sur l'emplacement était un groupe de 12 néerlandais qui avait pris un gars comme organisateur. Celui-ci avait pris en free-lance un assistant, un guide et un cuisinier, ce qui faisait 4 personnes pour 12 clients ratio tout à fait convenable si les touristes aident.
Lorsque que ceux-ci sont arrivés à l'emplacement, ayant atterri le matin d'Europe, ils eurent la désagréable surprise de voir que le cuisinier avait planté l'organisateur. Or le cuistot doit théoriquement s'occuper outre de cuisinier, de la gestion des stocks. Donc nos braves touristes se sont retrouvés pour un premier jour dans la savane, un soir sans rien à manger.
Heureusement que la solidarité entre groupes existe et notre super cuisinière leur a donné de quoi faire un repas. La nuit pour l'organisateur a du être courte car il est reparti pour Kasane afin de régler les problèmes.
Qu'est-il advenu de nos touristes ? Ont-ils mangé ? Ont-ils été mangés ?
cette histoire montre combien le choix d'un organisateur fiable est important.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:24

9 Août :
Les chacals ont gratté à notre tente cette nuit, les hyènes ont crié : Un grand classique quoi :Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Wink
On prend notre temps ce matin, la fin du safari approche. On fait un immense et dernier Game Drive sur tout le parc de Chobe. Quelques photos sympathiques, une colonie de babouins nous fait un immense spectacle.

105


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914225-DngwC2rz3q2Jukb

Et soudain, un hippotrague noir s’offre à nous en prenant bien le temps de traverser devant nous.

106 J'aime vraiment cette antilope


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914092-P7PqlTpz8549M5V

On continue et rebelote, un autre !!! Matambo nous avait avoué qu’il n’en avait vu que 3 fois et là on a doublé son capital !!! On continue et encore un autre : Non mais c’est quoi ce bazar !!!

107


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914332-teAqbnPEhKlo5o6

Avant d’arriver à l’un des sites obligatoires pour manger (Chobe est très strict apparemment), nous nous arrêtons pour admirer un superbe varan. Il manquait celui ci !

108


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914441-9RyZnUvXxOb1MLB

Pique nique et route vers le camping d’un lodge. Le nom ? Cela ne m'a pas marqué car vraiment je regrette déjà la savane, il y a trop de monde à mon goût (un vrai sauvage !)

On se pose deux secondes et hop direction le Chobe Safari Lodge pour le sunboat drive. J’avais demandé un petit bateau, c’est bon on l’a.

109


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914684-Ew2DKYLHI00ZUtg

Le début de la croisière me déçoit un peu, car il y a énormément de bateaux sur la rivière, cela fait comme un zoo. Il y a une ile où se trouvent un certain nombre d'animaux et les bateaux font la queue pour s'approcher. On s’arrête là pour voir des buffles, puis là pour voir des éléphants. On explique nos désirs à notre pilote de voir plutôt des oiseaux de près et des crocodiles. Du coup il change de direction, et nous fait partager ses connaissances énormes. On peut enfin s’approcher d’oiseaux que nous avions vu sans trop pouvoir les mettre en images.

110 Un martin pécheur avec un poisson dans le bec


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440914889-xB6KuE0wQ7yJYt5

111


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440915481-nC3RCjd6XiYEUda

On file vers deux crocodiles sur une berge. Ils sont énormes et à 1m de nous. C’est splendide.

112


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440915010-1ivwayBSDvGkjh1

On continue vers d’autres lieux, quand après avoir arrêté le bateau une nouvelle fois, on voit notre pilote blêmir. Le bateau ne redémarre pas. Un problème électrique et notre embarcation dérive sans rien pouvoir faire. Deux marabouts nous observent, l’imagination fait le reste, on (les filles surtout) se voit passer la nuit sur une ile qui s'approche de nous !!! Heureusement notre pilote téléphone à un collègue qui arrive très vite. Celui-ci essaie quelque chose, mais rien ne fait. Son bateau est trop petit pour nous accueillir en plus de ses passagers. Il va chercher un gros bateau, qui lui peut nous prendre. Le changement de barques est comique, nous sommes des rescapés. Les passagers du gros bateau nous regardent comme si nous avions vécu une très grande aventure, alors que.... C’est marrant ce que l'imagination des gens peut faire. Du coup on monte sur le pont supérieur, il n’y a que nous et donc finissons notre croisière sur un magnifique coucher de soleil. Certes on voit moins de « petits » animaux, mais le sunrise est très joli. Deux types de croisières en une, c’est pas mal !!!
J'avais quand même raison de préférer un petit bateau.

Retour au camping du lodge.
On regrette déjà le bush, car la promiscuité est importante. Mais bon tout a une fin.

Beaucoup de Game Drive :
Lorsque nous sommes partis, beaucoup de personnes de notre entourage nous demandait ce que l'on allait voir au Botswana. A la réponse "des animaux", beaucoup s'étonnait du planning de nos journées, certes peu varié.
Là au bout de 16 jours de safari, on aurait pu se poser la question d'une certaine lassitude. Et bien non, moi en tout cas, jamais je ne me suis lassé. C'est vrai que sur les deux derniers parcs, on a vu moins de fauves que ceux que l'on aurait souhaité, mais d'abord on a été gâtés tout le long du voyage et ensuite on a vu énormément d'animaux "images" de l'Afrique. En plus chaque jour était différent, car bien sur la nature bouge très vite.
Donc ces 16 jours de safari n'ont pas été longs pour moi. Au niveau des autres membres du groupe, peut être que pour les adolescentes cela a été un peu dur sur la fin, mais elles ne l'ont jamais fait ressentir.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:25

10 Août :
Nuit sous le signe des camions et de pintades (non de gentilles sud-africaines dans l'emplacement à côté du notre qui n’ont pas arrêter de glousser jusqu’à minuit !). C'est sur on était mieux en brousse.C’est le temps des aurevoirs avec toute l'équipe de Naga qui a vraiment assuré à sa manière, mais qui a assuré.Le passage de la frontière fait, le voyage jusqu’au lodge de Victoria Falls que j’avais réservé se passe bien. L’accueil y est très chaleureux. Un bon temps de repos, auprès de la piscine. Nous décidons, ma chère et moi de survoler les chutes en hélico. C’est cher, mais c’était le cadeau de Noël de mes parents, donc la pilule passe mieux. Un taxi vient nous chercher, on rempli deux papiers, on nous pèse et vogue la galère (euh, l’hélico). Une organisation à l’américaine, le prix l’est aussi. Cela dure 12 minutes, mais c’est splendide. On survole deux fois de chaque côté les chutes afin que tout le monde y trouve son compte.

117


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440942417-fhTojzrJYmrG5aE

118


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1440942534-wceQKMyCIJ9WYY5

Retour en taxi au lodge, nos amis sont allés faire des repérages en ville. Apéro et repas au restau du lodge (Un t-bone) et dodo dans un vrai lit (King bed aussi grand que la tente).
Le passage de la frontière :
Quelle organisation était prévu pour la suite du périple et notamment aller jusqu'à Vic Falls ? Voilà une question que nous avions commencé à poser à Matambo et à KG. Apparemment il n'était pas au courant de tout exactement.
Alors on a essayé de poser des questions.
Tout d'abord, nous demandons quel type de véhicules pour aller jusqu'à Victoria Falls. KG nous dit qu’il y aura un seul véhicule jusqu’au bout et qu’il sera fermé (un combi). On s’habille en conséquence et à 10h arrive un véhicule ouvert type game drive !! KG en colère le renvoie et 5 minutes après arrive le même véhicule avec un autre fermé. Les bagages dans le véhicule ouvert, et nous dans le fermé. On fait les 10 km qui nous séparent de la frontière. Le chauffeur nous guide pour les démarches administratives pour quitter le Botswana, et pour entrer au Zimbawe. Mais contre toute attente, il nous laisse là et m’indique qu’un véhicule d'une société de Victoria Falls nous attend de l’autre côté de la frontière. Effectivement deux personnes nous attendent, prennent en charge nos bagages et attendent que nous ayons nos visas. Bon l’organisation n’est pas celle annoncée, mais cela fonctionne. Par contre contrairement aux dires de Matambo, on ne peut payer les visas avec la Visa !!! J’ai des euros, pas de dollars (d’ailleurs c’est plus avantageux de payer avec notre monnaie), mais pas suffisamment pour tout le monde (6 fois 25€, mes amis n’ayant pas prévu). J’en ai, en réserve dans ma ceinture laissée dans ma valise déjà au Zimbawe. J’explique cela au douanier qui griffonne un bout de papier pour que ma femme franchisse à titre exceptionnel la frontière, afin d’aller dans nos valises, chercher les quelques euros manquants pour qu’elle ait le droit de franchir la frontière !!!! Comique non ? Bon une erreur de Matambo et un concours de circonstances (c’est la seule fois du voyage où je n’ai pas ma ceinture avec moi) On arrive à payer finalement et on retrouve nos chauffeurs du Zimbawe qui nous attendent avec nos bagages, et qui n’ont pas tout compris nos passages successifs de la frontière.
Une anecdote de plus sur la façon d'organiser les choses, qui peut déstabiliser, mais qui au final fonctionne.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:26

11 Août :
Après une bonne nuit, mais pas aussi excellente que l'on aurait pu imaginer (le lit de camp de la tente était ma foi, assez confortable), il est temps de se faire la journée Victoria Falls.
Nous partons relativement tard du lodge, descendons vers les chutes (20 min du lodge vers le centre ville puis 15 min du centre vers les chutes)
L'entrée ressemble beaucoup au visitor center des parcs nationaux américains, c'est très bien organisé et documenté. On peut payer en euros et au vu de la conversion qu'ils nous proposent c'est intéressant.
Ensuite c'est une gentille promenade le long des chutes qui nous attend. Les points de vue sont numérotés et c'est très facile à faire. Nous voyons des asiatiques avec tous le même parapluie, nous soupçonnons leur guide de les avoir enjoints à les acheter chez un copain à lui Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Wink.
Du coup on se demande si on ne risque pas d'être mouillé.
Que nenni ! A cette époque les chutes ont peu d'eau et seulement à certains endroits nous sommes brumatisés.
Le spectacle des chutes est vraiment beau. Pratiquement à chaque point de vue, un regard différent sur l'eau.

Quelques images...


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1441085361-zD4c1smkDJKydI0


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1441085419-fDUwnwJgkNnPZuu


Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  1441085481-zuvUhcLO8u4gjup

Tranquillement nous allons jusqu'au pont frontière entre le Zimbawe et la Zambie.
Ensuite retour tranquille vers le centre. Nous croisons un éléphant !
Ensuite visite de deux hôtels :
The Kingdom : On dirait un hôtel de Las Vegas. Cela semble être en carton-pâte, il y a un casino (vide), des employés déguisés en costumes locaux, bref un truc pas pour nous!
Ensuite le Victoria Falls Hotel, le plus vieil hôtel de la ville (vu dans "Itinéraire d'un enfant gâté" avec Belmondo). Là, le côté vieille Angleterre nous séduit beaucoup, nous nous asseyons dans un salon pour écouter un pianiste jouer es partitions. En fermant les yeux, on se prend à rêver à d'autres instants.
Retour au lodge avec des arrêts boutiques (les seuls de tout le parcours).
Parallèlement on cherche un endroit pour manger de la viande grillée le soir. Un rabatteur nous indique une adresse, le prix nous convient et pour nous convaincre il nous propose de venir nous chercher et de nous ramener ensuite le soir. Banco en espérant que l'on mangera bien !
Pause baignade (eau très froide), apéro et direction resto.
Il s'agit du Lola's tapas et carnivore : C'est pas mal, effectivement on a mangé beaucoup de choses différentes et à volonté. Je n'ai pas essayé les vers de mopane (pas courageux), par contre on a vraiment testé différentes viandes. Au Kenya et en Namibie, j'avais déjà goûté des choses, là les deux nouveautés furent le buffle et le phacochère ! Nous discutons un bon moment avec la patronne, une espagnole qui a fui la crise en Europe. Un petit spectacle de danse égaye la soirée
Retour à l'hôtel avec notre rabatteur et dodo.
Une dernière journée vraiment très cool.

Zimbawe ou Zambie:
Nous nous sommes posés beaucoup la question avant de partir pour voir ces fameuses chutes. On a fait qu'un côté, mais nous avons été ravis (c'est déjà cela). De ce que l'on a vu, il semblerait que la partie Zambie soit plus petite, mais plus proche des chutes. Par contre au niveau activités, il semble y en avoir beaucoup plus en Zambie et notamment une qui me faisait envie, Devil Pool. Bon, en ayant discuté avec des portugais qui l'avaient fait et en ayant vu des gens la faire, j'ai été moins déçu de ne pas la faire. Déjà c'est assez cher comme activité, ensuite cela ne dure que 10 minutes car le guide fait sortir les gens, pour faire entrer d'autres personnes à la place. Naïvement je pensais que l'on pouvait rester tant que l'on voulait, mais non.
Donc au final j'encouragerai peut être plus à aller du côté Zimbawe, mais peut être les partisans de la Zambie vont réagir.
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Ellobo Lun 21 Aoû 2023 - 23:26

12 Août :
On traine le matin. On avait négocié une navette (celle qui nous avait pris à la frontière) pour nous amener à l'aéroport. 40 minutes, puis c'est le classique voyage de retour, attente, avion, attente, avion, attente, avion et l'arrivée à Lyon où les paysans ne bloquent plus.
Voilà, c'est fini Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Unsure.

Un dernier coup de gueule (ou un dernier hurlement et non feulement) :
Lufthansa a lancé depuis quelques temps un système de réservation des sièges payant. Bon à la rigueur on peut comprendre si on raisonne économiquement. Par contre, du coup ils ne peuvent assurer que pour un même billet on soit assis à côté. Ma femme et moi on a eu cette chance, par contre nos amis, qui étaient 4, que ce soit à l'aller (je parle bien sur du vol le plus long JNB/FRA) ou au retour ils ont été séparés. Les filles (même si elles sont grandes) sont mineures, cela aurait pu faire la même chose avec des enfants de 6 ou 7 ans !! Que ce soit les personnes à l'accueil ou les hôtesses à bord, elles ont vraiment essayer d'arranger la chose, mais en fait les réservations étaient un peu n'importe comment.
Alors manque d'habitude de prendre l'avion ? Pas top comme système, et d'ailleurs les employées étaient vraiment ennuyées et en colère contre ce système.

Sinon, un bilan :
N'ayant pas des talents littéraires comme certains dans ce forum (notamment des gens des ilesCarnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Wink), j'ai essayé de donner des infos en plus de la description de notre superbe voyage. J'espère que cela aidera et encouragera des personnes à visiter cette superbe contrée. (Aïe, j'en entends au fond qui disent "pas trop de monde, pas trop de monde")
En tout cas, après avoir visité le Kenya et la Namibie, je pensais avoir vu tout ce que mes yeux de grand gamin espérait, mais en fait je ne connaissais pas le Botswana et je crois que c'est à cet endroit que j'ai eu le plus de frissons, non pas de peur, mais de revenir en enfance et d'entendre le cri de Johnny Weismuller, ou la musique rythmée de Daktari.
Que la nature animale est belle !
On pourrait faire des comparaisons, et d'ailleurs elles se font quand on me questionne, mais tous les pays sont beaux, chacun son style.
Merci de m'avoir lu et si quelqu'un s'inspire un peu de ce carnet pour construire son voyage, il a intérêt à faire à son retour un carnet aussi !
a+
Ellobo
Ellobo

Messages : 186
Date d'inscription : 16/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015  Empty Re: Carnet de voyage au Botswana en Juillet*Août2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum