Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -14%
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
Voir le deal
474.99 €

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

4 participants

Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Selamat jalan Jeu 4 Mai - 12:09

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara10

Bonjour à tous,
Voyant que les infos sur cette destination sont rares, je me permets de publier ce compte rendu de voyage au Nicaragua, voyage qui remonte à octobre 2021
 
L’itinéraire
San Jose (Costa Rica) / San Carlos (Nicaragua)/ El castillo et Réserve Biologique Indio Maiz (Nicaragua) / islas Solentiname (Nicaragua)/ San Carlos (Nicaragua)/ Granada et volcan Masaya (Nicaragua)/ isla Ometepe (Nicaragua)/ El Ostional (Nicaragua) / San Jose (Costa Rica)
 
 Le budget
D’abord il faut apporter des dollars en cash (ils se changent beaucoup plus facilement que les euros) et changer sur place ou retirer des cordobas, la monnaie nationale. En effet, on paie facilement les tours et les nuits d’hôtel en dollars et tout le reste (c’est-à-dire les petites dépenses) en cordobas. Les prix sont donnés soit en dollars soit en cordobas, soit dans les deux monnaies. Lors de notre voyage, le dollar se changeait 35 cordobas.
Sinon le Nicaragua est un pays très abordable (surtout comparé à son voisin costaricien). Les logements (hôtels, hostal, hospedaje) nous ont couté entre 18 et 25$ la nuit, petit dej inclus ou pas (sur la base d’une chambre double avec ventilo et salle de bain privative). Pour les repas, nous en avions pour autour des 10$ pour deux, bières incluses, parfois moins parfois plus comme lorsque nous avons mangé des langoustes ! La bière coute autour du dollar, ça dépend des établissements.
Si vous souhaitez visiter des parcs nationaux ou louer les services d’un guide, prévoyez un budget « tour », qui n’est pas négligeable dans le budget total du voyage.
 
La saison
Nous sommes partis en basse saison, en octobre, pendant la saison des pluies. Nous avons eu pas mal de pluies en effet du côté du rio San Juan (El Castillo), la région la plus arrosée du pays avec la côte Caraïbe. Ailleurs, nous n’avons eu que des orages ponctuels, certes parfois assez violents mais assez brefs.
 En résumé la saison des pluies ne nous a pas empêché de bien voyager.
 
Les transports
Hormis les vols pour arriver au Costa Rica, nous avons surtout pris des bateaux/ embarcations plus ou moins grandes (du kayak au ferry) car notre trajet était concentré autour du lac Nicaragua (appelé aussi Cocibolca) et le long du rio San Juan. Sinon nous avons pris les « chicken bus », des bus scolaires canadiens ou américains reconvertis. Nous avons pris aussi des taxis collectifs en voiture ou minibus peu chers.
 
On a aimé
Les nicaraguayens
Nous avons été très bien accueillis, les locaux sont sympas, prêts à aider si besoin. Comme presque partout dans le monde, un sourire et un « bonjour » (en langue locale bien sûr !) suffisent à briser la glace ! Le fait de parler un minimum espagnol aide beaucoup aussi. Combien de fois nous avons entendu « Que se vaya bien ! » « buenas ! » « hola ! ».

La faune
Comme son voisin costaricien, le Nicaragua est un petit paradis pour observer la faune. Dans les parcs nationaux et en dehors nous avons pu observer une multitude d’oiseaux (oropendola, uraca, perroquets, colibris, pélicans, martin pécheurs, cormorans, balbuzards, vautours, hérons, échassiers), des singes (capucins, singes araignées et surtout singes hurleurs), des grenouilles minuscules mais très colorées (et dangereuses), des iguanes et des traces fraiches de jaguar. On peut observer des tortues venues pondre sur les plages de la côte Pacifique, il y a des tapirs, des paresseux, des serpents que nous n’avons pas vus. Mais notre grand regret : ne pas avoir vu de toucans.

La variété des paysages
Le pays a une forte concentration de volcans, plus ou moins spectaculaires, endormis ou non. La forêt, nuageuse, primaire, sèche ou humide est présente partout dans le pays, nous qui adorons la forêt, nous nous sommes régalés en rando. Question plages, nous avons été gâtés aussi, nous nous sommes souvent baignés. En effet, le pays possède le plus grand lac d’Amérique Centrale, avec des iles magnifiques (Ometepe et Solentiname), et deux façades maritimes : la côte Pacifique (où nous sommes allés) et la côte Caraïbe (où nous ne sommes pas allés). Le nord du pays est dominé par des montagnes, nous n’y sommes pas allés). Ne pas oublier un fleuve important, qui relie le lac.

On a moins aimé
En fait il n’y a pas grand-chose que nous n’avons pas apprécié et c’est vraiment pour chercher la petite bête !

La cuisine
Elle n’est pas d’une grande variété, car hormis autour du lac et sur les côtes Pacifique et Caraïbe où on peut manger du « pescado » (poisson) et des « mariscos » (fruits de mer), les plats se composent de « gallo pinto » (riz/ haricots rouges), du « pollo » (poulet), du « cerdo » (porc) ou encore du « res » (bœuf) accompagné de « platano » (banane plantain).
Dès que nous en avions l’occasion, nous commandions du poisson dès qu’il y en avait.

La saleté de l’ile Ometepe
Le pays est très globalement propre, pas ou peu de déchets par terre, les gens jettent les déchets dans les poubelles qui sont nombreuses, des campagnes de sensibilisation nationales ou locales semblent avoir porté leur fruit, sauf sur l’ile d’Ometepe. Nous logions à Merida, du côté du volcan Maderas, il n’y a que de tous petits villages ou hameaux, ils étaient jonchés de détritus, nous avons beaucoup marché aux alentours, nous avons vu des décharges sauvages et déchets en tout genre en pleine nature, chose que nous n’avons pas vu ailleurs dans le pays. Dommage car l’ile est magnifique.

L’omniprésence du parti au pouvoir
Nous étions au Nicaragua en octobre 2021, les élections présidentielles étaient moins d’un mois après, en novembre. Le pays était aux couleurs du parti FSLN (et de l’homme) au pouvoir. Par contre pas ou peu d’affiches d’autres partis d’opposition. 
 
Lieux coup de cœur

Notre top 3:
Les iles Solentiname
Un paradis sur terre au sud du lac Nicaragua, un archipel où on se sent au bout du monde, où le temps s’arrête !
C’est un archipel d’iles plus ou moins grandes, couvertes de foret mais aussi d’un peu de cultures, les villages sont minuscules, les habitants sont relax, toutes les iles ne sont pas habitées.
Hormis l’ambiance cool et les paysages superbes, l’artisanat des iles est superbe et reconnu dans le monde entier.
Reynaldo, notre logeur a été d’une grande aide, de bons conseils, il a grandement contribué à notre coup de cœur pour ces iles !

Le volcan Masaya
Un rêve réalisé : voir un volcan en éruption avec un lac de lave dans le cratère (j’avais déjà vu des volcans en éruption mais sans lave).
Nous avons eu la chance de le voir de jour et de nuit, une évolution vers l’encore plus beau car le lac de lave se révèle avec la tombée de la nuit, avec la fumée qui rougeoie !
Imaginez en plus avec l’orage, le tonnerre, les éclairs juste au-dessus du grand cratère, quelle ambiance de fin du monde !

El Ostional
Un village de pêcheurs de la côte pacifique avec de belles plages désertes aux alentours et des collines couvertes de forêt dans l’arrière-pays. Depuis la plage nous voyons la péninsule montagneuse couverte de forêt de Santa Elena côté Costa Rica (nous sommes à une dizaine de kilomètres de la frontière).
Que faire ici ? Voir la vie des pêcheurs, leurs va et vient pour aller pêcher, s’imprégner de la vie du village, se baigner, marcher à marée basse pour rejoindre des plages désertes, marcher dans l’arrière-pays pour essayer de débusquer le toucan ou les singes hurleurs.
A la base on voulait bouger, voir d’autres plages le long de la côte mais El Ostional nous a largement contenté, voire même envouté !
Le rôle de Salvador (et de sa famille) de l’hospedaje Manta Raya (où nous logions) a été important dans notre bonne perception du lieu, il nous a bien accueilli, on a beaucoup échangé, parlé ensemble, il nous a bien guidé et conseillé !
Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara11
 
Nos bonnes adresses:

« Manta raya » hospedaje à El Ostional
Cet hébergement familial tenu par Salvador et sa femme Carolina est très bien situé au bord de la plage. L’accueil est excellent, Salvador est une mine d’informations, il est passionné par la nature et nous a baladé dans la forêt et sur l’océan. Mais tous les deux sont aussi d’excellents cuisiniers, nous nous sommes régalés de poissons, ceviche ou encore langoustes (suivant la pêche du jour).
 
« Los Chocoyos » à Merida (isla Ometepe)
Le grand plus de cet hébergement est la situation géographique : au bord du lac, avec sa plage privée et ses couchers de soleil magnifiques. Nestor est un mec super qui donne de bons conseils et qui est aux petits soins. Seul hic, c’est un peu loin de tout, on ne se déplace qu’en minibus (il y en a peu), en kayak ou à pied.
 
Hostal « buen amigo » à Isla Mancarron (Solentiname)
Chez Reynaldo et sa famille, on est en immersion dans une famille et dans un village. La cuisine de sa femme est excellente et Reynaldo a toujours de bons conseils, il est toujours souriant et propose des tours dans les autres iles des Solentiname. En plus de l’hostal, ils tiennent une petite épicerie, la seule de l’ile, c’était marrant de voir le défilé des villageois venant acheter tout et n’importe quoi !
 
Hostal « De boca en boca » à Granada
Une auberge de jeunesse comme on aime en trouver partout dans le monde, lieu de rencontre des backpackers, avec un patron et un personnel agréable, des prix légers, un jardin intérieur, proposant des activités tous les jours (apéro de bienvenue, quizz, « beerpong », …), ainsi que des tours dans les alentours (laguna de Apoyo, volcan Masaya, …). De plus cette auberge est bien placée, à proximité de tout.
 
Hôtel « Victoria » à El Castillo
Le meilleur hôtel du village (et le plus cher), tenu par deux sœurs adorables. Comme nous étions les seuls touristes du coin, nous avons eu une chambre à 22$ la nuit sans petit dej et avec ventilo. Chambre toute lambrissée, au bord d’une grande terrasse avec hamacs et chaises, donnant sur un bel arbre et sur le rio San Juan.
 
Le Nicaragua nous a enchanté, c’est un pays petit par la taille mais grand par ce qu’il a à offrir, nous y retournerons avec plaisir car il y a tant à voir, trois semaines passées là-bas n’ont pas suffi, loin de là. 
Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara12
Selamat jalan
Selamat jalan

Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2023

https://www.selamat-jalan.com/

Deborah, mjp, Marifb, Aliocha, yvesguillem et Dr.Telung apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Dr.Telung Jeu 4 Mai - 14:22

Bonjour et bienvenue,

Merci pour ce topo.
+ de photos stp.

ps: sympa le pseudo, très approprié dans ce forum.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1799
Date d'inscription : 23/09/2022

Selamat jalan apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Selamat jalan Sam 6 Mai - 9:21

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Dsc00510
Quelques photos en plus pour illustrer mon compte rendu. 
Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Dsc01210
Granada
Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Dsc01810Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Dsc00710Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara16
Selamat jalan
Selamat jalan

Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2023

https://www.selamat-jalan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Deborah Sam 6 Mai - 10:10

Mille mercis pour le compte rendu détaillé et les belles photos Smile

est ce qu'i l y a des endroits plus appropriés pour le snorkeling de la plage ?
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6254
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Selamat jalan apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Selamat jalan Sam 6 Mai - 20:51

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara18
Merci Deborah,
Là où nous avons logé, à El Ostional, j'ai fait un peu de snorkeling sur une plage au nord, mais ce n'est pas exceptionnel. Je ne connais pas le reste de la côte Pacifique, je pense que la côte caraïbes est mieux pour ça.  La côte pacifique est plutôt réputée pour le surf. 
A El Ostional, Salvador, le propriétaire de la Manta Raya Hospedaje où nous logions, fait, avec l'aide d'amis et d'un belge nommé Christian, des récifs artificiels pour donner des abris aux poissons. 
Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Nicara17
Selamat jalan
Selamat jalan

Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2023

https://www.selamat-jalan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par siouxie Lun 4 Déc - 13:51

Bonjour,
Je découvre  aujourd'hui votre intéressant CR qui donne bien envie de visiter le Nicaragua ( bien moins " vendu" touristiquement que son célèbre voisin). Merci.
Anne
siouxie
siouxie

Messages : 72
Date d'inscription : 15/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Compte rendu d'un voyage au Nicaragua Empty Re: Compte rendu d'un voyage au Nicaragua

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum