Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-45%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go /1 To
1099.99 € 1999.99 €
Voir le deal

Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

4 participants

Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:37

Récit de voyage
Trajet: Delhi - Kota - Bundi - Chittorgarh - Udaipur - Delhi
du 13 au 26 avril 2009


Un des plus beaux voyages que nous ayons faits, le plus épuisant aussi, le plus dépaysant et époustouflant, et celui qui a laissé le plus d'étoiles dans les yeux de mes enfants, pour qui s'est resté un souvenir inoubliable. L'inde est vraiment un pays qui plait aux enfants !

Modalités du voyage: je voyage seule avec avec mes deux enfants.

Transports: Je n'ai pas loué de voiture, nous nous sommes déplacés en train et transports en commun. Nous avons réservé 3 trajets sur le site des chemins de fer à l'avance. 

Nous sommes ravis du voyage et rentrons éblouis même si certaines choses ont été dures. Je pense qu'il nous faudra longtemps pour réellement digérer tout ca. Mais l'impression générale est excellente, nous n'avons eu aucun ennui, aucune entourloupe, les gens ont été dans la très grande majorité d'une extrême gentillesse. Nous ne sommes pas tombés malades. Nous n"avons souffert que de la chaleur (40 à 42 degrés au Rajasthan en cette saison). Je donnerai à la fin des précisions sur le budget.

j'en profite pour remercier tous les membres du forum qui nous ont aidé à planifier le voyage et à choisir les étapes, notamment Ashanti. Merci Merci car sans vous ce voyage n'aurait pas été ce qu'il a été Smile


RECIT DE VOYAGE

PARTIE 1 : DELHI KOTA BUNDI


J1: arrivée Delhi à 5h du matin, par Finnair, après escale à Helsinki. Excellente compagnie je dois dire.

Change à l’arrivée à la Bank of India, 63, 90 Rp pour un euro sans commission. Je n'ai changé que 100 euros et j'ai regretté après, le change est moins bon dans les villes secondaires du Rajasthan.

Eviter Thomas Cook juste à côté : donne moins malgré le prix affiché qui semble similaire, car prend une commission (inofficielle).

Stand de taxi prépayé de la police : 350 Rp
Pas de problème avec le taxi


UNE DEMI JOURNEE A DELHI - NIZAMUDDIN :

Nous allons à Nizamuddin Ouest, chez une amie d’amie qui nous passe une chambre pour quelques heures, car nous avons un train à prendre à 14h pour Kota

Visite de Nizamuddin ouest : le quartier résidentiel où nous logeons se transforme au bout de 10 minutes en petit quartier musulman, puis en un dédale de ruelles étroites avec des chèvres, des vaches, des petites échoppes, qui ressemble plus à un village. Notre but est de visiter les tombes des saints musulmans qui sont parsemées entre les ruelles, parfois dans des aires un peu vagues, puis la Dargah du saint Nizamuddin.

Les enfants commencent à paniquer car les rues sont de plus en plus sales, jonchées de détritus voire d’excréments, sous la chaleur la puanteur s’amplifie, l’étal d’une boucherie islamique fait frémir, il y a des foules d’enfants qui nous suivent, des regards interrogateurs. Nous nous perdons un peu, je redemande plusieurs fois mon chemin, bref on arrive enfin devant la Dargah, on nous fait enlever les chaussures et nous suivons le labyrinthe de couloirs sombres qui entoure un puits puis diverses cours. Les couloirs sont jonchés de mendiants qui attendent de la nourriture, leur vue est très difficile pour les enfants, ils sont squelettiques, les enfants ont des petits membres décharnés repliés sous leurs corps sans force, les adultes nous agrippent et sollicitent des aumônes. Mes enfants veulent sortir, mais on est coincés et il faut avancer. 

Enfin nous ressortons au grand jour, dans la cour qui abrite le monument à Nizamuddin, autour duquel sont étalés des tapis et des bâches pour protéger du soleil qui tape tellement qu’on ne peut marcher pieds nus sur les dalles en dehors des tapis. On fait le tour en contemplant les fidèles en prière, hommes et femmes vêtues de saris multicolores, de diverses classes sociales assis tout autour du monument ; On décide de rebrousser chemin, et il faut affronter à nouveau le dédale de corridors pour retrouver la sortie et nos chaussures. Les enfants sont épuisés du choc avec la pauvreté et de la chaleur. Triste

Je décide alors d’aller visiter le Tombeau de Humayun qui n’est pas loin. Mais sous la chaleur, le trajet semble long, les routes sont très larges (mathura road n’est pas facile à traverser !), une circulation démente et la pollution rend pénible le moindre trajet à pied.

On finit par arriver devant le monument, caisse et achat de billet (150 Rp, gratuit pour les enfants) et là c’est splendide ! Nous arrivons devant une succession de mausolées et monuments de toute beauté de l’époque moghole, entourés de luxuriants jardins et de fontaines. L’endroit est paradisiaque en comparaison de celui que nous venons de quitter.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos69

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos10

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos11
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos30

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos67



Nous paressons dans les jardins à l’ombre des arbres en admirant le nombre de volatiles qui y vivent et y croassent, nous allons siroter des cocas à la buvette et nous faire prendre en photos sur les marches du mausolée en compagnie des Indiens, qui évidemment repèrent ma fille blondinette qui est réquisitionnée pour faire de la figuration sur leurs photos !

Enfin il est l’heure de rentrer, prendre nos bagages et nous diriger vers la Gare de Nizamuddin, avec un Rickshaw bien sûr, qui sillonne les autoroutes en sens inverse de celui de la circulation (!!!), il me fait de frayeurs bleues mais bon heureusement ce n’est pas loin. Aucune difficulté pour trouver le train, notre wagon Sleeper affiche bien notre nom parmi la liste des passagers, on part à l’heure bref TOUT VA BIEN



VOYAGE DELHI - KOTA EN TRAIN SLEEPER PUIS TRANSFERT VERS BUNDI :

Le wagon Sleeper me fait plutôt une bonne impression, du moins après le départ car avant, on a eu droit à un essaim de mendiants et de vendeurs divers qui ont défilé dans le wagon. L’un des mendiants rampait par terre sans jambes. Dur à supporter.

On voyage aux côtés d’une famille indienne très « middle class ». J’en profite pour essayer de lier conversation. Le père ingénieur mécanique, a déjà été en France, en Alsace, pour visiter une usine de fabrication d’excavateurs. Le fils fréquente un lycée technique à Kota, ville réputée pour ses institutions d’enseignement. Il potasse durant tout le voyage son livre de physique, un manuel revêche imprimé tout petit sur papier de type recyclé, sans aucune illustration en couleur, ferme les yeux et se récite les formules à retenir, puis passe à la suivante. Son zèle ferait pâlir tout lycéen français ! La mère, très effacée, me parle à peine. Enfin quand les autres me parlent anglais, je dois leur faire tout répéter car ils ont un tel accent que j’ai du mal à les comprendre (je parle anglais couramment car j’ai vécu des années aux USA mais vraiment l’accent indien c’est spécial !!)

On achète du « tchaé » puis des burgers végétariens (20 Rp) aux préposés du wagon restaurant qui arpentent le wagon. 

On regarde le paysage, fascinés par cette succession de paysages arides, désertiques, entrecoupés d’oasis verdoyantes, puis par des banlieues de villes sans aucun style, bardées de fils, de montagnes d’ordures où habitent directement des pauvres familles hirsutes dans des abris faits de sacs poubelles et de bâches plastiques dégoutantes, fouillant au milieu des détritus. Dans les gares, à nouveau l’animation des vendeurs qui entrent dans le wagon avec des seaux, des plateaux de nourriture, des boissons… Le soleil se couche doucement sur ce paysage déroutant, la nuit tombe, on arrive à Kota, où l’animation est toute de suite grouillante à nouveau.

On sort du wagon et on commence à gravir la passerelle qui enjambe les voies ferrées et mène à la sortie. Je n’ai eu aucune réponse à mon mail à la guesthouse de Bundi, donc je m’apprête à affronter les rickshaws à la sortie pour nous faire conduire à un hôtel près de la gare, en me disant qu’avec les enfants je ne ferai pas de longs trajets de nuit.

Soudain, en montant l’escalier, j’entends distinctement quelqu’un appeler mon nom, puis le nom de mes enfants. On regarde, hébétés, et on voit un jeune homme qui nous appelle. C’est Montu, de la Shivam Guest house de Bundi qui était venu nous chercher !
Je n’en reviens pas ! Cette bonne surprise inattendue va nous permettre de gagner Bundi le soir même.

Montu « négocie » un rickshaw avec plusieurs autres personnes, on s’y entasse à 7 (les enfants sur la barre qui sépare la cabine de l’espace du chauffeur), les valises amoncelées au fond. Je ne sais pas où on va, mais le rickshaw se démène dans de gros embouteillages, très nerveusement, on roule pas mal, les rues sont éclairées et on voit des myriades de magasins ouverts, des tissus colorés, des foules de gens, de voitures, de rickshaws qui klaxonnent… finalement, on arrive à la gare des bus.

Tout le monde descend et Montu nous montre le bus pour Bundi (rien d’écrit en anglais, je ne sais pas comment on aurait trouvé) et on s’installe, il partira dès qu’il sera un peu rempli. Soudain c’est Pinky qui arrive avec une copine et ses deux enfants ! Grande joie de tout le monde, on se présente, on fait connaissance, on raconte comment on s’est trouvés à la gare … Les enfants ont faim et Montu est parti leur acheter des chips, elles sont trop pimentées (parfum « massala », ca pique pour eux) ! 

Bref le bus s’ébranle et on arrive à Bundi en pleine nuit, vers 9h30 voire plus. Là à nouveau, longue négociation de Montu pour un rickshaw, on part même à pied en roulant les valises (je pensais qu’on allait à pied), mais non c’est une feinte, le rickshaw nous rappelle et cette fois on monte dedans … à 10 personnes (je ne blague pas ! je précise que le siège est fait pour 3 maximum) !!

Enfin on arrive rompus à la Guesthouse, présentations de toute la famille, et re récit de notre rencontre à la gare de Kota, où Montu est venu nous chercher en apprenant qu’on avait eu leur adresse par Ashanti du forum Wink on s’installe sur la terrasse, morts de faim et de fatigue, on commande 2 plats rapides (enfin, rapide n’est pas le mot !), on file dormir. 

On nous installe dans la « chambre familiale », grande chambre toute propre avec deux grands lits ornés de très beaux draps imprimés à motifs « block print » et deux ventilateurs, une belle salle de bain.

Quelle première journée ! On en a plein les yeux !

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos65
Pinky et les enfants

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos66
La famille de la Shivam Guest house a été adorable avec les enfants


#carnet
#carnet-Inde
#enfants
#train


Dernière édition par Deborah le Dim 8 Mai 2022 - 10:11, édité 9 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Moushika et Fabien apprécient ce message

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:38

J 2-3-4 : BUNDI

J2 : découverte de Bundi


Le matin on prend notre petit déjeuner sur la terrasse de la Shivam Guest house : c’est impressionnant avec les montagnes environnantes et le château qu’on aperçoit juste au dessus, sans parler des singes entreprenants qui se baladent d’un toit à l’autre. On refait la connaissance de toute la famille, les parents adorables, Montu et Pinky qui parlent bien anglais, et Tampi, le plus jeune frère, qui fait des études d’informatique à Jaipur. Ils nous parlent abondamment d’Achille et perle (les enfants d’Ashanti) et nous demandent de leurs nouvelles.

Puis on fait notre première sortie en ville … qui durera jusqu’au soir ! Au début, les enfants sont un peu épouvantés par la circulation : rickshaws, motos, vaches, chiens, chèvres, voitures etc, tout le monde fonce en appuyant sur le champignon et la sonnette à la fois, bref c’est à vous de vous pousser ! Sans parler de la pollution, qui irrite le nez. On ne peut marcher qu’en file indienne et encore au moindre coup de sonnette il faut savoir se ranger promptement de côté ! Mais les enfants prennent vite le pli


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos12


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos31
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos13

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos14

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos15

Nous découvrons une petite ville charmante, avec des maisons peintes d’éléphants et de fleurs, des haveli typiques qu’on nous invite à visiter. Les habitants achètent des bottes de trèfle pour nourrir les vaches sacrées qui s'étalent et prennent leurs aises au beau milieu des rues...

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos16


Partout on nous accueille avec un « hello, what’s your name » et tout le monde veut savoir s’où nous venons, comment nous nous appelons, où est mon mari (je n’en ai pas, mais comment leur faire comprendre un truc aussi impossible pour eux ?), si les enfants sont bien mes enfants (ca va devenir une question lancinante, partout on veut savoir pourquoi je suis la maman d’une petite blonde et d’un enfant brun basané qui ressemble à un Indien).

Les gens passent les mains dans les cheveux blonds de ma fille, puis ils pointent mon fils du doigt et disent « Hindi ? Bharat ? ». Il en a un peu marre, mon petit tsigane, et il n’aime pas que je raconte l’histoire de leur adoption, alors je finis par mentir en disant que oui, leur père est resté à Paris, réponse qui satisfait finalement même si elle doit paraitre improbable !

On visite le marché, les réserves d’eau et le baori (puits gigantesque avec des escaliers descendant en forme géométrique, malheureusement jonché de sacs plastiques et de crottes d’animaux)… 

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos32
On s’achète un lassi merveilleux chez « Sathi’s lassi » (sur la route qui descend du château), et moult bouteilles d’eau fraiche dont nous faisons une consommation énorme, sans compter les bouteilles de jus de mangue, plus parfois un pepsi ou limonade. On a tellement chaud qu’on ne mange rien du tout !

Je commence même nos premiers achats, car les enfants ont besoin de sandales. Les échoppes ont une plate forme à 1m au dessus de la hauteur de la rue, sur laquelle on monte en se déchaussant. On achète 2 paires de sandales et une paire de tongues pour 490 roupies (8 euros), je suis contente, mais j’apprends le soir que je me suis faite rouler et qu’il fallait payer la moitié ! Bon ce n’est pas bien grave. Les sandales par contre ne sont pas de bien grande qualité, ce n’est pas du cuir mais du synthétique ou du carton +Tissu, la première paire lâche rapidement

On rentre rompus le soir, discussions animées sur la terrasse où on échange les infos avec les routards français qui sont fort nombreux ce soir là, et les membres de la famille de nos hôtes qui se mêlent gaiment aux discussions tout en servant à manger. Faut pas être pressés, nous sommes les derniers servis et avons attendu le repas (riz et légumes uniquement) plus d’une heure ! Sinon on prend des tuyaux auprès des autres voyageurs, on nous dit que la montée au château est rude, et la montagne peuplée de dangereux singes qui n’hésitent pas à attaquer les touristes isolés. Bigre !


J3 : visite de la forteresse et du château au programme, puis jait sagar.

Avertie, je décide de louer un rickshaw auquel je demande d’aborder la forteresse par l’arrière, je me dis qu’on redescendra vers le château ce sera plus facile. Il y a 10 km de route très mauvaise et le rickshaw peine terriblement. On arrive à un petit poste de garde et on aperçoit les murailles impressionnantes de la forteresse, fermée. Personne ne sait comment aller vers le château. Le chauffeur ne comprend pas un traitre mot d’anglais et ne sait pas où l’on doit passer, on attend sous le soleil, je lui montre le plan mais il ne sait rien, on est coincés

Enfin arrive un type avec un gros gourdin qui se propose de nous faire faire le tour de la forteresse et de nous indiquer le chemin vers le château. Le gourdin c’est pour écarter les singes à tête rouge, bon ca me rassure… 

Bref il nous ouvre la porte de la forteresse et on commence à longer les gigantesques remparts, puis on découvre avec émerveillement les enfilades de pièces avec des murs peints, des fresques, les terrasses, les jardins suspendus, les esplanades, les gros réservoirs d’eau et les puits gigantesques, un château de la belle au bois dormant envahi par la végétation et les animaux (singes, chauve souris, lézards, insectes etc). Avec une vue superbe sur la vallée et les petites maisons bleues de Bundi en bas.


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos20
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos21
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos33

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos22

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos70

Le guide nous indique la direction qui descend vers le château, qui est environ à une demi-heure de marche plus bas. Mais je ne veux pas faire le chemin seule. Nous n’avons rencontré aucun touriste du tout sur ce site pourtant époustouflant. Finalement on avise deux touristes australiens qui sont montés du château au pied et consentent à faire le trajet avec nous. Les pierres sont très glissantes par endroit mais ca va. Et là on arrive au château de Bundi (16-17e siècle), splendide, constitué de cours entourées de cloitres ouvrant sur des chambres richement décorées de fresques ou de petits miroirs incrustés. Les miniatures peintes sont de toute beauté et les couleurs superbes. On n’y rencontre très peu de touristes.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos17


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos23


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos24

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos18

Finalement on arrive à la partie basse du château, celle dont l’entrée est payante quand on arrive par le bas, mais nous n’avons pas de billets puisque nous sommes arrivés par le sommet de la montagne. Les enfants sont épuisés de chaleur et veulent rentrer à la maison, mais le garde nous propose de faire venir de l’eau moyennant 20 Rp (le prix habituel de la bouteille est de 10 Rp, le garde prend son portable et au bout de 10 minutes, on voit un gamin qui a fait la montée en courant pour nous apporter la bouteille tant désirée…), ok on prend.

Ensuite le garde veut nous vendre des billets et fait le calcul : 60 Rp par personne (tiens les enfants sont payants ? oui dit il), plus 60 Rp pour l’appareil photo. Je lui tends les billets, il empoche ca et les fourre dans sa poche ! et là je comprends qu’il n’a pas de souche pour vendre des billets et que tout ca c’est pour bibi ! Bref tant pis. On ne m’y reprendra pas. La partie payante est d’ailleurs bien petite après tout ce que nous avons vu. On y paresse un peu, avec deux touristes allemands, dans un recoin sculpté qui offre une vue panoramique sur la ville, bien à l’ombre et au frais. Bon poste d’observation cet endroit ! le maharajah a bien vu ! Enfin on redescend vers la ville.

Je décide de faire un tour du côté du lac qui doit se trouver à 2km au nord de la ville, nous suivons une rue qui mène vers le nord, bordée d’échoppes de bijoutiers et où ma fille repère un bracelet en argent torsadé que nous emportons pour 200 Rp (l’argent vaut 20 Rp le gramme, il y a 8 grammes ca fait 160 Rp plus un peu plus pour le travail de l’orfèvre). Pas cher !

On continue la rue et on découvre des boutiques pas du tout touristiques, des tailleurs, des magasins de tissus. Petit à petit, la ville se transforme en village, nous sommes suivis par une joyeuse cohorte d’enfants, sous une chaleur torride. Certains nous demandent « one roupie », ou bien « one pen », voire « one bottle » (ils collectent les bouteilles vides, ca se revent parait il, ou bien ca peut se réutiliser aussi pour y mettre de l’eau prise au puits). On s’arrête plus d’une heure sous un grand arbre, épuisés, les enfants restent autour de nous et on discute...

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos25

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos26


Finalement on arrive au lac, on entre dans le domaine de la « maison de Kipling » (enfin Kipling y a dormi en tout et pour tout une seule nuit), qu’un garde nous fait visiter, c’est un charmant petit pavillon situé magiquement au bord du Jait Sagar, vers où descendent une série de jolis ghats où les gens viennent se laver ou se baigner. Des singes jouent dans les arbres. Le garde nous fait visiter les jardins, nous montre les manguiers où pendent des mangues encore vertes. La vue est splendide sur le lac. On y reste tout l’après midi, au frais. Le lendemain on reviendra s’y baigner encore une fois, car c’est le seul endroit frais de la ville.


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos82

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos19

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos71


J4 : cette fois c’est notre dernière journée à Bundi. Promenades et lac.

Au petit déjeuner, outre les touristes, un imam musulman en grand habit tout blanc, venu dit il pour « affaires » d’Udaipur. Les enfants veulent rester à la guest house, je les laisse jouer avec Tampi, qui est un fana d’ordinateur et qui la veille au soir les a amenés faire un tour de moto de nuit dans la ville. Ils étaient ravis et adorent Montu, Pinky et Tampi ! ils jouent à nourrir la tortue dont la carapace dessine une étoile, il parait que c’est rare. Elle ne mange que des gombos, la veinarde !

Je pars au marché, bien décidée à faire des achats, notamment les draps imprimés par la technique du block print que j’ai vus à la guest house. J’en trouve au marché, 80 Rp, plus des foulards colorés (50-60 Rp). J’achète de la crème Odomos pour les moustiques dans une petite pharmacie (58 Rp), car on se fait piquer les mollets le soir sur la terrasse de la guest house.

L’après midi on retourne au lac, il y a un grand mariage musulman où nous reconnaissons l’imam vu le matin, qui y officie. Les invités sont parés de leurs plus beaux atours et je me dis que c’est un endroit idéal pour un mariage. On nous propose des plats mais je refuse prudemment : régime riz et légumes cuits uniquement pour l’instant, selon les recommandations. D’ailleurs nous ne tomberons jamais malades au cours de notre voyage. Il fait très très chaud et je suis prudente : pas d’écarts pour la nourriture.

Le soir, on voit une procession très animée, apparemment un mariage encore, illuminé avec des grands néons qui marchent avec un groupe électrogène transportable, tout comme la sono, et le marié qui est tout harnaché et trimbalé à dos d'âne. C'est vivant mais très bruyant !

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos27

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos28

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos29

Ce soir là, la chambre est terriblement chaude (elle est située sous la terrasse) et personne n’arrive à dormir. J’envie les touristes qui ont des chambres au rez de chaussée (plus petites mais bien plus fraiches).

Le lendemain nous partons à la gare, à 7h15 nous avons un train pour Chittaurgar.


Dernière édition par Deborah le Mar 25 Jan 2022 - 18:49, édité 4 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Christelle apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:40

chers amis voici le deuxième épisode de notre périple au Rajasthan

RECIT DE VOYAGE, PARTIE 2

J5 = Bundi – Chittaurgarh - visite de la forteresse


Nous nous levons donc tôt pour aller prendre le train Bundi Chittaurgarh que j’ai réservé à l’avance par internet, prévu à 7h21. On emmène un jeune cousin de Montu dont la grand-mère habite à Chittaurgarh et qui va y passer des vacances. Nous montons dans un rickshaw, et du coup, Montu et Tampi nous escortent à moto pour nous accompagner jusqu’à la gare.

Déjà surprise totale à la gare de Bundi à 7h du matin : il n’y a pas un chat ! Pas de rickshaws, pas de vendeurs, pas de voyageurs, personne ne fait la queue à la caisse ! Le cousin achète son billet instantanément (20 Roupies) et je regrette presque d’avoir fait des réservations sur internet. 

Le train arrive, venant de Kota, et là grosse panique car il est assez long et on ne trouve pas les wagons de Sleeper class pour lesquels nous avons des billets. On avance d’un côté puis de l’autre côté du train, on interroge diverses personnes qui répondent évidemment le contraire l’une de l’autre. Comme la halte à Bundi n’est pas bien longue, je décide qu’on va monter en 2e classe avec le cousin (et c’est là que je regrette à nouveau les billets pré réservés, enfin ce n’était que 220 roupies).

Bref nous voilà dans le train 2e classe pour 3 heures de trajet dans un train de standing « passenger train », autant dire le plus lent ! Le wagon dans lequel on se glisse à quatre est déjà plein, mais on se serre toujours pour ceux qui arrivent. Les passagers sont bien plus modestes que ceux du wagon Sleeper dans le trajet Delhi-Kota. Les gens nous sourient et nous saluent, d’ailleurs moi-même je commence déjà automatiquement à afficher de grands sourires et à dodeliner de la tête chaque fois que je fais face à un nouvel interlocuteur, parfois même c’est moi qui commence la conversation avec un « what’s your name ? » rituel, histoire de commencer à communiquer. Mais bon là, les gens ne parlent carrément pas anglais du tout, donc c’est le dialogue par gestes et mimiques !

Les enfants s’amusent à faire des scoubidous et montrent au jeune cousin comment s’y prendre. Celui-ci est fasciné et tout le compartiment n’a d’yeux que pour les scoubidous joliment torsadés que les enfants tressent et détressent pour passer le temps.

Il n’y a que deux arrêts intermédiaires et là aussi une foule se presse à l’intérieur du wagon pour quémander, vendre, et toutes activités. Je donne à quelques mendiants estropiés. Des colporteurs viennent vendre des plats présentés dans un seau : des pois chiches avec de la sauce pimentée. Là on ne va pas pouvoir en prendre !

CHITTAURGARH

Bon on arrive à Chittaurgarh avec peu de retard, il est environ 10h45. Dès le quai, des chauffeurs de rickshaw nous abordent à plusieurs, chacun proposant des prix pour la visite de la forteresse sur son véhicule, visiblement il y a de la concurrence. Ils annoncent 100 roupies, ce qui me semble peu pour une visite qui dure 2 ou 3 heures ! J’apprendrai plus tard que c’est un piège et qu’ils amènent pour 100 roupies les touristes à la première porte, puis leur disent que pour aller plus loin il faut repayer ! Finalement on choisit un chauffeur qui parle un peu anglais et nous propose 2 heures de visite pour 150 roupies et hop on part à l’assaut de la forteresse.

Et là il faut dire qu’il y a de quoi faire ! La forteresse, on la voit déjà de loin en arrivant en train, et elle domine monumentalement toute la ville qui s’étend à ses pieds, endormie, sous ses murailles et ses tours de garde… On commence l’ascension en rickshaw par une petite route où l’on passe 7 portes avant d’arriver à la guérite des gardes où l’on achète des billets. Comme c’est un jour férié (nous sommes samedi ? peut être les vacances ?) on nous dit que les billets sont gratuits, nous n’avons que 5 Rp à payer pour le rickshaw.

Puis on continue la route à l’intérieur du domaine de la forteresse, il faut déjà une chaleur difficile à supporter, et pourtant des dizaines, des centaines d’Indiens, se sont donnés rendez vous par familles et groupes entiers pour visiter les lieux, et ce entièrement à pied. Il n’y a pas d’autres touristes que nous, seulement des Indiens, très nombreux, par grappes entières devant chaque monument. 

Certains sont en costume régional, comme ces deux familles entières de Rajasthanais directement venus de leur village. Ils nous regardent, on les regarde. Leur chef vient nous voir, se présente à nous et annonce avec fierté que ces deux familles sont en excursion de leur village. Les femmes ont des atours de fête tout à fait superbes et sont richement parées de bijoux.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos34

D’autres indiens sont visiblement de milieu urbain aisé et arborent des appareils photos pour immortaliser leur excursion estivale. Ils vont d'ailleurs prendre d'assaut à nouveau ma fille, la blondinette, qui sera réquisitionnée pour figurer sur des dizaines de photos, à tel point qu'elle ne pouvait plus avancer et qu'il fallait que je vienne la tirer d'autorité pour qu'on la laisse filer.... Et si nous on commençait à demander "one roupiee", "one roupiee" pour chaque photo, hein ?!

Il faut dire que Chittaurgar, c’est un véritable monument national : par trois fois assiégés par les Moghols, les habitants de Chittaurgarh ne se sont jamais rendus, préférant se battre jusqu’au dernier pour les hommes, tandis que 13.000 femmes et enfants se précipitaient dans les brasiers. Nous sommes dans l’ancien royaume du Mewar, qui a résisté aux incursions mogholes et donc musulmanes (contrairement à Delhi) et on sent encore aujourd’hui les restes de cette fierté de la résistance. Les temples sont tous résolument indiens dans leur architecture, ornés de frises animales et végétales et d’une profusion de décors tous sculptés magnifiquement dans la pierre, et bien sûr dévolus au Panthéon des dieux et déesses hindous. L’un d’entre eux commémore la poétesse Mira, auteur de vers célèbres.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos73

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos35

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos74

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos36

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos37



Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos38

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos39

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos81


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos40

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos41

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos43

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos44

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos77

Soudain nous arrivons à une énorme esplanade sur laquelle se dresse une très haute tour, au bas de laquelle broutent des chèvres, tandis que des singes sont installés un peu partout en attendant les miettes que leur lanceront les vacanciers. Les enfants s’élancent à l’ascension des centaines de marches tandis que je préfère rester en bas. Un peu plus loin, des escaliers descendent vers des bassins avec des ghats. Nous restons un peu ici à visiter cet ensemble. Il fait une chaleur à crever et nous nous jetons sur la buvette pour prendre des sodas.
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos72


Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos42

Soudain le rickshaw nous annonce que les deux heures sont passées et que nous pouvons soit retourner à la gare pour prendre le train de 2h20 qui part pour Udaipur, soit rester jusqu’à celui de 19 heures et quelques. Ca me semble trop long et nous décidons de prendre le prochain train pour arriver à Udaipur en fin d’après midi et trouver à nous loger. On redescend à la gare et on prend nos billets de 2e classe, puis montons dans le train, non sans avoir acheté plusieurs bouteilles d’eau en prévision du trajet qui va se faire sous la chaleur torride de l’après midi.


Dernière édition par Deborah le Mar 25 Jan 2022 - 15:34, édité 4 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Moushika apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:41

PASSENGER TRAIN CHITTAURGARH - UDAIPUR

Le train est bondé comme d’habitude. On se fraie un chemin et on négocie une petite place, tandis que les marchands ambulants défilent et qu’on achète des paquets de gateaux secs. Les femmes en face de moi, habillées de saris bon marché, très colorés mais en synthétique, me montrent leurs mains décorées d’un fin entrelacs de hénné, elles rigolent en dévisageant mes enfants (la blondinette et le brun-qui-ressemble-à-un-Indien), font des gestes qui traduisent leurs questions : « ce sont TES enfants ? » ou "what's youRRR kantRRRi ?"etc.. comme d’habitude Wink

Le train est vraiment lent, il fait horriblement chaud. A l’un des arrêts, un homme habillé en sari arrive et exige des aumônes d’un ton si péremptoire que tout le monde sort son porte monnaie à la seconde et le gratifie d’une ou deux roupies. Je le (là ?) trouve assez désagréable donc je fais mine de rien et le gars (la fille ?) me toise d’un air vraiment comminatoire en me disant « 10 roupies !! ». Ben tiens, et puis quoi encore !? Je décide que je n’en ferai rien et lui indique mon état d’esprit par un regard buté. Il finit par partir, mécontent. Je suppose que c’est un de ces « hijjas » dont on parle dans les guides, bizarre quand même son comportement ne m’a pas trop plu.

Je regarde alors un peu autour de moi d’un air interrogateur, essayant de comprendre ce que c’était que ce « numéro ». Je saisis aux regards des autres passagers, qui dodelinent de la tête en faisant mine de dire « bah ! allez, on peut bien lui donner aussi », « bah allez faut pas se montrer têtu », que j’ai mal fait de lui refuser. Les gens même modestes font toujours l’aumône, sans doute en partie pour conjurer le mauvais sort, mais il me semble du coup que ces « hijjas » sont assez appréciés malgré leurs méthodes de faire la manche qui ressemblent plus à de l’extorsion.  Rolling Eyes

Le train s’arrête au milieu de nulle part (panne de courant ?) il fait super chaud. Plusieurs passagers dorment ou sont assis sur les porte-bagages qui sont bizarrement situés à mi hauteur, l’un d’entre eux se réveille et décide de s’asseoir à côté de mon fils, il est vraiment assez sale et mon fils fait une mine dégoutée mais on doit se serrer pour le laisser s’installer sur la banquette. On n’en peut plus de mijoter ainsi dans une étuve, dans la crasse, la chaleur


ARRIVEE A UDAIPUR

Enfin on arrive à Udaipur. On prend un rickshaw prépayé vers l’hôtel que je vise : le Rang Niwas, choisi sur recommandation d’autres touristes car il a un jardin et une piscine. Le rickshaw évidemment essaie de nous détourner vers un hôtel sur le Hanuman ghat, ca ne me tente pas du tout et je refuse, il faut insister un peu mais on arrive à bon port.

Au Rang Niwas, le préposé qui parle un peu français nous fait visiter les lieux, qui nous semblent idylliques : une jolie demeure de maharajah en style colonial un peu défraichi entoure un très joli jardin fleuri et arboré, et la piscine est bien là, promesse de fraicheur. On nous propose plusieurs chambres, de taille et de qualités variables, dans l’une un double lit et une petite couchette pour enfant, des petites niches peintes de motifs floraux, au rez de chaussée face au jardin, semblent faire l’affaire. Je négocie et j’arrive même à obtenir une ristourne, nous nous mettons d’accord à 770 Rp par nuit (12-13 euros pour un tel palace, il est rangé parmi les hôtels « chics » dans le Routard !). 

Sur ce, on se plonge dans la piscine et je décide immédiatement que cet hôtel restera notre base jusqu’à notre retour à Delhi. On ne bouge plus ! Sous ce climat, la piscine est indispensable ! et en effet ca va un peu nous changer la vie  

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos46

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos45

La suite (Udaipur) au prochain épisode....

Deborah
et ses deux loulous de 9 et 11 ans


Dernière édition par Deborah le Lun 24 Jan 2022 - 7:17, édité 2 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:42

RECIT DE VOYAGE PARTIE 3
J 5-6-7-8-9-10 : UDAIPUR


J5 Udaipur

Après nous être rafraichis dans la piscine, nous décidons de faire un tour en ville de nuit, histoire d’aller manger quelque part. Nous remontons Lake Palace Road vers le centre et là, quelle agression ! des centaines de boutiques à touristes avec des tenanciers qui nous harponnent au passage, des motos-rickshaws-voitures klaxonnantes et pétaradantes qui nous frôlent de tout côtés, on peine à avancer sur cette artère et ca donne envie de fuir...  pale on arrive au croisement de Jagdish Temple et c’est l’horreur, quelle circulation, c’est dense, sale, et carrément déplaisant d’être là, nous sommes entourés d’hôtels et de restaurants à touristes et ne savons où aller. Les enfants clament qu’ils veulent retourner à Bundi, qu’Udaipur c’est « nul », qu’ils ont faim !

Bref on finit par trouver déjà de l’eau, du jus de mangue (notre boisson quotidienne), et on va finalement manger sur une terrasse en hauteur pour profiter un peu de la vue, jolie à la nuit tombée avec le City palace illuminé. Mais le retour le long de la même route confirme notre détestation de ces « rues à touristes » du centre, qui ne se démentira pas de tout le séjour. Nous n’achèterons jamais rien dans ces boutiques tant l’ambiance nous parait déplaisante !

J 6

Le lendemain matin, KO de la veille, nous paressons au Rang Niwas en profitant de la piscine Smile
profitons du jardin luxuriant, odorant - ah l’odeur des fleurs de frangipanier !! et faisons une lessive en étendant le linge dans notre patio (des petits porte vêtements en bois sont prévus pour étendre le linge, et comble de l’attention, ils sont cachés à la vue par les plantations. 

On va manger à midi juste en face de l’hotel, en traversant la rue directement il y a un petit restaurant qui a un menu sympa, plein de choses même pour le petit déjeuner, la cuisine est délicieuse, mais assez épicée il faut dire! L’après midi nous faisons une promenade en ville, nous découvrons cette fois de jour le Gangaur ghat, et surprise, le lac est à sec ! On peut voir les vaches brouter de l’herbe verte là où il aurait dû s’étendre devant nous, et on voit des Indiens le traverser à pied sec ! on nous déconseille pourtant de les suivre, il faut connaître le chemin sinon on risque de s’enfoncer dans la boue... on reste pas mal de temps à contempler la vue, le Lake Palace et le Jag Mandir sans eau ca fait bizarre  confused

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos47

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos48

Pour ressortir il faut repasser devant les échoppes à touristes, on est à nouveau harponnés par des vendeurs de miniatures, de marionnettes, de sacs, de cahiers de papier fait main avec des fleurs incrustées, de fringues informes et de mille babioles touristiques qui ne nous paraissent pas du tout attirantes tant il y en a. Décidemment, j’irai visiter le bazar indien !


Dernière édition par Deborah le Dim 23 Jan 2022 - 20:28, édité 1 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:43

J 7  Udaipur 

Le lendemain, on visite le Lake Palace, le matin mais déjà sous une chaleur difficile à supporter : visite assez longue à travers des enfilades de pièces et d’appartements de diverses époques, des placettes et jardins suspendus, des vasques où les maharanas mettaient des milliers de pièces et des balances où ils se faisaient peser contre leur poids en or…. 

Les appartements les plus anciens sont très beaux, les plus récents par contre assez kitsch, plein de miroirs et de verroterie colorée qui n’échappent pas au ridicule.  Laughing

On apprend tout sur le héros local, Rana Pratap et son fidèle cheval Chetak, qui se sont opposés aux invasions mogholes. La dynastie du royaume du Mewar, symbolisée par un soleil (tiens y a pas que Louis XIV) qui tire tant de fierté d’avoir conservée intacte la pureté indoue, par contre ne recule pas devant le culte de la personnalité : le Maharana actuel n’hésite pas à apposer partout son effigie et à faire imprimer des calendriers ornés de portrait de sa sérénissime altesse entouré de sa garde, calendrier qu’on retrouve d’ailleurs un peu partout dans la ville chez ses inconditionnels sujets.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos78

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos80

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos53

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos79

Malgré tout, nos ardeurs touristiques faiblissent à mesure que le soleil se durcit, on est obligés de rebrousser chemin pour faire trempette dans la piscine tellement la chaleur est suffocante et les bouteilles d’eau glacée achetées toutes les demi heure dans la rue ne suffisent plus. Un couple de français avec un garçon de l’âge des enfants vient d’arriver à l’hôtel : tant mieux, les enfants ont un copain de jeux et de baignades !

L’après midi, avec la femme de ce couple, on part faire des emplettes au marché indien : enfin des rues sans le moindre touriste, souvent ornées de superbes fresques représentant des personnages ou des animaux … 

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos54

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos55

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos56

on fait des boutiques pas touristiques où on peut acheter, par exemple, un superbe matelas piqué en coton 3 couches, en gros un futon tout doux de première qualité, pour 200 Rp (sans discussion), des draps (80-100 roupies le drap plat imprimé « block print », pouvant parfaitement faire office de nappe en fait) et des draps housses de coton (150 Rp le drap housse de tissu imprimé coloré), des superbes masques en papier maché peint, représentant un tigre, une vache, etc (90 Rp). On achète des mangues et de la pastèque pour le gouter des enfants et on rentre les bras chargés d’emplettes, pour terminer la journée dans le jardin et à la piscine.


J8

Le lendemain matin, on décide de visiter les superbes jardins qui s'ouvrent dans la rue qui part en face de l'hotel, et on s'apercoit qu'il y a meme un zoo ! Il est assez réduit, mais finalement assez sympa dans son côté provincial, il y a quand même un ours de l'Himalaya, un tigre, des paons, des singes amusants... les enfants sont ravis, il y a aussi une aire de jeux pour enfants assez ombragée...

L'après midi, on continue les incursions dans le quartier indien. Cette fois on va plutôt au nord, jusqu’à Hathipole, une des « portes » de la vieille ville, et là on découvre de splendides magasins de tissus imprimés, de coupons de soie pour sari et couvre-tête, et de sets complets pour la confection de salwar kamiz. C’est là que l’on trouve la plus belle sélection, vraiment des produits de première qualité. On s’assoit sur les matelas en hauteur et on se fait déballer la marchandise, les vendeurs nous sortent 10 ou 20 coupons qu’ils étalent en éventail devant nous, on ne sait plus où donner de la tête tant les motifs sont splendides.

Je m’enquiers de quelques prix, mais je commence à saisir qu’il faut adopter la technique du marchandage en deux temps. Si on observe bien les indiennes, toutes quittent le magasin une première fois sans rien acheter, et puis on les revoit un peu plus tard, devant les mêmes coupons de tissus, le lendemain et c’est là que le vendeur va emballer la vente. De fait, le lendemain, on recommence le marchandage au prix plancher acquis la veille, et on continue à faire descendre -- et il y avait encore largement de la marge, même si le vendeur avait juré que c’était le « final price » !

Finalement j'acquiers un tissu de sari en soie très douce, superbe, pour 520 roupies, le plus dûr a été de choisir !

Le soir spectacle super au Bagore Ki Haveli, vieille maison ancienne qui propose un spectacle folklorique de danses du Rajasthan: un plaisir pour les yeux et les oreilles, les danses sont inattendues et les costumes chattoyants. La danse du paon, la danse de la pluie (où la danseuse empile 10 pots à eau sur sa tête), une autre où une danseuse actionne des cymbales qu'elle porte dans ses mains, son dos, ses jambes, ses pieds... quelle agilité!

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos50

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos51

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos52


Dernière édition par Deborah le Mar 25 Jan 2022 - 18:07, édité 3 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:44

J 9 Udaipur

Lendemain encore, cette fois une excursion au village d’Eklingji, à une vingtaine de kilomètres : on se rend tôt à la gare des bus (à pied) et on prend un bus pour les montagnes, ca monte pas mal et le bus à des difficultés, surtout la route est pleine de camions et bravo le doublage sans visibilité dans une route de tournants, avec des précipices sur le côté ! 

Bref au bout d’une heure on arrive ! ouf ! La descente n’est pas aisée, car on se retrouve sur une route ultra fréquentée, bordée d’une série de marchands à touristes et en face des gargottes qui vendent des beignets gras et des bouteilles d’eau (indispensables ! et le temple est fermé !

Il faut en faire le tour et aborder par l’arrière, et là enfin c’est superbe, on se retrouve dans un ensemble de temples accessibles, dont une partie est au bord d’un lac sublime, puis un petit village qui s’étend sur les collines. Des enfants habillés de haillons courent vers nous en demandant « one roupie », et ils refusent avec entêtement de se faire photographier sans recevoir de l’argent en échange : du coup, on ne fera pas de photos ! 
Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos57

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos58

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos59

IL y a des troupeaux de chèvres et de vaches qui défilent, gardés par des femmes en sari. La population locale est assez pauvre, au contraire des touristes indiens qui sont venus pour la visite des temples.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos60

A 10h30 enfin le temple principal s’ouvre enfin pour la visite (enfin la cérémonie, car c’est un temple actif et pas une antiquité) : il y a une quantité de fidèles plus 5 touristes dont nous trois. Il faut enlever ses chaussures et mettre son sac dans un vestiaire à clé, ce qui est un peu inquiétant mais on retrouvera tout. Ensuite s’amorce la visite, où l’on suit la longue queue des pèlerins à travers la cour et les temples, on passe à côté du taureau d’or et du taureau noir, puis l’on pénètre à travers un temple où les gens vous poussent un peu pour passer avant vous (pourquoi sont ils tant pressés), avant de parvenir devant l’autel où ils déposent une offrande (fleurs ou autre). Ensuite c’est fini, c’était tout, j’avoue que la solennité de la chose m’a un peu échappé. 

On renonce à poursuivre l’expédition jusqu’au village suivant tellement on a chaud : à partir de 12 heures rester dehors devient difficile à supporter, on hèle un bus qui va en direction d’Udaipur et on se fait ramener en ville.


J 10 Udaipur

Enfin la journée suivante est consacrée à une autre expédition que j’ai concoctée : aller au Lok Kala Mandal, le musée des marionnettes, puis au Tribal Museum, et enfin terminer par les cénotaphes royaux qui se trouvent dans le quartier d’Ahar, presque à la sortie de la ville. Nous prenons un rickshaw pour le musée des marionnettes, qui présente une collection intéressante de masques, marionnettes, sculptures, divinités de la région représentées dans les arts populaires, agrémentée d’une petite représentation de théâtre de marionnettes.

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos61

De là nous prenons un rickshaw collectif pour Shastri Circle, puis nous marchons 10 minutes sur le University Road, une grande artère bordée de riches maisons et de magasins. Ca semble un quartier assez aisé vu les baraques, mais des vendeurs des quatre saisons voire des sans abris sont assis sur l’herbe devant, drôle de mélange. On s’arrête dans plusieurs boutiques, dont une immense halle aux habits où nous achetons de superbes draps de bains ou de plage (1m70 de long, excellent coton bouclé, belles couleurs), pour 80 Rp pièce.

On arrive au Tribal Museum, musée couplé avec un institut d’ethnographie où les chercheurs étudient la vie des tribus qui constituent quand même 12% de la population du Rajasthan, et dont les plus connues sont les Bhils et les Garassia. La collection est vraiment très intéressante, sont représentés l’habitat, les objets de la vie courante, l’habillement, les traditions populaires et les divinités. Un chercheur qui parle assez mal l’anglais mais semble très érudit nous accompagne durant toute la visite (gratuite, il refuse même un billet que je lui propose pour le récompenser de nous avoir tout si bien expliqué). Musée qui vaut le détour, je trouve.

Affamés, on retourne un peu en arrière car nous avons repéré, presque au coin précédent, un restaurant qui a l’air assez propre et qui propose des jus de fruits à l’entrée. On prend des jus d’ananas délicieux, et à l’intérieur on découvre une riche carte de plats. Les enfants veulent des pizzas : ca valait le coup de voir ca, on nous apporte, sur une pâte à pizza bien cuite, une chose qui n’a rien à voir avec la tomate-mozzarella habituelle : il s’agirait plutôt d’une sorte de ratatouille épaisse tomates–poivrons-piments, très gouteuse mais assez épicée !

On retourne sous la chaleur torride pour aller jusqu’aux cénotaphes royaux, toujours à pied, ca finit par être un peu long à cause de la chaleur mais on a le plaisir de voir apparaitre cet incroyable cimetière princier constitué de 200 cénotaphes de toutes tailles, séparées en deux parties qui ont une entrée séparée (pour le deuxième, il faut aller tout au bout jusqu’au prochain croisement). C’est de toute beauté, et nous paressons quelques temps sur les plus élevés, à l’ombre des coupoles bienfaisantes qui nous protègent des rayons du soleil de l’après midi. 

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos62

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos63

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Photos64

Epuisés, on rentre à la maison en rickshaw.


Dernière édition par Deborah le Dim 23 Jan 2022 - 20:51, édité 1 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:46

J 11 Udaipur

C’est notre dernier jour à Udaipur, les enfants choisissent de le passer au bord de la piscine après l’excursion de la veille, tandis que je fais quelques incursions dans la vieille ville pour finaliser les achats en cours (cf. le marchandage en deux temps). Les souvenirs fabriqués dans la ville sont vraiment mignons, surtout les jouets en bois comme les tigres, éléphants, paons ou vaches peints qui agitent la tête et la queue (40 à 50 Rp), les pendentifs faits de 5 petits éléphants peints de couleurs vives séparés par des perles (40 à 50 Rp pièce également), les petits objets faits de métal ciselé et émaillé de couleurs etc. Ca fait plein de petits cadeaux à ramener !

Finalement, la seule chose que je regrette, c’est de ne pas avoir eu le temps ou plutôt l’énergie d’organiser une excursion à Ranakpur. Les enfants n’étaient pas partants pour un périple d’une journée entière sous le soleil, du coup nous avons dû y renoncer.

Le soir, nous nous rendons à la gare pour notre train Udaipur - Delhi, le Mewar Express, départ à 18h30. Nous avons réservé à nouveau des billets de classe Sleeper, une classe qui nous avait bien plu lors des précédents déplacements. 

Mais cette fois cela a été une erreur : de jour, ca va encore, mais une fois la nuit tombée, il y a une quantité de gens qui défilent dans le train, à chaque gare. Les autres voyageurs de notre compartiment sont cette fois un groupe d’hommes musulmans habillés de manière très fondamentaliste, on dirait tout une mosquée qui se déplace, et ils n’adressent pas la moindre parole ni le moindre regard à la femme que je suis. Moins marrant que d’habitude.

A Kota, où nous arrivons vers minuit, agitation étonnante à la gare… plusieurs vendeurs de thé défilent 20 fois dans le compartiment en criant « tchaé, tchaé » en s’égosillant, et des drôles de gens nous regardent voire mettent les mains par les fenêtres pour mendier ou essayer de chaparder les objets qui sont devant la fenêtre... je range vite mon sac  ! Ma couchette est justement celle de face, sous les fenêtres, et je me mets un peu en retrait en attendant qu’on reparte, ce qui met un bail. 

Puis la nuit avance, j’ai froid et l’air frisquet qui bat par les fenêtres me dérange, mais entre temps des gens sont venus et on déplié la couchette du milieu et je ne peux plus atteindre le rebord des fenêtres pour les refermer. A une gare vers 3h du matin, le contrôleur vient installer des hommes supplémentaires sur les couchettes déjà occupées, j’en profite pour demander qu’on m’aide à fermer les fenêtres. C’est marrant de voir deux inconnus se serrer sur une même couchette ! bigre heureusement qu’on ne m’a pas collé un co-locataire !

Bref on n’a pas dormi de la nuit, je voyais de temps à autre les enfants perchés sur les couchettes supérieures qui avançaient leur petite tête pour me faire un signe et vérifier que j’étais bien là, ils ne semblaient pas bien rassurés non plus ! La prochaine fois on prendra la classe supérieure !


J 12 DELHI

Arrivée à Delhi Nizamuddin à 6h30 du matin, et moi qui n’avais rien prévu pour l’arrivée et qui avais la tête dans le coton pour une fois, vraiment pas facile ! Je décide qu’on va se poser dans un coin de la passerelle histoire de réfléchir où aller, j’hésite : aller à Old Delhi dans l’un des hôtels que l’on nous a décrits comme possibles, comme le Vaishnaw, en plein quartier musulman ? ou bien rester ici vers Nizamuddin, loin de l’agitation… Pas de service de renseignements, je discute un peu avec des gens devant la gare, personne ne sait où on peut loger dans le coin, bref je suis bien obligée de m’en remettre à un rickshaw wallah qui me tourne autour et auquel je donne la mission de nous emmener dans un hôtel pas trop cher et dans les parages.

Bizarre, un autre type se met avec lui à l’avant. On fait le tour de 4 ou 5 hôtels, tous complets ou trop chers… Puis on arrive devant un endroit non identifié, en fait l’agence de voyage du gars qui s’était assis à côté du chauffeur, et celui-ci se présente, agent de voyages de son état, et il nous propose d’entrer dans sa crèmerie pour faire des réservations de chambres ! Ce que je refuse évidemment, je crie sur le rickshaw de nous ramener vers l’hôtel correct-mais-trop-cher, je le paie, et je l’en chasse avec colère pour éviter qu’en plus il ne réclame sa com’ au gérant en plus.

Maintenant je vois bien qu’il va falloir négocier avec l’hôtel, le West End Holiday Home, Bhogal Road, Jaipura, donc je lui dis tout de go que je peux payer 1500 Roupies mais pas une de plus (les chambres doubles étaient annoncées à 1400 plus taxe de 12, 5%) donc il nous calcule une réduction de 15% et ca marche. La chambre n’a aucune vue, donnant sur un conduit d’aération (mais bon ca évite le soleil), elle est quelconque, pas terriblement neuve, mais elle a une bonne salle de bain, une TV, et l’air conditionné ce qui va s’avérer indispensable. C’est cher par rapport à notre palace d’Udaipur, mais bon c’est pour une nuit. Bhogal est un quartier très tranquille, animé par un marché sympa, on est finalement contents car on aura évité le centre ville.

On se douche et se repose, puis on prend un vélo-rickshaw pour le zoo … Aîe encore une erreur, il prend des routes à 4 voies à contre sens, traverse à des endroits impossibles, j’ai l’impression qu’il peine à nous tirer !... enfin on arrive au zoo… très bien organisé, avec des buvettes et des petits restaus à l’entrée et on y passe la journée, c’est un superbe zoo doublé d’un parc botanique, plein d’espèces et de plantes superbes. Les distances sont très grandes et heureusement on y vend de l’eau et des boissons un peu partout. Les animaux ont de grands espaces pour eux, certains resteront invisibles mais on se retrouve face à face avec des lions et des tigres et les enfants adorent. On rentre à la maison entre 13 et 16 heures et on ne ressortira que le soir, pour faire un tour au marché, acheter des fruits et de l’’eau. L’hôtel nous arrange un taxi pour le lendemain 5 heures, moyennant 450 Rp.

J 13 : retour
Départ à 5h pour l’aéroport, on a largement le temps, l’aéroport est superbe et on passe les multiples contrôles sans queues ni difficultés. On termine notre voyage avec plein de belles images, on aura accompli notre programme sans finalement le moindre désagrément.

Deborah
et ses deux loulous de 9 et 11 ans
(récit original de 2009)


Dernière édition par Deborah le Mar 25 Jan 2022 - 18:13, édité 2 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 7 Déc 2021 - 13:48

Je rajoute quelques exemples de prix rencontrés durant le voyage:

Cours de la Roupie:1 euro = 63, 9 Rp à l'aéroport
mais on n'a eu que 61 Rp à Bundi et 63 Rp à Udaipur chez les changeurs.

- chambre double basique avec eau chaude : 150 à 300 Rp (avec ventilateur)chambre avec plus de confort (plus grande, plus neuve, jolie décoration, meubles, douche WC occidental): 500 RpA Delhi compter le doublepour avoir le cooler (plus efficace que le fan) rajouter 100 Rp
- hotel avec piscine: à partir de 800-1000 Rp en négociant les chambres les moins chères, jusqu'à 30 ou 40 euros par jour pour les hotels plus luxueux

- trajet en ville en rickshaw: 20 à 50 Rp selon distance (10 Rp du km maximum)
- trajet en train 2e classe passenger train : 20 Rp pour un trajet de 3h,
- le même trajet en classe Sleeper: 80 Rp
- trajet en bus d'une heure: 12 Rp (enfants: moitié prix)
- trajet Udaipur Delhi 12 h de train de nuit en sleeper, 1 adulte, 2 enfants : 671 Rp

- entrée dans un site touristique: 60 à 200 Rp (sauf le Taj Mahal 15 Dollars)
les enfants de moins de 15 ans ne paient pas.une taxe appareil photo caméra est exigée presque partout

- repas de base : 50 Rp à 150 Rp selon le nombre de plats choisis
- lassi: 15 à 30 Rp
- plat à l'unité dans guesthouse: Riz 30 Rp, plat végétarien genre aloo palak 30 à 45 Rp,
- chapati 5 Rp pièce, salade de fruits: 30 Rp, crêpe à la banane: 25-30 Rp, thé: 10-15 Rp

- bouteille d'un litre d'eau fraiche: 10 Rp (MRP: 12 Rp à 15 Rp)
- jus de fruit frais pressé: 15 à 40 Rp selon l'endroit
- bouteille de 1, 2 L de jus de mangue: 40 à 48 Rp (MRP sur la bouteille: 42 à 48 Rp)
- pepsi, sprite, fanta etc: 15 Rp
- paquet de biscuits secs: 5 à 10 Rp
- petite glace à l'eau (industrielle, emballée): 5 Rp, 10 Rp (vérifier le prix sur l'emballage)
- glace à la crème en cornet (industrielle, cornet emballé): 20 Rp.
- gullab Jamun dans la rue: 5 Rp les 3 boules

- crème anti moustiques ODOMOS: 58 Rp (MRP) (en pharmacie, enfin petite échope pharmaceutique disons)

ATTENTION:

pour tous ces achats en magasin, petite épicerie, stand dans les gares etc:
vérifier sur l'étiquette MRP: "maximum retail price" ou bien le prix précédé de Rs: Roupies,
car il est imprimé nécessairement sur la marchandise.

Certains marchands essaient de vous demander plus
mais il suffit de leur montrer le prix imprimé pour qu'ils renoncent à l'augmentation
certains marchands demandent aussi quelques roupies de moins que le MRP

- kilo de tomates: 10 Rp/ kilo de concombres: 12 Rp
- kilo de mangues: 25 Rp au marché, 40 à 50 Rp en dehors du marché
- kilo de bananes ou de papayes: 20 Rp
- kilo de pastèque au marché: 10 à 15 Rp

- sari en soie: 350 Rp pour un sari batik uni, 500 Rp pour un sari imprimé motif du Rajasthan (genre motif "cachemire" pour nous)
- sari tie-and-dye (technique nouage et teinture, très coloré, moucheté de points blancs pour les endroits noués qui n'ont donc pas été teintés) : 500-600 Rp
- sari en coton: moins cher, selon technique
- sari en synthétique: 150 Rp.
- coupon de tissu en bloc print permettant la réalisation d'un salwar kamiz plus foulard attaché: 300-350 Rp
- travail du tailleur pour réaliser l'ensemble: 100 Rp
- foulard multicolore: 50-60 Rp
- drap single bed block print: 80 à 100 Rp selon qualité, double bed block print : 110 à 130 Rp

- paire de sandales locales: 150 Rp (qualité médiocre car pas de cuir!)
- chemise ou pantalon local: 100 Rp à 250 Rp et plus selon qualité
- ensemble salwar kamiz local: 300 Rp
- ensemble salwar kamiz très rehaussé de broderies et paillettes fait main: 500-600 Rp

- petite babiole en bois/ jouet en bois peint joli etc: 30 à 50 Rp
- colier en perles de bois: 10 Rp
- pendentif de 80 cm de long avec petits éléphants/ chameaux/ peints séparés par des perles de couleur: 50 Rp

Voilà ca vous donne une idée du budget

Je précise que TOUT cela se marchande car le prix annoncé au départ si on ne connait pas les prix peut être bien supérieur

Technique de marchandage pour les biens un peu chers (sari etc) : en deux temps, venir une première fois se renseigner sans acheter, faire baisser les prix et se faire dire quel est le "final price". Le lendemain revenir et recommencer la négociation à ce prix, ca va baisser encore Smile

Pour nous trois, nous avons dépensé 350 euros en 13 jours, à la routarde mais en comptant de nombreux rickshaws, achats de fringues et de souvenirs.

Deborah
et ses deux loulous de 9 et 11 ans


Dernière édition par Deborah le Dim 23 Jan 2022 - 21:02, édité 1 fois
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par voyageuse16 Dim 23 Jan 2022 - 16:08

Bonjour Deborah,

Je lis votre récit avec attention car cet état de l'Inde du Nord a été reporté dans nos projets depuis 2 ans !!!

Vous ne transmettez pas de photos de ce périple de 13 jours ??

Bonne fin de journée

Marie-Benoîte.
avatar
voyageuse16

Messages : 242
Date d'inscription : 13/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Dim 23 Jan 2022 - 21:03

Bonjour Marie-Benoite,

Merci d'être passée sur mon récit, cela m'a donné l'occasion de trier mes photos et de les insérer (j'en ai mis plus que je n'en avais mis sur VF du coup). 

Quand penses tu aller au Rajasthan finalement ? 

Amicalement
Deborah
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par voyageuse16 Lun 24 Jan 2022 - 7:55

Bonjour Deborah,

Merci pour les photos ! Sympa quand il y en a pas mal !!

Je n'avais pas lu ce carnet sur VF. C'est vrai que notre projet d'aller en Inde date de 2020, reporté en 2021... 

Par contre, nous devions nous y rendre avec une agence, mais tout petit groupe de 6/8 personnes. 

Voyage reporté une fois de plus en 2021 et qui devrait se faire courant 2022. Mais nous avons réservé pour l'Ouest des USA en avril et mai prochain.

Bonne journée. Marie-Benoîte
avatar
voyageuse16

Messages : 242
Date d'inscription : 13/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par FrançoiseVecc Lun 24 Jan 2022 - 9:20

Bonjour Deborah,
Merci pour ce récit. Nous avons aussi eu la chance de découvrir ce pays fascinant il y a quelques années avec notre fille (elle avait 11 ans) et nous gardons de merveilleux souvenirs de ce voyage
Bonne semaine
Françoise
FrançoiseVecc
FrançoiseVecc

Messages : 61
Date d'inscription : 15/12/2021

Deborah apprécie ce message

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Mar 25 Jan 2022 - 18:52

Voilà j'ai doublé le nombre de photos, je trouve que c'est plus parlant quand c'est imagé, 

bon visionnage Smile
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Aliocha Ven 8 Avr 2022 - 15:46

Bonjour Deborah

Je n'avais pas encore vu ton "reportage" sur le Rajasthan..Super!! J'ai emmené mes enfants un peu partout en Asie mais, avec eux j'ai fait l'impasse sur l'Inde ( l'occasion ne s'était pas présentée). Je suis allé moi même à plusieurs reprises ( 5 fois) en Inde et tout comme toi je suis allé ( avec ma femme) au Rajasthan en Avril 1984.Quel magnifique état et quel dépaysement!Je me souviens de la date puisque mon épouse était enceinte de notre second enfant...Ce ne fut pas vraiment le meilleur choix question climat  quelle température! Sinon cette région vaut ( selon moi) vraiment le coup!   Mes souvenirs sont bien lointains.Je me souviens d'une ville où il y avait un grand lac, je crois bien que c'est Udaïpur. Au centre du lac une île avec un château- hôtel qui avait belle allure...des bateaux effectuaient la traversée gratuitement à condition de réserver sur place par tel à l'embarquement ( sans rien laisser en acompte!) un repas dans un resto que je pensais hors de prix. Une fois sur place on s'est aperçu que les tarifs étaient plutôt honnêtes et on y a déjeuné. C'est aussi de cette ville qu'on a pris un train "VIP" ( avec couchettes en bois!) pour un retour sur Delhi. Il nous avait fallu ruser pour trouver une place! En s'y étant pris au dernier moment tous les trains étaient complets! Pour nous dédommager de cet imprévu le directeur local de la compagnie de chemin de fer nous avait fait visiter l'école du rail..quel délire! Lorsque nous sommes montés dans notre compartiment couchette (pour 4 pers) il devait s'y trouver au moins 15 personnes! On avait dû attendre 11h /minuit pour que les passagers  descendent au fur et à mesure des nombreux arrêts pour qu'on puisse enfin  déplier nos couchettes! voyage en train mémorable...ya pas à dire l'Inde ça marque les esprits!
PS: un de tes enfants ( je crois) devait être pris pour un enfant du pays il à comme un petit look Rajasthani Surprised
Amicalement.
Aliocha
Aliocha

Messages : 2359
Date d'inscription : 28/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Ven 8 Avr 2022 - 17:20

bonjour Aliocha,

Oui tes souvenirs sont semblables aux miens: une région magnifique avec des trésors historiques et architecturaux, mais en avril-mai la chaleur est accablante (il a fait jusqu'à 46° C !!!, ta femme a du souffrir Sad

je pense que ton souvenir correspond bien à Udaipur avec le palais au milieu du lac. Et pour le train, c'est une des choses qui nous a le plus marqué, on voit bien ces trains bondés dans les films, mais les éprouver en réel avec la chaleur, la transpiration, la cohue, mais aussi la gentillesse des gens, c'est marquant à vie je crois.

Quant à mes enfants ils viennent tous les deux d'Ukraine mais tu as raison, l'un d'entre eux est souvent pris pour un Indien jusqu'à aujourd'hui, mais en fait il est tsigane... C'était le cas là bas tout le temps on lui disait "Bharati...?" Wink
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Aliocha Ven 8 Avr 2022 - 18:12

Ah d'accord...C'est bien ce que je pensais. Et puis n'ont-ils pas pour origine cet endroit du monde?
Aliocha
Aliocha

Messages : 2359
Date d'inscription : 28/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Deborah Ven 8 Avr 2022 - 18:21

oui et je vois que ton avatar est justement le drapeau tsigane ? Smile
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Itinéraire de voyage authentique au Rajasthan avec enfants Empty Re: Récit de notre voyage au Rajasthan avec enfants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum