Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -23%
EVGA SuperNOVA 650 G6 – Alimentation PC 100% ...
Voir le deal
77.91 €

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

3 participants

Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par koudou Mer 25 Jan 2023 - 22:37

Les techniques de prise de vue en photo et en vidéo ne sont pas les mêmes. Et un bon photographe sera peut être bien handicapé pour faire des séquences vidéos (et peut être réciproquement). Mais ce n'est pas là que je vois les grosses différences.

La photo est une expression artistique faisant appel à des techniques de prise de vue et des techniques de cadrage. La vidéo aussi.
C'est un moyen d'expression artistique que je qualifierais de "graphique" dans le propos de ce post.

 Mais dans la vidéo (et plus généralement "audio-visuel" mélangeant dynamique de succession de photos et vidéo), arrivent trois autres nouveaux moyens d'expression qui sont aussi nécessaires que l'expression graphique ou picturale : le son, le mouvement et l'écriture.

En photo, l'écriture se restreint à trouver un titre à la photo.
Dans un montage audio-visuel, lorsqu'il y a un commentaire (une "voix off"), il faut écrire un texte narratif.

Dans un montage audio-visuel, le son a une très grande importance : c'est l'élément qui donne l'émotion. Et le son se retouve à 3 niveaux =
- à la prise de vue. Et il faut un bon micro externe, celui des camescopes et appareils photos qui font presque tous de la vidéo ont une qualité pas vraiment top
- avec la musique. Et en plus il faut faire attention aux droits d'auteurs
- dans la voix du commentaire.

En plus, la forme d'un montage audio-visuel impose d'aller plus loin que de montrer des images successives, il faut raconter une histoire. Et souvent en voyage, on ne sait pas très bien quelle histoire on va raconter puisque souvent, on ne sait pas ce qu'on va voir ...

Il y a d'autres différences entre photo et la vidéo de voyage que ne développe pas ici. Et au final, pratiquant les 2, je trouve que la vidéo est quand même vachement plus compliquée.
koudou
koudou
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 120
Date d'inscription : 23/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par Dr.Telung Jeu 26 Jan 2023 - 23:05

Et le son se retouve à 3 niveaux =
- à la prise de vue. Et il faut un bon micro externe
S'il te plait, dis aussi aux vidéastes qu'il mettent une bonnette sur le micro lorsqu'il y a du vent, car une vidéo dont le son est noyé dans le vacarme du vent, qu'est-ce que çà peut être pénible... Quand c'est le cas j'arrête tout de suite la lecture.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1841
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par koudou Ven 27 Jan 2023 - 10:01

Dr Telung a écrit:S'il te plait, dis aussi aux vidéastes qu'il mettent une bonnette sur le micro lorsqu'il y a du vent, car une vidéo dont le son est noyé dans le vacarme du vent, qu'est-ce que çà peut être pénible... Quand c'est le cas j'arrête tout de suite la lecture.

OUI OUI.
La quasi totalité des micros externes ont des bonnettes.

Mais très souvent la bonnette en mousse n'est pas suffisante. Moi, je mets systématiquement un "dead cat" (une bonnette en moumoute), et malgré cela, il me faut parfois traiter le son à l'extérieur du montage : je sors le son de la séquence, puis je la filtre par Audacity (traitement de son) et je la réintègre à la vidéo au montage. Ça a l'air compliqué dit comme ça, mais il faut juste apprendre à traiter le signal avec Audacity.

Il m'arrivait assez souvent de tourner des concerts avec chanteur, guitares et choeur. Je me suis rendu compte que tout enregistrer avec un seul micro donnait un son pas toujours très équilibré surtout quand il venait de nombreux baffles.
Dans ce cas, si je peux le faire, j'installe directement sur la table de mixage pour récupérer séparément chaque canal, et j'enregistre sur 3 voies avec un zoom H5. S'il en faut plus il faut un zoom H6 que je n'ai pas.

Le son est ce qui donne l'émotion et vous pourrissez l'émotion, vous pourrissez la vidéo. Le pb, c'est que si on pourrit l'image c'est aussi vrai, et aussi la gestion du mouvement. Et si chacun des langages est incohérent avec les autres, c'est très inconfortable et parfois incompréhensible.

========
capter en même temps la vidéo et le son devrait être le travail de 2 personnes qui se coordonnent. Mais en voyage, on est souvent seul et pas un équipe comme pour les reportages. Alors on se débrouille, et il y a des trucs à suivre. J'appelle ça des techniques parce que ce sont des techniques, pas toujours très intellectuelles d'ailleurs, mais qui peuvent changer beaucoup de choses.
koudou
koudou
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 120
Date d'inscription : 23/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par pamglobe Ven 27 Jan 2023 - 11:07

Bonjour,

je rappelle que nos APN font aussi de la vidéo.
la plupard d'entre nous ont des beaux appareils photos, mais ne l'utilisent que 50% de l'appareil ! Ben oui peu pratique la vidéo, dommage !

mais là on rentre aussi dans un autre monde !
que ce soit le smartphone, ou l'APN,
- pourquoi faites vous de la vidéo de temps en temps ?
- en 30 ou 25 images par seconde ?
- quel est votre logiciel de montage vidéo ?
- quel est l'avenir de votre vidéo finale ?
- quel est votre logiciel pour l'audio ?

encore une fois tous les logiciels (pour amateurs passionnés) sont bons,
encore faut-il s'y intéressér un minimum !
pamglobe
pamglobe

Messages : 29
Date d'inscription : 02/12/2022

https://www.youtube.com/@pamglobe/featured

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par koudou Mar 31 Jan 2023 - 16:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oui, c'est vrai les appareils photo font aussi de la vidéo et de la bonne manière (résultat qualitatif).
Je suis passé de la photo à la vidéo pour rendre compte de mes voyages parce que j'avais beaucoup trop lourd de matériel photo (j'ai vu que c'était le cas pour plusieurs membres du forum). J'ai fait ce virage il y a quelques années, mais avec l'évolution du matériel (les hybrides), il n'est pas certain que je referai ce chemin aujourd'hui.

Si on compare un caméscope (une caméra vidéo qui a quelques capacités de photo) à un APN qui a une bonne capacité de vidéo (bien qu'il soit d'abord orienté photo), l'avantage actuel est en faveur de l'appareil photo.
Le seul inconvénient était le poids.
Avec les hybrides, on se retrouve de nouveau avec un poids léger (on a totalement oublié les mécanismes de relèvement du miroir, les 2 rideaux, les capteurs spécifiques à la mise au point, le pentaprisme du viseur etc...) et du coup, les fabricants peuvent faire "rentrer" plus profondément l'arrière de l'objectif dans l'appareil (ce que la place nécessaire pour le miroir interdisait), et on a des objectifs aussi plus légers et moins chers à fabriquer.

Mais se mettre à la vidéo n'est pas simple. Le plus gros effort à faire est sur la post production. Mais les techniques de prise de vue ont aussi quelques différences assez grandes.

Tout d'abord, les similitudes : En vidéo, on peut tourner en "plan fixe". On se retrouve avec les mêmes considérations en photo et en vidéo sur le cadrage. On retrouve également les mêmes soucis de lumière.
Et en gros les similitudes s'arrêtent là.

La vidéo a deux caractéristiques fondamentalement différentes de la photo et des donc des contraintes techniques assez différentes, ce qui fait que les préoccupation à la prise de vue change.
En photo, ont est obsédé par la lumière (enfin, j'étais obsédé par la lumière). Avec l'arrivée du mouvement et le son, je me retrouve avec un attention focalisée sur autre chose que la lumière.


La taille du signal vidéo

D'abord, il faut comprendre que les images vidéo sont des successions de photos mises les unes a côté des autres. Ces photos sont légèrement différentes les unes des autres et leur vision en succession rapide donne l'impression de mouvement.
Une première limite vient dans le choix de la fréquence de prise de vue. La "persistance rétinienne" de l'oeil est la rétention de l'image qu'on voit. Elle d'environ 1/18s (légèrement variable selon les individus) et donc le choix a été fait d'avoir des fréquences de 25images par seconde pour la TV en Europe (parce que les télés ne marchaient qu'avec du courant continu à 50hz et donc cela facilitait la fabrication en évitant d'avoir à rajouter une base de temps). Aux USA, où le courant est en 60hz (un autre choix de l'industrie électrique), la fréquence de l'image des caméras est plutôt de 30i/s
Choisir 25 ou 30 n'est pas vraiment un argument technique très pertinent, c'est vraiment très proche. Les APN pour le marché européen ont plutôt des capacités de 25i/s (ou un multiple : 50 ou 100) et celles destinés aux marchés où l'électricité est de 60hz, les caméras sont plutôt à 30i/s
La limite vient de de la taille de la photo et du débit de stockage de toutes ces photos vers la carte.

La limite de la vitesse de la carte

A 25 images par seconde, il faut au minimum pouvoir stocker ces 25 images par seconde. Une image FULL HD (1920x1080 pixels) ne fait que 2 millions de pixels, mais en 16 millions de couleur (pour que tout le monde voie la couleur), cela fait 6 Mo. Et comme il y en a 24/s (en l'état actuel de la technologie), pour améliorer les choses, il faut comprimer l'image pour qu'elle soit moins grosse.
Cela est fait en utilisant une caractéristique de la vision humaine qui est assez sensible à la luminance (la lumière) et moins à la chrominance (les couleurs). Rappelez-vous, l'image rvb est en général de 16 millions de couleur alors qu'un oeil humain en perçoit "seulement" 2 millions.
Pour faire ça, on transforme le signal RVB (Rouge Vert Bleu) en un signal YCbCr (Luminance, Composante bleue, Composante rouge) dans lequel la composante verte est déduite par différence entre Y et Cb+Cr
Cette manip permet de garder la luminance et de sous-échantillonner la chrominance. Pour cela on consière un bloc de 4 pixels de côté (en 16 pixels)
Un signal NON sous échantillonné est un 4:4:4 dans lequel on a gardé toute l'information de luminosité sur 4 pixels (chaque pixel d'une groupe de 4 garde sa luminosité exacte, mais on n'a rien compressé puisqu'on n'a pas sous-échantillonné)
Dans un signal 4:4:2, on fait en sorte que 2 pixels voisins horizontalement du bloc de 4 ait la même couleur (moyenne des 2 pixels) et donc on divise par 2 le bloc CbCr
Dans un signal 4:4:0 on réduit encore en refaisant la manip verticalement.

Par dessus tout ça, on fait une transformée de fourrier sur le signal des blocs de 4 pixels (réversible) qui permet d'encore compresser.
En gros, on arrive à des facteurs de l'ordre de 4 avec un 4:2:0 ce qui permet d'utiliser des cartes de 40MB/s pour du full HD au lieu de cartes à 150Mb/s, et la couleur n'est pas trop altérée quand on regarde à une TV (grâce que fait que l'oeil humain n'est pas celui d'un capteur).

Quand on passe aux images 4K, on a 4 fois plus de pixels (2 fois plus en hauteur et 2 fois plus en largeur. Et donc stocker un signal 4K sur une carte nécessite de nouveau notre carte à mini 150MB/s.
Personnellement j'utilise des cartes de 128Gb avec un débit max de 250MB/s, ce qui me donne en 4K une autonomie de 29 minutes environ.

La question du 25i/s ou du 30i/s a l'air anodine comme ça, mais en fait il y a tout une chaine de conséquences, dont la capacité de la carte (volume et débit) et les capacités de calcul de l'appareil (calcul du signal DCT de la transformée de fourrier qui n'est pas du tout innocent en terme d'exigence sur la rapidité du processeur)

La vitesse de prise de vue

on a au minimum 25i/s soit 1/25s pour "photographier" chaque image du signal vidéo.

Donc, par défaut, les APN photographient au 1/30s. On peut aller un peu plus vite, et personnellement, je préfère du 1/60s
Tous les camescopes ne sont pas capable de le faire et restent désespérément au 1/30s
Avec les APN, on peut régler la vitesse de prise de vue

Donc, je peux régler pour choisir une vitesse de prise de vue plus rapide.

Du coup, je peux peut être envisager de faire du 50i/s plutôt que du 25i/s si ma photo est prise en 1/60s ou 1/100s puisque filmer avec mon APN le permet !
A qui cela pourrait servir ?
Tout simplement à faire des ralentis : Si je tourne une scène d'un mouvement sportif (par exemple) qui dure 2 secondes, comme c'est de la vidéo, on peut peut être ralentir le mouvement pour le projeter en 4s
Mais ça ne marche qu'à moitié, car l'oeil humain voit les images séparées si on met plus de 1/18s. Et si je ralentit mes 15 images par seconde par 2, j'aurais 12,5 images par seconde.

Mais la limite de vitesse de calcul de l'appareil et le débit de la carte fait que je ne peux pas doubler le nombre d'images par seconde en restant un 4K. Donc je dois choisir :
-> soit je garde le 4K et le 25i/s, ce qui me permet de zoomer dans l'image au montage pour un film en full HD,
-> soit je passe en full HD et 50i/s pour pouvoir faire un ralenti au lontage.
Et ça, cela se décide à la prise de vue, car après ce sera trop tard

Il reste plusieurs questions que je me pose constamment posées pendant le tournage
-> Est-ce que je bouge assez lentement dans les travelings et les zoom pour que chacune des images reste suffisamment nette (rappelez vous, 1/30s ou 1/60s)
-> Est-ce que je reste suffisamment horizontal ? (la correction de l'horizon sur un "plan" est un peu pénible à faire, car évidemment elle peut bouger dans la séquence mais aussi elle bouffe des pixels)
-> Où en suis-je du son ?

LE SON !!!

A la prise de vue, la préoccupation n°1 du photographe, c'est la lumière, mais pour le vidéaste, c'est le son (sauf bien entendu si on n'a pas de son d'ambiance pendant la vidéo finale ...)
koudou
koudou
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 120
Date d'inscription : 23/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par pamglobe Mar 31 Jan 2023 - 18:45

Merci Koudou pour ces développements.

Pour nos amis du forum, trop de technique peut rebuter certains, attendons leurs questions pour avancer calmement !

et sur ces questions ,
- quel est votre logiciel de montage vidéo ?
- quel est l'avenir de votre vidéo finale ?
- quel est votre logiciel pour l'audio ?

Dans ce monde là, et en amateur tout de même, on est le chef d'orchestre de de plusieurs logiciels à gérer, et là la créativité de chacun grandi en fonction de leurs réalisation.
pamglobe
pamglobe

Messages : 29
Date d'inscription : 02/12/2022

https://www.youtube.com/@pamglobe/featured

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par koudou Mar 31 Jan 2023 - 19:14

Je monte avec Final Cut Pro
Donc mon logiciel d'animation est Motion 5 (ça va dans la logique de FCP)
Normalement les filtres de FCP me suffisent pour le son, mais quand il y a besoin de plus, j'utilise Audacity

L'objet final de mes montages sont des récits de voyage, et maintenant, je vise systématiquement un format entre 20 et 30mn.
Mais parfois (par exemple sur la Laponie) j'ai fait un montage de 10mn ou encore sur le raft, 3mn45
koudou
koudou
responsable de rubrique
responsable de rubrique

Messages : 120
Date d'inscription : 23/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par Dr.Telung Mer 1 Fév 2023 - 16:03

Quelqu'un a déjà essayé la vidéo avec un drone? Moi pas mais çà me botte de plus en plus.
Dr.Telung
Dr.Telung

Messages : 1841
Date d'inscription : 23/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ? Empty Re: Pourquoi la vidéo de voyage est plus difficile que la photo de voyage ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum