Le Forum du Voyage - voyages et tourisme individuel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les Grenadines vues du ciel.

2 participants

Aller en bas

Les Grenadines vues du ciel. Empty Les Grenadines vues du ciel.

Message par Calyssie Dim 4 Sep 2022 - 17:41

En règle générale, on aborde par la mer les Grenadines, cet archipel situé dans les petites Antilles et composé de 32 îles, lors d'une croisière d'une dizaine de jours que l'on a réservée depuis chez soi et qui se déroule, selon son choix, à bord d'un catamaran ou d'un voilier où un équipage, réduit à son strict minimum, s'occupe de tout pour notre plus grand plaisir.

Ce carnet est une invitation à vous révéler les Grenadines, non pas au fil du vent mais vues du ciel avec, en finale, une escale sur deux îles que je vais avoir le bonheur de découvrir : Union où nous nous poserons et Palm Island que nous rejoindrons par la mer.  Le petit aéroport international de Clifton Harbour, le village principal d'Union, possède une piste qui n'accepte que les décollages et atterrissages courts. C'est donc à bord d'un hélicoptère que je vais m'y rendre. Cet aller-retour se fera sur une journée.


Nous décollons de Fort de France à 08h30. Il fait déjà lourd en ce matin de septembre et la saison des pluies bat son plein. Le ciel s'est paré de grandes écharpes nuageuses aux tonalités gris blanc mais aucun grain ne devrait venir perturber notre navigation. Direction le Sud. Nous laissons derrière nous les côtes martiniquaises et nous nous approchons tranquillement de Sainte Lucie. Les deux îles ne sont distantes l'une de l'autre que de 30 kms, un jet de pierre par les airs. Elle est reconnaissable à ses deux pitons hauts de plus de 700 mètres, Gros Piton et Petit Piton, qui sculptent l'horizon. Nous longeons la côte ouest. Voici Gros Islet qui se la coule douce au creux de Rodney Bay, puis Castries, la capitale avec son port qui reçoit les bateaux de croisière. Mon regard s'émeut à la vue de Marigot Bay dont je vous avoue à demi-mots mon histoire d'amour avec cette minuscule anse paradisiaque qui s'étire tel un fjord. Une petite plage parsemée de quelques cocotiers graciles posés ici et là, la mangrove avec son labyrinthe de racines, quelques maisons et une marina à flanc de colline qui semblent toutes veiller tels des sémaphores sur les allées et venues des plaisanciers et un ponton où l'on accoste pour se régaler d'un bon repas créole. C'est ici qu'a été tourné en 1967 le film "L'extravagant Dr Dolittle" avec Rex Harrison. Canaries surgit, pittoresque village de pêcheurs où les couleurs jaunes, roses, bleues des façades rivalisent généreusement avec le rouge des toits en tôle.
Gros Piton et Petit Piton
Les Grenadines vues du ciel. Pict0116
Marigot Bay
Les Grenadines vues du ciel. Pict0111

Canaries
Les Grenadines vues du ciel. Pict0112
La silhouette de Saint Vincent, la plus grande île de l'archipel et la principale, se découpe au loin. Nous l'abordons par le nord où s'élève le majestueux volcan de la Soufrière. Toujours actif le vieux bougre, sa dernière, éruption date du 9 avril 2021. Les cocoteraies et les bananeraies qui s'enchevêtrent nous offrent un concert de verdure. Les plages de sable noir contrastent avec les camaïeux de bleu de la mer. Ici, comme sur bien des îles, l'habitat s'est développé du bord de mer jusque sur les pentes abruptes des vallons, points blancs dispersés au milieu d'une végétation luxuriante. Nous passons à la verticale de la baie de Willilabou où furent tournées de nombreuses scènes du premier opus de Pirate des Caraïbes et je distingue nettement les décors restés en place à la demande de la ville afin de créer un lieu hautement touristique.

Baie de Willilabou
Les Grenadines vues du ciel. Pict0113
L'Arche des Pendus (Pirate des Caraïbes)
Les Grenadines vues du ciel. Pict0114

Calliaqua
Les Grenadines vues du ciel. Pict0115

Au fur et à mesure de notre descente vers le sud, les îles vont s'égrainer les unes après les autres. C'est Béquia qui ouvre le bal avec sa capitale Port Elizabeth qui, nichée entre deux mornes, s'allonge au creux d'Admiralty Bay. A quelques encablures, les petits îlets privés et inhabités de Petit Nevis, d'Isle-à-Quatre et Baliceaux bordés de minuscules plages immaculées que rien ne vient déranger, justes abandonnées aux vagues et au vent.

Les Grenadines vues du ciel. Pict0117
Port Elizabeth
Les Grenadines vues du ciel. Pict0118

Bequia Airport
Les Grenadines vues du ciel. Pict0119



Un saut de puce plus tard et Moustique la discrète est là, à nos pieds. Sa privatisation en fait une destination prisée des acteurs, chanteurs et autres célébrités de la scène internationale et son survol est interdit. Rien ne doit perturber la quiétude du lieu et de ses hôtes. Nous en ferons le tour afin d'admirer tout de même un peu certaines des somptueuses villas qui s'offrent à notre vue, la plupart se cachant à l'abri des regards. Même la couleur des piscines est en harmonie avec la mer.
Les Grenadines vues du ciel. Pict0120
Les Grenadines vues du ciel. Pict0121
Les Grenadines vues du ciel. Pict0122


Un petit tour et puis s'en va... Un pas de côté et nous passons à droite de Canouan au relief accidenté au nord qui abrite de nombreuses criques, baies et îlots tandis que le sud dégringole en de douces pentes verdoyantes jusqu'à la frontière du sable. Elle fut en son temps le repère secret des pirates. C'est elle qui remporte la palme des quelques magnifiques plages qui font la renommée des Grenadines. Et soudain la surprise apparaît, "The Pool", l'un des plus beaux lagons des Caraïbes. Je m'enchante à son passage. Sur près de 2 kms, il étire ses superbes eaux turquoises dans un festival de couleurs. Plus bas, Charleston est ancrée entre Atlantique et Mer des Antilles.

Les Grenadines vues du ciel. Pict0123
Charleston
Les Grenadines vues du ciel. Pict0124

Friendship bay
Les Grenadines vues du ciel. Pict0125





Les bleus du ciel et de la mer s'épousent à l'horizon. A la surface de l'eau, seuls les tons de vert de la végétation et le blanc du sable de cette armada de vaisseaux immobiles que sont toutes ces îles viennent briser cette palette extraordinaire de bleus intenses. De mon balcon en plein ciel, aussi loin que porte ma vue, je peux distinguer Saint Vincent au nord et Grenade au sud.
 
Les Grenadines vues du ciel. Pict0214

Nous apercevons Union. Encore quelques minutes de vol. Nous survolons Mayreau. 250 habitants tout au plus y vivent. Au sommet de Station Hill trône une jolie petite église en pierre. Son extraordinaire barrière de corail est surnommée "The Mayreau Gardens". Nous nous faufilons entre les Tobago Cays. Nous sommes au cœur des Grenadines. Cinq îlots inhabités aux spectaculaires jardins coralliens. Petit Bateau, Petit Rameau, Baradal, Jamesby et Petit Tabac, rendus célèbres eux aussi par Pirate des Caraïbes. Ici c'est le paradis des plaisanciers. Le bleu de la mer étend ses nuances sans fin et chacun peut y trouver un coin tranquille dans un mouillage sauvage face au large. Surtout ne rien faire.... J'imagine qu'ici les maîtres mots doivent être détente et extase.

Les Grenadines vues du ciel. Pict0129
Les Grenadines vues du ciel. Pict0127





Nous arrivons au terme de notre navigation mais pas de notre destination. Union est l'une des îles les plus au sud de ce chapelet et elle n'est pas bien grande, environ cinq kilomètres de long sur deux de large. Comme certaines de ses petites sœurs, elle est d'origine volcanique et son relief, fait de sommets élevés entrecoupés de vallées, lui donne son surnom de  "Tahiti des Antilles". Son point culminant, le Mont Parnasse, s'élève à 300 mètres. Des mornes rocheux pourraient nous faire croire en montagne. C'est à Clifton que nous nous posons. Un tout petit aéroport typique des Antilles comme je les aime. Rien à voir avec les aérogares modernes et climatisées qui accueillent des flots de voyageurs fatigués d'un long voyage... Une fois les formalités douanières effectuées, nous nous dirigeons à pied vers le port afin de prendre une navette rapide qui nous déposera à Palm Island, distante à peine de 2 kms, où nous avons l'intention de prendre un bain et d'y déjeuner. Le village offre une atmosphère typiquement caribéenne avec ses échoppes colorées qui, pour certaines, proposent légumes et fruits tropicaux et ses restaurants sans prétention. Nous traversons une place en herbe qui semble être le marché. L'endroit est plutôt triste malgré les petites baraques aux couleurs variées.

Les Grenadines vues du ciel. Pict0130
Les Grenadines vues du ciel. Pict0131

Les Grenadines vues du ciel. Pict0132
Les Grenadines vues du ciel. Pict0133
Les Grenadines vues du ciel. Pict0134
Les Grenadines vues du ciel. Pict0135
Les Grenadines vues du ciel. Pict0136


Nous embarquons à bord de la navette qui nous dépose quelques minutes plus tard à Palm Island connue également sous le nom de Prune Island. L'île abrite une vingtaine de résidences privées et un complexe hôtelier dédié à une clientèle plutôt aisée. Le fait d'avoir réservé la veille notre table au restaurant nous autorise à profiter des équipements du site ainsi que de la plage. Ici point de bâtiments à étages qui viennent enlaidir le paysage. Les vacanciers qui y séjournent logent dans des bungalows discrets, espacés et protégés les uns des autres par une végétation basse. De grands carbets, des bâtisses rectangulaires en bois, ouvertes et basses, toutes coiffées d'un toit à 4 pentes recouvertes de bardeaux, sont disséminés entre les cocotiers. Là le bar et sa terrasse ; ici, pour se changer, les vestiaires au luxe discret et d'une propreté à la fois méticuleuse et surprenante car pas le moindre grain de sable ne traîne sur le carrelage. Un peu plus loin, une boutique où l'on peut acheter des objets d'art et le restaurant. Des transats et hamacs vous invitent à la paresse. Un peu de bleu, un peu de blanc, un peu de vert, il faut si peu de choses pour être au paradis. Quelques vers de L'invitation au voyage de Rimbaud me reviennent en mémoire : "Là tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté".

Les Grenadines vues du ciel. Pict0210
Les Grenadines vues du ciel. Pict0211


Une longue baignade dans ces eaux chaudes cristallines auxquelles je m'abandonne sans résister, un repas créole aux succulents parfums antillais dont je me régale sous le regard morne d'un iguane, maître des lieux, et j'oublie le reste du monde en savourant l'existence tranquille de ces moments délicieux. Mais l'heure tourne et il est déjà temps de reprendre le chemin du retour, il y a une qualification à décrocher au bout de ce vol pour l'un des pilotes. Quant à moi, en quittant Palm Island, je sais que quelque part, d'autres îles m'attendent.

Les Grenadines vues du ciel. Pict0139

Les Grenadines vues du ciel. Pict0213

Les Grenadines vues du ciel. Pict0215
Calyssie
Calyssie

Messages : 7
Date d'inscription : 10/06/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les Grenadines vues du ciel. Empty Re: Les Grenadines vues du ciel.

Message par Deborah Mer 28 Sep 2022 - 9:37

Merci pour ces superbes photos, les vues du ciel sont époustouflantes et les plages font très envie ! 


on peut y faire du snorkeling ? As tu essayé ? 

N'hésite pas à nous faire un compte rendu d'autres îles que tu connais bien Smile
Deborah
Deborah
Admin

Messages : 6701
Date d'inscription : 06/12/2021

https://forumvoyage.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Grenadines vues du ciel. Empty Re: Les Grenadines vues du ciel.

Message par Calyssie Mer 28 Sep 2022 - 15:48

Bonjour Deborah,

Merci pour ton gentil commentaire.

Les Grenadines sont un véritable paradis pour la plongée en général et bien sûr pour le snorkeling. Les autorités étant très respectueuses de la bio diversité et de la préservation des fonds marins, toutes les îles offrent des spots avec des récifs et des herbiers plein de vie. Un masque, un tuba, des palmes et il n'y a plus qu'à se laisser porter par le courant pour admirer les poissons-anges, poissons-perroquets, carangues, poissons-trompettes....  ce que j'ai pu faire sur Palm Island directement à partir de la plage. Outre l'équipement nécessaire à la pratique, j'ai regretté de ne pas avoir avec moi un appareil photo étanche.
Le parc marin des Tobago Cays, classé réserve naturelle, est un sanctuaire pour les tortues marines. Les Jardins de Mayreau sont réputés pour leur massif coralien. Si certains spots sont accessibles par le bord de mer, d'autres en revanche, ne le sont que par bateau. De nombreuses informations sont à la disposition des visiteurs.

Par ailleurs, dans mon carnet, j'ai cité quelques vers de l'Invitation au Voyage que j'ai malencontreusement attribué à Rimbaud au lieu de Baudelaire. Lorsque je m'en suis rendu-compte, il était impossible de rectifier cette erreur. Je rends donc aujourd'hui à César ce qui appartient à César en espérant que les amoureux de Baudelaire me pardonneront.
Calyssie
Calyssie

Messages : 7
Date d'inscription : 10/06/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les Grenadines vues du ciel. Empty Re: Les Grenadines vues du ciel.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum